L'Internaute > Histoire > Histoire de l'Art > Histoire de la Musique classique

Histoire de la Musique classique

Dates décroissantes    Titres seulement    (74 réponses)

1 | 2 | 3 | 4
1050
17 mai

Mort de Guido d'Arezzo


Le théoricien de la musique Guido d'Arezzo s’éteint et lègue à l’occident une notation musicale plus avancée. On lui doit notamment le nom des notes (ut, ré, mi, fa, sol, la, si) fondé sur l’hymne à Saint Jean en latin, ainsi que la portée musicale telle qu’elle est encore en vigueur, etc. Autrement dit, il apparaît comme le véritable initiateur du solfège.
Voir aussi : Solfège - Histoire de la Musique classique

1321

Traité "Ars Nova" de Philippe de Vitry


Le compositeur et théoricien de la musique Philippe de Vitry écrit son traité "Ars Nova". Par l’importance des innovations qu’elle présente au XIVème siècle, cette oeuvre voit désormais son nom désigner une époque musicale. Ces innovations concernent avant tout la notation.
Voir aussi : Compositeur - Histoire de l'Ars Nova - Solfège - Histoire de la Musique classique

1364

Messe de Notre-Dame de Guillaume Machaut


Probablement à l’occasion du sacre de Charles V, Guillaume Machaut compose la Messe de Notre-Dame. Cette œuvre est la première messe polyphonique à être composée par un seul homme. Elle représente l’apogée de l’Ars Nova dont Machaut fut le principal représentant.
Voir aussi : Compositeur - Histoire de l'Ars Nova - Histoire de la Musique classique

1460
20 septembre

Mort de Gilles Binchois


Le plus célèbre représentant de l’école franco-flamande, Gilles Binchois, laisse au monde une œuvre profane et audacieuse. Influencé par l’Ars Nova mais aussi par la musique plus sobre de John Dunstable, le musicien belge vivant au service de Philippe le Bon à la cour de Bourgogne a composé de nombreuses chansons dont « Je ne vis oncques la pareille ». Mais il a aussi laissé des œuvres de musique sacrée.
Voir aussi : Compositeur - Histoire de l'Ars Nova - Histoire de la Musique classique

1668
10 novembre

Naissance de François Couperin


François Couperin naît le 10 novembre 1668 à Paris. Compositeur, organiste et claveciniste, il fut notamment organiste de la Chapelle Royale sous Louis XIV. Considéré comme l'un des plus grands musiciens de son époque, il composa de nombreuses pièces de musique baroque, notamment des messes pour orgue, de la musique de chambre et des ½uvres religieuses. Il est aussi connu pour être le grand maître du clavecin en France.
Voir aussi : Naissance - Histoire de Paris - Compositeur - Organiste - Claveciniste - Histoire de la Musique classique

1669
2 février

Naissance de Louis Marchand


Louis Marchand naît le 2 février 1669 à Lyon. Claveciniste virtuose, il est considéré comme le seul musicien capable de rivaliser avec François Couperin. Il est organiste de la cathédrale de Nevers puis à la Chapelle Royale. En raison de son mauvais caractère, il doit s'exiler en 1713 et voyage en Europe avant de regagner la France. Il décède en 1732.
Voir aussi : Naissance - Musicien - Claveciniste - Louis Marchand - Histoire de la Musique classique

1678
4 mars

Naissance d'Antonio Vivaldi


Antonio Vivaldi naît le 4 mars 1678 à Venise. Violoniste virtuose, il est considéré comme l'un des plus grands compositeurs de musique baroque. Ordonné prêtre en 1703, il se consacre définitivement à la musique en 1706 et compose des ½uvres instrumentales, des opéras et de la musique sacrée. Parmi ses nombreux chefs d'½uvre, on trouve "L'Estro Armonico" (1711), "Stabat Mater" (1712) et "Les Quatre Saisons" (1725).
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Histoire de Venise - Violoniste - Histoire de la Musique classique

1683
25 septembre

Naissance de Jean-Philippe Rameau


Jean-Philippe Rameau naît le 25 septembre 1683 à Dijon. Il est considéré comme l'un des plus grands musiciens français du XVIIIe siècle. Claveciniste virtuose et théoricien de la musique, il rédige des traités d'harmonie importants. Il compose des ½uvres baroques (motets, cantates, musique instrumentale et lyrique) dont les plus célèbres sont Les Indes galantes (1735), Castor et Pollux (1737) ou encore Hippolyte et Acirie (1733).
Voir aussi : Naissance - Musicien - Dijon - Jean-Philippe Rameau - Histoire de la Musique classique

1684
8 mai

Décès de Henry Du Mont


Henry Du Mont meurt le 8 mai 1684 à Paris. D'origine flamande, il est organiste de l'église Saint-Paul à Paris avant d'être claveciniste pour le Duc d'Anjou. Maître de la Chapelle Royale en 1663, il prend sa retraite en 1683. Durant sa carrière, il compose des ½uvres religieuses de musique baroque, en particulier des motets utilisant la basse continue, une technique encore rare à cette époque.
Voir aussi : Décès - Compositeur - Musicien - Histoire de la Musique classique

1684
22 juin

Naissance de Francesco Manfredini


Francesco Manfredini naît le 22 juin 1684 à Pistoia. Violoniste et compositeur italien de musique baroque, il est engagé en 1711 comme maître de chapelle à Monaco puis en 1727 dans sa ville natale, à la cathédrale San Filippo. Il compose des oratorios et des ½uvres de musique instrumentale.
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Violoniste - Histoire de la Musique classique

1685
23 février

Naissance de Georg Friedrich Haendel


Georg Friedrich Haendel naît le 23 février 1685 à Halle, dans le Saint-Empire romain germanique. Organiste et claveciniste virtuose, il est l'un des plus grands musiciens de musique baroque, avec Jean-Sébastien Bach. Il se destine d'abord à une carrière juridique tout en recevant l'enseignement de Friedrich Wilhelm Zachow et commence à composer ses propres ½uvres. Ses voyages en Europe lui ont permis de synthétiser diverses influences. Il est reconnu pour avoir composé de nombreux opéras italiens et avoir popularisé l'oratorio en anglais. Ses ½uvres les plus célèbres sont "Water Music" (1717), "Le Messie" (1741) mais aussi "Music for the Royal Fireworks" (1749).
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Musicien - Histoire de la Musique classique

1685
21 mars

Naissance de Johann Sebastian Bach


Johann Sebastian Bach (en français : Jean-Sébastien Bach) est né le 21 mars 1685 à Eisenach. Organiste, claveciniste, altiste et violoniste allemand, il est l'un des plus grands compositeurs de musique baroque. Il influencera d'illustres musiciens tels que Mozart, Beethoven et Wagner. Durant sa carrière, il compose un grand nombre d'½uvres sacrées et profanes, d'oratorios, d'½uvres liturgiques, instrumentales, de musique de chambre ou encore de concertos. Ses plus grandes ½uvres sont "Toccata et Fugue en ré mineur" (1707), "Concertos brandebourgeois" (1721), "Passion selon saint Matthieu" (1729) ou encore "L'Art de la fugue" (1747).
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Musicien - Histoire de la Musique classique

1691
19 octobre

Décès d'Isaac de Benserade


Isaac de Benserade décède le 19 octobre 1691 à Gentilly. Très populaire à la cour de Louis XIV, il est chargé de divertir le roi en présentant des ballets. Il écrit également des comédies et des poèmes et s'illustre dans le genre « précieux » (qui est critiqué par Molière dans "Les Précieuses ridicules"). Il intègre l'Académie française en 1674 et contribue à la rédaction du Dictionnaire, mais il connaît aussi des échecs littéraires, ce qui l'incite à se retirer dans sa maison à Gentilly.
Voir aussi : Décès - Ballets - Comédies - Histoire de la Musique classique

1695
21 novembre

Décès d'Henry Purcell


Henry Purcell décède le 21 novembre 1695 à Londres. Musicien et compositeur, il étudie à l'école de Westminster, puis devient organiste de l'abbaye du même nom en 1680. Il compose de la musique sacrée, des hymnes et des opéras, dont le plus connu est Dido and Aeneas (1689). Ses ½uvres du genre baroque sont teintées d'un style anglais particulier, intégrant des caractéristiques de la musique française et italienne.
Voir aussi : Décès - Compositeur - Musicien - Henry Purcell - Histoire de la Musique classique

1710
4 janvier

Naissance de Giovanni Battista Pergolesi.


Giovanni Battista Pergolesi (Jean-Baptiste Pergolèse en français) est un italien qui voit le jour le 4 janvier 1710. Il devient compositeur de musique baroque et se fait remarquer en 1731 dès sa sortie du conservatoire grâce à son ½uvre de fin d'étude, la Conservatione di San Guglielmo d'Acquittana. Dès lors, on lui commande des opéras et il se met également à écrire des ½uvres religieuses. Il décède à cause de la tuberculose le 17 mars 1736, âgé de seulement 26 ans.
Voir aussi : Histoire de la Musique classique

1717
17 juillet

Haendel présente "Water music"


Lors d’une soirée du roi sur la Tamise entre Whitehall et Chelsea, "Water music" est créée pour la première fois. L’œuvre de Haendel a certainement été composée pour cette occasion, comme le montre le choix des instruments, parfaits pour les concerts de plein air. Composée de trois suites, en fa, ré et sol, cette pièce deviendra un des plus grands succès de la musique baroque.
Voir aussi : Dossier histoire de la musique baroque - Haendel - Histoire de la Musique classique

1719
14 novembre

Naissance de Leopold Mozart


Leopold Mozart naît le 14 novembre 1719 à Augsbourg. Passionné de musique, il devient violoniste et entre au service du comte Thurn und Taxis en 1740 puis du prince-archevêque de Salzbourg en 1743. Il épouse Anna Maria Pertl en 1747, avec qui il a sept enfants, dont Maria Anna Wallburga Ignatia et Wolfgang Amadeus. Il se consacre à l'éducation musicale de ses deux enfants, dont il découvre les capacités exceptionnelles, en particulier Wolfgang Amadeus, qui deviendra un virtuose. Leopold Mozart publie "Traité en vue d'une méthode fondamentale pour le violon" en 1756, qui est l'un des premiers ouvrages de référence pour l'apprentissage du violon. Il décède en 1787.
Voir aussi : Naissance - Augsbourg - Violoniste - Histoire de la Musique classique

1722

Rameau publie son Traité de l’harmonie réduite à ses principes naturels


Jean-Philippe Rameau publie une œuvre théorique sur la musique qui va marquer la tradition française : le "Traité de l’harmonie réduite à ses principes naturels". Il y développe une vision mathématique de l’harmonie, fortement influencée par Pythagore. La musique qu’il composera par la suite provoquera une querelle avec les partisans des principes à l’œuvre chez Lully, puis avec ceux de la nouvelle musique italienne lors de la Querelle des bouffons. Ses pièces lyriques, riches et complexes, connaîtront toutefois un véritable succès.
Voir aussi : Compositeur - Dossier histoire de la musique baroque - Rameau - Histoire de la Musique classique

1722

Bach compose le premier livre du clavier bien tempéré


Jean-Sébastien Bach compose la première partie d’une des œuvres majeures de l’histoire de la musique occidentale : "Le clavier bien tempéré". Le titre fait référence à une recherche sur le tempérament, c’est-à-dire sur les intervalles d’une gamme. L’œuvre est composée de 24 préludes et fugues (24 autres suivront en 1744) et représente aujourd’hui encore un accomplissement de l’architecture, de la complexité musicale et du contrepoint.
Voir aussi : Compositeur - Dossier histoire de la musique baroque - Jean-Sébastien Bach - Histoire de la Musique classique

1725

Antonio Vivaldi compose "les Quatre Saisons"


Antonio Vivaldi réalise son plus célèbre concerto pour violon. Cette composition, issue du recueil "Il Cimenta dell’armonia", évoque avec poésie et imagination les quatre saisons de l’année. Découverte tardivement, elle restera l’une des œuvres baroques les plus interprétées.
Voir aussi : Dossier histoire de la musique baroque - Histoire de la Musique classique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les autres rubriques «Art»
Art pictural
Bandes dessinées
Chanson
Cinéma
Dessins animés
Jazz
Littérature
Musique
Opéra
Peinture
Philosophie
Poésie
Rock n'roll
Romans
Théâtre
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages