L'Internaute > Histoire > L'année 1953

Jour Par Jour, l'année 1953

1953
janvier

La tombe d’une princesse gauloise mise à jour


L’archéologue René Joffroy découvre, non loin de Vix, en France, une chambre funéraire. L’état de conservation des objets précieux retrouvés à l’intérieur est exceptionnel. Un immense cratère de bronze, principale pièce du site, est remonté à la surface. Au cœur de la pièce, les archéologues ont la surprise de découvrir, sur un char, le corps d’une jeune femme recouverte de bijoux. Les études montreront qu'elle fut enterrée vers 480 av. J.-C. et aurait passé sa vie dans l’oppidum du mont Lassois.
Voir aussi : Dossier histoire des découvertes archéologiques - Histoire de l'Archéologie

1953

Bradbury publie "Fahrenheit 451"


Ecrivain américain, Ray Bradbury publie "Fahrenheit 451". Avec toute la poésie et le pessimisme qu’on lui connaît, il y imagine un univers futuriste où les livres sont interdits et brûlés. Le titre fait d’ailleurs allusion à la température nécessaire à la combustion totale du papier. L'œuvre de Bradbury apparaît alors comme une dénonciation des failles du totalitarisme. Elle cherche également à montrer l’importance de la culture au sein de la société, qui, sans elle, se voit complètement dénuée de toutes valeurs humaines, au profit de la consommation de masse et d’un bonheur sans consistance. Le roman fera l’objet d’une réadaptation cinématographique en 1966, par François Truffaut.
Voir aussi : Dossier histoire de la science-fiction - Bradbury - Histoire des Romans

1953

Alwin Nikolais réinvente la danse moderne


Ancien directeur du théâtre de marionnettes de Hartford à la fin des années 30, Alwin Nikolais s’inspire de cette expérience pour chorégraphier le spectacle de danse "Masks, Props, and Mobiles" en 1953. Ce spectacle, qui emprunte beaucoup au théâtre dans le jeu de lumières, de trucages et d’accessoires, est d’un genre novateur. Nikolais continuera dans la suite de sa carrière à mêler les deux formes artistiques afin de créer des ballets toujours plus originaux.
Voir aussi : Théâtre - Histoire de la Danse - Histoire du Théâtre

1953

Roland Barthes publie "le Degré zéro de l’écriture"


Roland Barthes fait paraître son premier ouvrage d’importance, "le Degré zéro de l’écriture". Cet essai cherche à montrer le rapport entre la littérature et l’histoire dans le contexte social. L’auteur y établit plusieurs catégories d’écriture et met en avant les difficultés auxquelles est confronté l’écrivain dans son choix littéraire, face aux divisions sociales. Grand sémiologue et linguiste, Roland Barthes réalisera par la suite de nombreux ouvrages. Il mêlera alors la psychanalyse à l’anthropologie moderne pour donner naissance à de nouvelles formes de critique.
Voir aussi : Psychanalyse - Roland Barthes - Histoire du Social

1953
5 janvier

"En attendant Godot" suscite la passion


Roger Blin présente pour la première fois "En attendant Godot". La pièce de l’écrivain Samuel Beckett met en scène deux vagabonds qui attendent, sans même savoir pourquoi, un certain Godot qui ne vient pas. Le même scénario occupe alors les deux actes. Les réactions sont partagées mais toujours passionnées : les uns encensent la pièce pendant que les autres la huent. Le théâtre de l’absurde, instauré par Beckett dans la pièce, dynamite tous les moyens du théâtre depuis l’antiquité, à commencer par l’action. Tout s’efface, jusqu’au sens du langage, devant l’attente inéluctable qui se poursuit à l’infini. Mais certains voient dans ce dépouillement extrême une réinvention moderne du tragique, en ce sens qu’il interroge le sens de l’homme, de son destin et des forces qui le dépassent.
Voir aussi : Dossier histoire de la tragédie - Samuel Beckett - Histoire du Théâtre

1953
13 janvier

Complot des blouses blanches


C’est par l’intermédiaire de la Pravda que Staline annonce sa nouvelle purge. Le motif invoqué est à nouveau la suspicion de complot. Il touche des médecins du Kremlin, d’où le nom de "complot des blouses blanches". Suspecté de l’assassinat de Jdanov, ces derniers payent avant tout l’antisémitisme et l’anti-cosmopolitisme de Staline qui ont déjà conduit au procès de Prague. Certainement prémices d’une nouvelle campagne de purge contre une grande conspiration imaginaire, ce complot sera désamorcé après la mort de Staline et ses accusés blanchis.
Voir aussi : Dossier histoire de l' URSS - Procès - Staline - Dossier histoire de la guerre froide : l'apogée (1949-1953) - Purges - Histoire des Scandales politiques

1953
1 février

Inondations monstres aux Pays-Bas


1 800 personnes sont tuées dans les terribles inondations qui ont frappé la Hollande. La province de Zélande, sur les bords de la mer du Nord, ainsi que les régions belges limitrophes sont les plus durement touchées avec 133 villes et villages inondés. La rupture des digues des polders a provoqué un raz-de-marée qui a déferlé sur la région. Au total, ce sont 2 000 hectares qui ont été dévastés et 100 000 personnes qui ont du être déplacées. Pour la Hollande, c'est la plus grande catastrophe naturelle depuis 1421.
Voir aussi : Inondations - Histoire des Catastrophes naturelles

1953
9 février

Publication du premier livre de poche


Les éditions Hachette lancent une nouvelle collection appelée: "Le Livre de Poche". Les deux grands atouts de cette nouveauté : un format beaucoup plus petit que les livres conventionnels et un prix trois à quatre fois inférieur. Le premier roman publié en "poche" est "Koenigsmark" de Pierre Benoît.
Voir aussi : Histoire des Romans

1953
27 février

Sortie du film "Les vacances de Monsieur Hulot"


Le nouveau long métrage de Jacques Tatischeff, alias Jacques Tati, sort sur les écrans français. Le réalisateur invente le personnage de Monsieur Hulot, personnage burlesque ne se déplaçant que sur la pointe des pieds avec une pipe à la bouche et un drôle de chapeau sur la tête. Le succès est retentissant et la France entière rit des gags involontaires que provoque Monsieur Hulot. En 1958, Jacques Tati tournera un autre épisode des aventures de Monsieur Hulot avec "Mon oncle".
Voir aussi : Histoire du Cinéma

1953
5 mars

Mort de Staline


A 21h50, Joseph Vissarionovich Djougachvili meurt dans sa datcha des environs de Moscou, victime d'une hémorragie cérébrale. Il a 73 ans. Appelé Staline, "l'homme d'acier" en russe, il a dirigé la Russie durant plus de 20 ans. A sa mort, toutes les organisations communistes du monde orchestrent des manifestations de deuil conformes au culte de la personnalité que Staline avait instauré. La communauté internationale rend hommage au vainqueur de Stalingrad qui a libéré la Russie du nazisme durant la Seconde Guerre mondiale. Son "règne", symbolisé par des collectivisations massives et une période de répression sans précédent, aura des conséquences désastreuses sur la Russie et l'ensemble de ses dominions communistes.
Voir aussi : Décès - Dossier histoire de l' URSS - Staline - Dossier histoire de la guerre froide : l'apogée (1949-1953) - Histoire des Décès

1953
26 mars

Découverte du vaccin contre la polio


Le médecin américain Jonas Salk annonce sur une radio nationale qu'il vient de découvrir un vaccin antipoliomyélitique. Un an plus tard, le vaccin sera mis en vente par le laboratoire pharmaceutique allemand Berhing.
Voir aussi : Découverte - Vaccin - Polio - Histoire de la Médecine

1953
avril

De Gaulle se retire de la vie politique


Suite à l'échec électoral du RPF et face à une constitution qu'il n'apprécie pas, Charles de Gaulle décide de se retirer de la vie politique. André Malraux évoquera cette période comme la "traversée du désert" de Charles de Gaulle. Vivant à Colmbey-les-Deux-Eglise, ce dernier écrit pendant cette période ses Mémoires de guerre.
Voir aussi : De Gaulle - RPF - Histoire de la Quatrième république

1953
25 avril

La découverte de l'ADN


Un article de la revue scientifique Nature décrit pour la 1ère fois la structure en double hélice de l'acide désoxyribonucléique (ADN), support du patrimoine génétique humain. L'article écrit par le biologiste américain de 24 ans, Jim Watson, et le physicien britannique de 36 ans, Francis Crick, explique comment l'ADN contenue dans les cellules de tous les êtres vivants permet la duplication de celles-ci. Ils recevront le prix Nobel de physiologie et de médecine en 1962.
Voir aussi : Découverte - ADN - Histoire de la Médecine

1953
16 mai

L'Express sort en kiosque


Jean-Jacques Servan-Schreiber et Françoise Giroud créent L'Express, un supplément hebdomadaire du quotidien Les Echos. En 1964, sur l'exemple du Time, il changera de look et deviendra un "newsmagazine" généraliste à succès. En 1970, lors du départ de Servan-Schreiber pour devenir secrétaire général du Parti radical, des journalistes quitteront la rédaction et fonderont un concurrent, Le Point. L'Express affiche aujourd'hui un tirage de 600 000 exemplaires.
Voir aussi : Servan-Schreiber - Histoire de la Presse

1953
18 mai

Une femme passe le mur du son


Partie de la base d'Edwards (Californie), l'aviatrice américaine Jacqueline Cochran est la première femme à franchir le mur du son à bord d'un Canadair F-86 Sabre. Elle atteint la vitesse de 1 050 kilomètres/heure. Le 15 août suivant, ce sera au tour de l'aviatrice française, Jacqueline Auriole, de réaliser cette exploit à bord d'un Mystère II. En 1964, l'américaine battra un nouveau record en atteignant les 2 100 kilomètres/heure.
Voir aussi : Histoire de l'Aviation - Avion - Mur du son - Histoire des Femmes

1953
29 mai

La première ascension de l'Everest


Le Néo-Zélandais Edmund Hillary, 33 ans, et son sherpa népalais Tensing Norgay, 29 ans, sont les premiers à planter leur drapeau sur le "Toit du monde". Le mont Everest situé à la frontière du Tibet et du Népal, dans la chaîne de l'Himalaya, culmine à 8 848 mètres. L'expédition comprenait au total 15 grimpeurs, 450 porteurs et 34 sherpas. La première équipe d'assaut échoua à 8 750 mètres le 26 mai. Hillary et Tenzing quittèrent le camp le lendemain et, après une nuit passé à 8 500 mètres, atteignirent le sommet à 11h30.
Voir aussi : Everest - Hillary - Norgay - Histoire de l'Alpinisme

1953
2 juin

Couronnement d'Elisabeth II


Elisabeth II, 27 ans, est couronnée reine de Grande-Bretagne et d'Irlande à l'abbaye de Westminster, à Londres. Elle succède sur le trône à son père, le roi George VI, mort seize mois plus tôt. La cérémonie est retransmise à la télévision en directe dans cinq pays d'Europe : l'Angleterre, la France, la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. "La télévision, grâce au couronnement, a fait la conquête du grand public", lira-t-on dans Le Figaro du lendemain.
Voir aussi : Sacre - Couronnement - Elizabeth II - Histoire des Sacres

1953
17 juin

Insurrection ouvrière à Berlin-Est


Les ouvriers de Berlin-Est se révoltent pour dénoncer l'augmentation des cadences dans les usines et pour demander le retrait du gouvernement communiste que l'URSS a mis en place dans sa zone d'occupation militaire. Ce soulèvement intervient deux mois après la mort de Staline. Les troupes soviétiques réprimeront durement cette révolte et les occidentaux laisseront faire. Trois millions d'Allemands de l'Est s'enfuiront à l'Ouest avant la construction du mur de Berlin en 1961.
Voir aussi : Dossier histoire de l' URSS - Dossier histoire de Berlin - Soulèvement - Ouvriers - Histoire de l'Opposition

1953
18 juin

Proclamation de la république d’Égypte


A la suite d'un coup d'Etat de l'organisation clandestine des "officiers libres" qui a renversé le roi Farouk un an plus tôt, la république est proclamée en Egypte. Le général Mohamed Néguib occupe les fonctions de Président de la République. Mais en désaccord avec le lieutenant-colonel Gamal Abdel Nasser, il est démis en novembre 1954. Nasser reçoit alors les pleins pouvoirs. Il mettra fin à la présence britannique en Egypte (qui a commencée en 1882) par le traité d'évacuation de la zone du canal de Suez, en juin 1956.
Voir aussi : Indépendance - Dossier histoire de l' Egypte : la république - Nasser - Histoire de la Décolonisation

1953
19 juin

Exécution des époux Rosenberg


Ethel et Julius Rosenberg, 35 et 37 ans, meurent sur la chaise électrique dans la prison de Sing-Sing, près de New York. Ces membres du parti communiste américain ont été condamnés deux ans plus tôt pour avoir livré des secrets nucléaires à l'URSS. Malgré une campagne internationale d'opinion en leur faveur et un appel à la clémence du pape Pie XII, le président Eisenhower rejettera la grâce. Cette exécution survient au paroxysme de "la chasse aux sorcières" menée par le sénateur Joseph McCarthy.
Voir aussi : Exécution - Dossier histoire du nucléaire - Procès - Dossier histoire de la guerre froide : l'apogée (1949-1953) - Histoire de la Bombe atomique - Histoire de la Guerre froide




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages