L'Internaute > Histoire > L'année 1976

Jour Par Jour, l'année 1976

1976

Le 23ème album d'Astérix est tiré à plus d'1 300 000 exemplaires


Suite au succès croissant des aventures du petit gaulois, le 23ème album, Obélix et compagnie, est publié à plus de 1 300 000 exemplaires.
Voir aussi : Astérix - Goscinny - Histoire des Bandes dessinées

1976

Inauguration de la fondation Miró


La fondation Miró est officiellement inaugurée. Cette idée avait germé dans les esprits dès 1972. L’architecte et ami du peintre, Joseph Lluis Sert, édifia le bâtiment à Barcelone dès 1975. De nombreuses peintures et sculptures représentatives de l’œuvre surréaliste de Miró y sont exposées.
Voir aussi : Histoire du Surréalisme - Histoire de Barcelone - Miro - Histoire de la Peinture

1976

Jacques Chirac fonde le RPR


Jacques Chirac fonde le RPR, un mouvement gaulliste, en reprenant les bases de l'UDR. Il sera son président jusqu'en 1994.
Voir aussi : Chirac - Histoire de la Cinquième République

1976
1 janvier

Naissance du Nouvel Orchestre philharmonique de Radio France


Le Nouvel Orchestre philharmonique de Radio France voit le jour. Il fut créé en 1937 sous le nom d’Orchestre radio-symphonique, puis fut rebaptisé en 1964 l’Orchestre philharmonique de l’ORTF. L’Orchestre aura pour premier directeur musical Gilbert Amy et s’appuiera sur la musique contemporaine sans négliger le lyrique et le symphonique. Il deviendra l’Orchestre philharmonique de Radio France en 1989 et multipliera les tournées à l’étranger.
Voir aussi : Histoire de l'ORTF - Histoire de Radio France - Histoire de la Radio

1976
21 janvier

Premiers vols réguliers du Concorde


Le supersonique franco-britannique effectue ses deux premiers vols commerciaux : l'Angleterre ouvre la ligne Heathrow-Bahrein aux Emirats Arabes Unis et la France inaugure le trajet Orly-Rio de Janeiro via le Sénégal. Au début de février, les vols réguliers seront autorisés vers les Etats-Unis.
Voir aussi : Avion - Histoire du Concorde - Histoire de l'Aéronautique

1976
22 mars

Première des "Jeux de 20 heures"


La nouvelle émission de Jacques Solness est diffusée sur FR3. Des questions de culture générale sont posées à des célébrités (chanteurs, comiques ou acteurs) et à des candidats de province. Le duplex est assuré par "Super 20 heures" alias Pierre Descombes, et l'arbitrage est assuré par l'érudit Jacques Capellovici ("Maître Capello"). Le créateur du jeux présentera les deux premières émissions avant de passer le relais à Maurice Favières. Face à l'énorme succès du jeux, les invités du spectacle se précipiteront pour y participer. Micheline Dax, Roger Carel, Juliette Mills, Pierre Desproges, Maurice Biraud en deviendront les candidats quasi-permanents. Les "Jeux de 20 heures" continueront à être diffusés sur FR3 jusqu'en janvier 1987.
Voir aussi : Emission - Histoire de FR3 - Histoire de la Télévision

1976
24 mars

Coup d'Etat militaire en Argentine


La présidente de la République argentine Isabel Peron est déposée par un Coup d'Etat militaire mené par le général Jorge Rafael Videla. La veuve de l'ancien président Juan Peron est arrêtée et retenue prisonnière par l'armée. Celle-ci constitue sans attendre une junte militaire pour "combattre la subversion" dans le pays. Le Coup d'Etat va plonger l'Argentine dans un marasme économique et politique sans précédent. Les six années de dictature militaire entraîneront la disparition de 30 000 personnes.
Voir aussi : Coup d'Etat - Peron - Videla - Histoire des Coups d'Etat

1976
3 avril

Première cérémonie des Césars


Les professionnels du cinéma français se réunissent au Palais des Congrès à Paris pour la première cérémonie des Césars. L'Académie remet 13 récompenses, des "compressions" imaginées par le sculpteur César. Romy Schneider pour son rôle dans "L'important c'est d'aimer" d'Andrzej Zulawski reçoit le prix d'interprétation féminine."Le vieux fusil" de Robert Enrico est sacré meilleur film.
Voir aussi : Cérémonie - Césars - Histoire du Cinéma

1976
5 mai

Naissance du FLNC


Au terme d’une nuit marquée par seize attentats, le Front de libération nationale de la Corse (FLNC) annonce officiellement sa naissance. Symboliquement, l’annonce est faite dans le couvent Saint-Antoine de Casabianca, où Paoli avait proclamé l’indépendance de la Corse en 1755. Depuis le début des années 1970, la Corse, en profonde mutation notamment depuis l’immigration pied-noir, a vu renaître les revendications nationalistes.
Voir aussi : Dossier histoire de la Corse - Histoire du Terrorisme

1976
19 mai

Premier tirage du Loto


L'inauguration du nouveau jeu national, le Loto, a lieu au théâtre de l'Empire à Paris. Le ministre des Finances peut se réjouir : plus 73 000 habitants de la région parisienne ont tenté leur chance. Les points de vente seront progressivement étendus à toute la France et le nouveau jeu remportera un grand succès.
Voir aussi : Emission - Loterie - Histoire du Loto - Histoire de la Télévision

1976
24 juin

La réunification du Vietnam


Après le retrait des troupes américaines et la prise de Saigon par l'armée du Nord-Vietnam, le Vietnam est réunifié et la République socialiste proclamée. Le nouveau gouvernement engage le Sud-Vietnam dans une politique de nationalisation des entreprises et de collectivisation des terres, entraînant l'exode de milliers d'opposants qui s'enfuient par bateau : c'est le début des "boat people".
Voir aussi : Réunification - Boat-people - Histoire de l'Etat

1976
30 juin

Naissance de Bison Futé


Le ministère des Transports donne naissance au petit indien chargé d’améliorer la circulation routière lors des vacances. L’été de l’année précédente, plus de 60 000 voitures étaient immobilisées sur près de 600 km d’embouteillage. C’est ainsi que Bison Futé, groupe composé d'une dizaine de personnes, en arrive à informer et conseiller les automobilistes pour mieux organiser la circulation. Dès le mois de juillet, le résultat sera épatant et Bison Futé gagnera ainsi l’estime des Français.
Voir aussi : Dossier histoire des vacances estivales - Histoire du Tourisme - Transport - Histoire des Loisirs

1976
juillet

Boulez et Chéreau hués à Bayreuth


Sur la demande du chef d’orchestre Pierre Boulez, Patrice Chéreau met en scène la Tétralogie wagnérienne pour le centenaire du festival de Bayreuth. La mise en scène proposée, autant que l’interprétation musicale, s’apprêtent à rentrer dans la légende. Face à des décors modernes faisant référence à l’ère industrielle et à l’analyse froide des partitions, le public fait scandale. Pourtant, quatre ans plus tard, pour la dernière, la légende veut que le public ait ovationné les interprètes pendant près d’une heure et demi après la fin du "Crépuscule des Dieux".
Voir aussi : Festival - Wagner - Histoire de l'Opéra

1976
17 juillet

Ouverture des JO de Montréal


En présence de la reine d'Angleterre Elizabeth II, les XXIème jeux olympiques d'été sont ouverts à Montréal. 92 nations y sont représentées. Pour la première fois les épreuves de handball, d'aviron et des basket-ball sont ouvertes aux femmes.
Voir aussi : Histoire de Montréal - Histoire des Jeux Olympiques

1976
18 juillet

Nadia Comaneci obtient 10.0


Aux XXIème Jeux Olympiques de Montréal, la jeune gymnaste roumaine Nadia Comaneci (14 ans) est la première athlète de la discipline à se voir attribuer une note parfaite de 10.0 aux barres asymétriques. Les tableaux d'affichage n'étant pas conçus pour afficher une telle note - ils ne vont que jusqu'à 9.9 - les membres du jury se résignent à y faire inscrire 1.0 pour annoncer la note parfaite. Durant les jours suivants, Nadia Comaneci renouvellera par six fois cet exploit, du jamais vu dans l'histoire des J.O.
Voir aussi : Médaille d'or - Histoire des Jeux Olympiques

1976
28 juillet

Terrible séisme en Chine


A 3h45 du matin, un tremblement de terre d'une magnitude de 7,8 sur l'échelle de Richter rase la ville minière de Tangshan (Nord) qui compte plus d'un million d'habitants. Le nombre de victimes est estimé à plus de 250 000, faisant de ce séisme l'un des plus meurtrier de l'histoire.
Voir aussi : Tremblement de terre - Histoire des Catastrophes naturelles

1976
1 août

Accident dramatique de Niki Lauda au Nurburgring


La Ferrari de Niki Lauda dévie brusquement de sa trajectoire lors du passage d’une courbe rapide. A environ 200 km/h, l’automobile traverse un grillage de sécurité et rebondit sur une butte pour être renvoyée sur la piste. Deux voitures la percutent alors. La Ferrari prend feu et, pris au piège, c’est grâce à l’aide trois pilotes, Edwards, Ertl et Lunger, que Lauda peut s’extraire des flammes. En effet, aucune mesure de sécurité sur cette portion du circuit ne permet d’assurer une intervention rapidement. Très grièvement blessé, il reçoit l’extrême onction. Pourtant, quelques semaines plus tard il sera de retour sur le circuit et manquera le titre d’un point seulement.
Voir aussi : Dossier histoire de la Formule 1 - Accident - Ferrari - Lauda - Histoire des Sports mécaniques

1976
27 août

Emeutes sanglantes à Soweto


Les manifestations des Noirs de Soweto, touché par la misère et le chômage, dégénèrent en de violentes émeutes. Les habitants, et notamment les lycéens, protestent contre l’usage de la langue afrikaans dans les écoles. Soweto, ghetto noir de la banlieue de Johannesburg, a été construit par le gouvernement sud-africain dans le cadre de la politique d’apartheid. Ces émeutes choqueront considérablement l’opinion internationale. Par la suite, de nombreuses manifestations violentes se succéderont jusqu’en 1977, faisant au total plusieurs centaines de morts.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Apartheid - Emeutes - Manifestations - Histoire du Racisme

1976
9 septembre

Mao Tsé-Toung meurt à Pékin à l'âge de 82 ans.


Le "grand timonier" dirigeait la Chine populaire depuis 1949. Théoricien et praticien d'une voie communiste originale, très à l'écart du grand frère communiste, son pouvoir vieillissant laisse s'affronter à sa mort les ultra-maoïstes de la "bande des quatre", dont sa veuve, et les réformistes menés par Deng Xiao Ping. Aucune délégation étrangère ne sera autorisée à participer aux funérailles du 13 septembre.
Voir aussi : Décès - Histoire de Pékin - Mao - Histoire des Décès

1976
8 octobre

Sortie de Marathon Man


Sortie de Marathon Man, où Dustin Hoffman joue le rôle principal. Sa prestation habitée est couronnée d'un Oscar du meilleur acteur l'année suivante. Amusant lorsqu'on sait qu'il n'aurait jamais du jouer dans le film. Le réalisateur voulait Al Pacino.
Voir aussi : Hoffman - Histoire du Cinéma




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages