L'Internaute > Histoire > Le 12 mars

Jour Par Jour ... Le 12 mars

        (20 réponses)

1376
12 mars

Prorogation de la trêve de Bruges


La trêve de Bruges, signée le 27 juin 1375 pour une durée d'un an dans le cadre de la deuxième phase de la guerre de Cent Ans, est prorogée jusqu'au 24 juin 1377. Quelques mois plus tard, de nouvelles négociations auront lieu entre les conseillers des rois de France et d'Angleterre. Toutefois, le refus d'Édouard III puis son décès le 21 juin 1377 mèneront à la reprise des hostilités.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Guerre de Cent ans - Histoire de la Politique

1507
12 mars

Mort de César Borgia, prince italien de la Renaissance


Fils du pape Alexandre VI de la Maison de Borgia, César Borgia meurt le 10 mars 1507 au cours du siège de Viana à l'âge de 31 ans. Seigneur italien de la Renaissance, il a été tour à tour homme d'Etat, cardinal et archevêque catholique, et doit une partie de sa notoriété à Machiavel, qui s'en inspire lorsqu'il écrit son œuvre "Le Prince". Son action politique et militaire lui a permis de conquérir de nombreuses villes de la région Romagne au cours de ses différentes fonctions.
Voir aussi : Pape - Cardinal - Archevêque - Romagne - Histoire des Guerres

1558
12 mars

L'élection de Ferdinand Ier du Saint-Empire


Le 12 mars 1558, Ferdinand Ier est élu à Francfort, empereur romain germanique du Saint-Empire. En 1556, il succède à son frère Charles Quint qui vient d'abdiquer. Son élection définitive interviendra donc deux ans plus tard. Le pape Paul IV peine à donner son assentiment au départ de Charles Quint et à l'arrivée au pouvoir de son frère. Ferdinand Ier sera alors le premier empereur à décider que cet assentiment n'est pas nécessaire. Son règne est paisible. Il consacre ses dernières années à tenter de réconcilier catholiques et protestants.
Voir aussi : Charles Quint - Ferdinand Ier - Saint-Empire - Paul IV - Empereur romain germanique - Histoire de la Politique

1584
12 mars

Naissance de Musashi Miyamoto


Takezo Mizen de son vrai nom, Miyamoto Musashi, est né le 13 mars 1584 à Miyamoto, dont il a repris le nom. Il est connu pour être le plus grand escrimeur japonais. Il tua pour la première fois à l'âge de 13 ans et participa quatre ans plus tard à la bataille de Sekigahara. Dans le camp des perdants, il est laissé sur le champ de bataille, grièvement blessé. Il survivra pourtant et poursuivra sa carrière en combattant de nouveau dans plus d'une cinquantaine de duels. Il fut également un peintre et un calligraphe reconnu.
Voir aussi : Japon - Duel - Escrime - Histoire des Guerres

1628
12 mars

Mort du compositeur anglo-flamand John Bull


John Bull, né au Pays de Galles et ayant vécu aux Pays-Bas, était un compositeur, un musicien renommé au clavier et un facteur d'orgue. Il étudia la musique à Londres avec William Blitheman et fut ensuite professeur au Gresham College sur la recommandation de la reine Elisabeth. Il sera le compositeur de Jacques Ier mais devra fuir l'Angleterre après avoir rendu une femme enceinte avant mariage. Organiste de la cathédrale d'Anvers, il rencontrera le compositeur Jan Pieterszoon Sweenlinck. Sa musique fut en majorité perdue lors de sa fuite ou volée par d'autres compositeurs. On lui attribue quand même un recueil très original de 120 canons pour orgue digne de Bach. Il meurt à Anvers le 12 mars 1628.
Voir aussi : Compositeur anglais - Histoire de l'Art

1685
12 mars

Naissance de George Berkeley


George Berkeley naît le 12 mars 1685 à Kilkenny. Philosophe empiriste irlandais, il étudie également des domaines comme la physique, la métaphysique, l'optique, ou encore les mathématiques et la théologie. Il est l'auteur de théories importantes sur l'idéalisme (il théorise l'idéalisme empirique), l'existence de Dieu et la connaissance. Une ville de Californie, siège d'une université importante, porte son nom.
Voir aussi : Naissance - Philosophe - Kilkenny - Histoire de la Philosophie

1818
12 mars

Loi Gouvion-Saint Cyr sur la conscription


La loi Gouvion-Saint Cyr réforme l’accès à l’armée selon un modèle plutôt démocratique. En effet, le principe révolutionnaire de conscription avait été aboli par la Charte de 1814. La nouvelle loi reprend ce principe d’égalité tout en y apportant des modifications majeures. Les conscrits sont en fait recrutés par tirage au sort tandis qu’il est possible d’acheter un « remplaçant » pour les fortunés qui ne souhaitent pas faire leur service. Mais cette loi met également fin aux privilèges de la noblesse concernant le recrutement et la promotion au sein de l’armée permanente.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Service militaire - Privilèges - Charte de 1814 - Histoire de la Politique

1821
12 mars

Soulèvement de l'armée au Piémont qui contraint Victor-Emmanuel Ier à abdiquer


Le 12 mars 1821, une insurrection de l'armée a lieu dans le Piémont et se propage rapidement jusqu'à la ville de Turin. Le roi Emmanuel Ier qui règne à cette époque sur la monarchie préfère alors abdiquer plutôt que de céder aux exigences des rebelles et approuver une constitution. La révolte est appuyée par le colonel de Santarosa qui est un ami de l'héritier Charles-Albert de Savoie-Carignan. Une constitution est alors mise en place.
Voir aussi : Constitution - Abdication - Insurrection - Histoire du Piémont - Turin - Histoire de la Politique

1854
12 mars

Alliance franco-anglaise avec la Turquie


La France et la Grande-Bretagne s'allient avec l'Empire ottoman contre la Russie. En contrepartie, le sultan turc accepte de pratiquer des réformes politiques et sociales dans son pays. Cette coalition précipitera l'Europe dans la guerre de Crimée à partir du mois de septembre jusqu'en mars 1856.
Voir aussi : Ottomans - Histoire de la Crimée - Histoire des Guerres

1894
12 mars

Commercialisation du Coca


La firme Coca-Cola met en vente ses premières bouteilles de boisson gazeuse sur le marché américain.
Voir aussi : Coca-Cola - Histoire de l'Alimentation

1921
12 mars

Lénine lance la NEP


Constatant que le "communisme de guerre" est un échec économique et social, Lénine annonce au cours du Xème Congrès du Parti communiste, le lancement d'une nouvelle politique économique, la NEP (Novaïa Ekonomitcheskaïa Politika). Elle prône un retour, partiel, aux méthodes de l'économie capitaliste : liberté de commerce, ouverture aux investisseurs étrangers, dénationalisation du commerce intérieur et des petites entreprises industrielles etc. Ces mesures donneront un nouveau souffle à la production industrielle et agricole de l'URSS. Mais elles montreront vite leurs limites avec l'augmentation du chômage, la stagnation des prix agricoles et l'arrivée d'une nouvelle bourgeoisie les "nepmans", les spéculateurs. La NEP sera abandonnée par Staline en 1929.
Voir aussi : Dossier histoire de l' URSS - Lénine - Histoire de la NEP - Histoire de la Politique

1925
12 mars

Décès de Sun Yat-sen, homme politique chinois


Le 12 mars 1925 est marqué par le décès de Sun Yat-sen, homme politique chinois considéré comme le fondateur de la Chine moderne, à l'âge de 58 ans. Il est connu pour avoir été le fondateur du Kuomintang, le parti nationaliste chinois, ainsi que le premier président de la République de Chine suite à la chute de la dynastie Qing lors de la révolution de 1911. La politique de Sun Yat-sen fut principalement axée sur l'unification des différentes provinces du Sud de la Chine.
Voir aussi : Kuomintang - Sun Yat-Sen - Unification - Fondateur - République de Chine - Histoire de la Politique

1930
12 mars

Ghandi déclenche la marche du sel


Le Mahatma Gandhi entame une campagne de désobéissance civile contre le pouvoir britannique d'Inde qui impose une taxe sur le sel. Accompagné d'une poignée de disciples, il commence une longue marche appelée "marche du sel". Au cours de ses 350 km de route des villageois, des journalistes et des intellectuels se rallieront à sa cause. 24 jours après son départ Gandhi atteindra la mer où symboliquement il violera le monopole de l'Etat colonial en ramassant une poignée de sel. Le "père de la nation" indienne sera arrêté sur l'ordre du vice-roi le 5 mai.
Voir aussi : Gandhi - Histoire de la Marche du sel - Histoire de la Décolonisation

1930
12 mars

Début de la Marche du Sel


La Marche du sel en 1930 a été une des actions symboliques de Gandhi pour arracher aux Anglais l'indépendance de l'Inde. Représentative de ses actions de « désobéissance civile » pacifistes et non violentes, cette marche de 300 kilomètres jusqu'à l'océan Indien a été très fortement médiatisée. Le but de cette action était de résister à la taxe du sel levée par les britanniques. Elle a conduit plus de 60 000 personnes en prison, dont Gandhi lui-même, mais l'objectif a été atteint et les Indiens ont obtenu le droit de collecter leur sel eux mêmes.
Voir aussi : Gandhi - Désobéissance civile - Non violence - Histoire de la Marche du sel - Histoire de la Politique

1945
12 mars

A sa mort, Anne Frank laisse un journal


Arrêtés par des soldats nazis alors qu'ils se cachaient depuis deux ans dans l'entreprise familiale, les membres de la famille Frank sont arrêtés et déportés vers les camps d'extermination. Anne Frank meurt quelques mois plus tard dans le camp de Bergen-Belsen. Le père, unique survivant de la famille, découvre à son retour à Amsterdam le journal intime tenu par sa fille dans lequel elle raconte sa vie durant les deux années où ils se sont cachés.
Voir aussi : Seconde guerre mondiale - Journal - Histoire d'Amsterdam - Nazis - Anne Frank - Histoire des Guerres

1947
12 mars

Truman expose sa doctrine


Devant le Congrès américain, le président Harry Truman présente sa doctrine dite de "containment" (endiguement). Il propose de mettre en place des aides économiques et financières notamment pour l’Europe afin que ces pays puissent conserver leur indépendance. Visant explicitement les communistes et la main mise de l’URSS sur certains pays de l’Europe centrale, la doctrine Truman affirme que les Etats-Unis doivent être les défenseurs du monde libre face aux tentatives d’asservissement de l’URSS. Il aboutit à la mise en place du plan Marshal. L’URSS répondra par le rapport Jdanov en septembre, fustigeant l’impérialisme américain.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre froide : de l'Alliance aux deux blocs - Truman - Rapport Jdanov - Histoire de la Guerre froide

1950
12 mars

La Belgique rappelle Léopold III


Le référendum organisé en Belgique décide du retour du roi au pouvoir. Les Flamands se prononcent à 57,68% pour, les Wallons à 41,3% contre. A l'annonce des résultats, des manifestations hostiles au souverain éclatent et le pays est divisé. Léopold III redeviendra Roi des Belges le 22 juillet, mais il devra abdiquer en faveur de son fils aîné, Baudouin, le 16 juillet 1951.
Voir aussi : Roi - Référendum - Léopold III - Histoire des Sacres

1951
12 mars

Queneau, élu membre de l’Académie Goncourt


Reconnu par les milieux littéraires, Raymond Queneau rejoint les membres de l’Académie Goncourt. Durant des années il participera au jury, pour finalement le quitter en 1970.
Voir aussi : Queneau - Histoire des Romans

1955
12 mars

"Bird" ne jouera plus


Usé par ses excès de drogue et d’alcool, Charlie Parker s’éteint alors qu’il regarde la télévision. A 34 ans, celui qui était surnommé « Bird » ne jouait plus que sporadiquement et sa période de gloire semblait déjà derrière lui. Il bénéficiera toutefois d’une large reconnaissance a posteriori pour entrer dans le milieu fermé des légendes du jazz.
Voir aussi : Décès - Charlie Parker - Drogue - Histoire du Jazz

1968
12 mars

Indépendance de l'île Maurice


Grâce aux négociations entamées par le Docteur Seewoosagur Ramgoolam, la possession anglaise de l'île Maurice accède à l'indépendance. La reine d'Angleterre sera désormais représentée par un gouverneur général, Sir John Rennie. Le 11 mars 1992, Maurice deviendra une République, tout en restant au sein du Commonwealth.
Voir aussi : Indépendance - Dossier histoire fête nationale - Histoire de la Décolonisation




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages