L'Internaute > Histoire > Histoire de l'Art

Histoire de l'Art

Dates décroissantes    Titres seulement    (1474 réponses)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 sur 74
1539
29 janvier

Décès du peintre italien Le Pordenone


Décès du peintre italien Giovanni Antonio de Sacchis, le 29 janvier 1539. Surnommé Le Pordenone, il est issu de l'école vénitienne et fut reconnu pour la qualité picturale de ses travaux. Il excella dans l'art du portrait, des techniques de la fresque et de la peinture à l'huile. Il sera appelé par Hercule II d'Este pour entrer à la cour de Ferrare où il y décèdera peu de temps après.
Voir aussi : 1539 - Histoire de l'Art

1541
25 décembre

Inauguration de la fresque du Jugement dernier de la chapelle Sixtine


La Fresque du « Jugement dernier » de la chapelle Sixtine est inaugurée. Mesurant environ 13 mètres sur 12 et réalisée par Michel-Ange, l’œuvre tourmentée donne une vision dramatique et douloureuse du jugement dernier et rompt ainsi avec la tradition. La représentation de plus de quatre cents personnages, tous nus, provoque de vives critiques. Certains personnages seront même « habillés » en 1566.
Voir aussi : Inauguration - Michel-Ange - Histoire de la Chapelle Sixtine - Fresque - Histoire de l'Art

1542
21 juillet

Le Saint-Office succède à l'Inquisition médiévale


Face à la diffusion du protestantisme, Paul III décide de mettre en place la congrégation de la Suprême et Universelle Inquisition. Le Saint-Office naît sur les cendres d’une Inquisition médiévale qui n’a pas résisté au XVème siècle. Sa mission est de veiller au respect de la doctrine et de la foi catholiques, même chez les évêques. Cette nouvelle Inquisition, moins virulente et moins puissante que son ancêtre médiéval, marquera les esprits avec quelques procès, comme celui de Galilée et grâce aussi à l'Index, repertoire de livres interdits.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Inquisition - Paul III - Saint-Office - Histoire de l'Art

1548
18 novembre

Le parlement de Paris interdit la représentation des Mystères


Les Confrères de la Passion sont interdits de représentation par le Parlement de Paris, ce qui marque le début du déclin des Mystères au profit du théâtre Renaissance. Les Mystères représentaient généralement la Passion du Christ, en se nourrissant également de légendes et d'histoires populaires. Ils étaient écrits pour plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de personnes qu'ils mettaient en scène.
Voir aussi : Histoire de Paris - Parlement - Histoire de la Censure - Histoire de l'Art

1551
11 juillet

Le décès du peintre sculpteur italien Girolamo Genga


Girolamo Genga est un peintre, architecte de la Renaissance italienne, né aux alentours de 1476 à Urbino et mort le 11 juillet 1551. Après avoir été formé par Pietro Perugino aux côtés de Raphaël, il réalise en 1508, La résurrection, son œuvre majeure pour l'église Santa Caterina de Sienne. En 1522, il devient l'architecte officiel de la cour d'Urbino, sa province natale d'Italie centrale. Sculpteur et musicien, il communique son art et sa passion, notamment à son fils Bartolomeo et à son gendre. Tous deux deviennent architectes.
Voir aussi : Peintre - Renaissance - Sculpteur - Architecte - Raphaël - Histoire de l'Art

1553

Formation de la Pléiade


Ronsard et du Bellay, inséparables depuis leur rencontre en 1547, fondent en 1549 un groupe de gens de lettres qui prend le nom de Brigade, et qui sera rebaptisé Pléiade en 1553. Le groupe se donne pour mission de définir de nouvelles règles poétiques. Dans ce cadre, du Bellay rédige en 1549 une « Défense et illustration de la langue française ». Il y prône l’usage du français en poésie, contre celui du latin, jusqu’alors quasi-exclusif. Son projet est de rendre la langue française moins « barbare et vulgaire » en l’enrichissant avec ses amis de la Pléiade. Il souhaite également re-populariser les genres poétiques utilisés pendant l’antiquité : élégie, sonnet, tragédie…
Voir aussi : Histoire de la Langue française - Histoire de l'Art

1553
9 avril

La mort de François Rabelais


Le 9 avril 1553 marque la mort de l'écrivain humaniste et médecin François Rabelais alors âgé de 70 ans. Né en 1493, il laisse en héritage deux livres cultes : Pantagruel et Gargantua. Son œuvre tient à la fois du conte, de la fable, et de la parodie. Fervent admirateur d'Erasme, il dénonce l'intolérance du Moyen-Âge. On le considère, déjà à son époque, comme un libre penseur, qui fustige avec humour, les abus du roi de France, comme ceux du pape.
Voir aussi : écrivain - Médecin - François Rabelais - Gargantua - Humaniste - Histoire de l'Art

1555

La naissance du poète François de Malherbe


François de Malherbe est un poète français né en 1555 à Caen. Il meurt en 1628 à Paris. Il fait partie d'une noble famille normande. Après avoir combattu pour la Ligue, il se marie avec la fille du président d'un Parlement. Le couple réside à Aix-en-Provence. Quand son protecteur Henri IV meurt, le poète est moins apprécié à la cour. Il reste néanmoins un fervent amoureux de la langue française qu'il aime discipliner. On lui doit ce vers dédié à un père qui a perdu sa fillette de cinq ans :
Et rose, elle a vécu ce que vivent les roses,
L'espace d'un matin...

Voir aussi : Henri IV - Poète - Histoire de la Langue française - François de Malherbe - Histoire de l'Art

1559

Le peintre chinois Wen Zhengming s'éteint


Wen Zhengming est un peintre chinois né en 1479 et mort en 1559. Fils d'une famille cultivée de fonctionnaires, il est élevé dans le confucianisme et apprend la calligraphie à l'âge de 19 ans. Après avoir échoué aux examens de la fonction publique, il devient peintre de l'empereur. Son activité consiste à rédiger l'histoire des Yuan. A compter de 1510, il revient dans sa ville de Suzhou et atteint l'apogée de son art. De son vivant, ses œuvres, méticuleuses et soignées, sont copiées. Aujourd'hui, elles sont exposées dans les plus grands musées du monde.
Voir aussi : Peintre - Histoire de l'Art

1560
1 janvier

La mort du poète Joachim du Bellay


Poète français né en 1522 en Anjou, Joachim du Bellay meurt le 1er janvier 1560 à Paris. Il fonde la Pléiade avec son ami Ronsard. Il s'agit d'un groupe de sept poètes français. Son ouvrage le plus connu reste Les Regrets, un recueil de 191 sonnets composés au cours de l'un de ses voyages à Rome. Son vers le plus célèbre fait d'ailleurs référence à un antique voyageur. Il commence par : Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage. Travailleur infatigable, Joachim du Bellay succombe d'une apoplexie, à sa table de travail, à l'âge de 37 ans.
Voir aussi : Poète - Pléiade - Joachim du Bellay - Les Regrets - Ronsard - Histoire de l'Art

1564
23 avril

Naissance de Shakespeare


Si l’on en croit la tradition, Shakespeare naît à Stratford-sur-Avon d’un père enrichi et d’une mère de la bourgeoisie. Le dramaturge passera sa jeunesse à Stratford avant de partir à Londres pour des raisons inconnues. Il sera alors l’un des plus grands dramaturges du théâtre élisabéthain, oeuvrant avec succès au Globe Theatre. Il reviendra sur ses terres natales en 1611 pour s’y éteindre cinq ans plus tard, un 23 avril.
Voir aussi : Naissance - Histoire de Londres - Shakespeare - Histoire de l'Art

1567
15 mai

Naissance de Claudio Monteverdi


Le compositeur italien Claudio Monteverdi naît le 15 mai 1567, à Crémone, en Lombardie alors sous domination espagnole. Son œuvre, essentiellement reconnue à travers ses techniques de polychoralités, fait office de charnière entre la Renaissance et la musique baroque. Il est considéré comme un des créateurs de l'opéra et se dresse pour beaucoup comme le dernier grand représentant de l'école du madrigal, genre particulièrement étudié par Monteverdi. Il décède le 29 novembre 1643, à Venise.
Voir aussi : Compositeur - Italie - Opéra - Histoire de l'Art

1570

Décès de Francesco Primaticcio


Francesco Primaticcio, aussi appelé Le Primatice, est né en Italie, en 1504, à Bologne, à l'époque, cité intégrée aux états pontificaux. Elève de l'héritier de Raphael, Giulio Romano, il se révèle comme un peintre, sculpteur, décorateur et architecte de la Renaissance. Il est présent à Fontainebleau, à la cour de François Ier et en devient un des maîtres incontestés. Il introduit en France le maniérisme italien ou encore l'héroïsme épique. Il meurt à Paris en 1570.
Voir aussi : François Ier - Renaissance - Histoire de l'Art

1570
8 janvier

Décès de Philibert Delorme


Philibert Delorme est né à Lyon en 1510 au sein d'une famille de maîtres-maçons. Formé à l'école italienne de l'architecture, il est introduit à la cour de François Ier puis d'Henri II par le cardinal Jean du Bellay. Repéré pour ses talents de bâtisseur, il œuvrera pour de nombreuses constructions comme les châteaux de Saint-Maure, d'Anet, de Saint-Germain-en-Laye, de Fontainebleau, aux Tuileries, à Chenonceau ou à Ecouen. Il décède le 8 janvier 1570, à Paris, comme architecte du roi.
Voir aussi : François Ier - Architecte - Châteaux - Histoire de l'Art

1571
29 septembre

Naissance du Caravage


Le Caravage, de son vrai nom Michelangelo Merisi da Caravaggio, naît le 29 septembre 1571, à Milan, en Italie. Il marque l'histoire de la peinture de son empreinte par un caractère naturaliste, un réalisme brutal et un érotisme saisissant. Sa technique du clair-obscur sera particulièrement utilisée par la suite. Sa vie sulfureuse lui attire des ennuis avec les tenants de l'ordre moral dont l'Eglise et la justice. Il meurt à Porto Ercole le 18 juillet 1610.
Voir aussi : Italie - Peintre - Renaissance - Histoire de l'Art

1576
27 août

Mort de Titien


Au terme d’une longue et riche carrière, le peintre Titien s’éteint à Venise, âgé de près de 90 ans. Certains diront qu’il a été emporté par la peste, et d’autres qu’il est simplement mort de vieillesse. Peintre à la renommée européenne, il a placé ses talents au service des plus grands noms de l’époque. Les maisons d’Este, de Gonzague et de Ferrare, mais aussi Charles Quint, le pape Paul III ou encore Philippe II d’Espagne lui ont passé commande. Des siècles après sa mort, ce formidable portraitiste et artiste de la Haute Renaissance apparaîtra comme le maître du Cinquecento vénitien.
Voir aussi : Charles Quint - Philippe II - Paul III - Titien - Histoire de l'Art

1577
28 juin

Naissance de Pierre Paul Rubens


Pierre Paul Ruben naît le 28 juin 1577 dans la ville de Siegen, en Westphalie. Le peintre flamand doit sa renommée à l'œuvre considérable qu'il effectue jusqu'à sa mort le 30 mai 1640, à Anvers. Portraitiste, il effectue principalement des projets religieux de grande envergure ainsi que des peintures historiques et mythologiques. Disposant d'un atelier important, cet artiste baroque est également un habile diplomate et un sérieux négociant. Il s'érige en référence pour de nombreux artistes.
Voir aussi : Peintre - Anvers - Flamand - Histoire de l'Art

1580

Naissance de Frans Hals


Le peintre baroque néerlandais, Frans Hals, naît en 1580. Il participe aux côtés de Rembrandt et de Johannes Vermeer à l'époque dite du siècle d'or. Sa carrière se fait presque exclusivement dans la ville hollandaise de Haarlem. Il est un des grands spécialistes du portrait tout en étant également l'auteur de plusieurs scènes de genre. Son coup de pinceau expressif contribue au style qui influencera plus tard certains réalistes et impressionnistes. Il meurt en août 1666.
Voir aussi : Peintre - Dossier histoire du baroque - Hollande - Rembrandt - Frans Hals - Histoire de l'Art

1580
1 mars

Montaigne publie ses "Essais"


La première édition des "Essais" de Michel Eyquem de Montaigne est publiée à Bordeaux. L'œuvre de l'humaniste est très appréciée par le roi de France Henri III. Tout au long de sa vie Montaigne n'aura de cesse de travailler et de retravailler sur les "Essais" jusqu'à sa mort en 1592. Une dernière édition posthume paraîtra en 1595.
Voir aussi : Essais - Montaigne - Histoire de l'Art

1581
21 octobre

Naissance de Domenico Zampieri


Domenico Zampieri, dit le Dominicain, est un peintre italien né le 21 octobre 1581 à Bologne. Apprenti de Denis Calvaert, il fut chassé de son atelier pour avoir copié des gravures d'Agostino Caracci. Cependant, il poursuivit sa passion pour la peinture et réalisa à Rome plusieurs œuvres qui le rendirent célèbre. Il fut notamment soutenu par le cardinal Aldobrandini. Domenico Zampieri fut appelé à Naples afin de réaliser une fresque pour la chapelle du trésor, mais mourut empoisonné, probablement par jalousie de la part de ses pairs.
Voir aussi : Peintre - Italien - Histoire de l'Art




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les rubriques «Art»
Art pictural
Bandes dessinées
Chanson
Cinéma
Dessins animés
Jazz
Littérature
Musique
Musique classique
Opéra
Peinture
Philosophie
Poésie
Rock n'roll
Romans
Théâtre
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages