L'Internaute > Histoire > Sous-marin

Jour par Jour, Sous-marin

Dates décroissantes    Titres seulement    (8 réponses)

1940
21 décembre

Le sous-marin Narval est coulé


Le 21 décembre 1940, au large de Sfax en Tunisie, le sous-marin Narval des Forces françaises libres coule après avoir percuté une mine. Mis en service en 1925, ce bâtiment était un élément essentiel de la flotte française ralliée au général de Gaulle. Son équipage dans son intégralité avait rejoint la base navale de Malte, le 26 juin 1940, et s'était mis au service de la contre-offensive française en Méditerranée.
Voir aussi : Sous-marin - Tunisie - Malte - Sfax - Histoire des Guerres

1945
30 janvier

Le Wilhelm Gustloff est attaqué et coulé


Le 30 janvier 1945, le paquebot Wilhelm Gustloff fuit le port de Gotenhafen situé dans la baie de Dantzig avec, à son bord, 10 000 passagers composés de réfugiés de Prusse Orientale, de soldats et d'officiers allemands. Il est repéré par un sous-marin soviétique qui envoie quatre torpilles. Le bateau coule en seulement 50 minutes, causant la mort de 5 000 à 9 000 personnes.
Voir aussi : Seconde guerre mondiale - Sous-marin - Histoire des Guerres

1952
24 septembre

Disparition du "Sybille"


Le sous-marin français "la Sybille" s'abîme à plus de 700 mètres de fond entre Toulon et le Cap Camarat pour une raison inconnue. Le navire effectuait des exercices de plongée. Le sous-marin avait été cédé à la France en 1951 par la Royal Navy avec trois autres navires. L'Angleterre apportera son aide à la recherche des 48 disparus, en vain.
Voir aussi : Sous-marin - Noyade - Histoire des Faits divers

1954
21 janvier

Lancement du premier sous-marin nucléaire


L'USS "Nautilus" sort des chantiers navals de Croton dans le Connecticut. Long de 91 mètres et pesant plus de 3 000 tonnes, le "Nautilus" est le premier bâtiment à propulsion nucléaire au monde. Il est baptisé ainsi en hommage à Jules Vernes et au sous-marin du Capitaine Nemo dans "Vingt mille lieues sous les mers". Il entrera officiellement en fonction à partir du mois de septembre. Le "Nautilus" est capable de rester plusieurs semaines immergé et de parcourir ainsi 140 000 kilomètres. En août 1958, il sera le premier bâtiment à naviguer sous la calotte glacière du pôle Nord.
Voir aussi : Dossier histoire du nucléaire - Dossier histoire de la guerre froide : la coexistence pacifique (1953-1962) - Sous-marin - Histoire de l'Armement

1958
3 août

Le Nautilus sous le Pôle Nord


Le premier sous-marin à propulsion nucléaire, nommé "Nautilus" (comme dans le roman de Jules Verne), navigue sous la glace de l'Arctique et passe sous le pôle Nord. Il réalise ainsi la première liaison sous-marine entre l'océan Pacifique et l'océan Atlantique. Le "Nautilus" est un sous-marin révolutionnaire. Lancé par les Américains en 1954, il mesure 97 mètres de long et pèse plus de 3 180 tonnes et est capable de franchir la distance de 60 000 milles à la vitesse de 20 noeuds sans remonter à la surface.
Voir aussi : Dossier histoire du nucléaire - Sous-marin - Histoire du Pôle Nord - Histoire de la Mer

1960
23 janvier

Le "Trieste" descend à 11 020 mètres


Le bathyscaphe américain "Trieste" atteint la profondeur de 11 020 mètres dans la fosse des Mariannes dans le Pacifique Ouest. A son bord, le suisse Jacques Picard, fils de l'inventeur du sous-marin Auguste Picard, et le lieutenant américain Don Walsh. Les deux hommes ont commencé leur descente à 8h23. Il leur aura fallu 5 heures pour atteindre les abysses. Le bathyscaphe refera surface à 16h56 précises. Aucun homme au monde avant Picard et Walsh n'avait pu observer de telles profondeurs.
Voir aussi : Record du monde - Sous-marin - Plongée - Histoire de la Mer

1967
29 mars

La France lance le "Redoutable"


Le premier sous-marin nucléaire français est mis à l'eau dans le port de Cherbourg. Le navire de 7 500 tonnes, possède une capacité d'armement allant jusqu'à 16 missiles. Dans la lignée du "Redoutable" un deuxième sous-marin nucléaire sera lancé en décembre 1969, le "Terrible".
Voir aussi : Dossier histoire du nucléaire - Sous-marin - Histoire de l'Armement

2000
12 août

Accident du sous-marin "Koursk"


Le sous-marin nucléaire russe "Koursk" coule en mer de Barents (au nord-ouest de la Russie) avec 118 hommes d'équipage. Le gouvernement russe finira par accepter l'aide étrangère et, le 21 août, des scaphandriers norvégiens descendront inspecter le Koursk qui gît à 108 mètres de fond. Mais il sera trop tard, il n'y aura pas de survivants. Aujourd'hui encore, la cause de cet accident reste inexpliquée. Certains avancent l'hypothèse d'une collision avec un sous-marin américain, présent dans la zone à ce moment-là.
Voir aussi : Dossier histoire du nucléaire - Accident - Sous-marin - Koursk - Histoire des Faits divers




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages