L'Internaute > Histoire > Histoire de la Politique > Histoire des Coups d'Etat

Histoire des Coups d'Etat

Dates décroissantes    Titres seulement    (62 réponses)

1 | 2 | 3 | 4
1651
3 septembre

Défaite de Charles II à Worcester


Charles II, fils de Charles Ier, exécuté sous l’influence d’Olivier Cromwell, tente de récupérer le pouvoir britannique. Talentueux militaire, Cromwell lui inflige une cuisante défaite à Worcester. Charles II sera alors contraint de fuir en France.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Cromwell - Charles II - Dossier histoire du Commonwealth d'Angleterre - Worcester - Histoire des Coups d'Etat

1665
31 mai

Shabbetaï Zevi se proclame Messie.


Shabbetaï Zevi est né en 1626. Il est le créateur de "la secte des Sabbatéens".
Le 31 mai 1665, il se proclame Messie dans la ville de Gaza. Il se rebelle contre les rabbins qui décident de le chasser de Jérusalem.
Il voyage à travers le monde pendant plusieurs années, tentant de répandre sa bonne parole aux nombreux croyants.
De ce fait, de nombreux juifs se convertissent à la religion islamique.
Il est arrêté le 30 décembre à Istanbul par le sultan, inquiet de voir autant de monde adhérer à ses discours.
Voir aussi : Histoire des Coups d'Etat

1688
5 novembre

Guillaume d’Orange débarque en Angleterre


Guillaume III d'Orange, stathouder des Provinces-Unies, débarque en Angleterre, accompagné de ses troupes armées. Il répond ainsi à l’appel des protestants et des opposants au règne de Jacques II, son beau-père. Ce dernier venait de donner naissance à un fils, Edward Stuart, et chacun voyait en cet événement le risque d’une nouvelle dynastie catholique. Sans effusion de sang, Guillaume III d’Orange parvient à faire fuir son beau-père en France, avec toute sa famille. Ce dernier tentera toutefois de reprendre le pouvoir à la Boyne, en Irlande, mais en vain.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Dossier histoire des Provinces-Unies - Guillaume III - Jacques II - Histoire des Coups d'Etat

1705

Hussein ibn Ali prend le pouvoir tunisien


Le bey Hussein ibn Ali met fin à la dynastie mouradite et instaure une monarchie absolue. Il fonde la lignée des Husseinites, qui règnera sur la Tunisie jusqu’en 1957. Ses successeurs tenteront de s’affranchir de l’autorité ottomane et bénéficieront d’une autonomie importante. Toutefois, durant le siècle suivant, le pays devra faire face aux difficultés financières et aux ambitions des pays européens.
Voir aussi : Bey - Hussein ibn Ali - Histoire des Coups d'Etat

1718
9 décembre

Conspiration de Cellamare


Selon le traité d'Utrecht, Philippe V d'Espagne, issu de la dynastie des Bourbons, renonce à la couronne de France, même en cas de décès de Louis XV. Cependant, le roi d'Espagne rêve de monter sur le trône de France. Plusieurs personnes, dont la duchesse et le duc du Maine, Jules Alberoni et l'ambassadeur du roi d'Espagne Antonio del Giudice (prince de Cellamare) préparent un complot visant à renverser le régent du royaume de France, Philippe d'Orléans, et installer Philippe V à sa place. La conjuration est découverte et les responsables sont arrêtés le 9 décembre 1718. Ils seront pardonnés ensuite. Un mois plus tard, la France déclare la guerre à l'Espagne.
Voir aussi : Philippe V d'Espagne - Complot - Conspiration - Philippe d'Orléans - Histoire des Coups d'Etat

1732
16 août

L'ordre de Malte gagne la bataille au large de Damiette en Egypte contre les Ottomans


Jacques-François de Chambray (1687-1755), amiral français, commandant de l'Ordre de Saint-Jean de Jérusalem, reçoit pour mission en juillet 1732 de s'emparer de navires turcs au large de l'Egypte. Les combats s'engagent. Deux navires maltais attaquent la sultane turque. Le commandor de Chambray est victorieux après la bataille au large de Damiette. L'amiral ottoman vient déposer son pavillon. Les cales des bateaux turcs sont vides.
Voir aussi : Bataille - Egypte - Ottomans - Histoire des Coups d'Etat

1733
12 septembre

La restauration manquée de Stanislas Leszczynski en Russie


Stanislas Leszczynski (1677-1766) est roi de Pologne de 1704 à 1709 sous le nom de Stanislas Ier. Il est destitué en 1709 sous l'influence de la Russie et s'exile. En 1725, Louis XV (1710-1774) épouse l'une de ses filles. La mort d'Auguste II de Pologne en février 1733 ouvre une crise de succession. Louis XV soutient la restauration de Stanislas qui intervient le 12 septembre. Il fut chassé par les Russes de Varsovie. Auguste III (1696-1763) fut proclamé roi.
Voir aussi : Russie - Roi - Pologne - Dossier histoire de la Restauration - Histoire des Coups d'Etat

1733
5 octobre

Auguste III devient roi de Pologne


Auguste III de Saxe (1696-1763) accède au trône de Pologne soutenu par la Russie et l'Autriche. Face à lui Stanislas Ier (1677-1766) soutenu lui par la France et l'Espagne. Après un bref passage sur le trône, Stanislas Ier est destitué et Auguste III le remplace. Suit la Guerre de Succession de Pologne (1733-1738). La signature du traité de Vienne marque la fin des conflits et la renonciation de Stanislas Ier à la succession.
Voir aussi : Pologne - Succession - Auguste III - Guerre de Succession - Stanislas Ier - Histoire des Coups d'Etat

1830
29 novembre

Début de l'insurrection de novembre


Une rumeur sur l’engagement de troupes Polonaises aux ordres des Russes pour aller lutter contre la révolution de Juillet en France et la révolution Belge provoque un soulèvement à Varsovie. Depuis le Congrès de Vienne, les indépendantistes sont très actifs et trouvent ainsi l’occasion de transformer leur conspiration en insurrection. Le mouvement est très efficace et aboutit à une déclaration d’indépendance au mois de janvier. Mais la Russie matera dans le sang cette insurrection dans les mois suivants.
Voir aussi : Histoire de Varsovie - Insurrection - Histoire de l'Insurrection de Novembre - Histoire du Congrès de Vienne - Histoire des Coups d'Etat

1831
25 janvier

La Pologne affirme son indépendance


La Diète vote la déposition de son roi, Nicolas Ier, ce qui constitue une véritable déclaration de guerre contre la Russie. En effet, l’insurrection de Novembre s’est étendue dans le pays et a jusqu’ici maintenu les Russes à distance. Toutefois, cette déclaration convainc l’Empire d’envoyer plus de troupes pour en finir avec cette rébellion.
Voir aussi : Indépendance - Insurrection - Histoire de l'Insurrection de Novembre - Histoire des Coups d'Etat

1831
29 janvier

La Pologne dotée d'un gouvernement national


Un gouvernement national est mis en place avec à sa tête le prince Adam Czartoryski. La Pologne avance sur la voie de l'indépendance et se prépare à une guerre avec le géant russe, événement qui débute dès le mois suivant.
Voir aussi : Histoire de l'Insurrection de Novembre - Histoire des Coups d'Etat

1831
26 mai

Les Russes remportent une victoire décisive à Ostrolenka


Les Russes battent les indépendantistes polonais à Ostrolenka. C'est le début de la reprise en main de la Pologne par l'Empire Russe ainsi que de la débâcle et des désillusions des Polonais.
Voir aussi : Histoire de l'Insurrection de Novembre - Histoire des Coups d'Etat

1831
8 septembre

Varsovie aux mains des Russes


L’armée mal équipée et peu expérimentée de la Pologne est définitivement vaincue par des Russes supérieurs en nombre. Ils ont désormais investi Varsovie tandis que les patriotes fuient une répression féroce, notamment en partant vers la France. La Russie retirera alors à la Pologne son statut de territoire autonome pour en faire une simple province de l’Empire. Les rêves d’indépendance des Polonais sont déçus et ne trouveront un accomplissement qu’en 1918.
Voir aussi : Histoire de Varsovie - Répression - Histoire de l'Insurrection de Novembre - Histoire des Coups d'Etat

1840
6 août

Deuxième tentative de coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte


Après avoir déjà tenté un coup d'Etat à Strasbourg en 1836, Louis-Napoléon Bonaparte est exilé aux Etats-Unis. Il rentre clandestinement en Europe et s'installe à Londres où il prépare une nouvelle insurrection. Dans la nuit du 5 au 6 août, il débarque avec ses fidèles près de Boulogne-sur-Mer et tente d'investir le 42e régiment de ligne. C'est un échec : les conjurés sont arrêtés, certains tués, et Louis-Napoléon Bonaparte est blessé. Il est condamné à l'emprisonnement à perpétuité dans la forteresse de Ham.
Voir aussi : Coup d'Etat - Louis-Napoléon Bonaparte - Tentative - Histoire des Coups d'Etat

1848
13 mars

Révolution à Vienne


Les étudiants viennois et les bourgeois libéraux se rassemblent devant l'Assemblée. Ils réclament la démission du chancelier Metternich et l'instauration d'une constitution libérale. La troupe tire sur les manifestants. Toute la capitale se révolte. Metternich s'enfuit vers l'Angleterre. L'empereur François-Joseph fera publier une nouvelle constitution le 25 avril. Mais elle ne répondra pas aux attentes du peuple viennois qui continuera à se soulever jusqu'à la fin du mois octobre.
Voir aussi : Révolution - Histoire de Vienne - Metternich - Printemps des Peuples - François-Joseph - Histoire des Coups d'Etat

1848
18 mars

Le Printemps des peuples gagne Berlin


La fièvre révolutionnaire apparue en France au mois de Février, après avoir gagné l’Autriche, met en difficulté le Royaume de Prusse. Un affrontement sanglant éclate à Berlin entre les troupes et le peuple qui réclame une libéralisation du régime. Face à l’inaction des princes, Frédéric-Guillaume IV promet dès le lendemain de retirer ses troupes de Berlin. Toutefois, le conflit se poursuivra après l’échec des discussions avec l’Assemblée et l’état de siège sera instauré à Berlin.
Voir aussi : Histoire de la Prusse - Dossier histoire de Berlin - Printemps des Peuples - Frédéric-Guillaume IV - Histoire des Coups d'Etat

1862
26 octobre

Othon, destitué par un coup d’état militaire


La garnison de Nauplie s’insurge contre le roi de Grèce, Othon Ier. Ce dernier fut installé sur le trône par la triple alliance française, britannique et russe en 1832. Plusieurs événements durant son règne contribuèrent à la faire baisser dans l’estime de la population. D’origine allemande, il s’entoura d’abord de Bavarois, ce qui déplut fortement aux Grecs. Il essuya une première révolte en 1843 et fut contraint de promulguer une Constitution l’année suivante. Dès 1854, les Britanniques envahirent Pirée, ce qui aggrava encore les tensions entre le roi et la population. Suite au soulèvement militaire de Nauplie, appuyé par les Britanniques, le roi est renversé. Il sera remplacé par Georges Ier.
Voir aussi : Constitution - Soulèvement - Histoire de la Grèce indépendante - Georges Ier - Othon - Histoire des Coups d'Etat

1863
30 mars

Georges Ier, nouveau roi de Grèce


Le prince danois est élu par l’Assemblée nationale grecque pour succéder à Othon Ier, déposé par un coup d’état militaire l’année précédente. Il sera couronné peu de temps après. C’est à cet instant qu’il prendra le nom de Georges Ier. Au cours de son règne, il mettra en place une nouvelle Constitution, plus démocratique, puis récupérera les îles Ioniennes ainsi que la Thessalie et des territoires de l’Épire. Après avoir participé aux guerres balkaniques, le pays se verra encore attribuer la Macédoine, le sud de l’Épire et la Crète. Georges Ier sera finalement assassiné à Salonique le 18 mars 1913. C’est son fils qui lui succèdera sous le nom de Constantin Ier.
Voir aussi : Histoire de la Grèce indépendante - Georges Ier - Histoire de la Guerre des Balkans - Constantin Ier - Othon - Histoire des Coups d'Etat

1871
28 novembre

Louis Rossel est fusillé


Malgré la proposition d’exil faite par Adolphe Thiers, Louis Rossel a décidé d’assumer sa participation à la Commune et est donc abattu. Officier, il était le seul militaire d’importance à avoir participé à l’insurrection. Jugeant que la guerre contre Bismark avait été perdue à cause de l’incompétence de Bazaine et de la mauvaise volonté de certains dirigeants, il avait concouru activement aux émeutes que Thiers réprima dans le sang, après avoir été proche de Gambetta.
Voir aussi : Dossier histoire de la Commune de Paris - Thiers - Gambetta - Bazaine - Histoire des Coups d'Etat

1910
4 octobre

Le roi Manuel II s'enfuit en Angleterre


La révolution républicaine éclate au Portugal. Le roi est évincé du trône et se réfugie en Grande-Bretagne avec sa famille. Le république sera proclamée dès le lendemain. Manuel II sera le dernier roi du Portugal, après un règne très court, de 1908 à 1910. Il meurt à Twickenham en 1932.
Voir aussi : Révolution - Fuite - Manuel II - Histoire des Coups d'Etat




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les autres rubriques «Politique»
Assassinats
Cinquième République
Colonisation
Construction européenne
Décès
Décolonisation
Deuxième République
Diplomatie
Elections
Etat
Mariage
Opposition
Partis
Quatrième république
Sacres
Scandales politiques
Second Empire
Traités
Troisième République
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages