L'Internaute > Histoire > L'année 1869

Jour Par Jour, l'année 1869

1869

Les femmes du Wyoming peuvent voter


Le Wyoming est le premier état américain à autoriser le suffrage féminin. Depuis déjà des années, les Américaines luttent pour leur droit politique, organisant plusieurs associations pour le suffrage des femmes. Par la suite, plusieurs États américains prendront modèle sur le Wyoming et permettront aux femmes de participer aux élections. Il faudra toutefois attendre 1920 pour que la Constitution américaine soit modifiée et autorise le vote des femmes de manière définitive sur tout le territoire.
Voir aussi : Dossier histoire du féminisme - Histoire du Droit de vote - Histoire des Femmes

1869

Création de la Samaritaine


L'ancien vendeur de cravates à la sauvette Ernest Cognacq lance, avec Marie-Louise Jay, ex-responsable du rayon costumes du « Bon Marché », « la Samaritaine », premier grand magasin de la capitale, situé quais de Seine, près du Pont-Neuf (Ier arrondissement). d'abord petite annexe d'un café duquel il était habitué, rue de la Monnaie, l'enseigne, rapidement florissante, s'agrandit (48 000 m2 et dix étages en 1933). Son nom est celui d'une ancienne pompe à eau du Pont-Neuf, détruite en 1813, au lieu même où le jeune Cognacq installa sa toute première baraque.
Voir aussi : Histoire de Paris - Histoire des Sciences et techniques

1869

Début de la colonisation du Hokkaido


Dans le cadre de sa politique de développement nationale, le gouvernement Meiji instaure un « Bureau pour la Colonisation du Hokkaido » à Sapporo, chef-lieu de la partie la plus septentrionale de l'archipel (étymologiquement : « province de la mer du Nord »). Celle-ci se poursuit sur toute la fin du XIXe siècle afin de pouvoir contrer les prétentions de la Russie voisine en Extrême-Orient. Originellement très peu peuplée, appartenant jusque-là à l'ethnie d'origine sibérienne des Aïnous (des chasseurs et des cueilleurs), est décidée une planification à grande échelle, via l'érection de grands ensembles et de villes tracées sur plan géométrique, à l'aide d'experts américains
Voir aussi : Russie - Urbanisme - Histoire des Institutions

1869

Les œuvres posthumes de Charles Baudelaire


"Le Spleen de Paris" et "des Curiosités esthétiques" sont publiés à titre posthume.
Voir aussi : Baudelaire - Histoire de la Poésie

1869
9 janvier

Début de la rébellion de la Rivière rouge


Au Canada, dans la colonie de la Rivière Rouge et de l'Assiniboine (actuelle province du Manitoba), les métis, majoritairement francophones, fondent leur gouvernement provisoire, en vertu du Manitoba Act, sous la houlette de leur chef, Louis Riel (1844-1885). D'où le nom de « Rébellion de la rivière Rouge » (octobre 1869-avril 1870), première crise d'importance que traversa la jeune Confédération canadienne de 1867, dont les colons susmentionnés rejetaient les termes, lesquels entrevoyaient une annexion de leur territoire, via la Compagnie de la baie d'Hudson.
Voir aussi : Colons - Compagnie baie d'hudson - Confédération canadienne - Louis riel - Métisses - Histoire des Guerres

1869
10 janvier

Naissance de Raspoutine


Premiers cris de l'aventurier russe Grigori Iefimovitch Novykh, plus connu sous le (sur)nom de Raspoutine (« le débauché ») à Pokrovskoïe (Sibérie occidentale). Après avoir goûté aux joies monastiques, il crée un fonds de commerce sur ses prétendus dons de thaumaturge, pouvoir qui consiste à soigner par simple imposition des mains – il en aurait profité pour abuser sexuellement de ses patientes. A peine se fixe-t-il à Saint-Pétersbourg (1905) que le starets (saint homme) parvient à pénétrer la demeure impériale, privilège glané pour avoir réussi à soulager le tsarévitch Alexis en proie à des crises d'hémophile. Mais son ingérence grandissante dans les affaires du gouvernement et son emprise sur la tsarine poussent ses rivaux à s'en débarrasser (assassinat le 30 décembre 1916 à Petrograd).
Voir aussi : Nicolas II - Saint-Pétersbourg - Assassinat politique - Histoire de la Sibérie - Raspoutine - Histoire de la Politique

1869
28 février

Décès du poète Alphonse de Lamartine


Criblé de dettes, le poète Alphonse de Lamartine (né à Mâcon, 1790) meurt à Paris. Célèbre pour son Lac, ode à sa bien-aimée, Julie Charles (Elvire), qui fait partie d'un recueil, "Les Méditations poétiques" (1820). Féru d'histoire et d'érudition, il finit par délaisser ses vers, traduisant avec lyrisme l'exaltation du sentiment amoureux (et les tourments qui s'en suivent) pour mener une carrière politique – ministre des Affaires étrangères et membre du gouvernement provisoire (1848) qui s'interrompit brusquement avec l'avènement du Second Empire
Voir aussi : Poésie - Littérature française - Lamartine - Lac - Lyrisme - Histoire de la Littérature

1869
mars

Rencontre entre Netchaïev et Bakounine


Alors en visite de courtoisie à Genève (Suisse), le jeune révolutionnaire nihiliste russe Serge Netchaïev (1847-1882) se rend à l'appartement d'un ami, Nicolas Ogarev, chez qui il fait la connaissance de l'anarchiste Bakounine (1814-1876), qu'il aurait influencé. Leur collaboration culmina probablement dans l'édiction de son "Catéchisme révolutionnaire" (1868-69), dont le credo serait de pousser la jeunesse à « détruire le plus possible ». Après avoir fait exécuter l'un des membres douteux de son groupe (la « Vindicte populaire »), il se réfugie à nouveau en Suisse mais son émigration forcée est de courte durée : Netchaïev est extradé en 1872 vers la Russie, où il meurt en prison.
Voir aussi : Russie - Suisse - Assassinat politique - Anarchisme - Histoire des Assassinats

1869
6 mars

Chimie : Mendeleïv présente son tableau périodique des éléments


Le chimiste russe Dimitri Ivanovitch Mendeleïev présente sa "classification périodique des éléments" devant la Société chimique russe. Son classement des 63 éléments chimiques connus lui a permis de découvrir que les propriétés chimiques de chaque élément se répètent à intervalles réguliers. Ainsi, dans son tableau, tous les éléments d'une même colonne affichent des propriétés comparables. Son invention révolutionnera le monde de la chimie et de nouveaux éléments découverts trouveront naturellement leur place dans le tableau de Mendeleïev.
Voir aussi : Dossier histoire de la révolution industrielle - Chimie - Classification - Tableau - Histoire de la Physique

1869
8 mars

Mort du compositeur Hector Berlioz


Disparition à Paris du compositeur français Hector Berlioz (né en 1803), probablement d'une congestion pulmonaire. Empreint d'un certain mysticisme en vogue chez les romantiques de l'époque, il ne trouva pas le succès escompté pour ses œuvres, d'une grande audace formelle, mais parfois incomprises, et dut se tourner vers la critique musicale (au "Journal des Débats") pour faire vivre sa famille, ce qui ne l'empêcha pas de connaître l'indigence. Son « univers » polyphonique et novateur – "La Symphonie fantastique" (1830) ou un majestueux et ambitieux "Requiem" (1837) notamment – fut redécouvert tardivement.
Voir aussi : Histoire du Romantisme - Symphonie fantastique - Berlioz - Histoire de la Musique

1869
10 avril

Première lecture de la Constitition de Guaimaro


Etablissement de la Constitution dite de Guáimaro (Cuba). Six mois après les débuts du soulèvement mulâtre (« grito (cri) de Yara ») initié par Carlos Manuel de Céspedes, qui lançait la première guerre d'indépendance de l'île – ou Guerre des dix ans (1868-1878) –, les patriotes se réunirent en convention, à Guáimaro, zone « franche », au cours de laquelle ils firent de Céspedes (1819-74) le premier président de la République et adoptèrent une Constitution en 29 articles. Parmi ceux-ci, l'art. 24, lequel prône l'abolition de l'esclavage.
Voir aussi : Cuba - Abolition esclavage - Administration espagnole - Cespedes - Constituition guaimaro - Histoire des Institutions

1869
10 mai

Jonction du trancontinental américain


Les deux équipes chargées de la construction du chemin de fer qui traverse les Etats-Unis d'est en ouest opèrent une jonction à Promontory Point (Utah). La compagnie "Central Pacific" est partie de Sacramento (Californie), tandis que la compagnie "Union Pacific" a démarré à Omaha (Iowa).
Voir aussi : Histoire des Chemins de fer

1869
1 juin

Les Cortès votent la nouvelle Constitution monarchiste


Adoption par les Cortès espagnols d'une Constitution monarchiste, établissant la souveraineté nationale, le suffrage universel ou la liberté de la presse. Forts de leur succès aux élections de janvier, les démocrates libéraux et monarchistes (désormais majoritaires) de Francisco Serrano, nommé régent, et Prim Y Prats, chef de gouvernement, entérinent les gains de la Révolution de 1868, qui chassa Isabelle II du pouvoir. L'ancienne constitution de 1845 fut maintenue jusqu'à sa promulgation en 1876.
Voir aussi : Isabelle ii - Cortès espagnols - Suffrage universel - Général prim - Histoire des Institutions

1869
15 juillet

Brevet de la margarine


Le chimiste français Hippolyte Mège-Mauriés remporte le concours lancé par Napoléon III pour trouver un produit de substitution au beurre et dépose le brevet de son invention. A partir d'huiles et de graisses végétales, il a mis au point l'oléomargarine qu'il a baptisée simplement "margarine" du nom grec "margaritari" signifiant "perle". La margarine qui présente es mêmes caractéristiques nutritionnelles que le beurre est au départ destinée à la marine française.
Voir aussi : Histoire de l'Alimentation

1869
25 juillet

Jean-Baptiste Carpeaux présente "la Danse" à Garnier


Destinée à embellir la façade de l’opéra Garnier, la sculpture de "la Danse" fut commencée dès 1866. Il fallut un certain temps avant que l'artiste et l'architecte Charles Garnier trouvent un terrain d’entente quant à cette représentation. Le premier projet sculptural fut d’ailleurs modifié. Lorsque Carpeaux dévoile sa réalisation, les réactions sont immédiates et particulièrement virulentes. En effet, on accuse l’artiste d’atteinte aux bonnes mœurs par ses représentations de nus. En août, la sculpture sera même bombardée d’encre. Des années plus tard, le groupe de "la Danse" échappera aux méfaits de la pollution et sera remplacé par une copie. L’œuvre sera alors exposée au musée d’Orsay.
Voir aussi : Orsay - Garnier - Jean-Baptiste Carpeaux - Histoire de l'Architecture

1869
9 août

Création du SDAP allemand


Eisenach (Thuringe, Allemagne). L'ouvrier syndicaliste et militant August Bebel (1840-1913) et Wilhelm Liebknecht (1826-1900), enseignant et journaliste gagné à l'« internationale prolétarienne », fondent le parti social-démocrate des travailleurs (Sozialdemokratische Arbeiterpartei, SDAP), mouvement aux positions marxistes relativement affirmées. En 1875, il fusionna avec l'Association générale des travailleurs (Allgemeiner Deutscher Arbeiterverein, ADAV) pour générer le parti social-démocrate allemand (Sozialdemokratische Partei Deutschlands, SPD), plus vieille formation politique d'outre-Rhin.
Voir aussi : Allemagne - Histoire du SPD - Syndicalisme - Histoire des Institutions

1869
13 août

Disparition du Maréchal Niel


Adolphe Niel, maréchal de France et ministre de la Guerre, disparaît à l'âge de 67 ans à Paris. Après avoir participé à la Guerre de Crimée (1854-55), il se distingue lors de la bataille de Solferino (juin 1859), lors des campagnes d'Italie, ce qui lui vaut d'être élevé au rang de maréchal. Puis, chargé en fin de carrière (1867) du ministère de la Guerre, il s'attela à une véritable réorganisation de l'armée française (recrutement, création d'une garde nationale mobile).
Voir aussi : Ministère de la guerre - Histoire des Décès

1869
1 octobre

Vienne invente la carte postale


La carte postale fait son apparition à Vienne, en Autriche. Ce jour-là en effet, sa circulation est réglementée par le directeur des Postes. Dans les quinze années précédentes, des exemplaires de cartes postales avaient été expérimentés, notamment en Allemagne. De fait, dans plusieurs pays d’Europe, l’époque donne naissance à des formats qui s’approchent de ce que l’on appelle maintenant la carte postale. Cependant, leur diffusion reste confidentielle et elles ne disposent pas d’un statut propre au sein des postes.
Voir aussi : Histoire de Vienne - Carte postale - Histoire des Loisirs

1869
2 octobre

Naissance de Gandhi


int au monde le « Mahatma » (« grande âme ») Gandhi, l'un des pères de l'indépendance de l'Inde, à Porbandar (Etat indien du Gujarat). d'abord avocat, il exerce à Bombay puis en Afrique du Sud (1893) avant de prendre fait et cause, à son retour, pour le boycott des produits britanniques. Maintes fois emprisonné, prônant la désobéissance civile et la fameuse doctrine Ahimsa (« non violence active »), il prit part aux pourparlers en faveur de l'indépendance (1947). Il est assassiné par un brahmane fanatique à New Delhi le 30 janvier 1948.
Voir aussi : Indépendance - Inde - Assassinat politique - Gandhi - Non violence - Histoire de la Politique

1869
13 octobre

Mort de l'écrivain Sainte-Beuve


Mort de l'écrivain français Charles-Augustin de Sainte-Beuve (né en 1804). Il commence une carrière de journaliste au "Globe", mais, rêvant de littérature, ne parvient pas à concrétiser ses rêves de gloire en succès, malgré les conseils avisés de Victor Hugo. Il se rabat alors sur la critique, parfois partiale, de ses contemporains, ce que Marcel Proust lui reprocha par la suite. Au travers de la revue "Port-Royal" (1840-59), notamment, qu'il fonda, il développe une approche presque « scientiste » de l'écrit, basée sur une compulsion « totale » des sources à disposition, qui, néanmoins, n'élude pas l'application d'une « méthode intuitive » afin de rendre compte du génie de son auteur.
Voir aussi : Proust - Port-Royal - Sainte-Beuve - Histoire de la Littérature




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages