L'Internaute > Histoire > Le 6 août

Jour Par Jour ... Le 6 août

        (21 réponses)

258
6 août

Le martyre du pape Sixte II


Alors qu'il célèbre l'office dans le cimetière de Calixte à Rome, le pape Sixte II et quatre autres diacres sont arrêtés par les soldats de l'empereur Valérien et décapités. Deux édits interdisant le culte chrétien viennent alors d'être promulgués dans l'Empire romain. Au début du siècle suivant, l'empereur Constantin fera preuve d’une grande tolérance vis-à-vis des chrétiens et mettra ainsi fin aux persécutions.
Voir aussi : Exécution - Histoire de Rome - Dossier histoire de la naissance du christianisme - Constantin - Histoire de la Rome antique

1284
6 août

Bataille de Meloria


Menant une guerre ouverte depuis 1282 pour le contrôle de la Sardaigne et de la Corse, les républiques de Pise et de Gênes jettent leurs flottes dans une bataille décisive au cœur de la mer Tyrrhénienne. Pise, en difficulté depuis le début de la guerre, perd la bataille et le contrôle de la Corse. Tandis que Gènes s’installe sur l’île de beauté, le déclin de Pise s’accélère.
Voir aussi : Dossier histoire de la Corse - Histoire de Gênes - Histoire de Pise - Histoire du Moyen-Âge

1409
6 août

Déclaration de guerre de l'Ordre teutonique à la Pologne


Ulrich von Jungingen (1360-1410), vingt-sixième Grand-maître de l'Ordre des chevaliers teutoniques, déclare la guerre à la Pologne de Ladislas II Jagellon. S'étant allié avec Sigismond de Hongrie et fort d'une armée de mercenaires levée dans tout l'Empire, désireux de conserver sa domination en Samogitie lituanienne et sur la Nouvelle-Marche du Brandebourg, il préféra anticiper les revendications du royaume de Pologne sur lesdites régions, mais fut défait et tué l'année suivante, lors de la bataille de Grunwald-Tannenberg (15 juillet).
Voir aussi : Sigismond de Luxembourg - Brandebourg - Ladislas ii jagellon - Chevaliers teutoniques - Samogitie - Histoire des Guerres

1414
6 août

Mort de Ladislas Ier de Naples


Ladislas d'Anjou-Durazzo dit « le Magnanime » (né le 11 juillet 1376), roi de Naples et de Hongrie, meurt à Naples. Fils de Charles III d'Anjou-Durazzo, assassiné par les factions quand il eut 10 ans, il accéda au trône en 1386, que lui contesta Louis II d'Anjou dès 1392, sans succès. Porté par la noblesse hongroise, il fut couronné roi de Hongrie le 5 août 1403 à Zara, mais ne put résister à la reprise en main de Sigismond de Luxembourg. En guerre avec Rome et alors qu'il s'apprêtait à marcher sur Florence, il tomba malade et mourut.
Voir aussi : Sigismond de Luxembourg - Royaume de hongrie - Ladislas ier de naples - Louis ii d'anjou - Histoire de la Politique

1651
6 août

Naissance de Fénelon


François de Salignac de La Mothe-Fénelon naît le 6 août 1651 à Saint-Mondane. Il publie le Traité de l'éducation des filles en 1687. En 1689, il est nommé précepteur du duc de Bourgogne qui était le petit-fils de Louis XIV. Il entre à l'Académie française en 1693 et publie en 1694 "Les Aventures de Télémaque, fils d'Ulysse". Ce roman éducatif, perçu comme une critique du pouvoir royal, est la cause de sa disgrâce survenue en 1699. Il s'installe alors en Belgique où il se consacre au bien-être de ses fidèles jusqu'à sa mort en 1715.
Voir aussi : Naissance - Précepteur - Histoire de l'Etat

1660
6 août

Mort de Diego Vélasquez


Diego Rodriguez de Silva y Velázquez, Diego Vélasquez, meurt le 6 août 1660 à Madrid. L'un des plus célèbres peintres espagnols, né le 6 juin 1599, est surtout célèbre pour ses portraits de Philippe IV et de sa cour. Après avoir été l'élève de Francisco de Herrera le vieux et de Francisco Pachaco, il devient peintre officiel du roi en octobre 1623. Il eut une influence artistique jusqu'au XXe siècle.
Voir aussi : Peintre - Philippe IV - Espagnol - Vélasquez - Histoire de la Politique

1661
6 août

Signature du traité de La Haye


Le traité de La Haye mettant fin à la guerre entre le Portugal et les Provinces Unies est signé le 6 août 1661. Avec cet accord, les Hollandais cèdent la Nouvelle-Hollande, ou Brésil hollandais, aux Portugais, en échange d'une compensation financière annuelle de 8 millions de florins sur quarante ans, ainsi que de la cession de Ceylan et de l'Ile Moluques. Les Provinces Unies renoncent ainsi aux territoires situés entre Maranhão et São Francisco.
Voir aussi : Traité - Portugal - Provinces Unies - La Haye - Ceylan - Histoire des Guerres

1681
6 août

Décès de Nikon.


Nikon est né en 1605. Son vrai nom est Nikita Minine.
On le connaît aussi sous le nom de patriarche de Moscou ou encore Nicon.
Il profite de son titre dans l'Eglise orthodoxe russe à partir de 1652, jusqu'en 1658.
Il succède à Joseph Ier. Grâce à ses réformes, il amène le schisme au premier plan religieux.
Il décède le 28 juillet 1681, et c'est Pitirim de Krutitsky qui lui succède.
Voir aussi : Histoire des Décès

1682
6 août

Naissance du duc de Bourgogne.


Louis de France, dit duc de Bourgogne, est né le 6 août 1682 à Versailles. Il est le fils du grand dauphin et de Marie-Anne-Christine de Bavière et n'est autre que le petit fils de Louis XIV.
Il se marie à Marie-Adélaïde de Savoie dont il a trois enfants, le dernier sera le futur roi de France, Louis XV.
Il a participé à la Guerre de succession d'Espagne et est au commandement de l'armée des Flandres.
Il décède jeune, à l'âge de 29 ans, le 18 février 1712 au château de Marly.
Voir aussi : Louis de France - Histoire de la Politique

1746
6 août

Frédéric V devient roi du Dannemark et de la Norvège


Après le décès de Christian VI à Hirscholm, son fils Frédéric V devient roi de Danemark et de Norvège à l'âge de 23 ans. Il régnera jusqu'à sa mort en 1766. Bien que son règne débute en plein de cœur de la guerre de Succession d'Autriche, Frédéric V s'investit essentiellement dans les arts et les sciences tels que la fondation de l'Académie royale des beaux-arts de Copenhague, la construction du château d'Amalienborg et de nombreux monuments dans la capitale.
Voir aussi : Norvège - Succession - Dannemark - Frédéric VI - Histoire de la Politique

1806
6 août

Fin du Saint Empire romain germanique


Le Saint Empire romain germanique est dissous lors de la renonciation de François II de Habsbourg à la couronne impériale. Cet Empire avait été fondé par Otton Ier en 962 et comprenait au début les royaumes de Germanie, d'Italie et de Bourgogne. Il perdit beaucoup de ses territoires au cours des siècles et ne résista pas aux conquêtes napoléoniennes. François prend alors le titre d'empereur d'Autriche et donnera sa fille Marie-Louise en mariage à Napoléon.
Voir aussi : François II - Histoire du Saint Empire romain germanique - Dissolution - Histoire de l'Etat

1825
6 août

La Bolivie naît de la scission du Pérou


Après la victoire à Ayacucho d'Antonio José Sucre, lieutenant du général vénézuelien Simon Bolivar, l'indépendance du Haut-Pérou est proclamée. Le Pérou est divisé entre le Haut-Pérou, qui prend le nom de Bolivie par fidélité à Simon Bolivar, et le Bas-Pérou, qui garde le nom de Pérou. L'ancienne colonie espagnole rédigera alors sa première Constitution.
Voir aussi : Indépendance - Constitution - Dossier histoire fête nationale - Bolivar - Histoire de la Décolonisation

1840
6 août

Deuxième tentative de coup d'Etat de Louis-Napoléon Bonaparte


Après avoir déjà tenté un coup d'Etat à Strasbourg en 1836, Louis-Napoléon Bonaparte est exilé aux Etats-Unis. Il rentre clandestinement en Europe et s'installe à Londres où il prépare une nouvelle insurrection. Dans la nuit du 5 au 6 août, il débarque avec ses fidèles près de Boulogne-sur-Mer et tente d'investir le 42e régiment de ligne. C'est un échec : les conjurés sont arrêtés, certains tués, et Louis-Napoléon Bonaparte est blessé. Il est condamné à l'emprisonnement à perpétuité dans la forteresse de Ham.
Voir aussi : Coup d'Etat - Louis-Napoléon Bonaparte - Tentative - Histoire des Coups d'Etat

1868
6 août

Naissance de Paul Claudel


Naissance à Villeneuve-sur-Fère (Aisne) de l'auteur dramatique et poète français Paul Claudel (disparition à Paris en 1955). D'éducation bourgeoise, reçu premier au concours des affaires étrangères en 1893, il mena une riche carrière de diplomate qui le conduisit d'Extrême-Orient (1895-1909) à Washington, et jusqu'à Bruxelles, temps dont il profita pour affermir une intense créativité littéraire. Après un premier échec (1935), son œuvre, marquée par sa révélation précoce de la foi catholique ("L'Annonce faite à Marie", 1913), lui offrit son entrée à l'Académie française (1946).
Voir aussi : Histoire de l'Académie Française - Littérature française - Diplomatie - Paul Claudel - Foi catholique - Histoire de la Littérature

1875
6 août

Assassinat du président équatorien et "Christ-Roi" Garcia Moreno


Vendredi Saint. Cathédrale de Quito (Equateur). Sous les mots de « Dios no muere ! » (« Dieu ne meurt pas ! »), alors qu'il voulait assister à l'office, le président Gabriel García Moreno meurt assassiné. Au pouvoir de 1861 à 1865 puis de 1869 à 1875, ce catholique fervent, autoritaire et progressiste, appelé le « président théocratique », avait cherché à moderniser le pays, rétablissant l'ordre public et les finances. D'après certains historiens, la confrérie franc-maçonne internationale aurait joué un rôle dans cet attentat.
Voir aussi : Franc-maçonnerie - Histoire des Assassinats

1917
6 août

Naissance de Robert Mitchum


Robert Mitchum naît à Bridgeport (Connecticut). Bien qu'il ait sorti une poignée de disques, il est surtout connu pour sa carrière d'acteur de cinéma. Il a tourné dans des dizaines de films entre les années 40 et les années 90. On peut notamment le voir dans Pendez-moi haut et court/La griffe du passé, Le médaillon ou encore Dead man. Robert Mitchum est décédé le 1er juillet 1997 à Santa Barbara (Californie) des suites d'un cancer du poumon.
Voir aussi : Naissance - Cinéma - Musique - Histoire de l'Art

1926
6 août

Les Warners présentent le vitaphone


Les frères Warner présentent à New-York "Don Juan" d'Alan Crosland, un film utilisant le vitaphone, un procédé de restitution sonore avec la synchronisation par disque. Les frères Warner, qui ont racheté la société Vitaphone, viennent de créer la Warner Bross, une société spécialisée dans la production et la distribution de disques. L'année suivante, ils présenteront "The Jazz Singer" d'Alan Crosman, le premier film entièrement sonore et chantant.
Voir aussi : Film - Histoire du Cinéma

1926
6 août

Une femme traverse la Manche


L'Américaine de 19 ans Gertrude Ederle est la première femme à traverser la Manche à la nage. Elle réalise l'exploit, entre le cap Gris-Nez (Pas-de-Calais) et Kingsdown, en 14 heures et 31 minutes, battant ainsi tous les records. Deux ans plus tôt, lors des Jeux Olympiques à Paris, elle avait remporté trois médailles.
Voir aussi : Traversée - Manche - Nage - Histoire de la Natation

1928
6 août

Naissance d'Andy Warhol, artiste américain


Andy Warhol est né en Pennsylvanie le 6 août 1928. Cet artiste éclectique aux multiples talents (peintre, cinéaste, auteur), est mondialement reconnu comme l'un des inventeurs du pop art. Durant les années 60 il a lancé la Factory, un rassemblement d'artistes réunis autour de cette forme d'art provocatrice et avant-gardiste. Warhol a également soutenu financièrement le mouvement du Velvet Underground. On connaît surtout de lui son très célèbre portrait de Marylin Monroe.
Voir aussi : Pop art - Velvet underground - Histoire de l'Art

1945
6 août

Bombe atomique sur Hiroshima


A 8h15, l'avion américain "Enola Gay" lâche la première bombe atomique, "Little Boy", sur la ville Hiroshima, siège du commandement du Japon impérial. L'explosion provoquera la mort d'environ 100 000 personnes et anéantira complètement la ville dans un rayon de 2 kilomètres. Les radiations continueront à faire de nombreuses autres victimes pendant des années. Cette explosion a été décidée par le président américain Harry Truman pour mettre fin à la Seconde Guerre mondiale.
Voir aussi : Dossier histoire du nucléaire - Bombardement - Histoire de la Bombe atomique - Truman - Histoire d'Hiroshima - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1970
6 août

La Solitaire du Figaro est organisée


Une dizaine de participants s’élancent dans la course à la voile en solitaire mise en place par le journal français "l’Aurore". Tous partent de Brest et espèrent sortir vainqueur de cette course côtière à étapes. C’est Joan de Kat qui remportera cette première édition. Par la suite, on verra se succéder à la victoire Gilles Gahinet, Philippe Poupon ou encore Michel Desjoyeaux. Quelques années plus tard, le journal "le Figaro" sponsorisera la course, avant d’être rejoint par Afflelou, en 2003.
Voir aussi : Course - Histoire de Brest - Histoire du Figaro - Michel Desjoyeaux - Philippe Poupon - Histoire de la Voile




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages