L'Internaute > Histoire > Histoire de l'Art > Histoire des Bandes dessinées

Histoire des Bandes dessinées

1897
12 décembre

Publication d'une des premières BD


Le "New York Journal" publie la bande dessinée de l'américain d'origine allemande Rudolph Dirks. "The Katzenjammers Kids" est l'histoire de deux chenapans, Hans et Fritz, et de leur mère, Mama Katzenjammer. Traduite en français sous le nom de "Pim, Pam, Poum", "The Katzenjammers Kids" est considéré comme l'un des plus anciens feuilletons publiés sous forme de bande dessinée.
Voir aussi : Dossier histoire des inventions - Dossier histoire de New York - BD - Histoire des Bandes dessinées

1908
4 juin

Premières tribulations des Pieds Nickelés


Croquignol, Filochard et Ribouldingue vivent leurs premières aventures dans le journal L’Epatant. Créés par Louis Forton, les Pieds Nickelés sont de petits escrocs quelque peu portés sur la boisson qui doivent faire avec la police pour finalement perdre leur magot. Cette malchance est la concession nécessaire aux lois de protection de la jeunesse, les trois arnaqueurs répondant plutôt mal aux canons moralistes de l’époque. Toutefois, ceux-ci prendront une dimension patriotique lors de la Première Guerre mondiale, où ils bernent l’ennemi sur ses lignes arrières.
Voir aussi : Histoire des Bandes dessinées

1926
14 octobre

Publication de "Winnie l'ourson" en bande dessinée


L'écrivain britannique Alan Alexander Milne publie pour la première fois les histoires de Winnie l'ourson, sous le nom original "Winnie The Pooh". L'idée de raconter les aventures d'un ours et d'un petit garçon au milieu d'une forêt, est venue à Milne à la suite d'une visite au zoo avec son fils, Christopher Robin. Ils rencontrèrent une petite oursonne nommée Winnie. Les premières illustrations sont de l'artiste Ernest H. Shepard qui s'est inspiré de l'ours en peluche de son fils. Le succès est immédiat, la Teddy Toy Compagnie fabrique des Winnie en peluche. A la mort de Milne, son épouse cèdera les droits à Walt Disney. Winnie l'ourson fera sa première apparition au cinéma en 1966 sous les traits de Disney.
Voir aussi : BD - Histoire des Bandes dessinées

1929
10 janvier

Premières aventures de Tintin


L'illustrateur Georges Rémi alias Hergé, publie dans le supplément du quotidien bruxellois "Le vingtième siècle", sa nouvelle bande dessinée: "Tintin au pays des soviets".
Voir aussi : BD - Hergé - Tintin - Histoire des Bandes dessinées

1930
23 janvier

Première apparition de "Quick et Flupke"


Georges Rémy, alias Hergé, publie pour la première fois les aventures de "Quick et Flupke" dans le journal belge "le Petit vingtième", tout comme il l'avait fait pour "Tintin" un an auparavant. Les deux garnements bruxellois resteront pourtant dans l'ombre écrasante du jeune reporter.
Voir aussi : BD - Hergé - Tintin - Histoire des Bandes dessinées

1934
21 octobre

Première parution du journal de Mickey


Grâce à l’initiative de Paul Winkler, le magazine hebdomadaire Le Journal de Mickey voit le jour avec pour principal héros… Mickey Mouse. Il est également accompagné par Donald Duck. Tout en s'enrichissant de nouveaux personnages, le Journal de Mickey conservera par la suite les mêmes héros et restera adressé avant tout aux enfants.
Voir aussi : Mickey - Donald - Histoire des Bandes dessinées

1938
21 avril

Naissance du Journal de Spirou


Créé sur l’initiative de l’éditeur Jean Dupuis, le Journal de Spirou paraît pour la première fois, en même temps que le personnage du même nom créé par Rob-Vel. Spirou signifie « écureuil » en wallon, référence que l’on retrouve par la présence de Spip au côté du célèbre groom. Contrairement à de nombreux magasines consacrés à la bande dessinée, l’hebdomadaire est publié sans interruption depuis cette date tandis que des albums de Spirou sont toujours publiés.
Voir aussi : Journal - Spirou - Histoire des Bandes dessinées

1938
1 juin

La naissance de Superman


Les premières aventures de Superman apparaissent dans le magazine Action Comics. Le personnage de Superman, tour à tour journaliste timide et extraterrestre aux pouvoirs surnaturels, est né de l'imagination de deux copains passionnés de science-fiction, Jerry Siegel et Joe Shuster. Au début, le super-héros ne vole pas dans les airs, il peut juste effectuer des sauts d'environ un kilomètre et demi. Le succès de Superman deviendra mondial à partir de 1978 grâce au film de Richard Donner, avec Christopher Reeves dans le rôle-titre.
Voir aussi : Dossier histoire de la science-fiction - Histoire des Comics - Histoire des Bandes dessinées

1939
octobre

Première parution de Marvel Comics


C’est sous le nom de Timely Comics que naît l’éditeur américain Marvel Comics. Le succès de Superman l’année précédente a fait explosé le nombre d’éditeurs de bandes dessinées, jusqu’ici confidentiel. Mais Marvel est un des seuls à véritablement tirer son épingle du jeu. Son héros phare est alors Captain America.
Voir aussi : Histoire des Comics - Histoire des Marvel Comics - Histoire des Bandes dessinées

1948
28 mars

Pif illustre l'Humanité


Créé par le réfugié espagnol José Cabrero Arnal, Pif fait sa première apparition dans l’Humanité, en noir et blanc, entouré de Tata, Tonton et Doudou mais pas encore d’Hercule. Rejoint deux ans plus tard par son ami au pansement, il trouvera sa couleur jaune en 1952 dans la revue spécialisée Vaillant avant d'avoir un magazine à son effigie, Pif Gadget.
Voir aussi : Pif - Histoire des Bandes dessinées

1949
janvier

L'homme qui tire plus vite que son ombre dégaine pour la première fois


Deux ans après sa naissance, Lucky Luke vit sa première aventure sous forme d’un album dans « La mine d’or de Dick Digger ». Accompagné du redoutable Rantanplan, chien aussi paresseux que stupide, et monté sur le Jolly Jumper, il croisera dans ces aventures les terribles légendes du Far West dans leur versions caricaturales, et avec elles les fantoches du genre, les fameux Dalton. L’histoire se finit évidemment sur un coucher de soleil entre deux cactus, sur l’air de «I’m a Poor Lonesome Cowboy».
Voir aussi : Lucky Luke - Morris - Histoire des Bandes dessinées

1950
2 octobre

Naissance de la bande dessinée "Peanuts"


Les personnages de Charles Schultz paraissent pour la première fois dans sept quotidiens américains. On y retrouve d'abord Charlie Brown, Peppermint Patty et Shermy. Le chien Snoopy fera son apparition le 4 octobre. Le succès sera tel que beaucoup de lecteurs appelleront dès lors la bande dessinée "Snoopy" et non plus "The Peanuts".
Voir aussi : Histoire des Bandes dessinées

1957
28 février

Première parution de "Gaston Lagaffe"


Le dessinateur belge André Franquin publie la première histoire de Gaston Lagaffe dans le journal de Spirou. Il présente son personnage sous son meilleur jour : costume, nœud papillon et cheveux gominés. Quelques épisodes plus tard Gaston revêtira sa tenue légendaire : pull vert et jean élimé. Franquin dit de Gaston qu'il l'a créé "... pour illustrer ma flemme".
Voir aussi : Franquin - Gaston Lagaffe - Spirou - Histoire des Bandes dessinées

1958

Johan et Pirlouit rencontrent les Schtroumpfs


C’est lors de l’aventure « La flûte à six trous », rebaptisée par la suite « La flûte à six Schtroumpfs », que les schtroumpfs croisent la route Johan et Pirlouit. Petits êtres bleus vivant dans des champignons, ils sont sortis de l’imagination de Peyo. D’après la légende, le nom vient d’un titre attribué à une salière lors d’un repas entre amis. Ils deviendront bientôt un village entier vivant ses propres aventures.
Voir aussi : Peyo - Histoire des Bandes dessinées

1959
29 octobre

Premier numéro de "Pilote"


Goscinny, Charlier et Uderzo lancent le magazine Pilote. Le premier numéro de cet « irrégulomadaire » (c’est-à-dire à la fréquence de parution irrégulière) consacré à la bande dessinée est vendu à 300 000 exemplaires. "Pilote" donnera naissance à des personnages de B.D promis à une grande carrière : Tanguy Laverdure, Barbe-Rouge et Astérix le Gaulois ! De nombreux jeunes dessinateurs talentueux, tels Gotlib, Reiser, Cabu et Bretécher, participeront au magazine et se feront connaître du grand public.
Voir aussi : Magazine - Astérix - Goscinny - Reiser - Cabu - Histoire des Bandes dessinées

1960
4 décembre

Premier numéro de la revue "Hara-Kiri"


Un nouveau magazine de bande dessinée réservé aux adultes apparaît dans les kiosques français. Mais dès le mois de septembre les premiers numéros d'Hara-Kiri avaient déjà été vendus uniquement par colportage. Volontairement provocateurs, les rédacteurs d' "Hara-Kiri" adopteront un sous-titre "journal bête et méchant". On y retrouvera des dessinateurs tels que Wolinski, Cabu ou Reiser.
Voir aussi : Histoire de Hara-Kiri - Reiser - Cabu - Histoire des Bandes dessinées

1962
août

Naissance de Spider Man


Spider Man apparaît pour la première fois dans le quinzième numéro du magazine "Amazing Fantasy" créé par Marvel Comics. L’homme piqué par une araignée radioactive devient justicier après le meurtre de son oncle par un voleur. Il fut créé par Stan Lee et Steve Ditko.
Voir aussi : Dossier histoire de la science-fiction - Magazine - Histoire des Comics - Histoire des Marvel Comics - Histoire des Bandes dessinées

1967
juillet

Première apparition de Corto Maltese


Le « Petit Maltais », dandy marin de la fin du XIXème siècle, sort du crayon de l’italien Hugo Pratt pour la première fois. Il quittera son pays natal quelques années plus tard pour apparaître dans le magazine Pif Gadget tandis que son premier album sera publié en 1973. Ayant signé la première affiche du Festival d’Angoulême, Pratt recevra lors de la quinzième édition le Prix spécial.
Voir aussi : Histoire du Festival d'Angoulême - Pif - Hugo Pratt - Histoire des Bandes dessinées

1971
septembre

Record européen pour Pif et ses pois sauteurs


Accompagné de ses pois sauteurs du Mexique, Pif Gadget réitère le record du million d’exemplaires vendus. L’exploit s’était déjà produit en avril 1970 avec les Pifises, mais il avait nécessité une réédition. Ce chiffre reste un record européen pour un magazine de BD. Pif gadget, qui a alors 12 ans, fut crée par le Parti Communiste français.
Voir aussi : Histoire du PCF - Pif - Histoire des Bandes dessinées

1974
25 janvier

Première édition du festival d'Angoulême


Deux ans après l’exposition « Dix millions d’images », la première édition du Festival de la bande dessiné d’Angoulême ouvre ses portes. Dès sa première édition, le salon organisé par la municipalité reçoit de grands auteurs comme Hugo Pratt et André Franquin. Multipliant les prix, le festival prend une ampleur internationale et s’accompagne dès les années 1990 d’un marché où les éditeurs du monde entier achètent et vendent des droits de la bande dessinée.
Voir aussi : Histoire du Festival d'Angoulême - Histoire d'Angoulême - Franquin - Hugo Pratt - Histoire des Bandes dessinées




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les autres rubriques «Art»
Art pictural
Chanson
Cinéma
Dessins animés
Jazz
Littérature
Musique
Musique classique
Opéra
Peinture
Philosophie
Poésie
Rock n'roll
Romans
Théâtre
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages