L'Internaute > Histoire > Le 26 septembre

Jour Par Jour ... Le 26 septembre

        (19 réponses)

1345
26 septembre

Mort de Jean de Montfort


Jean de Montfort fut le duc de Bretagne de 1341 à 1345 pendant la guerre de Succession, en pleine guerre de Cent Ans. Allié du roi d'Angleterre Edouard III, contre le roi de France Philippe VI de Valois, il fut capturé par l'armée de Jean Le Bon fin 1341, et emprisonné à Paris durant près de quatre ans. Au mois de mars 1345, il parvient à s'échapper et reprend le combat, mais il tombe malade et meurt le 26 septembre 1345.
Voir aussi : Guerre de Cent ans - Royaume de France - Royaume d'Angleterre - Jean de Montfort - Édouard III d'Angleterre - Histoire des Guerres

1350
26 septembre

Sacre à Reims de Jean II de France


A la mort de Philippe de Valois, le roi Edouard III d'Angleterre tenta de tirer profit de l'occasion pour débarquer en France et se faire couronner roi de France, mais il en fut empêché par la marine castillane. Bien qu'ayant remporté la bataille, les pertes causées à la flotte anglaise sont lourdes et empêchent Edouard III de mettre son plan à exécution. Jean II de France sera finalement sacré roi de France avec sa femme Jeanne d'Auvergne le 26 septembre 1350.
Voir aussi : Royaume de France - Royaume d'Angleterre - Jean II de France - Edouard III d'Angleterre - Royaume de Castille - Histoire de la Politique

1371
26 septembre

Bataille de Tchernomen


Le roi serbe de Macédoine, Vukašin Mrnjav?evi?, s'allie avec les Bulgares, les Byzantins et les Hongrois dans le but de chasser les Turcs d'Europe. La bataille a lieu à proximité du fleuve Maritsa, ce qui correspond aujourd'hui à Ormenio (Grèce). Malgré un rapport de force largement inégal, les forces turques remportent une importante victoire en attaquant par surprise. Le royaume serbe de Macédoine étant désormais sans défense, Vukašin Mrnjav?evi? capitule, devenant le vassal de Mourad 1er.
Voir aussi : Bataille - Ottoman - Histoire de la Macédoine - Histoire des Guerres

1396
26 septembre

Décès de Jean de Vienne


Le 26 septembre 1396, la guerre de Cent Ans que se livrent la France et l'Angleterre fait une nouvelle victime côté français : Jean de Vienne. Général et amiral français pendant cette guerre, Jean de Vienne participa notamment au siège de Calais en 1346, tout juste à l'aube de ses 25 ans. L'illustre amiral français sera tué en Bulgarie lors de la bataille de Nicopolis, une bataille de la croisade du roi Sigismond de Hongrie menée contre l'Empire ottoman.
Voir aussi : Guerre de Cent ans - Siège de Calais - Histoire des Guerres

1423
26 septembre

Victoire française sur les Anglais à La Gravelle


Les Français de Charles VII, portés par les chevalier Ambroise de Loré et capitaine Jean VII d'Harcourt, défont lourdement les Anglais de William de la Pole lors de la bataille de la « besoigne » de la Brossinière (Mayenne), dite parfois bataille de la Gravelle. Alors que la guerre de Cent Ans venait juste de reprendre, cette glorieuse victoire annonce le basculement des années 1428-30, et resta un « heureux présage » pour Charles VII.
Voir aussi : Charles VII - Guerre de Cent ans - William de la pole - Histoire des Guerres

1555
26 septembre

Signature de la Paix de Augsbourg


Le Saint-Empire romain germanique est partagé en deux confessions, catholique et luthérienne. Chaque prince a dorénavant le droit de faire appliquer la religion de son choix dans ses États ("cujus regio, ejus religio" : "la religion du prince est la religion des sujets"). Les habitants doivent accepter de se soumettre à la confession choisie par leur souverain sans quoi ils sont contraints de quitter l'état et ils perdent tous leurs biens. Cette paix est signée au terme du conflit religieux et politique opposant l'empereur Charles Quint, catholique, aux princes protestants d'Allemagne.
Voir aussi : Paix - Empire - Histoire de la Renaissance

1767
26 septembre

Arrivée de Mercier de la Rivière à Saint-Pétersbourg


Mercier de la Rivière, célèbre physiocrate français, arrive à Saint-Pétersbourg le 26 septembre 1767, à la demande de Catherine II de Russie. L'économiste voit ses projets de réforme, présentés dans son ouvrage "Ordre naturel et essentiel des sociétés politiques", tournés en ridicule par l'impératrice, dans sa pièce " l'Antichambre d'un boyard illustre". Mercier de la Rivière avait en effet prôné le pouvoir monarchique à travers une doctrine sur le despotisme légal.
Voir aussi : Catherine II - Saint-Pétersbourg - économiste - Histoire des Sciences et techniques

1786
26 septembre

La ratification du Traité Eden-Rayneval


Le Traité Eden-Rayneval est signé à Londres le 26 septembre 1786. Il instaure un cadre aux échanges commerciaux entre la France et l'Angleterre, en permettant aux marchandises britanniques de transiter sur le sol français. Il annonce le début de la mondialisation en jouant sur l'abaissement des droits de douanes préconisé par le contexte économique de l'époque, inspiré des travaux d'Adam Smith. Les tumultes de la Révolution française, quelques années plus tard, empêcheront l'intensification des flux commerciaux.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Traité - Adam Smith - Histoire des Traités

1791
26 septembre

Naissance de Théodore Géricault


Né le 26 septembre 1791, au sein d'une famille parisienne aisée, Théodore Géricault grandit dans le milieu équestre normand. Le cheval demeurera l'inspiration constante de ses peintures. Géricault gagne sa célébrité grâce à son œuvre du "Radeau de la Méduse", représentant le naufrage d'une frégate française, La Méduse, au large des côtes sénégalaises. Souvent critiqué, il voyage notamment en Angleterre, appréciant les tableaux de Turner et Constable. Il meurt en janvier 1824, à la suite d'une chute de cheval.
Voir aussi : Peintre - Histoire de la Peinture

1815
26 septembre

Le duc de Richelieu devient Premier Ministre


Loin d’avoir le soutien de la nouvelle Chambre des députés, l’Ancien révolutionnaire Talleyrand est poussé à la démission par Louis XVIII tandis que le ministre Fouché est contraint à l’exil comme l’ensemble des régicides. Le roi nomme alors le duc de Richelieu à la tête du gouvernement. En choisissant un émigré de 1789, Louis XVIII fait clairement une concession aux Ultras. Mais ni le duc de Richelieu ni le roi ne partagent en fait les convictions de la Chambre. Ce dernier reste en effet fidèle à sa conception d’une France qui ne peut revenir à l’Ancien Régime et sait que la Monarchie doit faire des concessions pour exister. Mais la volonté de réconciliation et d’amnistie du duc de Richelieu sera mise en échec par les Ultras.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Démission - Louis XVIII - Ultraroyalistes - Monarchie - Histoire de la Politique

1849
26 septembre

Naissance d'Ivan Pavlov, physiologiste russe.


Ivan Petrovitch Pavlov étudie la médecine à l'université de Saint-Pétersbourg. Il est formé par Élie de Cyon. En 1890, il obtient un poste à l'Académie militaire puis dirige l'Institut de médecine expérimentale de Saint-Pétersbourg. Durant sa carrière, il fait des expériences sur la fonction gastrique du chien, ce qui le conduit à faire de nombreuses découvertes sur les réflexes conditionnels. Il obtient le prix Nobel de physiologie ou médecine en 1904.
Voir aussi : Histoire du Prix Nobel - Médecine - Saint-Pétersbourg - Histoire des Sciences et techniques

1870
26 septembre

Christian du Danemark vient au monde


Charlottenlund. Naissance de Christian X du Danemark (1913-1947). Progressiste, il cède le droit de vote aux femmes dès le début de son règne (1915) et accorde enfin l'indépendance de fait (17 juin 1944) à une Islande exsangue, province danoise depuis le XVIe siècle qui jouissait d'une certaine autonomie depuis 1904. Resté pour avoir fermement résisté à l'occupant nazi durant la Seconde guerre mondiale, il meurt peu après à Copenhague (20 avril 1947).
Voir aussi : Seconde guerre mondiale - Danemark - Nazi - Christian x - Royauté - Histoire de la Politique

1889
26 septembre

Naissance de Martin Heidegger


Martin Heidegger est un philosophe allemand né le 26 septembre 1889. Disciple puis protagoniste de la phénoménologie d'Edmund Husserl, il place l'ontologie, l'étude de l'être, au centre des ses recherches. Il pose les bases, avec Gadamer, de l'herméneutique, processus d'interprétation. l'ouvrage "Etre et Temps" le propulse comme philosophe influençant des courants comme l'existentialisme, la psychanalyse ou la théologie. Il décède le 26 mai 1976, en laissant régner la controverse sur ses rapports avec le nazisme.
Voir aussi : Philosophe - Husserl - Phénoménologie - Histoire des Sciences et techniques

1914
26 septembre

Bataille de Sandfontein


La Première Guerre mondiale précipite la décolonisation du Sud-Ouest africain (actuelle Namibie). Dès le début du conflit, le voisin sud-africain annonce son soutien au Royaume-Uni face à l'empire d'Allemagne. La première véritable bataille entre les deux camps a lieu à Sandfontein. Les Allemands, menés par Joachim von Heydebreck, battent les Sud-Africains du lieutenant-colonel Grant, blessé lors de la bataille. Une des seules victoires allemandes sur ce front.
Voir aussi : Allemagne - Première Guerre mondiale - Royaume-Uni - Afrique du Sud - Namibie - Histoire des Guerres

1929
26 septembre

Premier vol avec un pilote automatique


L'américain James Doolittle réussit à piloter un avion "en aveugle" grâce à l'installation d'un pilote automatique. Ce système, qui agit sur les gouvernes pour stabiliser l'appareil le long de sa trajectoire, permet au pilote de lâcher les commandes et de se reposer. Inventé en 1914 par Elmer Sperry, il ne commence à équiper les avions qu'au début des années 30 après l'expérience réussie de Doolittle.
Voir aussi : Histoire de l'Aviation - Avion - Histoire de l'Aéronautique

1945
26 septembre

Décès de Béla Bartók


Béla Bartók est né le 25 mars 1881 en Autriche-Hongrie. Dès l'âge de 5 ans, sa mère lui apprend à jouer du piano. Il donne son premier concert à l'âge de 11 ans. Il part étudier à l'Académie royale de musique de Budapest et y enseigne le piano entre 1907 et 1934. Dans les années trente, il vit de ses compositions, mais la Seconde Guerre mondiale l'oblige à s'expatrier aux États-Unis. Il est décédé d'une leucémie en 1945.
Voir aussi : Etats-Unis - Seconde guerre mondiale - Histoire de l'Autriche-Hongrie - Musique - Concert - Histoire de l'Art

1946
26 septembre

Premier numéro du « Journal de Tintin »


L’hebdomadaire de bande dessinée destiné aux enfants comme aux adultes sort en kiosque. Il est fondé par l’artiste franco-belge Hergé, père de Tintin. Accompagné des plus grands de la bande dessinée, il proposera à ses lecteurs les aventures de « Blake et Mortimer », d’ « Alix » ou encore de « Ric Hochet ». Le journal disparaîtra définitivement en 1993.
Voir aussi : Hergé - Tintin - Bande dessinée - Histoire de la Presse

1957
26 septembre

Little Rock : neuf étudiants noirs sous protection policière


Un millier de parachutistes américains sont dépêchés par le président Eisenhower afin de permettre à des étudiants noirs de se rendre au collège de Little Rock en Arkansas. Le gouverneur de l'Etat, Orval E.Faubus, s'opposait à l'application de la loi sur la non-discrimation raciale qui oblige toutes les écoles américaines à recevoir des enfants noirs. L'affaire débute le 17 quand le gouverneur fait cerner l'établissement par des gardes nationaux pour empêcher que les élèves noirs n'y pénètrent. Sous la pression de Washington, il finit par céder. Mais le 23 septembre, les écoliers blancs refusent d'aller en classe. De violents heurts éclatent entre étudiants blancs et noirs. Plusieurs afro-américains sont assassinés. Le gouverneur de l'Arkansas sera destitué d'une partie de ses pouvoirs par Eisenhower.
Voir aussi : Histoire du Racisme

1988
26 septembre

Le dopage éclabousse les jeux


Il y a deux jours, le canadien Ben Johnson entrait dans la légende en battant en finale du 100 mètres son concurrent Carl Lewis. Il établissait de surcroît un nouveau record du monde dans l’épreuve reine avec 9 secondes 79 centièmes. Mais le 26 septembre, le CIO annonce sa disqualification pour dopage au stéroïde anabolisant. Séoul est le théâtre de ce qui semble être l’apogée du dopage : 11 sportifs sont en effet éliminés lors des jeux. Quant à Ben Johnson, qui a toujours reconnu et défendu son geste, il sera banni à vie de la compétition après un deuxième test positif en 1993.
Voir aussi : Record - Histoire du Dopage - 100 mètres - Histoire du CIO - Histoire des Jeux Olympiques




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages