Partager cet article

RSS
L'Internaute > Histoire > Le 5 juillet

Jour Par Jour ... Le 5 juillet

        (18 réponses)

1413
5 juillet

Empire ottoman : Mehmet Ier vainc son frère Musa


Avec l'appui de l'empereur byzantin Manuel II Paléologue (1391-1425) et du despote Stefan Lazarevi? de Serbie (1374-1427), Mehmet Ier Çelebi (« le seigneur », 1387-1421) prend le dessus sur son frère Musa à la bataille de Çamurlu (Serbie ottomane). Mettant ainsi fin à l'« interrègne » (1403-1413), lutte dynastique qui paralysait le royaume depuis la lourde défaite de leur père, Bayezid Ier, face à Tamerlan (1402), Mehmet Ier est reconnu sultan unanimement et parvient à reconstituer un Empire ottoman désagrégé, assurant la paix jusqu'à sa mort en 1421, à Edirne.
Voir aussi : Histoire de l'Empire ottoman - Manuel ii paléologue - Bayezid ier - Edirne - Mehmet ier - Histoire des Guerres

1436
5 juillet

Confirmation des accords de Bâle sur les Hussites


La diète de Jihlava confirme les Compacta (compromis) signés à Bâle en 1433 – l'Eglise y reconnaissait les droits des Hussites à communier sous les deux espèces –, mais seulement acceptés par les modérés ou praguois. Ecrasés lors de la bataille de Lipany (mai 1434), les Taborites (de Tabor, en Bohême), branche radicale du mouvement, finirent par céder. Près de vingt ans après la mort de son frère, Venceslas IV, Sigismond Ier du Saint-Empire est fait roi de Bohême. Les croisades contre les Hussites sont terminées.
Voir aussi : Bohême - Guerres hussites - Sigismond ier de Luxembourg - Bataille de lipany - Diète de jihlava - Histoire de la Politique

1770
5 juillet

Bataille entre les Turcs et les Russes au large de Chios


Dans le cadre de la guerre russo-turque, la marine ottomane rencontre les troupes russes d'Alexeï Orlov, le 5 juillet 1770, au large de Chios. Alors que les Turcs se sont réfugiés dans la baie de Tchesmé, sur la mer Egée, les Russes envoient des navires chargés de poudre et d'huiles enflammés sur leurs ennemis. Toute la flotte ottomane est détruite. L'Empire ottoman parviendra à sauver Constantinople, grâce au baron François de Tott.
Voir aussi : Histoire de l'Empire ottoman - Dossier histoire de Constantinople - Histoire des Turcs - Guerre russo-turque - Russes - Histoire des Guerres

1811
5 juillet

Indépendance du Vénézuela


Le Congrès vénézuelien, composé des représentants des sept provinces du pays et réuni à Caracas, se prononce pour l'indépendance. C'est le plaidoyer des deux indépendantistes, Francisco Miranda et Simon Bolivar, qui a emporté la décision du Congrès. L'acte d'indépendance est rédigé dans les heures qui suivent. Le Venezuela est le premier pays du continent sud-américain à accéder à l'indépendance. Pourtant, la guerre contre les "colonisateurs" espagnols va continuer jusqu'en juin 1821.
Voir aussi : Indépendance - Dossier histoire fête nationale - Histoire de la Décolonisation

1830
5 juillet

Prise d'Alger


Trois semaines après l'invasion française en Algérie, Alger capitule. Le Dey Hussein abdique avec la garantie de conserver sa liberté et ses richesses personnelles. Sous le commandement du général Bourmont, 37 000 soldats français entrent dans la capitale et la saccagent. La conquête de l'Algérie avait commencé le 14 juin après que le Dey d'Alger ait frappé le consul de France d'un coup d'éventail. Sous couvert d'une expédition punitive, l'opération se transforme en guerre de colonisation.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Capitulation - Histoire d'Alger - Prise - Histoire de la Colonisation

1833
5 juillet

Bataille du cap Saint-Vincent


La bataille du cap Saint-Vincent a eu lieu pendant la guerre civile portugaise, le 5 juillet 1833. Ce combat naval a opposé, au large des côtes portugaises, la flotte des absolutistes favorables au roi usurpateur Miguel, à celle des libéraux défendant Marie, la reine légitime. Menés par le commandant britannique Charles Napier, les libéraux remportèrent une victoire décisive qui mena à la prise de Lisbonne et au renversement de Miguel Ier.
Voir aussi : Bataille - Portugal - Cap Saint-Vincent - Reine Maria - Roi Miguel - Histoire de la Politique

1833
5 juillet

Mort de Nicéphore Niépce, inventeur français de la photographie


Né en 1765, Nicéphore Niépce s'engagea dans l'armée révolutionnaire en 1792 puis se consacra à ses inventions mais rencontra de nombreuses difficultés financières, sur fond de guerres du Premier Empire. A partir de 1816, il réalisa des recherches sur la photographie puis collabora avec Louis Daguerre en 1826. En 1829, les deux hommes associèrent leurs découvertes et Niépce réalisa le premier cliché de l'histoire de la photographie, avant de mourir subitement en 1833.
Voir aussi : Histoire de la Photographie - Invention - Louis Daguerre - Premier empire - Histoire de l'Art

1841
5 juillet

Cook crée la première agence de voyage


Thomas Cook est l’initiateur du premier voyage de groupe organisé. Il accompagne ainsi plus de 500 personnes de Leicester à Loughborough. Le but de la démarche est de lutter contre l’alcoolisme. Au lendemain de l’excursion, Cook se décidera à fonder une agence de voyage qui portera son nom. Il organisera par la suite de nombreux séjours en Europe, mettra au point les premiers circuits touristiques et inventera le chèque de voyage. Son fils prendra la succession de l’agence en 1872 et poursuivra son œuvre.
Voir aussi : Dossier histoire des vacances estivales - Histoire du Tourisme - Voyage - Histoire des Loisirs

1845
5 juillet

Victor Hugo en flagrant délit d'adultère


L'écrivain et poète, qui vient d'être fait Pair de France par Louis-Philippe, est pris en flagrant délit d'adultère avec Léonie Briard dans un hôtel du passage Saint-Roch à Paris. C'est le mari de la jeune femme, le peintre Auguste Briard qui les surprend. La récente distinction qu'a reçu Victor Hugo lui permet d'échapper à la prison. Léonie n'a pas la même chance. Elle est emprisonnée pendant deux mois. Des le lendemain, tous les journaux parisiens relatent l'événement.
Voir aussi : Victor Hugo - Histoire des Romans

1865
5 juillet

Fondation de l'armée du Salut


Le pasteur méthodiste William Booth fonde la Mission chrétienne de l'Est de Londres, en plein cœur de la révolution industrielle. Ce mouvement évangélique fait partie de l'ensemble de l'Église chrétienne universelle. Elle prend le nom d'Armée du salut le 7 août 1878. Cette mission vise à soulager, au nom de Jesus-Christ, l'ensemble des détresses humaines. Au fil des années, elle s'est largement internationalisée (France en 1881, Argentine et Uruguay en 1890, Taïwan en 1965, etc.).
Voir aussi : Fondation - Armée du salut - William Booth - Histoire des Religions

1888
5 juillet

Coup d'état contre le président venezuelien Antonio Guzman Blanco


Juan Pablo Rojas Paul est élu premier président du Venezuela issu du peuple, le 5 juillet 1888. Il succède par un coup d'état au président Antonio Guzman Blanco, parti en voyage diplomatique. Docteur dans le civil, Rojas impulse une politique tournée vers l'éducation et la recherche grâce à l'embellie de l'économie nationale. Il soutient financièrement l'Eglise par la rénovation et la construction d'édifices religieux. Sa mandature s'étend sur deux ans. Il meurt le 22 juillet 1905.
Voir aussi : Coup d'état - Venezuela - Histoire de la Politique

1889
5 juillet

Naissance de Jean Cocteau


Jean Cocteau naît le 5 juillet 1889, à Maisons-Laffitte. Cet artiste perce dans de nombreux domaines comme la littérature, la poésie, le cinéma, le dessin ou le graphisme. Il est intégré au cercle des artistes les plus influents du XXe siècle comme Picasso, Marcel Proust, André Gide ou Coco Chanel. Il promeut les jeunes artistes et impulse le surréalisme. Elu à l'Académie française en 1955, il meurt d'une crise d'étouffement en apprenant le décès d'Edith Piaf, en octobre 1963.
Voir aussi : Littérature - Cinéma - Edith Piaf - Dessin - Histoire de l'Art

1911
5 juillet

Naissance de Georges Pompidou, président de la République


Georges Pompidou est né le 5 juillet 1911 à Montboudif. Titulaire d'une agrégation de lettres et professeur de formation, il s'oriente rapidement vers une carrière politique. Proche du général de Gaulle, dont il est le Premier ministre de 1962 à 1968, il est partisan du mouvement UDR. Georges Pompidou est élu président de la République en 1969. Malade, il cache son état de santé et décède en fonction le 2 avril 1974 alors que le jour- même on le disait atteint d'une simple grippe.
Voir aussi : Président - De Gaulle - Premier ministre - Georges Pompidou - Histoire de la Politique

1924
5 juillet

Révolte de Paulista


Le 5 juillet 1924 éclate au Brésil, à Sao Paulo, la révolte Paulista. Dirigées par le général Isidoro Dias Lopes, des troupes militaires révoltées occupent la ville brésilienne pendant près d'un mois, avant de se retirer face aux forces gouvernementales. La révolte Paulista, qui traduit une réponse à la crise économique subie au Brésil, s'étendra au-delà de Sao Paulo dans tout le pays, et durera plus de six mois avant d'être matée par le gouvernement.
Voir aussi : Brésil - Histoire des Guerres

1924
5 juillet

Borotra vainqueur à Wimbledon


Récemment couronné champion de France, le Français originaire du Pays basque, Jean Borotra, remporte la finale du tournoi international de Wimbledon face à son compatriote René Lacoste (6/1, 3/6, 6/1, 3/6, 6/4). A 26 ans, cette victoire lui vaut le surnom de "Basque bondissant" à cause de ses incroyables montées au filet. Borotra gagnera une nouvelle fois Wimbledon en 1926.
Voir aussi : Borotra - Histoire de Wimbledon - Histoire du Tennis

1937
5 juillet

Le Chatt-el-Arab laissée à l'Irak


Une convention irano-irakienne laissant le Chatt-el-arab, cours d'eau servant de frontière entre l'Irak et l'Iran, aux Irakiens, est signée le 5 juillet 1937.Quatre jours plus tard, le traité de Sa'dabad est signé à son tour. Ce pacte de non-agression impliquant l'Iran, l'Afghanistan, la Turquie et l'Irak a été mis à profit, pendant cinq ans, pour lutter contre les soulèvements kurdes.
Voir aussi : Turquie - Iran - Afghanistan - Histoire de la Politique

1954
5 juillet

Elvis enregistre son premier tube


A 19 ans, Elvis Aaron Presley enregistre pour l'anniversaire de sa mère la chanson "That's all right, Mama" dans le petit studio Sun de Memphis. Le titre est une reprise du chanteur de Rhythm and Blues Arthur Crudup. Elvis qui exerce le métier de camionneur et chante dans la chorale de l'église que fréquente ses parents, est remarqué lors de l'enregistrement par le producteur et propriétaire du studio, Sam Phillips. Il lui fera chanter pendant un an le répertoire rock'n roll, de "Blue moon of Kentucky" à "Good rocking tonight". La carrière d'Elvis est lancée.
Voir aussi : Disque - Elvis Presley - Histoire du Rock n'roll

1974
5 juillet

18 ans, la nouvelle majorité


En France, une loi abaisse l'âge de la majorité civile qui passe de 21 à 18 ans. Depuis les événements de mai 1968, "l'âge légal à partir duquel une personne devient pleinement capable de faire valoir ses droits" était jugé trop tardif.
Voir aussi : Majorité - Histoire du Social









RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 21 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 33 contributions

Histoire : tous les témoignages