L'Internaute > Histoire > Le 24 février

Jour Par Jour ... Le 24 février

        (29 réponses)

1382
24 février

Début de la Révolte de la Harelle


A l'instar de la révolte des Maillotins à Paris ou de celle des Tuchins en Languedoc, la révolte de la Harelle voit le peuple se soulever suite à l'annonce du rétablissement des contributions indirectes sur les marchandises. Située à Rouen (Normandie), la révolte se caractérise par de nombreux pillages et dégâts matériels. Le roi Charles VI va sévèrement réprimer ce soulèvement (arrestation, exécution, etc.), décidant même de la suppression de Rouen le 29 mars.
Voir aussi : Histoire de Rouen - Histoire des Guerres

1386
24 février

Assassinat de Charles III de Naples


Charles III de Naples, également connu sous les noms de Charles de Duras et Charles de Durazzo, meurt empoisonné en prison à Visegrád. Né en 1345, il était le fils de Louis d'Anjou-Durazzo et de Marguerite de San-Severino. Il devient roi de Naples en 1381 à la place de Jeanne 1ère de Naples, qui était par ailleurs l'assassin de son père. Il a été couronné roi de Hongrie le 31 décembre 1385 avant de se faire arrêter puis assassiner par Marie 1ère et sa mère, Élisabeth de Bosnie.
Voir aussi : Décès - Charles de Duras - Histoire de la Politique

1421
24 février

Catherine de Valois devient reine consort d'Angleterre


De l'union de Henry V et Catherine de Valois, naît au château de Windsor Henry VI (mort assassiné à Londres en 1471), futur roi d'Angleterre. Il est très vite appelé au trône, dès 1422 à la mort de son père, règne d'abord régenté par ses oncles, Humphrey, duc de Gloucester et Jean, duc de Bedford (pour la France). Sacré roi de France en 1431, il fut destitué (1461) par Edouard IV suite à la guerre des Deux-Roses.
Voir aussi : Charles VII - Henry v - Histoire du Traité de Troyes - Histoire de l'Aquitaine - Azincourt - Histoire de la Politique

1525
24 février

François Ier est fait prisonnier à Pavie


Alors que les canons français de Genouillac mettent à mal les ennemis espagnols à Pavie, le roi, dans la précipitation et l’impatience de vaincre, se lance au galop à l’assaut des rangs adverses. De peur de blesser le roi, les tirs de l’artillerie française cessent aussitôt. Les Espagnols en profitent pour agir et encercler le monarque. L'armée de François Ier est complètement massacrée, pendant que le roi est fait prisonnier avec plusieurs de ses généraux. François Ier sera enfermé à la chartreuse de Pavie puis transféré en Espagne où il deviendra l'otage de Charles Quint. Grâce à la signature du traité de Madrid, le 14 janvier 1526, il sera libéré en échange de la Bourgogne et après avoir renoncé à l’Italie.
Voir aussi : Bataille - François Ier - Histoire de Pavie - Histoire des Valois

1525
24 février

Mort de l'amiral français Guillaume Gouffier de Bonnivet


Le 24 février 1525, Guillaume Gouffier de Bonnivet, amiral de France, est tué au combat lors de la bataille de Pavie, un épisode de la sixième guerre d'Italie qui a opposé le royaume de France de François Ier au Saint-Empire et à l'Espagne. Celui qui été le favori de François Ier, une faveur acquise par ses succès militaires en Navarre, n'aura par la suite connu que des désastres militaires, dont le dernier à Pavie.
Voir aussi : François Ier - Navarre - Histoire des Guerres

1607
24 février

Monteverdi présente l'Orfeo


C’est à l’occasion d’une commande pour le carnaval annuel de Mantoue que Monteverdi compose "Orfeo" et, à défaut de faire naître l’opéra, le rend populaire. La beauté du texte d’Alessandro Striggio et la richesse musicale de l’œuvre contribuent tant au succès d'Orpheo qu’au succès de l’opéra en général. Le public et les auteurs s’intéressent désormais à cette forme caractéristique du Baroque et qui, par ces enjeux, prolonge le projet de la Renaissance : fait renaître la beauté des représentations grecques.
Voir aussi : Compositeur - Dossier histoire de la musique baroque - Histoire de la Camerata - Histoire de l'Opéra

1662
24 février

François Le Tellier est nommé secrétaire d'Etat à la guerre


François Le Tellier prend ses premières responsabilités en tant que secrétaire d'Etat à la guerre, de Louis XIV, le 24 février 1662. Né en 1641, le marquis de Louvois a obtenu la charge le 14 décembre 1655, mais trop jeune, ce n'est qu'en 1662 qu'il peut remplacer son père à ce poste durant son absence. C'est en 1677 qu'il sera définitivement en charge de ce poste. Il meurt en 1691.
Voir aussi : Guerre - Louis XIV - Secrétaire d'Etat - Louvois - Histoire de la Politique

1663
24 février

Rattachement du Québec à la couronne de France.


La Compagnie des Cent-Associés connue également sous le nom de Compagnie de la Nouvelle France ou encore Compagnie du Canada est le premier essai d'expansion du territoire de la France en Amérique. Le 24 février 1663, Louis XIV constate que la colonisation de la Nouvelle France n'est pas effectuée comme il le souhaite. Il dissout alors la compagnie et en prend le contrôle. Le Québec est alors rattaché à la couronne de France. Il accordera un an plus tard l'exclusivité du commerce à la Compagnie des Indes Occidentales.
Voir aussi : Louis XIV - Histoire du Québec - Compagnie des Indes occidentales - Compagnie des Cent-Associés - Nouvelle France - Histoire de la Colonisation

1684
24 février

Révolte de Beckman au Brésil


En 1680, l'économie de l'Etat du Maranhão, au Brésil, repose sur la production de sucre. Les propriétaires de raffineries n'ayant plus les moyens d'acheter des esclaves africains pour la main d'½uvre, ils décident de capturer les indigènes qui sont sous la protection des Jésuites. Alertée par ces derniers, la Couronne du Portugal intervient et crée la Compagnie Générale de Commerce de l'État du Maranhão qui garantit la livraison de 500 esclaves par an aux propriétaires. Cette compagnie ne tient pas ses promesses, ce qui provoque la colère des propriétaires. Menés par Manoel Beckman, ils se révoltent le 24 février 1684. La Couronne réprime la rébellion en faisant exécuter les meneurs et autorise par la suite l'esclavage des indigènes.
Voir aussi : Révolte - Brésil - Esclaves - Histoire de la Colonisation

1709
24 février

Naissance de Jacques de Vaucanson


Jacques de Vaucanson naît le 24 février 1709 à Grenoble. Inventeur et mécanicien, il est le concepteur de plusieurs automates, dont certains étaient à taille réelle et jouaient de la musique. Il inventa également un canard capable de digérer, de cancaner et d'exécuter des mouvements. Dans les années 1740, il s'attèle au perfectionnement à la mécanisation de métiers à tisser.
Voir aussi : Naissance - Inventeur - Histoire de Grenoble - Histoire des Sciences et techniques

1728
24 février

Couronnement de Pierre II de Russie à Moscou


Pierre II de Russie (1715-1730), petit-fils de Pierre Le Grand, est empereur de Russie de 1727 à 1730. Il est désigné pour succéder à Catherine Ière (1684-1727). Trop jeune pour régner, la famille Dolgorouki mène le jeu. Pierre II est lui sous l'autorité de Menchikov (1672-1729), ancien conseiller de Pierre Le Grand. Pierre II est couronné le 24 février à Moscou. Il meurt deux ans plus tard sans héritier (fin de la lignée masculine Romanov).
Voir aussi : Russie - Empereur - Couronnement - Pierre II de Russie - Histoire des Sacres

1777
24 février

Début du règne de Marie Ier, reine du Portugal


Le 24 février 1777 marque l'accession au trône du Portugal de la Reine Marie Ier. Mariée à l'infant Pedro, elle en fit le roi-consort, le décorant du titre de Pierre III du Portugal. Très pieuse, proche de Marie-Antoinette, elle fut choquée par la Révolution Française et sombra dans la démence en 1791, suite au décès de son mari et de deux de ses enfants. En exil suite à l'invasion du Portugal par l'Espagne et la France, elle mourut au Brésil en 1816.
Voir aussi : France - Portugal - Révolution française - Reine - Pierre III - Histoire de la Politique

1777
24 février

Mort de Joseph Ier de Portugal


Joseph Ier fut roi du Portugal de 1750 à 1777. Surnommé "le réformateur", il prit en charge le redressement du pays, ruiné suite au ralentissement des entrées d'or au Brésil, s'appuyant sur son premier ministre Sébastien José de Carvalho et Melo. En 1762, il s'engagea dans la Guerre de Sept ans face à l'Espagne. Il supprima le pouvoir de censure du Saint-Office et laïcisa l'inquisition, rompant avec la tradition très pieuse des rois portugais.
Voir aussi : Espagne - Dossier histoire de l' Inquisition - Roi du Portugal - Saint-Office - Guerre de 7 ans - Histoire des Décès

1826
24 février

Signature du traité de Yandabo


Le traité de Yandabo a été signé le 24 février 1826 entre la Birmanie et la Compagnie anglaise des Indes orientales. Il mit fin à la première guerre anglo-birmane, entérinant la victoire anglaise. En vertu du traité, les Birmans durent céder aux Anglais le royaume d'Arakan et les anciens territoires siamois du Tenasserim, accepter leur présence dans leur capitale et ne plus interférer dans les affaires des Etats de Manipur et Assam.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Birmanie - Histoire des Traités

1848
24 février

Naissance de la IIème République


Au terme de trois journées insurrectionnelles (22, 23 et 24 février), le roi Louis-Philippe abdique en faveur de son petit-fils, le Comte de Paris, et s'enfuit en Angleterre. La chambre des députés rejette le nouveau souverain et constitue un gouvernement provisoire formé par Lamartine, Dupont de l'Eure, Arago, Ledru-Rollin, Garnier-Pagès, Crémieux et Marie. La première mesure prise par le gouvernement provisoire est de proclamer la République. La France va vivre plusieurs semaines dans une douce euphorie communément appelée « l‘Illusion Lyrique ». Mais la IIème République connaîtra rapidement son lot de troubles et s'achèvera dès décembre 1851 avec le coup d’Etat de Louis-Napoléon Bonaparte puis la restauration de l’Empire un an plus tard.
Voir aussi : Histoire de Paris - Dossier histoire de la révolution de février 1848 - Arago - Printemps des Peuples - Lamartine - Histoire de la Deuxième République

1895
24 février

Seconde guerre d'indépendance à Cuba


La seconde guerre d'indépendance de Cuba face à l'Espagne débute le 24 février 1895, par le débarquement d'indépendantistes, menés par José Marti. Le Parti révolutionnaire cubain déclenche conjointement un soulèvement populaire. Dans un premier temps stoppée, la rébellion se transforme en succès grâce au soutien des Etats-Unis, soucieux de protéger leurs intérêts économiques. Le conflit fait des milliers de morts, dont José Marti dès 1895, et entraine la reddition de l'Empire espagnol, en 1898.
Voir aussi : Etats-Unis - Espagne - Cuba - Histoire des Guerres

1905
24 février

Achèvement du tunnel du Simplon


Le percement du tunnel du Simplon, débuté en août 1898, est achevé le 24 février 1905. Ce tunnel ferroviaire relie, au travers des Alpes, la ville suisse de Brigue-en-Valais et le village italien d'Iselle. Constitué de deux galeries mesurant respectivement 19 km et 823 m, il fut inauguré le 19 mai 1906. Alors plus long tunnel au monde, il conserva ce titre jusqu'en 1982.
Voir aussi : Italie - Suisse - Alpes - Tunnel - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1920
24 février

Hitler présente la doctrine nazie


Au cours d'une réunion publique organisée à la Hofbräuhaus de Munich, Adolf Hitler présente pour la première fois l'idéologie nazie devant une assistance de 2 000 personnes. Il propose, grâce à la création d'un parti nazi, de créer un "État raciste national-socialiste". Hitler publiera son livre-programme "Mein Kampf" (Mon combat), cinq ans plus tard, en 1925.
Voir aussi : Hitler - Nazi - Histoire des Partis

1920
24 février

Le parti ouvrier allemand devient le Parti national-socialiste des travailleurs allemands


En 1919, Anton Drexler fonda le Parti ouvrier allemand (DAP), un parti politique allemand d'extrême droite. C'est dans ce parti politique qu'Adolf Hitler fit ses première armes et accéda à la notoriété. Le 24 février 1920, Hitler présenta son "Programme en 25 points" au parti devant des milliers de personnes et le DAP devint Parti national-socialiste des travailleurs allemands. Ce programme associait des revendications nationalistes et des idées imprégnées de doctrines pangermanistes, racistes et antisémites.
Voir aussi : Allemagne - Nazi - Histoire de la Politique

1932
24 février

Naissance de Michel Legrand


Musicien français, compositeur et arrangeur, Michel Legrand est né le 24 février 1932. D'origine arménienne et fils de Raymond Legrand, il est aussi le frère de la chanteuse de jazz Christiane Legrand. Après avoir fait le conservatoire de Paris, il se passionne pour le jazz. Il a composé de nombreuses musiques pour le cinéma, notamment pour la Nouvelle Vague. Il a aussi accompagné plusieurs artistes au piano, comme Ella Fitzgerald et Henri Salvador.
Voir aussi : Naissance - Compositeur - Musicien - Conservatoire de Paris - Histoire de l'Art

1940
24 février

Elaboration du plan jaune


Le plan jaune, Fall Gelb, est mis au point le 24 février 1940 par le haut commandement militaire allemand. Il s'agit du plan d'attaque sur le front de l'ouest des Pays-Bas, de la Belgique et du Luxembourg. Il est en trois points : une armée fixe les troupes françaises sur la ligne Maginot, une seconde attaque les Pays-Bas en faisant croire au gros des troupes, et une autre armée doit traverser les Ardennes pour atteindre rapidement la Meuse.
Voir aussi : Allemagne - Pays-Bas - Belgique - Luxembourg - Histoire des Ardennes - Histoire des Guerres

1942
24 février

Bataille de Los Angeles


Le 24 février 1942, les forces armées américaines, croyant riposter à une attaque japonaise, ont tiré sur des engins qui se sont avérés plus tard être des objets volants non identifiés. Le mystère entourant cet épisode n'a pas encore été résolu. Plus de 1 400 obus ont attaqué ces objets sans qu'un seul les atteigne. La bataille de Los Angeles a fait six morts : trois ont été tués par des retombées d'obus, et trois autres sont décédés des suites d'une crise cardiaque due au stress. Il s'agit de l'un des plus célèbres phénomènes ufologiques.
Voir aussi : OVNI - Histoire des Guerres

1949
24 février

Signature de l'armistice à Rhodes


Les accords d'armistice israélo-arabes mettent fin à la guerre qui sévit entre les deux communautés entre 1948 et 1949. Le 24 février, l'Égypte et Israël ratifient la convention d'armistice de Rhodes. Ce traité définit la frontière entre les deux pays, fixe les conditions de libération des troupes armées égyptiennes à Faluja, et interdit l'occupation militaire aux abords de la frontière. Israël signera d'autres armistices avec les pays voisins comme le Liban le 23 mars, la Transjordanie le 3 avril, et la Syrie le 20 juillet.
Voir aussi : Egypte - Histoire d'Israël - Histoire de Rhodes - Histoire des Guerres

1950
24 février

Premier direct télévisé en France


La pièce de Marivaux "Le Jeu de l'amour et du hasard" est retransmise en direct sur l'unique chaîne de télévision, depuis la Comédie-Française. La réalisation est assurée par Claude Barma.
Voir aussi : Télévision - Histoire de la Télévision

1956
24 février

Khrouchtchev dénonce les crimes staliniens


Lors du XXème Congrès du Parti communiste d'URSS, le Premier secrétaire Nikita Khrouchtchev brosse un bilan désastreux des années Staline (1941-1953). Pendant sept heures, il lira un rapport édifiant sur les "purges staliniennes" et remettra en cause les qualités militaires du "petit père des peuples". Ces accusations provoqueront la scission du PC d'URSS avec le PC chinois de Mao Tsé-toung qui défendra la mémoire de Staline.
Voir aussi : Dossier histoire de l' URSS - Staline - Dossier histoire de la guerre froide : la coexistence pacifique (1953-1962) - Dossier histoire de l' insurrection de Budapest - Khrouchtchev - Histoire des Partis

1962
24 février

Ferrari présente la légendaire 250 GTO


Le "Commandatore" présente son dernier bijou de performance et d'astuce à la presse : la 250 GTO. Trésor de ruse, ce modèle de « Grand Tourisme Homologué » (GTO) est présenté comme une évolution d’une voiture de série, la 250 GT pour répondre au règlement de la compétition. Mais elle en fait une véritable bête de course de 300 ch profondément différente de la 250 GT et qui établira un règne sans partage chez les GT pendant trois ans. Sa faible diffusion, sa ligne très réussie qui marque la fin d’une époque où les moteurs étaient placés devant même sur les GT, et son palmarès font d’elle un véritable objet de fétichisme coûteux pour les collectionneurs.
Voir aussi : Ferrari - Enzo Ferrari - Histoire de l'Automobile

1982
24 février

Naissance du premier bébé éprouvette français


Amandine, le premier enfant français né par fécondation in vitro, voit je jour grâce à l'équipe du Professeur René Frydman de l'hôpital Antoine Béclère de Clamart. Le 25 juillet 1978, l'Angleterre avait applaudi la naissance du premier bébé éprouvette du monde, Louise Brown.
Voir aussi : Embryon - Histoire de la Médecine

1983
24 février

Sortie de la Peugeot 205


Alors que sa gamme apparaît vieillissante et quelque peu austère, Peugeot mise sur la jeunesse et un design moins angulaire en lançant la 205. La remplaçante de la 104 s’avère en effet bien moins triste et conventionnelle et les clients approuveront. Le modèle sera un véritable succès et ne subira que des évolutions esthétiques mineures jusqu’à 1998, année de sa mise au placard. Sa longue carrière fut marquée par les exploits sportifs de la GTI tant en Rallye qu’en rallye Raid et par le succès de l’économique « Junior ».
Voir aussi : Histoire de Peugeot - Rallye - 205 - Histoire de l'Automobile

2007
24 février

L’Italie dans la cour des grands


La Squadra Azzura offre une démonstration de sa maturité au détriment des Ecossais en signant une victoire retentissante à Murrayfield lors du Tournoi des Six Nations. Le quinze du chardon se laisse surprendre par une équipe encore jugée inférieure et vit une entame de match cauchemardesque. Les Italiens marquent un essai dans les premières secondes du match, avant de doubler la mise à la cinquième minute puis de la tripler deux minutes plus tard. Les Ecossais, surpris et littéralement assommés, sont menés 21-0 sur leur propre terrain après sept minutes de jeux. S’ils parviennent à se ressaisir, ils se heurtent à une défense très bien organisée qui avait déjà donné du fil à retordre à l’Angleterre. Au terme des 80 minutes de match, ils doivent s’incliner 37 à 17. Battant également le Pays de Galle, l’équipe de Pierre Berbizier termine quatrième du tournoi et montre, à quelques mois de la coupe du monde, que les « grands » doivent désormais compter avec elle.
Voir aussi : Victoire - Ecosse - Histoire du Tournoi des Six Nations - Histoire du Rugby




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages