L'Internaute > Histoire > Le 10 décembre

Jour Par Jour ... Le 10 décembre

        (18 réponses)

536
10 décembre

Justinien prend Rome


Le général byzantin Bélisaire prend Rome aux Ostrogoths au nom de l'empereur romain d'Orient, Justinien. Le roi ostrogoth Vitigès s'y opposera et souhaitera reconquérir la ville, mais Bélisaire le vaincra en 540. Finalement, Rome sera reconquise par le roi goth Totila en décembre 546.
Voir aussi : Sacre - Empire byzantin - Justinien - Histoire de la Rome antique

1354
10 décembre

Abdication de Jean VI Cantacuzène


L'empereur byzantin Jean VI Cantacuzène, bien qu'ayant réussi à prendre le pouvoir au détriment de l'héritier légitime, Jean V Paléologue, n'a jamais bénéficié de la préférence de la population de Constantinople, attachée à la dynastie Paléologue. Le 22 novembre 1354, afin de mettre un terme à la guerre civile, les deux hommes signent un accord permettant un exercice commun du pouvoir. Puis, le 10 décembre, Jean VI Cantacuzène abdique et laisse Jean V Paléologue gouverner seul.
Voir aussi : Empire byzantin - Jean V Paléologue - Jean VI Cantacuzène - Histoire de la Politique

1508
10 décembre

Traité de Cambrai


Le 10 décembre 1508, une alliance entre l'empereur Maximilien Ier et le roi de France Louis XII est formée avec ce que l'on appelle le Traité de Cambrai. Cette union, ouverte également au pape, aux rois d'Angleterre, d'Aragon et de Hongrie, prévoit la constitution d'une ligue destinée à mettre un frein à l'influence vénitienne en Italie septentrionale et à récupérer un grand nombre de zones géographiques sous contrôle direct de la Sérénissime. Le traité sera le point de départ de la guerre de la Ligue de Cambrai, qui durera huit ans.
Voir aussi : Louis XII - Alliance - Maximilien Ier - Histoire des Traités

1865
10 décembre

Décès de Léopold Ier


Léopold 1er décède au palais de Laeken en Belgique. Né le 16 décembre 1790 à Cobourg, il est le fils de François de Saxe-Cobourg-Saalfeld (1750-1806) et de la princesse Augusta Reuss d'Ebersdorf. Après avoir refusé la couronne de Grèce, il est élu premier roi des Belges le 4 juin 1831. Il obtient la garantie de l'indépendance de la Belgique en 1839 avec la ratification par les Pays-Bas du traité des XXIV articles. A sa mort, il sera remplacé par son fils, Léopold II.
Voir aussi : Décès - Politique - Belgique - Léopold 1er - Histoire de la Politique

1865
10 décembre

Début du règne de Léopold 1er en Belgique


Après le décès de son père, Léopold 1er, Léopold II devient le second roi des belges. Avec 44 ans de règne, il détient encore aujourd'hui le record de longévité de la toute la dynastie belge. Il est l'artisan d'une grande reconstruction de la Belgique : grande construction à Bruxelles et Ostende, fortifications à Liège, Namur et Anvers, etc. A sa mort, le 17 décembre 1909, le Belgique passe aux mains de son neveu, Albert 1er.
Voir aussi : Belgique - Règne - Léopold II - Histoire de la Politique

1870
10 décembre

Naissance de l'écrivain Pierre Louÿs


L'écrivain français Pierre Louÿs voit le jour à Gand (Belgique). Il doit ses ambitions poétiques à la découverte du parnassien Jose Maria de Heredia et parvient à publier ses premiers écrits dans la revue "La Conque". Chantre de l'amour sensuel, fasciné par les précis érotiques grecs, il connaît un succès d'estime avec des romans d'une érudition alambiquée et précieuse, tels Aphrodite (1896), récits d'un raffinement extrême et feutré où il témoigne malgré tout d'une profonde et sincère sensibilité.
Voir aussi : Poésie - Littérature française - Parnasse - Histoire de la Littérature

1898
10 décembre

Signature du traité de Paris entre l'Espagne et les Etats-Unis


Le 10 décembre 1898, l'Espagne et les Etats-Unis signent le traité de Paris, qui met fin à la guerre hispano-américaine. Les Etats-Unis sortent largement vainqueurs : ils obtiennent les Philippines et Guam contre vingt millions de dollars, en plus de Puerto Rico. d'autre part, Cuba accède à l'indépendance et l'Espagne perd ses possessions des Indes orientales espagnoles. C'est le début de l'accroissement de l'influence américaine en Amérique centrale, dans le Pacifique et dans les Caraïbes tandis que l'Empire colonial espagnol s'effondre.
Voir aussi : Etats-Unis - Espagne - Histoire du Traité de Paris - Guerre hispano-américaine - Histoire des Traités

1901
10 décembre

Premiers prix Nobel


Cinq ans après la mort d’Alfred Nobel, les premiers prix attribués en son nom sont remis par le roi de Suède. Cinq noms doivent incarner les "bienfaiteurs de l’humanité", selon les propres mots du testament de Nobel, chacun dans un domaine. En physique, Wilhelm Conrad Röntgen est récompensé pour sa découverte des rayons X, Jacobus Henricus van 't Hoff est primé en chimie, Emil Adolf von Behring en médecine, Sully Prudhomme en littérature, tandis que le fondateur de la Croix-Rouge Henry Dunant et que le président de la société française pour l’arbitrage entre les nations, Frédéric Passy, se partagent le Nobel de la paix.
Voir aussi : Histoire du Prix Nobel - Nobel - Histoire de la Croix-Rouge - Dunant - Histoire des Institutions

1902
10 décembre

Inauguration du premier barrage d'Assouan


Le 10 décembre 1902 a lieu l'inauguration du premier barrage d'Assouan sur les eaux du Nil. Financé par les Britanniques, il est situé à l'époque sur la première des six cataractes du fleuve égyptien, afin d'irriguer les champs de coton. De plus en plus fragile, il est remplacé par un nouveau barrage hydroélectrique achevé en 1970. Le barrage d'Assouan est aujourd'hui l'un des plus grands du monde, avec 169 milliards de mètres cubes d'eau retenus.
Voir aussi : Nil - Histoire des Sciences et techniques

1911
10 décembre

Marie Curie, prix Nobel de chimie


Marie Curie, née Sk?odowska, voit le jour le 7 novembre 1867 à Varsovie. Arrivée en France en 1891 pour poursuivre ses études scientifiques, elle épouse Pierre Curie en 1895. En 1903 ils reçoivent conjointement la moitié du prix Nobel de physique pour leurs travaux sur la radiation. En 1911, Marie Curie reçoit un deuxième prix Nobel, de chimie cette fois, pour sa contribution sur le polonium et le radium. Elle est la première personne à obtenir deux fois cette récompense et reste encore la seule femme à cumuler deux prix Nobel scientifiques.
Voir aussi : Histoire du Prix Nobel - Physique - Chimie - Marie Curie - Pierre Curie - Histoire des Sciences et techniques

1936
10 décembre

Edouard VIII abdique par amour


Edouard VIII, roi d’Angleterre et d’Irlande du Nord, empereur des Indes, annonce à ses sujets qu’il renonce à sa charge. Qui est parvenu à faire tomber une couronne qui a resisté à Napoléon et ne vacillera pas devant Hitler ? Wallis Simpson, citoyenne américaine dont le charme a déjà fait ses preuves… Pour que le mariage ait lieu, il faudrait en effet qu’elle divorce de son deuxième mari. Or, pour les conservateurs, avec à leur tête Stanley Baldwin, il n’est pas concevable que le roi épouse une femme divorcée, deux fois de surcroît. Le roi préfère donc l’amour à la gloire, ou - selon ses adversaires - aux responsabilités. Bien que très populaire, Edouard VIII n’est en effet pas très réputé pour son assiduité. Il s’exilera sans exprimer de vindicte mais entâchera sa légende par ses connivences avec le régime nazi.
Voir aussi : Dossier histoire Mariage - Edouard VIII - Histoire des Scandales politiques

1945
10 décembre

Alcide De Gasperi, chef du gouvernement italien


Succédant à Ferruccio Parri, qui avait lui-même remplacé Bonomi en juin 1945, Alcide De Gasperi se retrouve à la tête du gouvernement italien. Il décide de maintenir la coalition des partis du Comité de libération nationale. Les premières élections en Italie, après la mort de Mussolini, se dérouleront au début du mois de juin 1946. Durant ces dernières, hommes et femmes pourront aussi se prononcer lors d’un référendum institutionnel : la majorité des Italiens favoriseront la République.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Italie fasciste - Mussolini - Alcide De Gasperi - Histoire de l'Etat

1945
10 décembre

Henri Bosco reçoit le prix Renaudot pour le Mas Théotime.


Le prix Renaudot, également appelé prix Pampi Mollet, a été créé en 1926 par dix critiques littéraires et journalistes. Henri Bosco, professeur dans un lycée de la ville de Rabat depuis 1931, écrit le roman Mas Théotime, publié aux éditions Charlot, pour lequel il obtient le prix Renaudot le 10 décembre 1945. Il a également reçu par la suite le Grand Prix national des lettres et le Grand Prix du roman de l'Académie française.
Voir aussi : Littérature - Roman - Henri Bosco - Prix Renaudot - Histoire de l'Art

1948
10 décembre

Déclaration universelle des droits de l'homme


L’ONU adopte la Déclaration universelle des droits de l’homme. Inspirée par la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789, ce texte a été essentiellement rédigé par René Cassin et John Peters Humphrey. Il énonce les droits fondamentaux de tous les individus, notamment celui de l’égalité à la naissance. La valeur de ce texte est avant tout symbolique, aucune institution n’étant en mesure de le faire appliquer.
Voir aussi : Dossier histoire de l' ONU - Déclaration - Histoire des Droits de l'homme - René Cassin - Histoire des Institutions

1958
10 décembre

De Gaulle élu président de la République


Appelé à la présidence du Conseil au mois de Juin, De Gaulle a préparé la constitution de la Cinquième République selon les principes qu’il avait annoncé dans le discours de Bayeux. Lors des premières élections pésidentielles, il est élu avec un score de 78 pour cent par un comité de 80 000 grands électeurs.
Voir aussi : Constitution - De Gaulle - Histoire des Elections

1979
10 décembre

Mère Thérésa prix Nobel de la paix


Le prix Nobel de la paix est décerné à Mère Thérésa pour son action en faveur des déshérités en Inde. D'origine albanaise, Agnes Gonxha Bojaxhiu a consacré sa vie aux pauvres. Son ordre est entièrement voué aux victimes de la misère et de la maladie.
Voir aussi : Histoire du Prix Nobel - Mère Thérésa - Histoire du Social

1993
10 décembre

La violence de Doom scandalise


Id Software, développeur de jeux vidéo, sort « Doom » sur PC et choque une partie du monde. Jeu de tir subjectif (ou "Shooter") révolutionnaire, il apparaît aux yeux de certains comme une apologie de la violence gratuite. Le joueur doit en effet tuer un maximum de monstres dans une effusion de sang. Le succès est indéniable et "Doom" reste la référence historique en jeu en vision subjective.
Voir aussi : Succès - Histoire du PC - Histoire des Jeux vidéo - Histoire des Loisirs

2006
10 décembre

Mort d’Augusto Pinochet


L’ancien dictateur chilien s’éteint à l’hôpital de Santiago, capitale du Chili. Victime d’une crise cardiaque une semaine plus tôt, il avait été hospitalisé et avait reçu l’extrême-onction. Malgré son état qui semblait s’améliorer, Pinochet n’a pas survécu à des complications cardiaques. Mort avant d’avoir été condamné pour ses crimes, il a maintenu jusqu’à son dernier souffle qu’il avait agi pour le bien du pays.
Voir aussi : Pinochet - Histoire de Santiago - Histoire des Décès




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages