www.linternaute.com Histoire
Portrait de Louis XVII
Portrait de Louis XVII Tableau de Kucharsky © Château de Versailles

Au fil du temps, une multitude d'imposteurs ont prétendu être Louis-Charles de France ou descendre de lui. Parmi eux, les plus célèbres restent Jean-Marie Hervagault, Mathurin Bruneau, Claude Perrin et Karl-Wilhem Naundorff.

Jean-Marie Hervagault, le premier imposteur

Le premier "faux dauphin" à se manifester est Jean-Marie Hervagault. D'origine modeste, fils d'un tailleur de Saint-Lô, c'est un spécialiste du changement d'identité. Son physique avenant lui permet toutes les audaces. Au cours de ses pérégrinations, il s'invente des origines prestigieuses, se faisant passer tantôt pour le fils du prince de Monaco, tantôt pour celui du duc de Madrid, ou encore pour le neveu du comte d'Artois et de Marie-Antoinette. Parfois, il va jusqu'à se travestir en jeune fille. En 1801, il n'a guère de mal à convaincre une poignée de nobles champenois qu'il est le légitime héritier du Trône. Le triomphe est bref. Le 16 septembre 1801, à Vitry-le-François, il est arrêté. En 1806, la justice l'intègre au bataillon colonial garnissaire de Belle-Ile mais il parvient rapidement à s'enfuir. Traqué par la police, il est à nouveau incarcéré et meurt à la prison de Bicêtre le 8 mai 1812.

Envoyer | Imprimer Haut de page