L'Internaute > Histoire > Le 2 juillet

Jour Par Jour ... Le 2 juillet

        (33 réponses)

1431
2 juillet

Défaite de René d'Anjou à Bulgnéville


Sous la houlette du maréchal du duc de Bourgogne, Antoine de Toulongeon, les forces du comte Antoine de Vaudémont, secondées par leurs archers, taillent en pièces les hommes de René d'Anjou et de Charles VII, malgré leur supériorité numérique, lors de la bataille de Bulgnéville, querelle de succession pour l'attribution du duché de Lorraine. Dans la débandade, le chevalier Arnault Guilhem de Barbazan est tué et Robert de Baudricourt prend la fuite. Fait prisonnier, René d'Anjou resta aux mains de Philippe le Bon, retenu à Dijon jusqu'en avril 1437.
Voir aussi : Charles VII - Philippe le Bon - René d'anjou - Histoire de la Politique

1598
2 juillet

Début du voyage autour du monde d'Olivier van Noort


Quittant Rotterdam, nanti de quatre vaisseaux, le navigateur et flibustier néerlandais Olivier van Noort (1558-1627) débute son tour du monde, expédition qui le mena des côtes brésiliennes jusqu'aux îles de Java et Bornéo (Asie du Sud-Est), via le détroit de Magellan (sud de la Patagonie), avant d'entamer sa remontée par le Cap (Afrique du Sud). De retour dans son port d'attache le 26 août 1601, muni de son seul navire et de 45 des 248 marins originellement embarqués, il achève ainsi la première circumnavigation effectuée par un Hollandais, périple qui inspira la création de la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (1602).
Voir aussi : Brésil - Hollande - Le Cap - Asie du sud-est - Compagnie des Indes orientales - Histoire des Sciences et techniques

1636
2 juillet

Philippe IV d'Espagne envoient ses généraux Jean de Werth et Piccolomini assiéger La Capelle, en Picardie


Le comte Jean de Werth se fait remarquer durant la bataille de Nördlingen et devient général de l'armée du Saint-Empire romain germanique aux côtés du général Piccolomini. En 1635 et 1636, ils sont envoyés en Lorraine, en Picardie et au Luxembourg. Ils pillent la Meuse inférieure à partir de juillet 1636 et assiègent la ville de La Capelle le 2 juillet 1636. L'arrivée des envahisseurs a fait naître un début d'esprit patriotique français qui parvient à rassembler une armée de 50 000 hommes qui forcera Jean de Werth et Piccolomini à se retirer.
Voir aussi : Saint-Empire romain germanique - Histoire de la Guerre de Trente Ans - Histoire de la Politique

1644
2 juillet

Charles Ier défait à Marston Moor


Alors que la guerre civile d’Angleterre bat son plein, les troupes parlementaires dirigées par Cromwell infligent une défaite aux forces royalistes soutenant Charles Ier. L’alliance entre les Écossais et le Parlement anglais n’est pas étrangère à cette grande victoire, qui permet aux parlementaires de récupérer le nord de l’Angleterre.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Cromwell - Charles Ier d'Angleterre - Histoire du Long Parlement - Histoire de la Guerre civile d'Angleterre - Histoire des Guerres

1652
2 juillet

Bataille au Faubourg Saint-Antoine


Les troupes royales, dirigées par Turenne, rencontrent celles du frondeur, le prince de Condé. Les deux armées tentent de s’emparer de la capitale. Alors que le premier assaut est donné, sous les regards de Louis XIV et de Mazarin, les forces royales semblent avoir le dessus. Pourtant, la riche Mlle de Montpensier, dite la Grande Mademoiselle, fille du duc d’Orléans, lui-même frère d’Henri III, vient en aide aux frondeurs. Elle fait ouvrir la porte Saint-Antoine pour que Condé puisse se réfugier dans l'enceinte de Paris. Elle fait alors tirer des boulets de canon sur l’armée du roi.
Voir aussi : Louis XIV - Condé - Dossier histoire de la Fronde - Mazarin - Turenne - Histoire de la Politique

1662
2 juillet

Décès de Koxinga


Le pirate et général chinois Koxinga, de son vrai nom Zheng Chenggong, meurt le 2 juillet 1662. Né en 1624 au Japon, Guo Xing Ye (Koxinga est la transcription hollandaise) devient très rapidement un sérieux soutien pour la dynastie des Ming, déchue en 1644 au profit de la dynastie des Qing, des Mandchous. Il mène de nombreuses batailles pour les souverains, notamment la conquête de Taïwan contre les Hollandais en 1662.
Voir aussi : Chine - Qing - Ming - Histoire de Taïwan - Histoire des Guerres

1704
2 juillet

Bataille de Schellenberg


Durant la guerre de Succession d'Espagne, les troupes françaises et leurs alliés bavarois affrontent les troupes coalisées de l'Angleterre, de l'Autriche et des Provinces-Unies, à la bataille de Schellenberg. Maximilien-Emmanuel de Bavière demande du soutien pour protéger le fort de Schellenberg, qui est une place importante sur le Danube. Apprenant l'arrivée de ces renforts, les alliés, commandés par John Churchill Marlborough et Louis-Guillaume de Bade, décident d'attaquer le fort, le 2 juillet 1704. Ce dernier est protégé par 12 000 hommes, sous les ordres de Jean-Baptiste d'Arco. Après deux assauts infructueux, les alliés parviennent à prendre la ville, au terme d'une troisième tentative. Le combat fait plus de 10 300 victimes.
Voir aussi : Bataille - Histoire de l'Angleterre - Autriche - Dossier histoire des Provinces-Unies - Français - Histoire des Guerres

1747
2 juillet

Bataille de Lauffeld


La bataille de Lauffeld (également appelée, bataille de Maastricht) voit les forces alliées (Autriche, Angleterre, Hollande) tenter de stopper l'invasion des Pays-Bas autrichiens par l'armée française. Elle intervient durant la guerre de Succession d'Autriche. Menés par le général de Saxe, les Français réussissent à faire battre en retraite les Autrichiens et les Néerlandais tandis que les Anglais mènent une charge de cavalerie pour sauvegarder l'armée alliée. Le feld-général britannique John Ligonier sera capturé durant la bataille.
Voir aussi : Bataille - France - Histoire de l'Angleterre - Autriche - Pays-Bas - Histoire des Guerres

1778
2 juillet

Mort de Jean-Jacques Rousseau, écrivain et philosophe français


Jean-Jacques Rousseau, né en 1712 et mort le 2 juillet 1778, fut l'un des philosophes les plus influents du siècle des Lumières. Auteur de travaux sur l'homme, la société ou l'éducation, il a fortement influencé les révolutionnaires français. Considéré comme le plus grand moralisateur de son siècle, il est l'auteur d'ouvrages de référence tels que "Discours sur l'inégalité", "Julie ou la Nouvelle Héloïse", "Du contrat social"... Les révolutionnaires transférèrent ses cendres au Panthéon en 1794.
Voir aussi : écrivain - Philosophe - éducation - Jean-Jacques Rousseau - Siècle des Lumières - Histoire de la Philosophie

1779
2 juillet

Prise de la Grenade par la France


La prise de la Grenade par la France a eu lieu le 2 juillet 1779 et fait partie de la guerre d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique. Menées par le comte d'Estaing, les forces françaises attaquèrent les Anglais à terre, épaulés par leur flotte en mer. Après deux jours de combat, les Anglais déposèrent les armes le 4 juillet. Le 5 juillet, 21 vaisseaux de guerre anglais arrivèrent en renfort mais furent repoussés par les Français, qui conservèrent la Grenade jusqu'à la fin de la guerre.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Guerre - Etats-Unis d'Amérique - Prise - Histoire des Guerres

1788
2 juillet

Début de la guerre russo-suédoise


Le déclenchement de la guerre russo-suédoise se produit le 2 juillet 1788. En proie à des difficultés internes, le roi de Suède, Gustave III, déclare la guerre à la Russie, pour que la noblesse suédoise rebelle se solidarise. Allié des Russes, le Danemark s'engage également mais, sous la pression britannique et prusse, il signe un traité de paix le 9 juillet 1789. Le traité de Varala sonne, en août 1790, l'arrêt des combats et la restitution des conquêtes territoriales.
Voir aussi : Russie - Suède - Danemark - Gustave III - Histoire des Guerres

1816
2 juillet

Naufrage de "La Méduse"


Sur la route du Sénégal, une des plus belles embarcations de la marine française, la frégate "La Méduse", s'échoue sur le banc d'Arguin avec 395 personnes à son bord. Pour suppléer aux canots de sauvetage, l'équipage se réfugie sur un radeau de fortune de 20 mètres de long sur 7 mètres de large. Mais les amarres avec le canot remorqueur sont coupées. Le radeau part alors à la dérive avec 150 hommes et une femme et pour toute nourriture 75 livres de biscuits. 12 jours plus tard l'embarcation sera découverte par avec 15 personnes survivants. Les autres ont été jetés à la mer ou même mangés par les autres occupants. L'événement inspirera le peintre Théodore Géricault qui l'immortalisera en 1819 sur un tableau grandiose appelé "Le radeau de la Méduse".
Voir aussi : Naufrage - Naufragés - Histoire de la Peinture

1822
2 juillet

Conspiration de Denmark Vesey.


Denmark Vesey est né en 1767. Il est connu pour avoir été un grand symbole pour les abolitionnistes américains. Lors de la guerre de Sécession, son nom a servi de cri de ralliement pour les régiments noirs.
En 1822, en Caroline du Sud, il est le leader d'une révolte d'esclaves. Elle n'arrivera jamais à ses fins puisque le groupe fut trahi. Un esclave du Colonel Prioleau vend la mèche. Tous les esclaves y compris Denmark Vesey sont arrêtés puis 35 d'entre-eux sont pendus.
Voir aussi : Histoire de la Politique

1824
2 juillet

Révolte à Recife qui mène à la déclaration d'indépendance de Pernambuco


Pedro Ier nomme Paes Barreto gouverneur de la région du Pernambuco. Les libéraux qui ne sont pas d'accord avec ce choix, obligent Barreto à démissionner et mettent au pouvoir Manuel de Carvalho Pais de Andrade. Le 2 juillet, l'indépendance du Pernambuco est déclarée et la région de la Paraiba ainsi que celle du Rio grande do Norte se joignent à elle pour former la Confédération de l'Equateur. Le gouvernement portugais envoie des troupes armées qui attaquent Recife et gagnent la bataille contre les rebelles.
Voir aussi : Rébellion - Histoire de la Politique

1843
2 juillet

Décès de Samuel Hahnemann, fondateur de l'homéopathie.


Samuel Hahnemann fait ses études de médecine tout en donnant des cours de langues. Après avoir terminé sa formation, il exerce en tant que médecin dans plusieurs villes allemandes. En 1790, il expérimente sur le quinquina et débute la pratique de l'homéopathie à la fin des années 1790. Il est poursuivi par la justice qui l'accuse d'exercer de manière illégale la pharmacie. En 1835, il s'installe à Paris et obtient la permission de pratiquer l'homéopathie.
Voir aussi : Médecine - Histoire des Décès

1850
2 juillet

Traité de paix de Berlin entre la Prusse et le Danemark.


La guerre commence en 1848 et oppose le Danemark à la Prusse. Les duchés se révoltent et mettent en place un gouvernement provisoire. Ils sont appuyés par la Prusse qui envoie des soldats pour aider la révolte. Après une courte trêve, le Danemark reprend les combat au cours de l'année 1849. La Russie et le Royaume-Uni font pression sur les deux pays et un traité de paix est conclu dans la ville de Berlin en 1850.
Voir aussi : Guerre - Histoire de la Prusse - Danemark - Gouvernement provisoire - Traité de Berlin - Histoire des Traités

1881
2 juillet

Attentat contre le président James Garfield


Le 2 juillet 1881, le président des Etats-Unis James Garfield est victime d'un attentat dont l'instigateur est Charles J. Guiteau, un chômeur, ancien avocat candidat à l'investiture républicaine. Le président Garfield meurt le 19 septembre 1881 à la suite de ses blessures, il est remplacé par son vice-président, Chester Arthur. Charles Guiteau, quant à lui, est jugé et reconnu coupable. Il meurt pendu le 30 juin 1882.
Voir aussi : Attentat - Président des Etats-Unis - James Garfield - Histoire de la Politique

1890
2 juillet

Vote de la loi Sherman antitrust


La loi Sherman antitrust, du nom du sénateur de l'Ohio John Sherman, dénonçant des distorsions de concurrence, est votée le 2 juillet 1890. Il s'agit de rendre illégale toute concentration d'entreprises au sein d'un secteur d'activités la positionnant en quasi-monopole. La Standard Oil est directement visée mais en réchappe en mutant en société. Imprécis et détourné pour en faire un outil de lutte anti-syndicaliste, le Sherman Antitrust Act améliore cependant les droits de la concurrence.
Voir aussi : Etats-Unis - Concurrence - Histoire de la Politique

1900
2 juillet

Premier vol d'un zeppelin


Le général allemand à la retraite Ferdinand Von Zeppelin, s'envole à bord d'un ballon dirigeable de son invention au dessus du lac de Constance en Allemagne. L'aérostat de 128 mètres de long, baptisé LZ1, a parcouru 6 kilomètres en 18 minutes à 400 mètres d'altitude. Pour Zeppelin, c'est l'aboutissement de près de 25 ans de travail.
Voir aussi : Zeppelin - Histoire de l'Aéronautique

1903
2 juillet

Naissance d'Olav V de Norvège


Le roi de Norvège, Olav V, naît sous le nom d'Alexander Edward Christian Frederik de Danemark, le 2 juillet 1903. Fils de Frédéric VIII, il succède à son père le 21 septembre 1957. Proche de son peuple, le souverain norvégien est extrêmement populaire. Sportif accompli, il remporte la médaille d'or en voile lors des jeux Olympiques de 1928. Il meurt le 17 janvier 1991, et Harald V lui succède sur le trône de Norvège.
Voir aussi : Norvège - Frédéric VIII - Harald V - Olav V - Histoire de la Politique

1915
2 juillet

Bataille de l'île de Gotland


Malgré la neutralité de la Suède dans la Première Guerre mondiale, les eaux de l'île de Gotland, au large des côtes suédoises, ont été le théâtre d'une bataille navale. Alors qu'une escadre de la marine impériale allemande, commandée par le commodore Karpf, est en train de poser des mines au large des îles Aland, elle est attaquée par une flotte de la marine impériale russe du contre-amiral Mikhaïl Bakhirev. Appuyée par un sous-marin britannique, la flotte russe met son homologue allemande en déroute.
Voir aussi : Bataille - Russie - Allemagne - Première Guerre mondiale - Royaume-Uni - Histoire des Guerres

1915
2 juillet

Décès de Porfirio Diaz


Né le 15 septembre 1830 à Oaxaca, au Mexique, Porfirio Diaz était un militaire et homme politique mexicain. Il a présidé le pays entre 1876 et 1880, puis de 1884 à 1910. Président totalitaire, il a changé les lois pour pouvoir se succéder indéfiniment à lui-même. La fraude flagrante des élections de 1910 aura sa perte et déclenchera la révolution mexicaine. Exilé en Europe pour éviter la guerre civile, il meurt le 2 juillet 1915 à Paris.
Voir aussi : Décès - Président - Mexique - Dictateur - Porfirio diaz - Histoire de la Politique

1918
2 juillet

Début du sultanat de Mehmed VI Vahideddin


Mehmed VI, né le 14 janvier 1861, a été le dernier de la lignée sultane ottomane. Il prend place sur le trône le 2 juillet 1918, juste avant que les Turcs ne capitulent face aux forces alliées qui ont investi Istanbul. Pendant son règne, l'empire étant en position de faiblesse, il essaye de négocier des traités de paix à l'amiable. Il perd toute crédibilité et est destitué le 1er novembre 1922. Il meurt le 16 mai 1926.
Voir aussi : Sultan - Empire Ottoman, - Histoire de la Politique

1930
2 juillet

Les équipes nationales concourent au Tour


Le Tour de France connaît quelques remodelages. Desgrange, directeur et fondateur de la course, décide de réunir les coureurs non plus sous une même marque mais par leur nationalité. Les dépenses occasionnées par la participation à la course sont désormais prises en charge par les organisateurs. Pour ce financement, la caravane du Tour de France est créée et passe sur le parcours avant les coureurs pour distribuer objets et bricoles publicitaires. Finalement, les équipes de marque seront de nouveaux de vigueur en 1962, pour encore laisser la place aux nationales en 1967 et revenir une fois de plus en 1969.
Voir aussi : Dossier histoire du Tour de France - Henri Desgrange - Histoire du Cyclisme

1932
2 juillet

Roosevelt fait mention du "New Deal"


Lors d'un discours à la Convention du parti démocrate à Chicago, le gouverneur de l'État de New York et futur président des Etats-Unis Franklin Delano Roosevelt, évoque pour la première fois la notion de "New Deal". Il s'agit d'une nouvelle donne économique et sociale mise en place par ses plus proches conseillers, des universitaires adeptes des théories de l'économiste britannique John Keynes. Le "New Deal" a pour objectif d'enrayer les effets dévastateurs de la crise de 1929 avec des mesures telles que la réforme du système bancaire, l'abandon de l'étalon or, la dévaluation du dollar, la limitation volontaire de la production agricole, les aides économiques et sociales et le lancement de grands travaux.
Voir aussi : Dossier histoire de la crise de 1929 - Roosevelt - Histoire du New-Deal - Histoire de la Politique

1940
2 juillet

Le gouvernement Pétain s'installe à Vichy


A la suite de la signature de l'armistice avec l'Allemagne le 22 juin, le gouvernement français quitte Bordeaux pour Vichy en zone libre. Installé à l'hôtel du Parc, il est tout de suite nommé "gouvernement de Vichy". Le maréchal Pétain impose une modification de la Constitution qui aboutira le 10 à la création de "l'Etat français". La nouvelle devise de la France sera "Travail, Famille, Patrie".
Voir aussi : Pétain - Gouvernement - Histoire du Régime de Vichy - Etat français - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1940
2 juillet

Opération Catapult


L'opération Catapult est commanditée le 2 juillet 1940 par Winston Churchill. La défaite française et la signature de l'armistice inquiètent les Anglais, ils ont peur que la flotte française passe sous contrôle allemand. Il est donc décidé de s'emparer ou de couler la flotte française. L'action se passe dans les ports britanniques et près des côtes africaines. 1300 marins français y trouvent la mort, ce qui refroidit durablement les relations entre la France et le Royaume-Uni.
Voir aussi : France - Royaume-Uni - Churchill - Opération - Histoire des Guerres

1944
2 juillet

Débarquement de la Force Expéditionnaire Brésilienne


Le 2 juillet 1944, la force expéditionnaire brésilienne arrive en Italie. Il s'agit d'un corps de 23 500 hommes appartenant aux armées de l'air, de terre et à la marine brésilienne, et qui fut intégrée à la 5e armée britannique dans la campagne transalpine. La FEB a perdu 443 hommes en huit mois de campagne et a capturé 20 573 ennemis, contribuant de manière décisive aux prises de Bologne, Parme, Modène et Gênes.

Voir aussi : Seconde guerre mondiale - Brésil - Armée - Débarquement - Campagne d'Italie - Histoire des Guerres

1950
2 juillet

Guerre de Corée, la bataille de Chumunjim


Le 25 juin 1950, la Corée du Nord envahit la Corée du Sud. Les Nations unies, sous l'influence d'Harry Truman, votent immédiatement le retrait des occupants. Le 2 juillet 1950, les navires de la Royal Navy et de l'US Navy sillonnent la côte est au large de Chumunjim, et y découvrent des cargos nord-coréens chargés d'armes, escortés par quatre torpilleurs et deux canonnières. Le combat s'engage, la flotte alliée prend le dessus, trois torpilleurs et sept cargos nord-coréens sont touchés ou coulés. Aucun navire allié n'est touché.
Voir aussi : Corée - Royal Navy - Harry Truman - Histoire des Guerres

1959
2 juillet

Le prince Albert de Belgique épouse Paola Ruffo di Calabria


Le futur roi de Belgique se marie à la fille du duc italien de Guardia Lombardia. Ensemble, ils auront trois enfants : le prince Philippe, la princesse Astrid et le prince Laurent. Le prince montera sur le trône belge en août 1993, au lendemain du décès de son frère, Baudouin, faisant de sa femme la reine Paola. Il prendra alors le nom d'Albert II.
Voir aussi : Dossier histoire Mariage - Albert II - Histoire des Faits divers

1961
2 juillet

Première participation et première victoire pour Giancarlo Baghetti


Alors qu’il court pour la première fois une manche officielle du championnat du monde, le jeune pilote italien Giancarlo Baghetti remporte le grand prix de France au terme d’une incroyable lutte avec Dan Gurney. Tandis que les deux pilotes favoris de Ferrari ont abandonné, Baghetti résiste aux Porsche et empoche la victoire après un dépassement à 300 mètres de l’arrivée. Mais cette performance unique dans l’histoire de la formule 1 sera sans suite puisque c’est la seule victoire de l’Italien dans toute sa carrière.
Voir aussi : Dossier histoire de la Formule 1 - Ferrari - Porsche - Histoire des Sports mécaniques

1984
2 juillet

Renault et Matra lancent l'Espace


Renault et Matra commercialisent l’Espace. Philippe Guédon, patron de Matra automobile, mûrit depuis 1978 son ambition de créer une voiture capable de transporter confortablement une famille et ses bagages : une véritable synthèse de la routière et du « mini van » américain. Renault y ajoute l'idée de modularité des sièges. Un concept révolutionnaire, qui va changer le paysage automobile des vingt prochaines années est né : le monospace. Pourtant la révolution est discrète : neuf exemplaires sont vendus en un mois… Mais le marché explosera bientôt.
Voir aussi : Histoire de Renault - Voiture - Espace - Histoire de l'Automobile

2000
2 juillet

Elections présidentielles historiques au Mexique


Contre toute attente, le gouverneur de l'Etat de Guanajuato et ex-président de Coca-Cola Mexique, Vicente Fox Quesada, remporte les élections présidentielles mexicaines. Il succède à Ernesto Zedillo membre du PRI, le parti révolutionnaire institutionnel au pouvoir depuis 1930. L'élection de Fox marque la fin de 71 ans d'hégémonie du PRI sur le pays. La parti avait pour habitude de désigner son candidat à la veille des élections et celui-ci les remportait systématiquement. L'éviction du PRI au profit du PRD (Parti d'Action National) est le signe de l'ouverture démocratique du Mexique qui réalise le scrutin le plus "transparent" de son histoire politique.
Voir aussi : Elections - Histoire des Elections




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages