L'Internaute > Histoire > Le 23 février

Jour Par Jour ... Le 23 février

        (27 réponses)

1401
23 février

Procès de de William Sawtrey


Prêtre anglais, curé de Saint Syth's de Londres et partisan de la réforme de l'Eglise dans sa globalité, William Sawtrey est arrêté à Londres et comparaît le 23 février 1401 devant un tribunal qui doit le juger pour "hérésie". Condamné à mort, il est brûlé en place publique le 20 mars 1401 à Smithfield (Londres). Disciple de John Wycliffe, William Sawtrey estimait comme son mentor que les hommes pouvaient se passer des prêtres (et donc, des ecclésiastiques) pour établir une relation avec le divin.
Voir aussi : Histoire de Londres - Prêtre - Histoire de la Chrétienté

1455
23 février

Première impression de la bible de Gutenberg


Le 23 février 1455, Johannes Gutenberg parvient à imprimer en série le premier livre en Europe avec des caractères mobiles de métal : la bible de Gutenberg. Après plusieurs années de recherche et de travaux, Gutenberg parvient à mettre au point un système lui permettant d'imprimer en série. La bible de Gutenberg se compose alors de pages comportant chacune 42 lignes. Il reste aujourd'hui moins de 40 exemplaires de cette bible.
Voir aussi : Bible - Gutenberg - Histoire des Sciences et techniques

1515
23 février

Le droit du sol est accordé à tout enfant né en France de parents étrangers


Le 23 février 1515 est une date majeure dans l'Histoire de France. Ce jour-là, le parlement de Paris publie un arrêt qui reconnaît à un enfant né en France de parents étrangers, le droit d'avoir la nationalité française à condition que celui-ci ait atteint la majorité civile et qu'il ait vécu de façon durable sur le territoire français. Généralement, on l'oppose au droit du sang (jus sanguinis), qui lui, repose sur la filiation.
Voir aussi : Histoire de Paris - Majorité - Histoire de la Politique

1530
23 février

Charles Quint est couronné par le Pape


Le 23 février 1530, le pape Clément VII remet à Charles Quint la couronne de fer, l'un des symboles des rois d'Italie. Le lendemain, Charles Quint est sacré empereur des Romains à Bologne, et sera le dernier empereur romain à avoir été couronné par le pape selon la tradition carolingienne. Un an plus tard, en janvier 1531, son frère Ferdinand de Habsbourg sera élu roi des Romains.
Voir aussi : Charles Quint - Bologne - Clément VII - Histoire de la Politique

1551
23 février

Ignace de Loyola fonde le Collège Romain


Créé en 1551 à Rome par Ignace de Loyola, le Collège romain est une institution dont l'objectif est de regrouper l'ensemble du savoir académique et scolastique. Il servait d'université aux Jésuites qui y apprenaient gratuitement le latin, le grec, et l'hébreu. Ignace de Loyola préside à sa création, après avoir fondé la Compagnie de Jésus. Le siège définitif du Collège romain est établi à Rome entre 1582 et 1584 dans un édifice réalisé par l'architecte Bartolomeo Ammannati. Le collège est alors appelé Université grégorienne en hommage au pape Grégoire XIII.
Voir aussi : Jésuites - Ignace de Loyola - Jésus - Histoire de la Chrétienté

1615
23 février

Clôture des états généraux


Les derniers états généraux d’avant 1789 s’achèvent sur un constat d’échec. Après des années de guerre de Religion et l’assassinat d’Henri IV, la monarchie française est fortement affectée et en proie à la division. Cependant, un délégué du Poitou pour le Clergé se fait remarquer par la régente Marie de Médicis et Concini : l’évêque Armand du Plessis. Plus connu sous le nom de cardinal de Richelieu, c’est l’homme qui au cours des prochaines années redressera l’Etat pour le mettre sur la voie de l’absolutisme. Nommé par la régente au Conseil un an plus tard, il subira rapidement un échec auprès du roi en 1617 avant un retour en grâce en 1624.
Voir aussi : Richelieu - Marie de Médicis - Monarchie - Concini - Histoire de la Renaissance

1660
23 février

Début du règne de Charles XI de Suède


Né le 24 novembre 1655, le roi Charles XI de Suède est couronné le 23 février 1660. Mineur au décès de son père, Charles X, un conseil de régence dirigé par sa mère, Edwige-Eléonore, gère le pays jusqu'en 1672. Durant son règne, Charles XI dut affronter de nombreuses guerres contre la Suède, ainsi que le Brandebourg. Protecteur des arts et des sciences, il meurt le 5 avril 1697, laissant un pays en pleine expansion.
Voir aussi : Suède - Charles X - Brandebourg - Charles XI - Histoire de la Politique

1679
23 février

Mort de Jan Steen


Jan Steen meurt le 23 février 1679 à Leyde. Il est reconnu comme l'un des plus grands peintres hollandais du XVIIe siècle. Adepte du genre baroque, il peint environ 800 ½uvres représentant surtout des scènes de la vie quotidienne. Ses tableaux sont réputés pour leurs côtés humoristiques, foisonnants et parfois moralistes.
Voir aussi : Peintre - Mort - Hollandais - Histoire de la Peinture

1685
23 février

Naissance de Georg Friedrich Haendel


Georg Friedrich Haendel naît le 23 février 1685 à Halle, dans le Saint-Empire romain germanique. Organiste et claveciniste virtuose, il est l'un des plus grands musiciens de musique baroque, avec Jean-Sébastien Bach. Il se destine d'abord à une carrière juridique tout en recevant l'enseignement de Friedrich Wilhelm Zachow et commence à composer ses propres ½uvres. Ses voyages en Europe lui ont permis de synthétiser diverses influences. Il est reconnu pour avoir composé de nombreux opéras italiens et avoir popularisé l'oratorio en anglais. Ses ½uvres les plus célèbres sont "Water Music" (1717), "Le Messie" (1741) mais aussi "Music for the Royal Fireworks" (1749).
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Musicien - Histoire de la Musique classique

1716
23 février

La France professionnalise la lutte contre le feu


Une ordonnance royale réglemente l'entretien des pompes à eau à Paris et nomme un Directeur des pompes, chargé de l'organisation des secours en cas d'incendie. Jusqu'alors le soin de la lutte contre le feu était assuré par la population elle-même. En 1810, Napoléon remplacera les garde-pompes de la ville de Paris par des bataillons de sapeurs-pompiers.
Voir aussi : Histoire de Paris - Création - Incendie - Pompiers - Histoire des Institutions

1766
23 février

Décès de Stanislas Ier Leszczynski


Le 23 février 1766 meurt, à Lunéville, Stanislas Ier Leszczynsky. Né le 20 octobre 1677, et roi de Pologne de 1704 à 1709 grâce au roi de Suède, Charles XII, Stanislas Ier perd son trône à la suite de la guerre entre la Russie et la Suède. Exilé, il retrouve un haut statut en 1737, duc de Lorraine et de Bar, suite au mariage de sa fille Marie Leszczynska à Louis XV.
Voir aussi : Pologne - Suède - Louis XV - Charles XII - Duc de Lorraine et de bar - Histoire de la Politique

1766
23 février

La Lorraine est rattachée à la France


L'ancien roi de Pologne et beau-père de Louis XV, Stanislas Leszczynski, meurt dans un incendie à Lunéville, à 87 ans. Conformément aux traités signés avec le roi de France, ses possessions de Lorraine et de Bar deviennent françaises. Stanislas Leszczynski avait obtenu les duchés de Lorraine et de Bar en viager.
Voir aussi : Traité - Louis XV - Histoire de la Lorraine - Leszczynski - Histoire des Bourbons

1775
23 février

Première représentation du "Barbier de Séville"


Pierre Augustin Caron de Beaumarchais présente sa pièce "le Barbier de Séville"pour la première fois sur les planches de la Salle des Spectacles des Tuileries. Après maintes et maintes modifications ordonnées par la censure, elle remporte un important succès auprès du public. Beaumarchais apportera une suite à son œuvre dans "le Mariage de Figaro" (1784) puis dans "la Mère coupable" (1792).
Voir aussi : Dossier histoire des Tuileries - Barbier de Séville - Beaumarchais - Histoire du Figaro - Histoire du Théâtre

1793
23 février

La Convention décide la conscription de 300 000 hommes


Après la défaite de Neerwinden et la perte de la Belgique, l’armée révolutionnaire semble marquer le pas. Paris reste loin des armées autrichiennes ou prussiennes, mais la France risque de perdre confiance et ne souhaite guère laisser un avantage psychologique à ses adversaires, d’autant plus qu’un débarquement anglais est toujours à craindre. Les Girondins, à la tête de la Convention, décident donc de réagir en renforçant les effectifs de l’armée : 300 000 hommes devront rejoindre les rangs à partir du mois de mars. Dans un contexte économique qui reste précaire, cette conscription massive n’est pas du goût de tous. Ainsi, plusieurs régions vont réagir vivement et des foyers insurrectionnels vont fleurir, comme à Lyon. Mais surtout, cette conscription va être l'élément déclencheur de la Guerre de Vendée.
Voir aussi : Histoire de la Convention - Dossier histoire de la Guerre de Vendée - Girondins - Neerwinden - Histoire de la Révolution

1833
23 février

Création du Grand Orient de Belgique


Le 23 février 1833, la Grande Loge d'administration des Pays-Bas méridionaux devint le Grand Orient de Belgique. Cette obédience maçonnique bénéficia de la protection du roi Léopold Ier, favorable aux francs maçons. Les loges du Grand Orient de Belgique sont exclusivement masculines, sauf décision contraire de chaque loge. Il s'agit aujourd'hui de l'obédience maçonnique majoritaire en Belgique, comptant 109 Loges qui regroupent en tout plus de 10 000 frères.
Voir aussi : Léopold Ier - Histoire de la Politique

1855
23 février

Décès de Carl Friedrich Gauss, mathématicien allemand


Johann Carl Friedrich Gauss étudie à l'université de Göttingen et devient mathématicien et physicien. Il contribue à l'avancée de la science en faisant de grandes découvertes mathématiques. En 1804, il devient membre de la Royal Society. En 1831, il fait des recherches sur le magnétisme avec Wilhelm Weber. Il'n'aime pas enseigner et travaille seul la plupart du temps. Très conservateur, Il s'oppose à la prise de pouvoir de Napoléon. Il meurt en 1855.
Voir aussi : Physicien - Mathématicien - Royal Society - Conservatisme - Recherches - Histoire des Sciences et techniques

1883
23 février

Naissance de Victor Fleming


Victor Fleming, grand réalisateur américain, naît en Californie le 23 février 1883. Il rentre très jeune dans l'industrie du cinéma, devenant dans un premier temps directeur de la photographie. Reporter de guerre durant la Première Guerre mondiale, il réalise son premier film dès 1920. Mort le 6 janvier 1949, on lui doit entre autres, "Autant en emporte le vent" en 1939, qui lui vaut un Oscar en 1940.
Voir aussi : Première Guerre mondiale - Réalisateur - Oscar - Victor Fleming - Histoire de l'Art

1899
23 février

Tentative de coup d'Etat de Paul Déroulède


Opposé au colonialisme et partisan d'une revanche contre l'Allemagne pour récupérer l'Alsace et la Lorraine, le militant nationaliste Paul Déroulède siège à l'Assemblée nationale dès 1889. Il essaie de convaincre le général Boulanger d'organiser un coup d'Etat la même année, mais celui-ci refuse. Il tente donc seul un coup d'Etat le 23 février 1899, essayant de prendre l'Elysée tandis que se déroulent les obsèques de Félix Faure. Il est finalement arrêté et jugé en haute cour. Il est expulsé de France et amnistié en 1905.
Voir aussi : Coup d'Etat - Tentative - Histoire de la Politique

1924
23 février

Naissance du cinéaste Claude Sautet


Le 23 février 1924 naît Claude Sautet, un cinéaste français. Après avoir étudié le cinéma à l'Idhec, Claude Sautet réalise son premier long-métrage en 1955, et réunit alors Henri Salvador, Louis de Funès et Jean Carmet dans le film Bonjour sourire. Au cours de sa carrière, le Français aura fait jouer de nombreuses stars comme Jean-Paul Belmondo, Lino Ventura, Romy Schneider ou encore, plus récemment, Daniel Auteuil ou Emmanuelle Béart. Le réalisateur aux deux Césars (1993 et 1996) s'est éteint le 27 juillet 2000.
Voir aussi : Cinéaste - Jean-Paul Belmondo - Claude Sautet - Histoire de l'Art

1944
23 février

Staline saigne la Tchétchénie


Accusés de collaborer avec l'Allemagne, les tchétchènes sont déportés massivement sur ordre du numéro un soviétique. A l'aube, 300 000 personnes sont conduites de force vers le Kirghizstan et le Kazakhstan. Dans les jours qui suivent plus de 500 000 autres subiront le même sort. Des milliers d'entre eux meurent de froid, de faim ou d'étouffement dans les wagons qui les transportent vers les camps de travail.
Voir aussi : Dossier histoire de l' URSS - Staline - Répression - Histoire de l'Opposition

1945
23 février

Bataille d'Iwo Jima


La bataille d'Iwo Jima s'est déroulée entre février et mars 1945. Elle oppose les forces armées américaines et les troupes japonaises dans le cadre de la Seconde Guerre mondiale. L'île est prise d'assaut par les soldats américains, qui parviennent à atteindre le mont Suribachi le 23 février. Ils plantent alors un drapeau américain au sommet de l'île. Cette scène est immortalisée par le photographe Joe Rosenthal et nommée Raising the Flag on Iwo Jima.
Voir aussi : Bataille - Etats-Unis - Seconde guerre mondiale - Japon - Histoire des Guerres

1947
23 février

Création de l'Organisation Internationale de Normalisation (ISO)


Le 23 février 1947, l'Organisation internationale de normalisation (ISO) est créée à Genève (Suisse) par les instituts de normalisation de vingt-cinq pays dont l'ASA, qui représente les États-Unis, le BSI pour le Royaume-Uni et l'AFNOR pour la France. La mission de l'ISO consiste à créer des normes internationales appelées « normes ISO » pour des domaines variés. À l'heure actuelle, l'ISO compte 157 membres, et a produit environ 18 500 normes actives.
Voir aussi : Histoire de Genève - Organisation Internationale de Normalisation - Histoire de la Politique

1958
23 février

Enlèvement de Fangio à Cuba


Lors du deuxième Grand Prix de Formule 1 de Cuba, le coureur automobile argentin Juan Manuel Fangio est enlevé à son hôtel par des membres du commando révolutionnaire cubain M26. Le rapt est organisé par Faustino Pérez Hernandez sur les ordres de Fidel Castro. Le M26 veut faire prendre conscience au monde entier que la situation politique et sociale de l'île est catastrophique : Cuba, selon eux, ne peut pas se permettre d'organiser un tel évènement alors que les Cubains sont opprimés et affamés par la dictature de Fulgencio Batista. Fangio sera séquestré pendant 26 heures, puis libéré devant l'ambassade d'Argentine à la Havane. Durant sa détention, il nouera des liens amicaux avec ses ravisseurs qui le traiteront avec le plus grand respect.
Voir aussi : Dossier histoire de la Formule 1 - Enlèvement - Fangio - Histoire des Sports mécaniques

1981
23 février

Les nostalgiques du franquisme tentent un coup d'Etat


A 18h30, le colonel de la Garde civile, Antonio Tejero Molina, fait irruption à la tribune du Palais du congrès où sont réunis les députés espagnols pour élire le nouveau chef du gouvernement. Tejero menace le président de l'Assemblée avec un revolver posé sur sa tempe. La scène est retransmise en direct à la télévision. L'action des putschistes a pour but de mettre fin à la démocratie. A Valence, le capitaine Milans del Bossch a déjà sorti les tanks. A 1h15 du matin, le roi Juan Carlos rassure les Espagnols dans un discours télévisé. Un cabinet de crise se met en contact avec les rebelles et obtient leur reddition le 24 à midi. Tejero sera condamné à 30 ans de prison.
Voir aussi : Coup d'Etat - Putsch - Juan Carlos - Histoire des Coups d'Etat

1991
23 février

Emeutes à la Réunion


Suite à l'interdiction de la station de télévision privée Télé Free Dom, de violentes émeutes éclatent à La Réunion. Le quartier du "Chaudron" à Saint-Denis est la scène d'actes de pillage. La situation reviendra à la normale le 25, mais le bilan est lourd : 11 morts. Le CSA ne reviendra pas sur sa décision d'interdiction.
Voir aussi : Emeutes - Réunion - Histoire de la Cinquième République

1997
23 février

Dolly : premier mammifère cloné


Deux scientifiques écossais annoncent publiquement qu'ils ont réussi, le 5 juillet 1996, à donner naissance au premier mammifère cloné à partir d'un animal adulte. L'animal est une brebis et s'appelle "Dolly" en hommage à la chanteuse Dolly Parton. Souffrant d'une maladie pulmonaire incurable, Dolly sera euthanasiée six ans après sa naissance. Une fois naturalisée, elle sera exposée dans un musée d'Edimbourg.
Voir aussi : Histoire du Clonage - Dolly - Histoire de la Médecine

2003
23 février

Bernard Loiseau met fin à ses jours


Le cuisinier étoilé Bernard Loiseau se suicide sans laisser d’explication. Cumulant trois étoiles au guide Michelin depuis 1991, le cuisinier s’était également fait entrepreneur avec le groupe Bernard Loiseau SA. Le grand chef avait débuté en 1971 et racheté le restaurant La Côte d’or en 1982 pour en faire un des établissements les plus réputés de France. Il avait également publié un certain nombre d’ouvrages consacrés à son art.
Voir aussi : Suicide - Dossier histoire du guide Michelin - Histoire des Faits divers




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages