Partager cet article

RSS

Histoire de la Guerre du Vietnam

Dates décroissantes    Titres seulement    (11 réponses)

1961
11 décembre

Première intervention américaine au Vietnam


Un porte-avion américain transportant deux escadrilles d'hélicoptères débarque à Saïgon. Pour la première fois l'armée américaine aide directement les sud-vietnamiens dans leur combat contre le guérilla communiste.
Voir aussi : Intervention - Histoire de la Guerre du Vietnam

1963
11 juin

Un bonze bouddhiste s'immole par le feu


Pour protester contre le régime dictatorial proaméricain du président vietnamien Ngô Dinh Diêm, un bonze bouddhiste se suicide par le feu à Saïgon (Vietnam du sud). D'autres immolations publiques suivront et les mouvements d'opposition seront sévèrement réprimés par le pouvoir. En novembre, un coup d'Etat renversera le gouvernement de Ngô Dinh Diêm qui sera fusillé. En 1964, les Etats-Unis décideront d'envoyer des troupes au Vietnam afin de s'opposer à l'avancée communiste.
Voir aussi : Saigon - Hô Chi Minh-Ville - Immolation - Histoire de la Guerre du Vietnam

1965
7 février

Les Américains bombardent le Nord-Vietnam


Après avoir fait évacuer les dernières familles américaines, l'US Air Force lance sa première offensive aérienne directe sur le Nord-Vietnam. Le but des Etats-Unis et du gouvernement sud-vietnamien est de mettre à mal les réseaux de ravitaillement en armes et en carburant des communistes du Nord. Ces bombardements marquent le début de la deuxième guerre d'Indochine. A partir du mois de mars, les marines américains arrivent de plus en plus nombreux au Sud-Vietnam.
Voir aussi : Bombardement - Histoire de la Guerre du Vietnam

1966
29 juin

Premiers raids américains au Vietnam


Le président américain Lyndon Baines Johnson déclenche les premiers raids aériens sur le Vietnam du Nord. Les dépôts de carburants de Hanoï et de Haïphong sont bombardés. Le Vietnam a été divisé en 1954 et une guerre oppose le Sud, soutenu par les Etats-Unis, au Nord communiste dirigé par Ho chi-Minh. Les troupes américaines seront présentes au Vietnam jusqu'en 1975. Le pays sera réunifié en 1976.
Voir aussi : Bombardement - Histoire de Haiphong - Histoire de la Guerre du Vietnam

1969
3 septembre

Mort de Hô Chi Minh


En plein conflit avec les Etats-Unis, le président de la République démocratique du Vietnam, artisan de l'indépendance du pays et de l'instauration d'un régime communiste, meurt d'une crise cardiaque à Hanoi à l'âge de 70 ans. Hô Chi Minh, qui a vécu en France de l'âge de 27 ans à 34 ans, a créé le parti communiste indochinois en 1930 et proclamé l'indépendance et la fondation de la République démocratique du Vietnam en 1945, ouvrant neuf années de conflit avec la France, alors puissance coloniale. Après la défaite française de Dien Bien Phû, les accords de Genève (1954) acceptent le partage du Vietnam en deux États, le Nord et le Sud. Hô Chi Minh entame pourtant la "libération" du sud en se heurtant cette fois aux Etats-Unis qui soutiennent le régime de Saigon. En avril 1975, le nom de Hô Chi Minh est donné à la capitale du sud.
Voir aussi : Décès - Ho Chi Minh - Histoire de la Guerre du Vietnam

1969
20 novembre

Les Américains s'opposent à la guerre du Vietnam


A Washington une manifestation spectaculaire contre la poursuite du conflit au Viêt-nam réuni 250 000 personnes. La colère gronde en Amérique depuis la révélation faite par le "New-York Times" du massacre de plusieurs centaines de vietnamiens dans le village de My Lai, au sud du pays, par des soldats américains. Face aux accusations de crimes de guerre, des commissions d'enquêtes officielles seront envoyées à Saïgon afin de mener l'enquête. Mais le 26, l'armée américaine imposera à tous les inculpés de l'affaire de May Lai de garder le silence.
Voir aussi : Histoire de Washington - Manifestation - Histoire de la Guerre du Vietnam

1971
3 mai

Gigantesque sit-in à Washington


500 000 manifestants (hippies, objecteurs de conscience et vétérans) se sont retrouvés dans la capitale fédérale américaine pour dénoncer la guerre du Vietnam commencée en 1964. Les forces de l'ordre procèdent à l'arrestation de 7 000 personnes, remplissant les prisons du district de Columbia et même un stade. Le président Richard Nixon s'efforcera de mettre fin à l'engagement américain au Vietnam. En 1973, les accords de Paris arrêteront les hostilités, sans régler vraiment le sort du Sud-Vietnam.
Voir aussi : Histoire de Washington - Manifestation - Histoire de la Guerre du Vietnam

1972
8 juillet

Jane Fonda débarque au Nord Vietnam


L'actrice américaine effectue un séjour de deux semaines à Hanoï pour dénoncer la politique américaine au Vietnam. Sur "Radio Hanoï" elle exhortera les G.I américains à cesser les bombardements sur le Nord Vietnam. Elle ira même jusqu'à à monter sur le siège d'un canon anti-aérien nord-vietnamien coiffée d'un casque militaire. L'action de Jane Fonda au Vietnam sera violemment dénoncée par la classe politique américaine qui verra en elle le symbole de l'antipatriote.
Voir aussi : Histoire du Pacifisme - Histoire de la Guerre du Vietnam

1973
27 janvier

Vietnam : signature des accords de Paris


Un accord de cessez-le-feu est signé à Paris entre les Etats-Unis et le Nord-Vietnam. L'action des négociateurs, Lê Duc Tho pour le Vietnam et Henry Kissinger pour l 'Amérique, met fin à 10 années de guerre. L'accord prévoit le retrait des forces américaines dans un délai de 60 jours. En échange de quoi, Hanoï s'engage à libérer tous ses prisonniers. Mais le problème vietnamien n'est pas réglé pour autant : si l'Amérique se retire du conflit, les communistes du Nord et l'armée Sud-Vietnamienne continueront à s'affronter jusqu'à la défaite du Sud, en 1975.
Voir aussi : Histoire de Paris - Paix - Armistice - Histoire de la Guerre du Vietnam

1973
29 mars

Les derniers GI quittent le Vietnam


Le dernier marine rentre aux Etats-Unis tandis que le gouvernement d'Hanoï libère les prisonniers de guerre américains. Conformément aux accords de paix signés à Paris le 27 janvier, les forces américaines disposaient de 60 jours pour se retirer du Sud Vietnam.
Voir aussi : Paix - Histoire de la Guerre du Vietnam

1975
30 avril

La capitulation de Saïgon


Le gouvernement du Sud-Vietnam capitule après l'entrée des troupes du Nord-Vietnam et du Viêt-cong dans Saïgon. La capitale du Sud-Vietnam est rebaptisée Hô Chi Minh-Ville, du nom de l'ancien leader communiste vietnamien. Le pays, divisé au cours de la 1ère guerre d'Indochine contre les Français en 1954, est définitivement réunifié sous l'autorité du gouvernement communiste de Hanoï.
Voir aussi : Capitulation - Saigon - Hô Chi Minh-Ville - Histoire de la Guerre du Vietnam









RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les autres rubriques «Guerres»
Conflit Israélo-Palestinien
Deuxième Guerre mondiale
Guerre d'Algérie
Guerre de 1870
Guerre de Cent Ans
Guerre du Golfe
Guerre froide
Guerres de religion
Première Guerre mondiale
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 20 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 31 contributions

Histoire : tous les témoignages