L'Internaute > Histoire > Le 28 juin

Jour Par Jour ... Le 28 juin

        (24 réponses)

1389
28 juin

La Serbie perd son indépendance


Les Serbes sont vaincus par les Ottomans lors de la bataille de Kosovo Polié ("Champs des Merles" en serbe). Les deux chefs de guerre, le prince Lazare de Raska et le sultan Murad Ier, trouvent la mort dans l'affrontement. Les janissaires turcs, troupes d'élite formées d'enfants enlevés aux peuples vaincus et élevés dans le métier des armes, ont écrasé leurs adversaires. La Serbie devient vassal de l'Empire ottoman.
Voir aussi : Bataille - Ottomans - Colonisation - Histoire des Guerres

1412
28 juin

Ferdinand Ier le Juste devient roi d'Aragon et de Sicile


Ferdinand Ier « le Juste » (1380-1416) débute son règne en tant que roi d'Aragon et de Sicile. Second fils de Jean de Castille, Il s'illustra par sa campagne victorieuse contre les Maures de Grenade (1410). Favorisé par l'antipape Benoît XIII, il est choisi lors du Compromis de Caspe (1412) pour succéder au trône laissé vacant par Martin Ier l'Humain, mort sans héritiers. La dynastie castillane des Trastamare met alors la main sur la couronne d'Aragon.
Voir aussi : Jean XXIII - Royaume d'aragon - Histoire de Grenade - Histoire des Maures - Compromis de caspe - Histoire de la Politique

1461
28 juin

Couronnement d'Edouard IV d'Angleterre


Le 28 juin 1461, Edouard IV est proclamé roi d'Angleterre. Fils de Richard d'York et de Cécile Neville, il sera le premier roi d'Angleterre appartenant à la Maison d'York. Le début de son règne sera marqué par la guerre des Deux-Roses qui opposera pendant de longues années et de nombreuses batailles sa propre dynastie à la Maison de Lancastre. Il mourra soudainement le 9 avril 1483.
Voir aussi : Histoire de la Guerre des Deux-Roses - Maison d'york - Richard d'York - Histoire de la Politique

1492
28 juin

La première ascension officielle


Antoine de Ville, alors capitaine de Montélimar, atteint le sommet du mont Aiguille (2085 mètres), dans le massif du Vercors. La mission lui fut confiée par Charles VIII, curieux et impressionné par cette cime étrange que l’on disait « infranchissable ». Parti avec près de dix hommes, il effectue la première ascension reconnue officiellement dans l’histoire de l’alpinisme. Il fera en effet appel à un huissier pour notifier l’exploit.
Voir aussi : Ascension - Charles VIII - Histoire de l'Alpinisme

1519
28 juin

Charles Quint empereur


Charles Ier d'Espagne, 19 ans, est proclamé empereur du Saint Empire romain germanique, sous le nom de Charles V ou Charles Quint. Cet avènement marque le début d'une longue rivalité entre le royaume de France et l'Empire des Habsbourg. L'empereur qui gouverne un immense territoire, sur lequel dit-on "jamais le soleil ne se couche", abdiquera en 1556 et se retirera au couvent de Yuste (Espagne). Son empire sera alors divisé entre son frère Ferdinand, qui deviendra empereur d'Allemagne, et son fils Philippe, qui deviendra roi d'Espagne.
Voir aussi : Charles Quint - Empire - Charles V - Histoire de la Renaissance

1539
28 juin

Henri VIII promulgue le Statut des six articles


L'acte des Six Articles fut promulgué par Henry VIII d'Angleterre le 28 juin 1539. Visant à établir la suprématie de la religion anglicane, tout en étant proche de la doctrine catholique, Henry VIII reprit donc ses persécutions contre les protestants. L'évêque de Worcester, Hugh Latimer refusera d'y souscrire, ce qui lui vaudra sa destitution du siège épiscopal et plusieurs séjours en prison à la Tour de Londres, pour hérésie.
Voir aussi : Henri VIII d'Angleterre - 1539 - Tour de londres - Worcester - Histoire de la Politique

1577
28 juin

Naissance de Pierre Paul Rubens


Pierre Paul Ruben naît le 28 juin 1577 dans la ville de Siegen, en Westphalie. Le peintre flamand doit sa renommée à l'œuvre considérable qu'il effectue jusqu'à sa mort le 30 mai 1640, à Anvers. Portraitiste, il effectue principalement des projets religieux de grande envergure ainsi que des peintures historiques et mythologiques. Disposant d'un atelier important, cet artiste baroque est également un habile diplomate et un sérieux négociant. Il s'érige en référence pour de nombreux artistes.
Voir aussi : Peintre - Anvers - Flamand - Histoire de l'Art

1629
28 juin

Paix d'Alès


Suite à la capitulation de la ville protestante d’Alès face à l’armée du roi et de Richelieu, ce dernier signe le traité d’Alès qui met fin aux hostilités. Reconduisant l’Edit de Nantes, ce texte a toutefois pour objectif de réduire au minimum le pouvoir politique des protestants déjà affaiblis après le siège de La Rochelle. Ainsi, si la liberté de culte est conservée et l’égalité civique assurée, les places fortes et le pouvoir militaire des protestants sont anéantis.
Voir aussi : Richelieu - Histoire des Protestants - Capitulation - Histoire de l'Edit de Nantes - Histoire de la Renaissance

1635
28 juin

La Guadeloupe devient française


Charles Liénard de l'Olive était un colon de l'île de Saint-Christophe qui, avec Jean du Plessis d'Ossonville, proposa à la compagnie des îles d'Amérique de coloniser la Guadeloupe en son nom. Le 14 février 1635, ils signent un contrat les autorisant à "commander ensemble dans l'île qu'ils habiteraient". Partis le 25 mai de Dieppe, leur navire et les 554 colons à son bord débarquent à la Guadeloupe le 28 juin 1635 du côté de Pointe-Allègre, un bien mauvais choix car l'endroit est l'un des plus inhospitaliers de l'île. Malgré des débuts difficiles marqués par la maladie et le manque de vivres, la Guadeloupe se développe rapidement pour atteindre 15 000 habitants dont 3 000 esclaves noirs amenés d'Afrique. La Martinique et elle passeront ensuite sous le contrôle de Louis XIV qui y développera la culture de la canne à sucre.
Voir aussi : Compagnie des îles d'Amérique - Histoire de la Guadeloupe - Histoire de la Politique

1672
28 juin

Guillaume III d’Orange devient stathouder des Provinces-Unies


Après que Louis XIV déclenche la guerre de Hollande, Guillaume III d’Orange, élevé par Jan de Witt, est nommé stathouder des Provinces-Unies. À la tête des forces armées contre la France, il essuiera plusieurs défaites, mais parviendra à obtenir le soutien de l’Angleterre en épousant Marie, la fille du futur Jacques II. La paix sera alors conclue avec la France, lors du traité de Nimègue en 1678, complété l’année suivante par d’autres textes. Guillaume d’Orange ne s’en tiendra pourtant pas là, puisqu’il tentera d’organiser plus tard la Ligue des Augsbourg contre son ennemi français.
Voir aussi : Louis XIV - Dossier histoire des Provinces-Unies - Guillaume III - Histoire de la Ligue des Augsbourg - Jan de Witt - Histoire de la Politique

1681
28 juin

Décès de Mademoiselle de Fontanges.


Mademoiselle de Fontanges, aussi appelée Marie Angélique de Scorraille de Roussille, détient le titre de duchesse de Fontanges. Elle est née en 1661.
Elle est très connue pour avoir été une des favorites du Roi Soleil.
Elle est d'ailleurs la dernière à avoir tenu ce rôle dans la vie de Louis XIV.
Elle trouve la mort le 28 juin 1681.
Voir aussi : Histoire des Décès

1720
28 juin

Révolte des mineurs de Vila Rica au Brésil.


La révolte de Vila Rica est un mouvement régionaliste du Minas Gerais au Brésil. Elle se déroule en 1720, en réaction à la politique fiscale menée par le Portugal depuis la création de la Maison de fonte de l'or et de la monnaie en 1719. Après la découverte de la présence d'or dans cette région, un conflit éclate entre les locaux et les étrangers voulant s'accaparer toutes les richesses. A cela vient s'ajouter la politique d'appauvrissement de la population qu'entreprend le Portugal, déclenchant ainsi de nombreuses révoltes dès la deuxième décennie du XVIIIe siècle et des répressions de plus en plus brutales. La circulation de l'or en poudre devient interdite en 1720 et l'or fondu, scellé et taxé au cinquième de son poids pour régler l'impôt au roi n'est plus négociable. La population qui utilise le minerai sous cette forme comme monnaie pour ses transactions diverses et variées ne supporte pas ces nouvelles mesures. Les 2 000 mineurs de Vila Rica décident alors de se révolter et réclament un assouplissement de la politique fiscale, les 28 et 29 juin 1720. Forcé, le gouverneur et capitaine-général de la Capitainerie accepte d'étudier ces revendications. Il ne s'agit en réalité que d'un stratagème pour gagner du temps afin de réunir quelques 1 500 hommes qui envahissent la ville et brûlent les maisons des insurgés le 16 juillet suivant. Considéré comme leur chef, Felipe Dos Santos est jugé puis pendu pour l'exemple. Ce mouvement est désormais considéré comme un des évènements qui a initié l'Inconfidence Mineira en 1789.
Voir aussi : Portugal - Brésil - Histoire de la Politique

1778
28 juin

Bataille de Monmouth


La bataille de Monmouth a opposé les armées américaine et britannique le 28 juin 1778 pendant la guerre d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique. L'armée américaine, menée par le général George Washington, stationnait depuis plusieurs mois à Valley Forge, en Pennsylvanie. Elle attaqua lors d'une journée où la chaleur était intense, alors que les Britanniques menés par Sir Henry Clinton quittaient la ville de Freehold Court-House. Surpris, les Britanniques furent battus par les indépendantistes.
Voir aussi : Bataille - Indépendance - Guerre - Etats-Unis d'Amérique - Britanniques - Histoire des Guerres

1828
28 juin

Début du règne de Miguel Ier, roi du Portugal


Miguel Ier, né en 1802 et mort en 1866, fut roi du Portugal de 1828 à 1834. Il monta sur le trône d'une matière détournée : en 1826, son père Jean VI mourut. Appelé à régner, son frère Pierre Ier du Brésil abdiqua au profit de sa fille Marie, destinée à épouser Miguel. Mais Miguel la détrôna et se proclama roi. Il fut finalement chassé par Pierre Ier en 1834, et exilé en Autriche.
Voir aussi : Pierre Ier - Roi du Portugal - Jean VI - Histoire de la Politique

1835
28 juin

Bataille de la Macta


En 1835, la France mena des opérations de conquête de l'Algérie. Le 28 juin, le général Trézel marcha sur Mascara, capitale de l'émir Abd el-Kader, à la tête d'une armée de 2500 hommes. Alors qu'ils franchissaient le défilé de la Macta, les Français furent attaqués par les soldats de l'émir. Bien plus nombreux que les Français (15 000 hommes), les Algériens remportèrent la bataille, faisant environ 300 morts parmi l'armée française.
Voir aussi : Bataille - France - Algérie - Histoire des Guerres

1836
28 juin

Décès de James Madison.


James Madison naît le 16 mars 1751 dans l'Etat de Virginie. Il est connu pour avoir été le quatrième président des Etats-Unis, après Thomas Jefferson.
Il adhère au parti démocrate-républicain.
Il fait ses études à l'université de Princeton et devient avocat avant de s'intéresser à la politique.
Sa première élection se déroule le 7 décembre 1808 et son premier mandat débute le 4 mars 1809 avec pour premier vice-président George Clinton.
Il est élu une seconde fois le 2 décembre 1812. Son second mandat débute le 4 mars 1813 et son vice-président est Elbridge Gerry.
Il reste ainsi 8 ans au pouvoir.
L'année de sa seconde élection débute la guerre entre les Etats-Unis et le Royaume-Uni.
Deux ans après, il signe le traité de Gand qui met fin à ce combat.
Il meurt le 28 juin 1836 dans le Vermont aux Etats-Unis.
Voir aussi : James Madison - Histoire de la Politique

1838
28 juin

Naissance de Jan Matejko.


Jan Matejko naît le 28 juin 1838. C'est un peintre polonais de grand renommée.
Ce sont surtout ses œuvres retraçant les grands personnages ou l'histoire polonaise (notamment la bataille de Grunwald) à qui il doit ce succès.
Dès son plus jeune âge, Jan Matejko montre un intérêt particulier pour l'art plastique. Mauvais à l'école, c'est pourtant cette matière qui lui permet de poursuivre son instruction.
Son pays essuyant de nombreux échecs en matière de batailles, le peintre se décide à abandonner la peinture religieuse pour se consacrer à celle représentant l'histoire de son pays.
En 1852, il entre à l'Ecole des beaux-arts de Cracovie, contre l'avis de son père. Il poursuivra dans cette école ses études durant 6 ans.
Ses œuvres majeures sont "La Bataille de Rac?awice", "L'adoption de la Constitution du 3 mai 1791" et "L'Histoire de la civilisation en Pologne".
Il décède le 1er novembre 1893 dans sa ville natale, Cracovie.
Voir aussi : Histoire de la Peinture

1886
28 juin

Le Canadian Pacific Railway accueille ses premiers passagers


La première ligne ferroviaire transcontinentale en Amérique du Nord qui rejoint l’Est du Canada à la Côte Pacifique est achevée depuis 1885 et transporte ses premiers passagers. Commencée en 1881, le "Canadian Pacific" permettra aux colonies de peuplement européennes de s'installer dans l'ouest du pays, chose jusqu'alors impossible à cause de la barrière géographique des montagnes rocheuses. Par ailleurs, c'est en partie grâce à ce projet de construction que la Colombie-Britannique accepta de rejoindre le Canada en 1871.
Voir aussi : Histoire de la Colombie-Britannique - Histoire des Chemins de fer

1907
28 juin

Naissance de l’explorateur polaire et ethnologue français Paul-Emile Victor


Paul-Emile Victor est né à Genève en Suisse. Ses parents Éric et Laure sont issus d’un milieu aisé d’origine juive. Après avoir obtenu un brevet de pilote d’avion, « PEV » se tourne finalement vers l’exploration et l’ethnologie. A l’aube de la Seconde Guerre mondiale, il doit rejoindre la marine française en Suède, puis s’engage en 1942 dans l’US Air Force en tant que pilote. En 1947, Paul-Emile Victor fonde les Expéditions polaires françaises et les dirigera pendant 29 ans.
Voir aussi : Histoire de l'Aviation - Aviateur - Exploration polaire - Ethnologue - Paul-Emile Victor - Histoire des Explorations

1914
28 juin

Assassinat de l'Archiduc François-Ferdinand à Sarajevo


L'archiduc François-Ferdinand, héritier du trône d'Autriche-Hongrie, et sa femme, Sophie de Hoenberg, en visite à Sarajevo, sont assassinés par un nationaliste serbe de 19 ans, Gavrilo Princip. Cet attentat met le feu à l'Europe, alors divisée entre la Triple-Alliance (Autriche-Hongrie, Allemagne et Italie) et la Triple-Entente (Russie, France et Grande-Bretagne). L'Autriche-Hongrie déclarera la guerre à la Serbie le 28 juillet et le conflit entraînera la Première guerre mondiale. Elle durera quatre ans et fera huit millions de morts.
Voir aussi : Assassinat - Histoire de l'Autriche-Hongrie - François-Ferdinand - Archiduc - Histoire de Sarajevo - Histoire de la Première Guerre mondiale

1919
28 juin

Le traité de Versailles


Le traité mettant fin à la Première Guerre mondiale est signé dans la galerie des Glaces du château de Versailles, entre l'Allemagne et les Alliés. Il a été préparé par les vainqueurs, le Français Clémenceau, le Britannique Lloyd George, l'Italien Orlando et l'Américain Wilson. Il impose notamment à l'Allemagne, la restitution de l'Alsace-Lorraine, la création du "couloir de Dantzig" donnant à la Pologne un accès à la mer, la limitation du potentiel militaire et le versement de 20 milliards de marks-or. En Allemagne, ce "diktat " sera vécu comme une humiliation et fera naître un sentiment de revanche.
Voir aussi : Histoire du Traité de Versailles - Wilson - Clemenceau - Histoire de la Première Guerre mondiale

1958
28 juin

Le Brésil et Pelé champions du monde


Le Brésil remporte la Coupe du monde de football qui a lieu en Suède. Cette victoire révèle un joueur exceptionnel : un Brésilien de 17 ans, Edson Arantes do Nascimento, dit Pelé. Celui-ci triomphera de nouveau lors de la Coupe du monde de 1962 au Chili et celle de 1970 au Mexique. O Rei (le Roi) marquera 1 283 buts au cours des 1 362 matchs de sa carrière. En 2000, il sera sacré "joueur du siècle" par la Fédération internationale de football association (FIFA).
Voir aussi : Champion du monde - Pelé - Histoire du Football

1958
28 juin

Just Fontaine, meilleur buteur de l'histoire de la Coupe du monde


Battu par l’équipe de Pelé en demi-finale, la France obtient la troisième place en infligeant un 6-3 à la RFA. Mais le véritable record est celui de Just Fontaine qui inscrit quatre buts et devient ainsi le meilleur buteur de l’histoire de la Coupe du monde avec 13 buts inscrits en six matchs. En 21 sélections sous le maillot bleu, "Justo" aura inscrit 30 but.
Voir aussi : Histoire de la RFA - Histoire du Football

2000
28 juin

Le petit Elian González de retour à Cuba


Le petit Cubain Elian González rentre à la Havane chez son père après avoir été au centre d'une longue bataille judiciaire et politique qui a opposé le régime de Fidel Castro aux réfugiés cubains de Miami. Le 23 novembre 1999 Elian avait embarqué avec sa mère sur un bateau de fortune qui devait le conduire clandestinement aux Etats-Unis. L'embarcation a fait naufrage entraînant le décès de sa mère et de dix autres personnes. Son père Juan Miguel González finira par obtenir le droit de récupérer son fils retenu chez un grand-oncle à Miami.
Voir aussi : Affaire - Histoire des Faits divers




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages