L'Internaute > Histoire > Histoire de la Belgique

Histoire de la Belgique

Dates décroissantes    Titres seulement    (52 réponses)

1 | 2 | 3
-57

Jules César soumet le territoire belge


Malgré leurs vives oppositions et leurs rebellions, les peuples de Belgique, d’origines celte et germanique, sont soumis par César. La Belgique romaine comprend alors un bien plus vaste territoire que ce qu’elle deviendra plus tard. Elle est divisée en trois provinces: la Belgique Première, la Germanie seconde et la Belgique Seconde. La région connaîtra un certain développement et d’importantes villes seront fondées (Tournai, Tongres). Au cours des années qui suivront, elle sera marquée au nord par la présence franque germanique (futurs Flamands) et au sud par une population de Francs plus latinisés (futurs Wallons).
Voir aussi : Jules César - Tournai - Histoire de l'Antiquité

843

Le territoire belge divisé par le traité de Verdun


Au lendemain du traité, le territoire est partagé entre la Francie et la Lotharingie. C’est ainsi que la Flandre, au nord, revient à Charles le Chauve, tandis que la Wallonie s’intègre aux territoires de Lothaire Ier. Ces derniers seront toutefois attribués au Saint Empire romain germanique quelques années plus tard.
Voir aussi : Histoire du Saint Empire romain germanique - Charles le Chauve - Lothaire - Histoire du Moyen-Âge

1240
mars

Les pères de l'Abbaye de Leffe rachètent une Brasserie voisine


L’Abbaye de Leffe rachète une brasserie située de l’autre côté de la Meuse toute proche. Les pères peuvent alors commencer le brassage de la bière qui compense une eau à la qualité peu certaine. La méthode utilisée est alors celle de la haute fermentation, procédé qui est toujours en vigueur chez la célèbre marque.
Voir aussi : Bière - Leffe - Histoire de l'Alimentation

1302
18 mai

Les "Mâtines de Bruges"


Les Flamands se révoltent contre l'occupant français et massacrent les soldats de la garnison à Bruges. Cette journée est nommée "Mâtines de Bruges" par comparaison aux "Vêpres siciliennes" qui chassèrent 20 ans plus tôt les Français de Sicile. Philippe le Bel, furieux, enverra sa meilleure armée en Flandres. Mais celle-ci sera vaincue près de Coutrai le 11 juillet. C'est la fin du rêve des rois Capétiens d'annexer les Flandres.
Voir aussi : Soulèvement - Philippe IV le Bel - Histoire des Flamands - Histoire du Moyen-Âge

1384

La Flandre devient bourguignonne


Le dernier comte de Flandre trouve la mort. Son gendre, Philippe le Hardi, duc de Bourgogne obtient le territoire flamand. C’est ainsi que naissent les Pays-Bas bourguignons. Par la suite, Philippe le Bon annexera au territoire le comté de Namur, le duché de Brabant-Limbourg, les comtés de Hainaut, Zellande, Hollande et Frise. Il y ajoutera encore le duché de Luxembourg et la principauté de Liège.
Voir aussi : Philippe le Bon - Histoire de la Bourgogne - Philippe le Hardi - Histoire du Moyen-Âge

1460
20 septembre

Mort de Gilles Binchois


Le plus célèbre représentant de l’école franco-flamande, Gilles Binchois, laisse au monde une œuvre profane et audacieuse. Influencé par l’Ars Nova mais aussi par la musique plus sobre de John Dunstable, le musicien belge vivant au service de Philippe le Bon à la cour de Bourgogne a composé de nombreuses chansons dont « Je ne vis oncques la pareille ». Mais il a aussi laissé des œuvres de musique sacrée.
Voir aussi : Compositeur - Histoire de l'Ars Nova - Histoire de la Musique classique

1477
18 août

Les Pays-Bas sous les Habsbourg


Fille et héritière de Charles le Téméraire, Marie de Bourgogne épouse Maximilien de Habsbourg, auquel reviendront les Pays-Bas et donc, les terres de la future Belgique. Plus tard, Charles Quint, leur petit-fils héritier, y ajoutera de nouveaux territoires, donnant naissance aux Dix-Sept Provinces unies des Pays-Bas.
Voir aussi : Charles Quint - Habsbourg - Histoire de la Bourgogne - Charles le Téméraire - Histoire du Moyen-Âge

1579
6 janvier

Dislocation des Pays-Bas


Sous le règne de Philippe II d’Espagne, successeur de Charles Quint et opposé à la Réforme, les Dix-Sept provinces unies néerlandaises sont divisées. L’union d’Arras englobe les dix provinces du sud, catholiques, qui demeureront sous l’autorité espagnole. Elles délimiteront à peu près les frontières de la future Belgique et seront surnommées "Pays-Bas espagnols". Peu de temps après, l’union d’Utrecht formera une confédération des sept provinces du nord, protestantes et qui délimiteront le futur territoire des Pays-Bas. Elles deviendront les "Provinces-Unies", et proclameront leur indépendance deux ans plus tard.
Voir aussi : Dossier histoire des Provinces-Unies - Charles Quint - Philippe II - Pays-Bas espagnols - Histoire de la Politique

1611

Rubens peint l'Érection de la Croix


L’exécution du triptyque "l’Erection de la croix" donne à Rubens le statut de véritable maître de la peinture flamande de son époque. Rubens a en effet atteint une maturité dans sa création qui se traduit par l’harmonie des couleurs, le travail sur la lumière et le mouvement. Peignant jusqu’à sa mort sans que son talent ne décline, Rubens sera le principal représentant du Baroque flamand.
Voir aussi : Dossier histoire du baroque - Rubens - Histoire de la Peinture

1702
29 octobre

Marlborough s'en va t'en guerre


Le général anglais John Marlborough s'empare de la ville de Liège qui appartenait aux espagnols. C'est le début de la guerre de succession en Espagne : l'Angleterre, l'Autriche et la Hollande soutiennent Charles d'Autriche, le prétendant au trône. Une chanson populaire française rendit le nom du général anglais légendaire.
Voir aussi : Bataille - Histoire de Liège - Marlborough - Histoire de la Renaissance

1713
11 avril

Les Pays-Bas espagnols passent à l’Autriche


Au lendemain des traités d’Utrecht, le territoire revient majoritairement aux Habsbourg d'Autriche. Les traités d'Utrecht avaient réuni les principaux pays d'Europe afin de mettre fin à la guerre de succession espagnole. Désormais, la Belgique comprend les duchés de Brabant, de Limbourg, de Luxembourg, de Gueldre ainsi que les comtés de Hainaut, de Flandre, le marquisat de Namur et, enfin, les villes de Tournai et de Malines.
Voir aussi : Habsbourg - Pays-Bas espagnols - Histoire d'Utrecht - Tournai - Histoire des Traités

1792
6 novembre

Bataille de Jemmapes


L'armée révolutionnaire Française, constituée de 40 000 volontaires, remporte une éclatante victoire contre l'Autriche en Belgique. Le Duc de Saxe-Tesch doit évacuer le pays et le général Dumouriez en prend possession pour la France.
Voir aussi : Bataille - Dumouriez - Histoire de la Révolution

1793
18 mars

La bataille de Neerwinden


Le général français Dumouriez essuie une cuisante défaite à Neerwinden. Attaquée par Frédéric de Saxe-Cobourg, duc autrichien, l’armée française sera contrainte de quitter le territoire. La victoire française à Jemmapes n’est plus qu’un ancien souvenir mais la France reprendra possession de la Belgique au cours de la bataille de Fleurus, en 1794.
Voir aussi : Bataille - Dumouriez - Histoire de Fleurus - Neerwinden - Histoire de la Révolution

1796
1 septembre

Revente de l'Abbaye de Leffe


Après avoir été mise à sac par des révolutionnaires quelques années plus tôt, l’Abbaye de Leffe est déclarée bien national pour être revendue. Occupée depuis le XIIème siècle par des pères Nobertins, le rachat d’une brasserie était attestée depuis mars 1240. Après une période chaotique de plus de 150 ans, la brasserie reprendra son activité pour connaître la célébrité dans le milieu du XXème siècle.
Voir aussi : Bière - Leffe - Histoire de l'Alimentation

1797
18 octobre

La Belgique autrichienne est cédée à la France


Suite à sa victoire lors de la bataille de Fleurus, la France avait annexé le territoire belge. Les deux royaumes étaient alors en conflit depuis 1792. Lors du traité de Campo Formio, l’Autriche reconnaît officiellement à la France la possession des terres, qui seront divisées en neuf départements. La Belgique connaîtra un certain développement économique sous l’autorité française.
Voir aussi : Bataille - Histoire de Fleurus - Histoire du Traité de Campo Formio - Histoire des Traités

1813
1 décembre

Guillaume Ier monte sur le trône hollandais


Au lendemain de la bataille de Leipzig, durant laquelle Napoléon Bonaparte essuie une grande défaite, les Hollandais se révoltent. Ils portent ainsi Guillaume Ier, fils de Guillaume V, sur le trône. Il faudra attendre le congrès de Vienne, en 1815, pour qu’un Royaume des Pays-Bas voie le jour, regroupant les territoires de la future Belgique, ceux des anciennes Provinces-Unies, le Luxembourg ainsi que certaines colonies indonésiennes. Guillaume Ier en prendra alors officiellement la tête. Définitivement, les Provinces-Unies n'existent plus.
Voir aussi : Dossier histoire des Provinces-Unies - Napoléon Bonaparte - Histoire du Congrès de Vienne - Histoire de la Politique

1815
18 juin

"Waterloo, morne plaine..."


Les troupes britanniques de Wellington et les troupes prussiennes de Blücher remportent une victoire décisive sur l'armée de Napoléon Ier à Waterloo au sud de Bruxelles. L'Empereur fatigué multiplie les erreurs tactiques. Cette défaite provoquera la chute de l'Empire napoléonien. Louis XVIII, qui avait fuit Paris lors du retour de Napoléon de l'île d'Elbe, reprendra le trône.
Voir aussi : Bataille - Napoléon - Dossier histoire de la Restauration - Dossier histoire des grandes batailles - Elbe - Histoire de l'Empire

1830
4 novembre

L’indépendance de la Belgique reconnue


Suite à la révolution belge du 25 août 1830, une conférence réunit à Londres l’Angleterre, l’Autriche, la Prusse, la Russie et la France. Ces grandes puissances reconnaissent alors officiellement l’indépendance de la Belgique vis-à-vis des Pays-Bas. Les Pays-Bas espagnols et les Provinces-Unies étaient en effet unis depuis 1815. Le 20 janvier de l’année suivante, un protocole renforcera encore le statut d’indépendance du pays et établira sa neutralité perpétuelle.
Voir aussi : Dossier histoire des Provinces-Unies - Conférence - Pays-Bas espagnols - Histoire de l'Etat

1831
4 juin

Léopold Ier roi des belges


Léopold de Saxe-Cobourg-Gotha est proclamé roi des Belges et prend le nom de Léopold Ier. La Belgique, unie contre son gré aux Pays-Bas lors du Congrès de Vienne en 1815, a obtenu son indépendance sept mois plus tôt. Léopold Ier prêtera serment sur la Constitution de la Belgique le 21 juillet 1831. L'anniversaire de cet événement deviendra fête nationale. La descendance de Léopold Ier règne encore à Bruxelles en la personne du roi Albert II.
Voir aussi : Dossier histoire fête nationale - Léopold Ier - Histoire des Sacres

1875
16 janvier

Verlaine sort de prison


Condamné à deux ans d'emprisonnement, le 27 août 1873, le poète bénéficie d'une remise de peine pour bonne conduite et sort de la prison de Mons. Paul Verlaine avait été condamné pour avoir tiré deux coups de revolver alors qu'il était saoul sur son amant Arthur Rimbaud. Peu après sa sortie, il partira rejoindre Rimbaud à Stuttgart où ce dernier travaille en tant que précepteur.
Voir aussi : Condamnation - Rimbaud - Verlaine - Histoire de la Poésie




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages