Partager cet article

RSS

Histoire du Portugal

1139

Le Portugal érigé en royaume


Le comte du Portugal, Alphonse Ier le Conquérant, prend le titre de roi au lendemain de sa victoire contre les musulmans à Ourique. Il consacre ainsi son indépendance par rapport au royaume de León.
Voir aussi : Dossier histoire de la Reconquista - León - Histoire du Moyen-Âge

1139
25 juillet

Victoire portugaise sur les musulmans


Le comte du Portugal Alphonse Enriquez remporte une victoire décisive sur les Maures à Ourique. Fort de cette victoire, il prend le titre d'Alphonse Ier, roi du Portugal et déclare son royaume indépendant de celui de Léon. Le premier souverain du Portugal poursuivra la reconquête chrétienne des terres portugaises vers le Sud.
Voir aussi : Bataille - Histoire des Maures - Histoire du Moyen-Âge

1385
14 août

Victoire du Portugal à Aljubarrota


Les Portugais, aidés d'archers anglais, remportent une victoire décisive sur les Castillans à Aljubarrota. Jean Ier, qui vient d'être élu roi du Portugal par les députés des Cortes de Coïmbre, consolide ainsi l'indépendance de son pays et inaugure une longue tradition d'amitié avec l'Angleterre. La dynastie d'Aviz règnera pendant l'âge d'or du Portugal qui durera deux siècles, jusqu'à ce que Phillipe II d'Espagne annexe le Portugal.
Voir aussi : Bataille - Histoire des Guerres

1415
21 août

Les Portugais prennent Ceuta


Le roi du Portugal Jean Ier s'empare de la ville de Ceuta, sur la côte méditerranéenne du Maroc. Cette conquête marque le début de l'expansion outre-mer des Européens. Cette politique d'expansion stimulera les explorations maritimes pour s'enrichir, mais aussi, pour s'attaquer aux "infidèles" musulmans. Ceuta sera annexée par les Espagnoles en 1580.
Voir aussi : Invasion - Jean Ier - Histoire de Ceuta - Histoire du Moyen-Âge

1492
3 août

Christophe Colomb quitte l'Espagne


Le navigateur génois Christophe Colomb quitte le port de Palos (Andalousie) dans l'espoir de rejoindre par l'ouest les Indes orientales et ses épices. Le Portugal, ayant découvert la route des Indes via le cap de Bonne-Espérance, a rejeté son projet. Mais les Rois catholiques d'Espagne, qui rêvent d'évangéliser le monde, ont accepté de le financer. Trois caravelles, la Santa María, la Pinta et la Niña, quittent donc l'Espagne, en faisant voile vers l'ouest. Elles arriveront deux mois plus tard aux Antilles, en pensant aborder les Indes.
Voir aussi : Dossier histoire des conquistadores - Christophe Colomb - Santa Maria - Niña - Histoire de la Pinta - Histoire de la Mer

1494
7 juin

Le traité de Tordesillas


Les Rois Catholiques d'Espagne et Jean II du Portugal s'accordent sur la délimitation de leurs futures possessions coloniales. L'année précédente, une bulle du pape Alexandre VI Borgia avait partagé le globe en deux moitiés, l'une revenant au Portugal, l'autre à l'Espagne. Le traité de Tordesillas repousse vers l'ouest cette ligne de démarcation : elle passe à 2 000 kilomètres à l'ouest des îles du Cap-Vert. Toutes les terres nouvellement découvertes à l'est de cette ligne appartiendront au Portugal, l'Espagne ayant les terres situées à l'ouest. La France et l'Angleterre n'accepteront pas ce partage.
Voir aussi : Traité - Jean II - Rois catholiques - Histoire de la Mer

1498
20 mai

Vasco de Gama arrive en Inde


Le navigateur portugais Vasco de Gama aborde à Calicut (Inde). Il devient ainsi le premier Européen à gagner l'Inde par la mer en contournant l'Afrique par le cap de Bonne Espérance et ouvre la route des Indes. Mais l'expansion du Portugal vers les Indes sera limitée à cause du manque d'armateurs et de l'impitoyable concurrence hollandaise.
Voir aussi : Découverte - Vasco de Gama - Histoire du Cap de Bonne-Espérance - Histoire de la Mer

1500
8 mars

L'expédition Cabral part de Lisbonne


A la tête d'une armada de 13 navires et de 1200 hommes, le navigateur portugais Pedro Alvares Cabral appareille de Lisbonne et met le cap sur le sud-est. Les Portugais savent que cette route a conduit les Espagnols jusqu'aux nouvelles terres des Indes occidentales. Le 23 avril, Cabral et ses hommes débarquent à l'embouchure du rio Cahy sur une terre qu'il baptisera "Terra da vera cruz" (la Terre de la vraie croix). Elle prendra plus tard le nom de Brésil.
Voir aussi : Découverte - Histoire de Lisbonne - Pedro Álvares Cabral - Histoire de Santa Cruz - Histoire de la Mer

1500
22 avril

Découverte du Brésil


Le navigateur portugais Pedro Álvares Cabral, parti pour découvrir une autre route des Indes, aborde sur la côte du Brésil et prend possession de ces terres au nom de son roi, Manuel Ier. La nouvelle terre, baptisée Santa Cruz par son découvreur, est ultérieurement dénommée Brésil d'après un bois local couleur de braise, le pao brasil, dont les Portugais feront le commerce.
Voir aussi : Découverte - Pedro Álvares Cabral - Histoire de Santa Cruz - Histoire de la Mer

1510
25 novembre

Les Portugais prennent Goa


Le navigateur portugais Alfonso de Albuquerque prend possession de la cité de Goa, à 400 km au sud de Bombay. La ville devient la capitale de l'empire portugais des Indes orientales jusqu'à sa restitution à l'Inde de Nehru 12 décembre 1961.
Voir aussi : Bataille - Invasion - Histoire de Goa - Histoire de la Renaissance

1520
21 octobre

Magellan traverse son détroit


Pour la première fois de l’histoire, un Européen va traverser le détroit situé au sud de l’Amérique reliant l’océan Atlantique à l’océan Pacifique. En effet, l’explorateur et navigateur portugais Fernand de Magellan vient de découvrir un passage par l’ouest vers les îles aux épices (Indonésie). Il y entrera le 1er novembre et atteindra l’océan Pacifique le 28 novembre. Il donnera son nom à ce détroit qui sera très utilisé avant l’ouverture du canal de Panama. En référence à la date d’entrée de Magellan dans le détroit, celui-ci fut longtemps appelé "détroit de la Toussaint".
Voir aussi : Histoire de l'Atlantique - Magellan - Océan Pacifique - Histoire de la Mer

1521
16 mars

Magellan découvre les Philippines


A la tête d'une expédition de trois navires (il en a perdu deux en route) battant pavillon espagnol, le navigateur portugais Fernand de Magellan, arrive en vue des Philippines. Parti le 20 septembre 1519, Magellan a réussi à atteindre l'Asie par la route de l'ouest. Il débarquera aux Philippines et y évangélise la population locale. Le 27 avril il sera tué par des indigènes de l'île de Mactan.
Voir aussi : Découverte - Magellan - Histoire des Philippines - Histoire de la Mer

1521
27 avril

Magellan meurt aux Philippines


Le navigateur portugais Fernand de Magellan est tué d'une flèche empoisonnée sur la petite île de Mactan (Philippines). Il s’y était rendu dans le but d’aider le souverain de l’île de Cebu à asseoir sa domination sur le territoire. Quelques années plus tôt, Charles Quint lui avait confié la direction d'une expédition de 5 navires chargée de parvenir aux îles des Épices (Indonésie) par la route de l'ouest. L'expédition avait quitté l'Espagne en septembre 1519, atteint le Brésil en décembre 1519, découvert le détroit de Magellan en octobre 1520 et était arrivée aux Philippines en mars 1521. Seul un navire de 18 marins rentrera en Espagne en septembre 1522, après avoir accompli le 1er tour du monde de l’Histoire.
Voir aussi : Assassinat - Magellan - Histoire de la Mer

1531
26 janvier

Un séisme frappe Lisbonne


Lisbonne est frappée par un séisme de très forte intensité et qui s’avère meurtrier. Environ trente milles personnes meurent tandis que la ville est en partie détruite. Si Lisbonne est la ville la plus gravement touchée, la secousse fut ressentie dans toute une partie du bassin méditerranéen, jusqu’en Tunisie. Lisbonne en profitera toutefois pour se moderniser lors de sa reconstruction, mais elle subira deux siècles plus tard un séisme encore plus dévastateur.
Voir aussi : Tremblement de terre - Histoire de Lisbonne - Histoire des Catastrophes naturelles

1554

Les Chérifs saadiens, maîtres du Maroc


Les Saadiens, peuple arabe descendant du Prophète, prennent le pouvoir. Ils parviendront à reconquérir quelques comptoirs portugais et choisiront Marrakech pour établir leur capitale. Après la victoire de Ksar el-Kébir au Portugal, le territoire rayonnera à nouveau sous le sultan Ahmed al-Mansour. Ce dernier prendra Tombouctou en 1591 et apportera richesse et prospérité au royaume. Lors de sa mort, en 1603, le pays sera à nouveau affaibli par les querelles de succession.
Voir aussi : Histoire de Marrakech - Histoire de Tombouctou - Histoire de Ksar el-Kébir - Histoire des Saadiens - Grandes périodes historiques

1640
1 décembre

Le Portugal retrouve son indépendance


La petite noblesse du Portugal se soulève contre l'occupant espagnol. Elle rétablit l'indépendance du pays et porte sur le trône l'un des siens, Jean de Bragance, qui prend le nom de Jean IV. En 1578, le roi du Portugal, Sébastian, avait été tué au Maroc et le roi d'Espagne, Philippe II de Habsbourg, en avait profité pour pendre son titre.
Voir aussi : Libération - Histoire de l'Occupation - Histoire de la Décolonisation

1668
13 février

L'Espagne reconnaît l'indépendance du Portugal


Par la signature du traité de Lisbonne, l'Espagne met fin à la guerre qui l'oppose au Portugal et reconnaît son indépendance. Le roi Philippe II d'Espagne avait annexé le Portugal en 1580. Près d'un siècle plus tard, le pays recouvre définitivement son autonomie.
Voir aussi : Indépendance - Philippe II - Histoire des Guerres

1755
1 novembre

Tremblement de terre à Lisbonne


La capitale portugaise est presque entièrement détruite par trois secousses sismiques d'une extraordinaire violence. Plusieurs raz-de-marée suivent le séisme et de nombreux incendies se déclarent. Le bilan humain de la catastrophe est lourd: 60 000 mort. Ce terrible événement inspirera Voltaire dans un des chapitres de "Candide". L'auteur s'interrogera sur la bonté du dieu créateur et l'existence du mal. Le philosophe français réussira à faire du tremblement de terre de Lisbonne un évènement intellectuel.
Voir aussi : Tremblement de terre - Histoire de Lisbonne - Raz-de-marée - Histoire des Catastrophes naturelles

1807
30 novembre

Lisbonne capitule face à Napoléon


La Grande Armée de Napoléon, commandée par les généraux Junot, Dupont et Moncey entre dans Lisbonne avec 25 000 hommes. Ils trouvent la capitale abandonnée. La veille, le roi du Portugal Dom Jão Ier et sa cour ont fui vers le Brésil. Pour l'empereur la conquête du Portugal est indispensable, car le pays est le plus fidèle allié de l'Angleterre.
Voir aussi : Napoléon - Capitulation - Histoire de Lisbonne - Histoire de l'Empire

1822
7 septembre

Indépendance du Brésil


En 1821, le roi portugais Jean VI rentre à Lisbonne. Son fils, le futur Pedro Ier, resté à Rio, proclame l'indépendance du Brésil le 7 septembre 1822.
Voir aussi : Indépendance - Dossier histoire fête nationale - Jean VI - Pedro Ier - Histoire de la Décolonisation









RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 21 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 33 contributions

Histoire : tous les témoignages