L'Internaute > Histoire > Tokyo

Histoire de Tokyo

Dates décroissantes    Titres seulement    (11 réponses)

1853
8 juillet

Le Japon s'ouvre à l'Occident


Dans la baie d'Edo (Tokyo) les Japonais stupéfaits voient s'avancer quatre "bateaux noirs qui crachent de la fumée". L'expédition américaine placée sous le commandement du commodore Matthew Perry débarque. Au nom du président des Etats-Unis, Perry demande aux shoguns de la famille Tokugawa l'ouverture des ports japonais aux navires américains et la signature d'un traité d'amitié entre les deux pays. Après négociations, les Japonais ouvriront les ports de Shimoda et Hakodate et offriront ainsi un statut privilégié aux Etats-Unis. Pour la première fois le Japon s'ouvre au monde occidental.
Voir aussi : Ouverture - Histoire de Tokyo - Shogun - Histoire de la Politique

1923
1 septembre

Tremblement de terre au Japon


La région de Tokyo-Yokohama, zone surpeuplée, est secouée par un violent tremblement de terre, suivi d'un incendie et d'un raz-de-marée. Près des trois quart de Tokyo sont détruits et plus de 100 000 personnes périssent dans la catastrophe. L'archipel se trouve dans une zone d’activité volcanique intense car le fond du Pacifique occidental glisse régulièrement sous la plaque continentale qui porte le Japon.
Voir aussi : Tremblement de terre - Histoire de Tokyo - Histoire de Yokohama - Histoire des Catastrophes naturelles

1927
30 décembre

Inauguration du premier métro d'Asie


La première ligne de métro du continent asiatique est ouverte à Tokyo au Japon. Sur une distance de 2, 2 kilomètres elle rallie Ueno à Asakusa dans le centre de Tokyo. L'inauguration du métro japonais en fait le premier d'Orient.
Voir aussi : Histoire de Tokyo - Métro - Histoire des Chemins de fer

1936
26 février

Incident du 26 février au Japon


L'incident du 26 février se déroula au Japon où un coup d'État eut lieu du 26 au 29 février 1936. Des membres de la faction ultranationaliste de l'armée impériale japonaise prirent plusieurs bâtiments de Tokyo et revendiquèrent un changement de gouvernement. Après quatre jours, les insurgés se rendirent d'épuisement. Leur procès eut lieu en juillet, la plupart furent emprisonnés, les autres ont été exécutés.
Voir aussi : Japon - Histoire de Tokyo - Histoire de la Politique

1942
18 avril

Raid de Doolitle


Le raid de Doolittle, réalisé sous les ordres du lieutenant-colonel Doolittle (futur général), avait surtout à l'origine un objectif symbolique : après des victoires japonaises récurrentes depuis Pearl Harbor, le moral américain était bas ; il était nécessaire de mener une action d'éclat contre le Japon, réputé invulnérable. Mené par seize avions B25, le bombardement fit peu de blessés, mais la portée symbolique était forte. En prouvant que le Japon était une cible possible et en lâchant des bombes sur Tokyo, Doolittle réalisa une importante opération de propagande.
Voir aussi : Japon - Alliés - Histoire de Tokyo - Histoire de Pearl Harbor - Propagande - Histoire des Guerres

1942
18 avril

Raid de Doolittle


Alors que les Etats-Unis poursuivent leur préparation pour véritablement entrer en guerre contre le Japon, et que celui-ci domine tout le Pacifique, ils décident de faire douter l’ennemi et de remonter le moral des Américains en bombardant Tokyo. Les Japonais considèrent avec raison qu’ils sont à l’abri car les Etats-Unis ne disposent d’aucune base assez proche pour lancer ses bombardiers sur l’île nippone. Toutefois, le lieutenant colonel Doolittle parvient à mettre en place un système qui permet de faire décoller des B-25 (des bombardiers lourds) d’un porte-avion. C’est ainsi que les Etats-Unis peuvent lâcher quelques bombes sur la capitale ennemie avant que leurs avions ne se replient en Chine. Les dégâts sont mineurs mais portent un coup symbolique. Le Japon ne se sent plus à l’abri et doit réorganiser sa défense.
Voir aussi : Histoire de Tokyo - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1945
9 mars

Bombardement de T?ky?


Les forces américaines organisent un raid contre la ville de Tokyo dans la nuit du 9 au 10 mars 1945. 300 bombardiers B-29, au rayon d'action de 1 500 miles, larguent 1 700 tonnes de bombes incendiaires sur la ville. Ce raid détruit 30 km2 et tue plus de 100 000 personnes, ce qui en fait le bombardement le plus meurtrier de la Seconde Guerre mondiale. Le 26 mai 1945, les Américains organisent un autre raid contre Tokyo.
Voir aussi : Etats-Unis - Seconde guerre mondiale - Japon - Histoire de l'Aviation - Bombardement - Histoire des Guerres

1945
2 septembre

Capitulation du Japon


Le Japon reconnaît sa défaite en signant l’acte de capitulation sur le cuirassé américain Missouri en baie de Tokyo. Le général MacArthur, qui représente les Etats-Unis s’engagera à laisser en place l’empereur Hiro-Hito à condition que le régime se démocratise. Le Japon a dû capituler après les bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki. C’est la fin de la Seconde Guerre mondiale.
Voir aussi : Capitulation - Histoire de Tokyo - MacArthur - Missouri - Hirohito - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1949
16 mai

Création de l’indice boursier Nikkei 225


Le plus important des indices boursiers de Tokyo est calculé sur la base de 225 valeurs japonaises actives et représentatives. Il est obtenu par un calcul complexe qui se rapproche de celui du Dow Jones. Son but est tout simplement de devenir la référence boursière du marché japonais, chose qui se produira rapidement.
Voir aussi : Dossier histoire de la bourse - Histoire de Tokyo - Dow Jones - Histoire de la Finance

1991
30 août

Mike Powell : 8 mètres 95


L'athlète américain Mike Powell casse le record de saut en longueur détenu depuis 1968 par Bob Beamon, avec un saut de 8 mètres 95, aux championnats du monde d'athlétisme de Tokyo. Alors que tout le monde s'attend à la victoire de son compatriote Carl Lewis qui vient de devenir pour la troisième fois consécutivement champion du monde de 100 mètres, Mike Powell réalise l'exploit.
Voir aussi : Record du monde - Histoire de Tokyo - Saut en longueur - Histoire de l'Athlétisme

1995
20 mars

Attentat au gaz sarin à Tokyo


A 8h20 du matin, alors que les Tokyoïtes se rendent sur leur lieu de travail, du sarin est propagé sur trois lignes de métro à la station Kasumigaseki. La gaz toxique tue 10 personnes et en intoxique 4 700 autres. La secte Aum Shinrikyo, "La nouvelle église de la vérité suprême", dirigée par le masseur aveugle Shoko Asahara est accusée. Elle a déjà été mêlée à plusieurs affaires d'empoisonnements au gaz. Les cinq terroristes responsables d'avoir répandu le gaz seront condamnés à mort par la justice japonaise.
Voir aussi : Attentat - Histoire de Tokyo - Métro - Secte - Histoire du Terrorisme




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages