L'Internaute > Histoire > Histoire des Sports > Histoire de la Voile

Histoire de la Voile

1840
29 juillet

La première régate en France


Fondée en 1838, la Société des régates du Havre organise la première régate française de bateaux à voile. Créée par un petit groupe de passionnés, elle est le premier club nautique du pays. La course, quant à elle, se déroule selon un classement des départs par catégorie, tenant compte des caractéristiques et des pénalités de chaque bateau. Après avoir contribué aux jeux Olympiques de 1900, la société changera de statut à la fin des années 1910 pour devenir une association répondant à la loi de 1901 (non lucrative).
Voir aussi : Le Havre - Histoire de la Voile

1851
22 août

La première Coupe de l'America


La goélette "America" du New York Yacht Club remporte, face à ses 15 adversaires britanniques, la course de 93 kilomètres autour de l'île de Wight (Angleterre), organisée par le Royal Yacht Squadron. Cette compétition de yatching est alors rebaptisée Coupe de l'America (American's Cup). A partir de 1930, les courses partiront de Newport (Etats-Unis), en 1987 de Perth (Australie), en 1988 de San Diego (Californie) et en 2000 d'Auckland (Nouvelle-Zélande).
Voir aussi : Histoire de la Voile

1960

Premier départ pour la Transat anglaise


La première édition de cette course transatlantique à la voile est lancée sous le nom d'Ostar. Compétition en solitaire, elle relie Plymouth, en Angleterre, à Newport, aux États-Unis. Multicoques et Monocoques peuvent alors se disputer la victoire. C’est le britannique Francis Chichester, âgé de 59 ans, qui remportera l’épreuve en un peu plus de 40 jours. La Transat se déroulera par la suite tous les quatre ans et la destination d’arrivée sera remplacée plus tard par Boston, toujours aux Etats-Unis. Elle sera remportée par Éric Tabarly en 1964 et en 1976, tandis qu’Alain Colas en sortira vainqueur en 1972.
Voir aussi : Course - Tabarly - Francis Chichester - Transat anglaise - Histoire de la Voile

1966

Francis Chichester fait le tour du monde


Le Britannique Francis Chichester prend la mer pour un tour du monde à la voile, en solitaire. Il lui faudra 226 jours, passés sur son "Gipsy Moth IV", pour atteindre sa destination. Durant son périple, il ne s’accordera qu’une seule escale, à Sydney. Quelques années plus tôt, ce navigateur passionné avait remporté la Transat anglaise, première course transatlantique en solitaire.
Voir aussi : Navigateur - Francis Chichester - Transat anglaise - Histoire de la Voile

1968
1 juin

Le Golden Globe Challenge est lancé


Le journal britannique "The Sunday Time" organise la première course à la voile autour du globe et en solitaire. Les participants n’ont droit à aucune aide extérieure et ne doivent faire aucune escale. À la clé, une belle somme d’argent et un trophée. Le britannique Robin Knox-Johnston sortira vainqueur de l’épreuve, après plus de 300 jours de navigation. Il est le seul à avoir atteint l’arrivée. En effet, la course est entachée par la perte en mer de Donald Crowhurst et le suicide de Nigel Tetley, quelques temps après son abandon. Ce Golden Globe ne sera plus jamais organisé par la suite, mais sera remplacé par le BOC Challenge, qui admet plusieurs escales. Une autre épreuve de tour du monde, le Vendée Globe, sera lancée en 1989.
Voir aussi : Course - Vendée Globe - Histoire de la Voile

1970
6 août

La Solitaire du Figaro est organisée


Une dizaine de participants s’élancent dans la course à la voile en solitaire mise en place par le journal français "l’Aurore". Tous partent de Brest et espèrent sortir vainqueur de cette course côtière à étapes. C’est Joan de Kat qui remportera cette première édition. Par la suite, on verra se succéder à la victoire Gilles Gahinet, Philippe Poupon ou encore Michel Desjoyeaux. Quelques années plus tard, le journal "le Figaro" sponsorisera la course, avant d’être rejoint par Afflelou, en 2003.
Voir aussi : Course - Histoire de Brest - Histoire du Figaro - Michel Desjoyeaux - Philippe Poupon - Histoire de la Voile

1973
8 septembre

La "Whitbread" est lancée


La première édition de la course britannique Whitbread est organisée depuis Portsmouth. Exclusivement réservée aux monocoques, elle admet plusieurs escales et se déroulera par la suite tous les quatre ans. Ramon Carlin remportera la victoire de ce tour du monde. En 2001, l’épreuve prendra le nom de Volvo Ocean Race.
Voir aussi : Course - Histoire de la Voile

1974
18 septembre

Voile : la "Cup" reste américaine


Le voilier américain "Courageous" remporte pour la quatrième fois consécutive l'America's Cup devant un challenger australien, "Southern Cors". La Cup demeure, comme depuis 123 ans, la propriété du Yacht Club de New York.
Voir aussi : Histoire de l'America's Cup - Histoire de la Voile

1978

Naissance du Tour de France à la voile


Le Tour de France à la voile est lancé. Cette course monotype – le même bateau pour tous – remportera rapidement un grand succès auprès des navigateurs, amateurs et même des étudiants. Plusieurs équipages s’affronteront ainsi chaque année au large des côtes de l’hexagone.
Voir aussi : Course - Histoire de la Voile

1978
16 novembre

Disparition d'Alain Colas


Le navigateur français Alain Colas disparaît dans l'océan atlantique alors qu'il participe à la première édition de la Route du Rhum, course transatlantique en solitaire. Au large des Açores, la tempête fait rage et son bateau, le "Manureva", ne répond plus. Dans son dernier message radio du 16 novembre, Alain Colas disait pourtant : "Le bateau marche à merveille. J'ai retrouvé le contact avec Manureva."
Voir aussi : Décès - Navigateur - Disparition - Alain Colas - Histoire de la Route du Rhum - Histoire de la Voile

1984
19 août

Naissance de la Transat Québec/Saint-Malo


La transat de haut niveau reliant Québec à Saint-Malo est organisée pour la première fois. La course est née à l’occasion du 450e anniversaire de l’arrivée de Jacques Cartier sur les terres d’Amérique. Elle accueille monocoques et multicoques et innove en proposant une partie de son parcours sur le fleuve Saint-Laurent, au Canada. Elle aura lieu tous les quatre ans, en équipage et sans escale.
Voir aussi : Histoire du Québec - Course - Jacques Cartier - Histoire du Saint-Laurent - Saint-Malo - Histoire de la Voile

1989
10 mai

Record du tour du monde en solitaire battu par Kersauson


Olivier de Kersauson rentre d’un tour du monde en solitaire et sans escale. Il bat alors le record du monde détenu par Philippe Monnet depuis deux ans. Kersauson a passé 125 jours et 19 heures en mer, à bord du trimaran "Un autre regard", long de 23 mètres. L’année suivante, il sera détrôné par Titouan Lamazou, vainqueur du Vendée Globe.
Voir aussi : Record - Vendée Globe - Titouan Lamazou - Olivier de Kersauson - Trimaran - Histoire de la Voile

1989
26 novembre

Départ du premier Vendée Globe


Treize concurrents s’élancent dans cette première édition du Vendée Globe. Chacun d’eux s’apprête à faire le tour du monde à la voile, à bord de son monocoque, sans aide extérieure ni escale. Mise en place par Philippe Jeantot, l’épreuve forme une boucle reliant les Sables-d’Olonne, les îles Canaries, l’Antarctique et le cap Horn. Le vainqueur de cette première course sera Titouan Lamazou sur "Écureuil Aquitaine", en environ 110 jours. Au cours de cette année d’épreuve, Philippe Poupon devra être secouru près du cap de Bonne Espérance. C’est Loïck Peyron qui se détournera de sa trajectoire pour lui venir en aide.
Voir aussi : Course - Vendée Globe - Titouan Lamazou - Philippe Poupon - Sables-d'Olonne - Histoire de la Voile

1990
18 novembre

Florence Arthaud remporte la Route du rhum


A bord du trimaran "Pierre Ier", la navigatrice française arrive en Guadeloupe après 14 jours, 10 heures, 8 minutes et 28 secondes de traversée. Elle est la première femme à remporter une course transatlantique en solitaire.
Voir aussi : Florence Arthaud - Histoire de la Route du Rhum - Histoire de la Voile

1993
31 janvier

A la conquête du trophée Jules Verne


Le départ est donné pour les équipages qui souhaitent tenter un tour du monde en moins de 80 jours. Inspiré par le célèbre roman de Jules Verne, Yves le Cornec eut l’idée de lancer ce défi quelques années plus tôt. Les règles ont été établies peu de temps avant et stipulent, entre autres, que tous les bateaux à voile peuvent se joindre à la course lorsqu’ils le souhaitent. C’est Bruno Peyron et son équipe qui remporteront la récompense tant convoitée, après 79 jours et 6 heures passés sur le "Commodore-Explorer". Peter Blake battra ce record l’année suivante et Kersauson en 1997. Mais Peyron ne se laissera pas devancer. Il récupèrera le trophée après une circumnavigation de 64 jours en 2002, et de 50 jours en 2005.
Voir aussi : Course - Verne - Bruno Peyron - Olivier de Kersauson - Histoire de la Voile

1993
31 octobre

Premier départ de la transat Jacques Vabre


Treize voiliers, multicoques et monocoques, s’élancent dans la première édition de cette course atlantique en solitaire. Son parcours suit la route commerciale du café entre le Havre et Carthagène, en Colombie. La course s’organise dans la continuation d’une transat française courue en double en 1979, 1983 et 1989. Elle aura lieu tous les deux ans. Paul Vatine remportera cette nouvelle édition mais disparaîtra en mer lors de la transat de 1999. Dès 1995, l’épreuve sponsorisée connaîtra des modifications : elle se courra désormais en double. En 2001, la ligne d’arrivée ne sera pas Carthagène mais Salvador de Bahia, au Brésil.
Voir aussi : Course - Histoire de l'Atlantique - Le Havre - Salvador de Bahia - Transat - Histoire de la Voile

1997
23 mars

Première femme à boucler le tour du monde


Catherine Chabaud atteint les Sables-d’Olonne après 140 jours passés en mer. Elle ne sort pas vainqueur de cette édition du Vendée Globe mais marque tout de même l’histoire de la voile. Elle est, en effet, la première femme à terminer un tour du monde, sans escale et en solitaire. C’est Christophe Auguin qui, un mois plus tôt, avait remporté la course et battu le record de Titouan Lamazou.
Voir aussi : Course - Vendée Globe - Titouan Lamazou - Sables-d'Olonne - Histoire de la Voile

1998
13 juin

Eric Tabarly disparaît en mer


Le navigateur français Eric Tabarly, 66 ans, tombe de son bateau et disparaît en mer d'Irlande dans la nuit du 12 au 13 juin. Il avait remporté de nombreuses courses à bord des différentes versions de son bateau le "Pen Duick", dont la première transatlantique en solitaire en 1964. Grâce à ses connaissances en architecture navale, il a construit en 1968 le premier multicoque, un trimaran de course baptisé "Pen Duick IV". En 1980, il battait le record de vitesse de la traversée de l'Atlantique en 10 jours et 14 minutes.
Voir aussi : Décès - Disparition - Tabarly - Histoire de la Voile

2000
2 mars

La Nouvelle-Zélande remporte la Coupe de l'America


Pour la deuxième année consécutive, le "Team New-Zealand" gagne la prestigieuse coupe de l'America. Avec une avance de 48 secondes le bateau néo-zélandais remporte la cinquième régate face aux défi italien "Luna Rossa". Pour la première fois depuis la création de la coupe, le trophée reste entre les mains d'une nation non-américaine deux années de suite.
Voir aussi : Histoire de l'America's Cup - Histoire de la Voile

2000
31 décembre

Premier départ de « The Race »


Six équipages prennent le départ de Barcelone pour effectuer un tour du monde sans escale et sans limite concernant les bateaux. Ils devront rejoindre Marseille en passant par le détroit de Gibraltar, le cap de Bonne-Espérance et le cap Horn. Grant Dalton, skipper néo-zélandais du catamaran Club Med atteint le premier la ligne d’arrivée, après 62 jours en mer.
Voir aussi : Histoire de Marseille - Histoire de Barcelone - Histoire de la Voile




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les autres rubriques «Sports»
Athlétisme
Basket-ball
Boxe
Cyclisme
Football
Jeux Olympiques
Natation
Rugby
Ski
Sports mécaniques
Tennis
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages