L'Internaute > Histoire > Histoire de l'Espagne

Histoire de l'Espagne

1936
1 octobre

Franco s'auto-proclame "caudillo"


Le général Franco, chef des nationalistes rebelles espagnols, est proclamé "generalissimo" et chef d'état à Burgos. Il prend alors le nom de "Caudillo" en souvenir des chevaliers espagnols ayant repoussé les Arabes hors d'Espagne au Moyen Âge. Franco vaincra les républicains trois ans plus tard, en 1939, au terme d'une sanglante guerre civile. Il gouvernera l'Espagne en dictateur jusqu'à sa mort en 1975.
Voir aussi : Exécution - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Caudillo - Histoire des Guerres

1936
6 novembre

Le gouvernement légal espagnol fuit à Valence


Sous le pouvoir de Largo Caballero, le gouvernement républicain de Madrid décide de se réfugier à Valence. Laissée sous la protection du général Miaja, la capitale doit alors faire face à l’offensive menée contre elle par l’armée nationaliste de Franco. Toutefois, retardée par le siège de l’Alcazar de Tolède, cette dernière a laissé le temps à la ville de s’organiser et aux Brigades internationales d’intervenir. Ainsi, l'attaque militaire envisagée par Franco n’aboutira pas immédiatement. En effet, c’est après 28 mois de résistance que Madrid sera contrainte à la reddition.
Voir aussi : Franco - Histoire de Madrid - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire de l'Alcazar de Tolède - Histoire des Brigades internationales - Histoire des Guerres

1936
20 novembre

Mort de José Primo de Rivera


Fondateur du mouvement fasciste de la Phalange espagnole (1933), Primo de Rivera est exécuté par le gouvernement populaire. Il est le fils du dictateur espagnol Miguel Primo de Rivera, au pouvoir de 1923 à 1930. Son organisation fut interdite par le Front populaire dès la victoire de ce dernier aux élections. Rivera prit part à l’insurrection nationaliste de juillet et fut arrêté le 6 de ce mois. Sommairement jugé puis fusillé, il sera élevé au rang de martyr par les franquistes.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire du Front populaire - Fasciste - Histoire des Assassinats

1937

Picasso réalise Guernica, un tableau qui exprime sa révolte face à la guerre


Picasso symbolise l'horreur des conflits humains au travers du célèbre "Guernica", inspiré du bombardement de la ville basque de Guernica par les avions allemands.
Voir aussi : Picasso - Guernica - Histoire de la Peinture

1937
18 mars

Les Italiens sont repoussés par les Brigades internationales en Espagne


Venues au secours des républicains au début de la guerre civile espagnole, les Brigades internationales mettent en déroute les forces italiennes fascistes, alliées à Franco. Ces dernières tentèrent de prendre Guadalajara dans le but de diviser le territoire républicain. Depuis des mois, Franco cherche en effet à s’emparer des alentours de Madrid afin d’affaiblir la capitale. La défaite nationaliste de Guadalajara permettra aux troupes républicaines d’acquérir une certaine assurance et de prendre Teruel au début de l’année suivante. Mais les pertes humaines sont et seront particulièrement lourdes dans les deux camps.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Italie fasciste - Franco - Histoire de Madrid - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire des Brigades internationales - Histoire des Guerres

1937
19 avril

Franco unifie les partis politiques nationalistes


Le général Francisco Franco fonde la « Phalange espagnole traditionaliste et les Juntes d’offensive nationale-syndicaliste ». Il souhaite ainsi unifier la totalité des partis qui le soutiennent dans la guerre civile espagnole (Phalange espagnole, carlistes, traditionalistes) et former un parti unique national en Espagne.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire des Partis

1937
26 avril

Bombardement de Guernica


Un après-midi de marché, la petite ville de Guernica (Pays basque espagnole) est bombardée pendant 3 heures par l'aviation allemande, faisant plus de 1 600 victimes, selon le gouvernement. Hitler, allié du général Franco dans la guerre civile d'Espagne, veut terroriser la population civile. La même année, Pablo Picasso peindra sur le thème de Guernica l'œuvre la plus dramatique de sa carrière.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Bombardement - Picasso - Guernica - Histoire des Guerres

1937
mai

Nouveau gouvernement républicain espagnol


Largo Caballero, jusqu’alors président républicain, est remplacé par le socialiste Juan Negrín. Une politique est mise en place contre les révolutionnaires nationalistes pour endiguer la guerre civile espagnole. Aidé par les communistes, le gouvernement exécute aussi bien les phalangistes que les trotskistes (POUM). Ce nouveau gouvernement prendra place à Barcelone mais souffrira quelque peu de ses dissensions internes.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Socialiste - Histoire de Barcelone - Juan Negrín - Largo Caballero - Histoire de la Diplomatie

1937
19 juin

Bilbao tombe aux mains des franquistes


Depuis le mois de mars, l’armée de Franco, sous le commandement du général Mola, investit le nord de l’Espagne. Après avoir traversé le Pays basque, au cœur duquel eut lieu le terrible bombardement de la ville de Guernica, les nationalistes atteignent la ville de Bilbao (Pays basque, nord de l’Espagne). Il ne leur faut guère de temps pour s’en emparer. Par la suite, ce seront Santander et les Asturies qui tomberont sous la houlette franquiste.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Bombardement - Guernica - Général Mola - Histoire des Guerres

1938
9 janvier

Offensive républicaine sur Teruel, en Espagne


Pour contrecarrer l’avance nationaliste au nord de l’Espagne, les troupes républicaines lancent une offensive victorieuse contre Teruel. La guerre civile espagnole fait rage depuis 1936, opposant les républicains aux nationalistes (Franco). Le gouvernement légal (républicain) ne jouira pas longtemps de cette victoire. Sous les bombes, les troupes seront contraintes d’abandonner la ville aux franquistes le 22 février, avec des pertes humaines considérables.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire des Guerres

1938
15 avril

Le territoire républicain est divisé par les franquistes


Les troupes franquistes sont parvenues à atteindre la mer Méditerranée et séparent la Catalogne de la Castille, et notamment de Valence. Le terrain est ainsi préparé pour la terrible offensive franquiste menée contre Barcelone. Malgré la forte résistance républicaine le long du fleuve de l’Èbre, la Catalogne sera envahie et sa capitale tombera le 26 janvier 1939. Ce sera ensuite Madrid qui sera prise le 28 mars 1939, mettant fin à la guerre civile espagnole et marquant le début de la dictature franquiste.
Voir aussi : Franco - Histoire de Madrid - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire de Barcelone - Histoire de la Catalogne - Histoire des Guerres

1939
26 janvier

Barcelone tombe aux mains des franquistes


Les troupes nationalistes commandées par le général Yagüe y Solchaga s'emparent de la capitale catalane. Les républicains se réfugient vers la France et près de 500 000 personnes affluent à la frontière. Bientôt Madrid et Valence tomberont à leur tour. La guerre civile espagnole prendra fin en avril.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire des Guerres

1939
27 février

La France reconnaît le régime franquiste


Suite au rapport du chargé de mission auprès des nationalistes espagnols Léon Bérard, la Chambre des députés reconnaît le gouvernement espagnol formé à Burgos par le général Franco. La guerre civile n'est pas encore terminée. Le maréchal Pétain est nommé ambassadeur de France auprès du gouvernement franquiste.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Reconnaissance - Histoire de l'Etat

1939
5 mars

Le gouvernement républicain de Negrín est renversé à Madrid


Une junte organisée à Madrid par le général Miaja s’empare du pouvoir républicain et s’oppose aux communistes. Jusqu’alors, ces derniers avaient combattu dans la résistance de Negrín. Le nouveau gouvernement souhaite mettre fin à cette résistance et privilégier les négociations avec Franco concernant la reddition de la capitale espagnole. Madrid sera envahie sans violence le 28 mars.
Voir aussi : Franco - Histoire de Madrid - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Reddition - Général Miaja - Histoire des Coups d'Etat

1939
28 mars

Reddition des républicains à Madrid


La 1ère armée nationaliste du général Franco entre dans la capitale espagnole. A midi les militaires occupent les bâtiments officiels. Les républicains vaincus, se rendent ou prennent la fuite. La chute de Madrid marque la fin de la guerre civile espagnole qui sévit depuis 1936 entre républicains et nationalistes. La dictature de Francesco Franco Bahamonde, dit Franco, durera jusqu'en 1976.
Voir aussi : Franco - Dossier histoire de la Guerre d'Espagne - Histoire des Guerres

1947
28 août

Manolete meurt dans l'arène


Le célèbre matador espagnol Manolete, de son vrai nom Manuel Rodríguez Sánchez, est encorné dans l'arène de Linares (Andalousie) par le taureau Islero. Né trente ans plus tôt à Cordoue dans une famille de toreros, Manolete imposa un style, sobre et dramatique. Son nom sera donné à une passe, la "manoletina", qu'il exécutait à la perfection.
Voir aussi : Tauromachie - Torero - Histoire des Sports

1948
28 mars

Pif illustre l'Humanité


Créé par le réfugié espagnol José Cabrero Arnal, Pif fait sa première apparition dans l’Humanité, en noir et blanc, entouré de Tata, Tonton et Doudou mais pas encore d’Hercule. Rejoint deux ans plus tard par son ami au pansement, il trouvera sa couleur jaune en 1952 dans la revue spécialisée Vaillant avant d'avoir un magazine à son effigie, Pif Gadget.
Voir aussi : Pif - Histoire des Bandes dessinées

1950
27 avril

Naissance du premier Club Méditerranée


Gilbert Trigano et Gérard Blitz fonde le Club Méditerranée en ouvrant le premier site à Palma de Majorque, aux Baléares. Cette association a pour but d’offrir aux touristes différents loisirs au sein d’un village de vacances. L’esprit d’appartenance à un même groupe est vivement développé au sein des clubs. Les termes de « Gentils Membres » et de « Gentils Organisateurs » seront utilisés pour désigner les acteurs du Club. Chaque client devra verser une cotisation et pourra payer ses diverses consommations avec des boules colorées. L’association connaîtra une période de crise dans les années 1990. Au terme d’une succession de rachats, elle finira par mettre en place de nouvelles stratégies.
Voir aussi : Dossier histoire des vacances estivales - Histoire du Tourisme - Histoire de la Méditerranée - Histoire des Loisirs

1952
20 octobre

Alain Bombard se lance sur l'Atlantique


Le médecin-navigateur Alain Bombard part de Las Palmas (Canaries) a bord d'un canot pneumatique qu'il a baptisé l'Hérétique, sans eau ni nourriture. Il arrivera deux mois plus tard à La Barbade (Caraïbe). Il prouvera ainsi qu'il est possible à un naufragé de survivre sans autres ressources que l'eau de mer et le plancton. Avec son récit "Naufragé volontaire", publié en 1958, il acquerra une renommée mondiale.
Voir aussi : Traversée - Histoire de l'Atlantique - Alain Bombard - Histoire de la Mer

1954
1 décembre

Prix Nobel de littérature pour Hemingway


Le prix Nobel est attribué à Ernest Hemingway et vient ainsi récompenser l’œuvre la plus représentative de la « Lost Generation » de l’entre-deux-guerres. Personnage à la vie aventureuse, il est notamment l’auteur de « Pour qui sonne le glas » qui évoque son expérience lors de la guerre civile en Espagne.
Voir aussi : Histoire du Prix Nobel - Guerre civile - Histoire des Romans




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages