L'Internaute > Histoire > Le 23 juillet

Jour Par Jour ... Le 23 juillet

        (21 réponses)

1339
23 juillet

Naissance de Louis Ier d'Anjou


Louis Ier d'Anjou, deuxième fils du roi de France Jean le Bon, naît le 23 juillet 1339. Comte, puis duc d'Anjou, il devient président du conseil de Régence à la mort de son frère Charles V, en 1380, et dirige de fait le gouvernement royal durant deux ans, jusqu'à ce que son neveu Charles VI, le nouveau roi de France, atteigne l'âge de 14 ans. De 1382 à 1384, date de sa mort, il sera également roi titulaire de Naples.
Voir aussi : Président du Conseil de régence - Histoire de la Politique

1396
23 juillet

Eric de Poméranie est proclamé roi de Suède


Le 23 juillet 1396, Éric de Poméranie est proclamé roi de Suède par Marguerite Ire de Danemark. Fils de Warcislaw VII de Poméranie et petit-neveu du roi Albert de Suède, Éric de Poméranie ne possédera pendant de nombreuses années de roi de Suède que le titre, puisque c'est en réalité sa tutrice, Marguerite Ire, qui sera la régente du royaume jusqu'à sa mort en 1412. Éric de Poméranie décédera, lui, en 1459.
Voir aussi : Albert de Suède - Eric de Poméranie - Marguerite Iere de Danemark - Warcislaw VII de Poméranie - Histoire de la Politique

1431
23 juillet

Ouverture du concile de Bâle


Débute le dix-septième concile œcuménique de l'Eglise catholique à Bâle (Suisse). Convoquée par Martin V, qui meurt avant son ouverture, l'assemblée y siégea de 1431 à 1436 puis, sur la volonté de son successeur, Eugène IV, fut transférée à Ferrare (1437), à Florence (1439) et enfin à Rome (1441), où les débats s'achevèrent. Par l'adoption des Compacta (1436) y fut résolue la crise avec les Hussites de Bohême. Ce que refusa une branche dissidente, restée à Bâle, laquelle déposa Eugène IV et procéda à l'élection d'Amédée de Savoie sous le nom de Felix V.
Voir aussi : Guerres hussites - Eugène IV - Martin v - Concile de bâle - Concile de ferrare-florence - Histoire des Religions

1532
23 juillet

Signature de la Paix de Nuremberg


Le 23 juillet 1532 est marqué par la paix de Nuremberg, synonyme de victoire pour les protestants du Saint Empire. Ces derniers, coalisés sous la ligue de Smalkalde, obtiennent de Charles Quint, son accord de ne pas appliquer les décisions d'Augsbourg reprenant, ainsi, le droit de pratiquer leur culte. En contrepartie, les protestants devront apporter à l'empereur leur soutien à la guerre contre les Turcs.
Voir aussi : Charles Quint - Saint-Empire - Augsbourg - 1532 - Histoire de la Politique

1621
23 juillet

Siège de Clairac


Ville du Lot-et-Garonne, Clairac fut une victime majeure de la Guerre des Religions. Ancien bastion protestant, le village subit un siège conduit par le roi Louis XIII et son armée, du 23 juillet au 4 août 1621. Bien que la bataille pour imposer la foi catholique et le pouvoir divin de Louis XIII débuta par de nombreux morts du côté catholique, le siège de Clairac s'acheva sur la défaite des protestants, suite à la destruction des murailles à coups de canons, et du massacre de près des trois quarts des habitants.
Voir aussi : Siège - Louis XIII - Catholique - Protestant - Histoire des Guerres

1637
23 juillet

Charles Ier roi d'Angleterre impose à l'Ecosse le Livre de prière commune


Le Livre de prière commune est le livre de prière de la religion anglicane. Il fut écrit par Thomas Cranmer, archevêque de Cantorbéry, et publié en 1549. En 1637, le roi d'Angleterre Charles Ier cherche à imposer la religion anglicane en Ecosse et rend obligatoire l'utilisation de ce Book of Common Prayer. Des émeutes surviendront à Edimbourgh pour protester mais Charles Ier enverra immédiatement des troupes pour mettre fin à ce début de rébellion. Les réfractaires à la religion anglicane subiront là de lourdes pertes et une grande humiliation.
Voir aussi : Charles Ier d'Angleterre - Thomas Cranmer - Anglicanisme - Histoire de la Politique

1645
23 juillet

Mort du tsar Michel III de Russie


Michel Fiodorovitch Romanov, alias Michel III de Russie, a été enfermé dans un couvent avec sa mère jusqu'à son couronnement en tant que Tsar en 1613. Son père, Fédor Romanov, est libéré par les Polonais en 1619 et réclame de régner à deux avec son fils qui n'y voit aucun inconvénient, puisqu'il s'intéresse surtout à l'horlogerie. Lorsque Michel III décède, le 23 juillet 1645, il laisse à son fils un pays en meilleure santé qu'au début de son règne.
Voir aussi : Tsar - Horlogerie - Romanov - Histoire de la Politique

1645
23 juillet

Alexis, Tsar de Russie


Alexis Ier fut tsar de Russie de 1645 à 1676. Durant ses premières années de règne, ayant à peine 16 ans, il laissa les rênes à son précepteur qui se révéla être un piètre représentant puisque c'est lui qui déclencha l'émeute du sel pour avoir doublé son prix. Il sera écarté du pouvoir suite à la suppression des taxes pour calmer les émeutes. Malgré cela, les émeutes seront récurrentes à cause de la pression fiscale imposée par le règne d'Alexis.
Voir aussi : Russie - Tsar - Taxes - Alexis - Histoire de la Politique

1649
23 juillet

Naissance de Gianfrancesco Albani.


Gianfrancesco Albani est né le 23 juillet 1649. Il débutera son pontificat le 23 novembre 1700, sous le nom de Clément XI. Ce sera alors le 241 ème Pape.
Il succéda à Innocent XII.
Sa principale tâche sera de faire face à la guerre de Succession en Espagne.
Il est issu d'une famille Albanaise qui s'est réfugiée en Italie, sous le nom de famille Albani.
Il décède le 23 mars 1721.
Voir aussi : Histoire de la Chrétienté

1692
23 juillet

Décès de Gilles Ménage


Gilles Ménage meurt le 23 juillet 1692 à Paris. Il se consacre à la grammaire française et est reconnu comme étant l'auteur du premier dictionnaire étymologique du français, avec "Origines de la langue française" (paru entre 1650 et 1670). Il inspire à Molière le personnage de Vadius dans "Les Femmes savantes" (1672).
Voir aussi : Décès - Histoire de Paris - Histoire de l'Art

1843
23 juillet

Coup de force du général Narváez en Espagne.


Le général Narvaez, partisan de l'arrivée d'Isabelle II au pouvoir, est en constante rivalité avec Espartero qui dirige le gouvernement entre 1837 et 1839 et qui l'oblige à s'exiler en France. En 1843, il décide de revenir en Espagne et fait tomber le gouvernement d'Espartero le 23 juillet en gagnant la bataille de Torrejon de Ardoz. l'année suivante, à la majorité d'Isabelle, il devient président du gouvernement espagnol jusqu'à l'année 1851.
Voir aussi : Espagne - Isabelle ii - Histoire de la Politique

1875
23 juillet

Création du premier office de tourisme français


Le "Comité des Promenades" naît à Gérardmer, dans les Vosges et constitue le premier office de tourisme de France. Depuis des années, la ville accueille une foule de visiteurs estivaux. Hôtels et loisirs se sont développés à vive allure, conduisant à la création de l’office. Cette dernière avait pour but d’augmenter encore le flux de touristes et d’organiser au mieux leur séjour. Des sentiers seront donc tracés au cœur de la nature et autour des lacs vosgiens.
Voir aussi : Dossier histoire des vacances estivales - Histoire du Tourisme - Vosges - Histoire des Loisirs

1885
23 juillet

Décès d'Ulysses S. Grant


Ulysses S. Grant meurt le 23 juillet 1885. Né le 27 avril 1822, ce général dirigea les armées de l'Union durant la Guerre de Sécession, avant de devenir président des Etats-Unis pour deux mandats consécutifs, de 1869 à 1877. Président intègre, il dirigea cependant un gouvernement gangréné par la corruption. Il est à l'origine de la loi sur le droit de vote pour toutes les races, sans distinction, en 1870.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Président des Etats-Unis - Général - Corruption - Droit de vote. - Histoire des Décès

1892
23 juillet

Naissance de Hailé Sélassié Ier


Né le 23 juillet 1892, Ras Tafari Mekkonen devient Hailé Sélassié Ier, empereur d'Ethiopie, en 1930. Il poursuit la politique moderniste impulsée par Ménélik Ier. Il fonde l'Organisation de l'union africaine même si la seconde guerre italo-éthiopienne l'oblige à l'exil, en Angleterre. Il revient en 1944, et règne jusqu'en 1973, lorsque la crise économique débouche sur une révolution, en 1974. Il est déchu et meurt l'année suivante. Ce chrétien orthodoxe éthiopien reste, pour le mouvement rastafari, un messie.
Voir aussi : Ethiopie - Orthodoxe - Histoire de la Politique

1904
23 juillet

Apparition du cône glacé


Lors de la foire-exposition de Saint Louis (Missouri), l'américain Charles E. Menches présente sa nouvelle invention, le "cornucopia". C'est un biscuit en forme de cône fourré de deux cuillerées de crème glacée.
Voir aussi : Glace - Histoire de l'Alimentation

1945
23 juillet

Ouverture du procès Pétain


Inculpé de crime de haute trahison pour avoir collaboré avec l'Allemagne de 1940 à 1945, le maréchal Philippe Pétain comparaît devant la Haute Cour de justice de Paris. Il se contente de donner lecture d'une déclaration liminaire et refusera de prendre la parole durant toute la durée de son procès. La confusion des débats ne permet pas de lever le voile sur les vraies responsabilités du maréchal et des institutions de la IIIème République pendant la collaboration. Pétain sera condamné à mort le 15 août, radié de l'Académie française et démuni de tous ses biens. Le général De Gaulle lui accordera la grâce présidentielle en commuant sa peine en détention à perpétuité. Incarcéré sur l'île d'Yeu, il y mourra six ans plus tard.
Voir aussi : Procès - Pétain - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1952
23 juillet

Renversement de la monarchie égyptienne


Dans la nuit, l'organisation clandestine "les officiers libres" s'empare du pouvoir et renverse le roi Farouk. La République est proclamée et le général Mohamed Neguib est porté à la tête du pouvoir. L'Égypte vit une crise importante depuis la fin de la première guerre israélo-arabe (1948-1949) : le roi est tenu pour responsable de la défaite face à Israël et sa soumission aux Britanniques, installés sur le canal de Suez, choque les différents courants politiques du pays. Le mouvement progressiste qui l'évince est fondé par le jeune colonel Gamal Abdel Nasser qui deviendra bientôt Premier ministre adjoint. Le roi Farouk abdiquera le 26 juillet et s'exilera à Monaco. Le général Mohamed Néguib sera alors choisi comme président de la République.
Voir aussi : Dossier histoire fête nationale - Coup d'Etat - Dossier histoire de l' Egypte : la république - Neguib - Histoire des Coups d'Etat

1986
23 juillet

Le prince Andrew épouse Sarah Ferguson


Le prince d'York, Andrew (26 ans), troisième enfant de la reine Elizabeth II, épouse Sarah Ferguson (27 ans) à l'Abbaye de Westminster. Sarah n'est pas une inconnue de la famille royale puisque son père n'est autre que l’entraîneur de polo du prince Charles. La Grande-Bretagne conquise par la spontanéité et la bonne humeur de la nouvelle duchesse d'York se réjouit de cette union. Le couple princier aura deux enfants. Il se séparera en 1992.
Voir aussi : Dossier histoire Mariage - Histoire du Mariage

1995
23 juillet

Indurain, Indurain, Indurain


Le cycliste espagnol de 31 ans, Miguel Indurain Larraya, entre dans la légende de la "petite reine" en devenant le premier coureur à remporter cinq Tours de France consécutifs. Il fait une arrivée triomphale sur les Champs-Elysées à Paris. Anquetil, Merckx et Hinault ont également remporté cinq victoires mais aucun n'avait gagné l'épreuve cinq années de suite. Lance Armstrong égalera ce record en 2003 avant de le porter à sept victoires consécutives.
Voir aussi : Dossier histoire du Tour de France - Lance Armstrong - Indurain - Histoire du Cyclisme

1999
23 juillet

Décès de Hassan II


Le roi marocain décède après près de quarante ans de règne. Son fils, Sidi Mohammed, lui succède et porte à son tour le flambeau de la dynastie alaouite. Sous le nom de Mohammed VI, il travaillera sur l’établissement d’un gouvernement démocratique, qui débutera avec le limogeage de Driss Basri (ministre de l'Intérieur). Des élections législatives auront lieu en 2002 pour élire les nouveaux représentants de la Chambre du parlement. L’USFP remportera une fois de plus la majorité des sièges. Mohammed VI tournera également sa politique vers le social et la modernité afin de mettre fin aux inégalités de son pays.
Voir aussi : Hassan II - USFP - Histoire des Décès

2005
23 juillet

Serie d'attentats meutriers à Charm el-Cheikh


Deux semaines après l’attaque des transports Londoniens, un groupe terroriste se réclamant d’Al-Qaïda fait sauter trois bombes à Charm el-Cheikh. Déclenchée vers une heure du matin, l’attaque de la station balnéaire tue 88 personnes. Après les attentats du Louxor en 1997 et ceux de Taba en 2004, le tourisme égyptien, une des principales ressources du pays, est à nouveau mis à mal.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Egypte : la république - Histoire d'Al-Qaïda - Histoire de Louxor - Histoire du Terrorisme




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages