L'Internaute > Histoire > Le 24 octobre

Jour Par Jour ... Le 24 octobre

        (25 réponses)

996
24 octobre

Mort de Hugues Capet


Le fondateur de la dynastie des Capétiens meurt près de l'abbaye de Saint-Martin de Tours. Il laisse à son fils Robert le Pieux, la succession de son trône. C'est ainsi que pendant près de 200 ans les Capétiens vont régner sur la France en appliquant au trône de France l'hérédité masculine par primogéniture.
Voir aussi : Décès - Hugues Capet - Histoire des Capétiens

1375
24 octobre

Décès de Valdemar IV de Danemark


Le roi du Danemark, Valdemar IV, décède au château de Gurre. Né en 1320, il est le troisième fils du roi Christophe II de Danemark. Il a été élu roi du Danemark en 1340 à la suite de l'assassinat de Gérard III de Holstein. Pendant son règne, il s'efforça de reconquérir par la force ou le commerce tous les territoires perdus durant les règnes précédents (Fionie, Scanie, Halland, etc.). Peu avant sa mort, il connaîtra toutefois une série d'échecs.
Voir aussi : Décès - Danemark - Histoire de la Politique

1597
24 octobre

Victoire coréenne décisive à Myong-Yang sur le Japon dans la guerre Imjin


Malgré sa force de frappe limitée – 13 panokseons, navires de guerre de la dynastie des Chos?n –, l'amiral coréen Yi Sun-Sin (1545-1598) inflige une lourde défaite à la flotte japonaise de Takatora T?d? (1556-1630), dans le détroit de Myong-Yang. Du 24 au 26 octobre, sur ses 333 bateaux, dont 133 de guerre, 31 furent coulés et 92 endommagés, faisant entre 8 000 et 12 000 victimes. Devenu ainsi héros national après avoir sauvé la patrie, la majorité de l'armada coréenne ayant été anéantie à Chilchonryang (157 navires coulés le 15 juillet 1597), la victoire inattendue de Yi Sun-Sin dans la bataille navale de Myong-Yang marque le premier grand tournant de la guerre Imjin (1592-1598), qui devait déboucher sur la déroute finale de l'empire du Soleil levant.
Voir aussi : Corée - Japon impérial - Guerre imjin - Yi sun-sin - Histoire des Guerres

1599
24 octobre

Henri IV répudie la Reine Margot


Parce qu'elle ne lui a pas donné d'héritier, le roi de France Henri IV décide de se séparer de sa première épouse, Marguerite de Valois, surnommée la reine Margot. En 1587, elle avait été chassée de la cour par Henri III, son frère. Depuis ce jour, elle est retenue en Auvergne et s’entoure de livres, d’hommes de lettres et d’amants. Peu de temps après le divorce, Henri IV épousera Marie de Médicis avec laquelle il aura six enfants, dont le futur Louis XIII.
Voir aussi : Henri IV - Marie de Médicis - Reine Margot - Histoire des Bourbons

1648
24 octobre

Publication des traités de Westphalie


Les Catholiques et les Protestants signent les traités de Westphalie. Les premiers à Münster le 8 septembre et les seconds à Osnabrück le 6 août. La guerre de trente ans prend ainsi fin, la France obtient une partie de l’Alsace, la Suède et l’Allemagne acquièrent également des territoires tandis que les Pays-Bas et la Suisse gagnent leurs indépendances.
Voir aussi : Catholiques - Histoire des Protestants - Histoire de l'Alsace - Traités de Westphalie - Histoire des Traités

1674
24 octobre

Charles-François d'Hallencourt de Dromesnil, comte de Verdun, cardinal et prince du Saint Empire


Charles-François d'Hallencourt de Dromesnil est le fils du marquis de Dromesnil. Il se marie en 1699 avec Dame Louis Césarie de Conflant qui est marquise de Marfontaine. En 1711, il devient évêque d'Autun. En 1721, il laisse Autun pour devenir évêque de Verdun et remplacer Hippolyte de Béthune. Il fait construire le palais épiscopal dont les travaux sont pris en charge par l'architecte du roi Louis XV, Robert de Cotte.
Voir aussi : Histoire de la Politique

1790
24 octobre

La France adopte le drapeau tricolore


L'assemblée constituante décrète officiellement le drapeau tricolore, drapeau français, en substitution au drapeau blanc. Le drapeau tricolore apparaît dans la toute jeune république française. Il est largement inspiré par la cocarde que les révolutionnaires arborent depuis 1789. Il reprend le bleu et le rouge, couleurs de la ville de Paris, et le blanc, couleur royale.
Voir aussi : Drapeau - Tricolore - Histoire de la Révolution

1795
24 octobre

Troisième partage de la Pologne


L'Autriche, la Prusse et la Russie divisent le pays en trois zones, chaque puissance occupant une partie bien déterminée. Les frontières sont fixées selon les cours des trois rivières polonaises, la Pilica, la moyenne Vistule et la Bug. Les trois puissances s'engagent aussi à faire disparaître le nom "Pologne" du droit international. Après le partage de 1772 avec la Russie et celui de 1793 avec la Prusse, la Pologne subit son dernier partage. Elle est cette fois-ci totalement réduite à néant.
Voir aussi : Partage - Vistule - Histoire de l'Etat

1822
24 octobre

Début du congrès de Vérone.


Le congrès de Vérone se déroula en 1822. C'est en réalité une conférence à visée internationale instituée par la Sainte-Alliance dans le cadre de la "politique des congrès".
Il fait suite au congrès de Vienne, instauré pour la politique de gestion, qualifiée d'anti-libérale, de l'Europe.
Côté français, c'est l'écrivain Chateaubriand qui représenta la France.
A l'issue de ce congrès, il a été décidé que la France interviendrait dans la lutte des libéraux espagnols et que la guerre d'indépendance grecque serait abolie.
Voir aussi : Histoire de la Politique

1838
24 octobre

Oribe est renversé.


Manuel Oribe, de son vrai nom Manuel Ceferino Oribe y Viana, est connu pour avoir été le second président de l'Uruguay.
Il a respectivement été élu en 1835 et 1838. Il est membre du parti National et succède à Carlos Anaya.
La première fois qu'il est élu, l'Assemblée Législative lui accorde toute sa confiance afin de maîtriser les dettes du pays et de stabiliser les comptes de ce dernier. A cette occasion, il créa le "Grand Livre de Dettes". dès lors il met en place un système assurant les pensions et les retraites.
Le 19 septembre 1836, Oribe ordonne à ses hommes de se battre lors de la bataille de Carpinteria. Le combat se déroule mal et il perd le combat le 22 octobre. Le 15 juin de la même année, il est à nouveau battu à Palmar. Le 24 octobre, le président démissionne de toutes ses fonctions.
Voir aussi : Manuel Oribe - Histoire de la Politique

1844
24 octobre

Signature du traité de Whampoa


L'ambassadeur de France en Chine, signe le Traité de Whampoa. Il permet aux Français de commercialiser avec les Chinois dans cinq ports différents. Il favorise aussi les missions chrétiennes. La religion catholique est désormais tolérée en Chine. Ces avantages ont été accordés dans le cadre de la première guerre de l'Opium qui oppose l'Angleterre et la Chine depuis 1839. Le pays doit ouvrir son commerce vers l'étranger. Toutes les grandes puissances ont tiré profit de ce conflit: la France, les Etats-Unis et l'Angleterre.
Voir aussi : Histoire des Traités

1844
24 octobre

Traité de commerce de Huangpu entre la France et la Chine.


Le traité de Huangpu est signé entre la France et la Chine en 1844. Grâce à cet accord, la Chine donne à la France les mêmes droits qu'elle a octroyé au Royaume-Uni auparavant. Le pays asiatique ouvre cinq de ses ports aux produits venant de France ainsi que des droits de douane fixes. La France est également autorisée à mettre en place des consuls et les citoyens français installés en Chine se voient dotés de privilèges extraterritoriaux.
Voir aussi : France - Traité - Chine - Commerce - Port - Histoire des Traités

1860
24 octobre

Signature du traité de Pékin


La France, la Grande-Bretagne et la Chine signent le traité de Pékin dans les bâtiments du ministère du culte, mettant un terme à la seconde guerre de l'Opium. Le document instaure notamment la liberté de culte en Chine, afin de permettre aux missionnaires catholiques français de s'y installer. Les Britanniques obtiennent également la cession du district de Kowloon, ainsi que l'autorisation de récupérer de la main d'œuvre chinoise pour remplacer les esclaves affranchis.
Voir aussi : France - Traité - Grande-Bretagne - Chine - Histoire de Pékin - Histoire des Traités

1870
24 octobre

Décret Crémieux : les juifs d'Algérie sont Français


Par le décret Crémieux, la nationalité française est accordée aux 37 000 Juifs d'Algérie. Il s'agit de l'une des premières décisions d'importance de la IIIe République. Du nom d'Isaac Adolphe Crémieux (de confession israélite), chef du Parti républicain et ministre de la Justice dans le gouvernement de Défense nationale, qui a succédé au Second Empire, le décret marque les prémices de la fracture entre les deux communautés algériennes, juive et musulmane, ces derniers conservant leur statut d'indigènes.
Voir aussi : Colonisation - Communauté juive - Histoire des Institutions

1901
24 octobre

Une femme dans les chutes du Niagara


A 43 ans, Anna Edson Taylor est la première femme à relever le défit de s'élancer du haut des chutes de Niagara dans un tonneau de bois. Elle ressort indemne de sa chute de plus de 50 mètres.
Voir aussi : Chutes du Niagara - Histoire des Sports

1902
24 octobre

Le Santa Maria, au Guatemala, sort de sa torpeur


Le volcan Santa Maria se réveille et ne se rendormira que 20 jours plus tard. Une explosion libère un mélange de cendres, de gaz, de ponces et de lave à plusieurs dizaines de kilomètres de hauteur. C’est ce que l’on appelle une éruption plinienne. Le flanc ouest du volcan éclate. Les écoulements et débris qui s’en échappent causeront la mort de près de 6000 personnes. Dix ans plus tard, une nouvelle éruption ravagera les lieux.
Voir aussi : Histoire des Eruptions - Volcan - Santa Maria - Histoire des Catastrophes naturelles

1902
24 octobre

Fin de la guerre des Mille Jours


La guerre des Mille Jours, commencée en octobre 1899 en Colombie, prend fin le 24 octobre 1902, avec la signature du traité Neerlandia. Le conflit a vu s'affronter les conservateurs et les libéraux colombiens. Les conservateurs remportent la guerre civile et instaurent une république conservatrice jusqu'en 1930. L'issue de la guerre des Mille Jours voit également l'indépendance du Panama déclarée, suite à l'intervention des Etats-Unis dans le conflit.
Voir aussi : Colombie - Panama - Histoire des Guerres

1916
24 octobre

Avancée française décisive à Verdun


Les Français, dotés de l’initiative depuis le mois d’août, lancent une vaste offensive pour reprendre les forts de Vaux et de Douaumont. Le front s’étend sur sept kilomètres et s’avère efficace. Les Allemands doivent reculer et, après avoir perdu Thiaumont, voient les Français s’emparer du fort de Douaumont sans véritable combat. Toutefois, ceux-ci devront patienter jusqu’au 3 novembre pour atteindre le fort de Vaux. Les Allemands sont définitivement dépassés et ne pourront pas revenir dans la bataille qui diminuera d'intensité dès la fin de l'année.
Voir aussi : Histoire de Verdun - Bataille de Verdun - Histoire de la Première Guerre mondiale

1927
24 octobre

Naissance de Gilbert Bécaud, chanteur français


Gilbert Bécaud, connu sous le surnom de Monsieur 100 000 volts, est né le 24 octobre 1927 à Toulon. Ce chanteur a fait les grands jours de l'Olympia dans les années 60. Il s'est produit 33 fois dans cette salle. Symbole d'une génération, il a marqué les esprits par des chansons qui sont venues rapidement s'inscrire au répertoire français : L'important c'est la rose, Et maintenant, Nathalie… Il est décédé en 2001 à Paris, d'un cancer du poumon.
Voir aussi : Histoire de l'Olympia - Chanson - Histoire de l'Art

1929
24 octobre

Jeudi noir à Wall Street


La bourse de New York s'effondre. En quelques heures, 12 millions de titres sont vendus sur la marché. Constatant la baisse des cours, les spéculateurs cherchent à se débarrasser au plus vite de toutes leurs actions. Les cours chutent de 30%. Le "krach" se confirmera le mardi 29. Le "black Thursday" est le commencement de ce qui sera la plus grave crise économique de l'Histoire. Les Etats-Unis seront ruinés. Et le monde entier souffrira, tant au niveau économique que politique.
Voir aussi : Dossier histoire de New York - Dossier histoire de la bourse - Dossier histoire de la révolution industrielle - Dossier histoire de la crise de 1929 - Histoire de Wall Street - Histoire de la Finance

1940
24 octobre

Poignée de main entre Pétain et Hitler


Le maréchal Philippe Pétain rencontre Adolf Hitler dans son train blindé près de la gare de Montoire-sur-le-Loir. Pétain accepte de devenir l'allié des forces de l'Axe et s'oppose désormais à l'Angleterre. Leur pacte est scellé devant le monde entier par une lourde poignée de main. Le gouvernement de Vichy sera reconnu comme étant le seul gouvernement légal de la France. Cette entrevue a été organisée par Pierre Laval qui avait déjà rencontré le Führer le 22 octobre. Dans une allocution à la radio le 30 octobre, Pétain appellera tous les Français à la "collaboration".
Voir aussi : Hitler - Pétain - Histoire du Régime de Vichy - Pierre Laval - Histoire de la Politique

1942
24 octobre

Seconde bataille d'El Alamein


La seconde bataille d'El Alamein a opposé les Britanniques et les Allemands en 1942. Ces derniers menaçaient Alexandrie et le canal de Suez, et leur victoire leur aurait permis de s'emparer d'une partie de l'Empire britannique. L'officier allemand Rommel, dit le « renard du désert », a joué un grand rôle dans cet affrontement. Les Britanniques ont été conduits à la victoire par un coup de force de Montgomery qui dirigeait la 8e armée. La victoire des Britanniques annonce une série d'offensives et le début des défaites allemandes.
Voir aussi : Histoire du Canal de Suez - Histoire d'Alexandrie - Rommel - Montgomery - Histoire des Guerres

1945
24 octobre

Vidkun Quisling est exécuté.


Vidkun Quisling prend le pouvoir en Norvège durant la Seconde Guerre mondiale, aidé par les Allemands qui envahissent le pays. Le roi Haakon VII refuse de capituler et doit fuir la Norvège. Collaborateur de l'Allemagne nazie, Vidkun Quisling déporte des populations juives, pousse la jeunesse à s'engager dans la Waffen-SS et combat les résistants. Il est arrêté après la capitulation allemande, jugé et condamné à mort pour haute trahison. Il est fusillé le 24 octobre 1945.
Voir aussi : Allemagne - Seconde guerre mondiale - Nazis - Haakon VII - Histoire de la Politique

1957
24 octobre

Mort de Christian Dior


L'inventeur du "new-look" meurt à Montecatini en Toscane d'une crise cardiaque. Christian Dior avait révolutionné la mode en imposant dès la fin des années quarante des formes de vêtements radicalement différentes de celle de l'époque. Son disciple Yves Saint-Laurent reprendra les rennes de sa maison de couture jusqu'en 1962.
Voir aussi : Décès - Dior - Histoire de l'Art

1999
24 octobre

L’UDC remporte la majorité des voix au Conseil national Suisse


Lors des élections législatives, l’Union démocratique du centre devient le parti majoritaire de Suisse, suivi par le Parti socialiste. Nationalistes de droite, les membres de l’UDC s’opposeront fortement à l’adhésion de la Suisse dans quelconque organisation internationale ou européenne.
Voir aussi : UDC - Histoire des Elections




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages