Partager cet article

RSS

Histoire du Traité de Maastricht

Dates décroissantes    Titres seulement    (6 réponses)

1927
18 avril

Naissance de Charles Pasqua, homme politique français.


Charles Pasqua est né le 18 avril 1927 à Grasse. Il a été un membre actif de la Résistance durant la Seconde Guerre mondiale, avant de se tourner vers la politique, en devenant député puis sénateur des Hauts-de-Seine. Il a été l'un des fondateurs du RPR, dont il est devenu président. Proche de Jacques Chirac, il s'est éloigné de lui pour soutenir Edouard Balladur lors de l'élection présidentielle de 1995. Il a fait voter les lois Pasqua-Debré sur l'immigration. Il a milité contre le référendum du traité de Maastricht en 1992. Il a fondé le RPF avec Philippe de Villiers en 1999.
Voir aussi : Histoire du Traité de Maastricht - RPF - Jacques Chirac - Edouard Balladur - Philippe de Villiers - Histoire de la Politique

1972
22 janvier

L’Irlande adhère à la CEE


L'acte d'adhésion de la République d’Irlande au sein de la Communauté économique européenne est signé. Cet événement bouleversera les fortes tendances conservatrices du pays. L’Irlande s’ouvrira d’avantage sur le reste du monde et l’Église catholique développera une certaine tolérance vis-à-vis des femmes et des jeunes gens. L’Irlande apposera sa signature sur le traité de Maastricht en 1991 et rejoindra ainsi les membres de l’Union européenne.
Voir aussi : Dossier histoire de la naissance de l'Union européenne - Histoire de la CEE - Histoire du Traité de Maastricht - Histoire de l'Union Européenne - Histoire de la Construction européenne

1992
7 février

Signature du traité de Maastricht


Les douze représentants européens des Affaires étrangères se retrouvent à Maastricht, aux Pays-Bas, pour signer un traité d'union économique, monétaire et politique. Avec le traité de Rome signé en 1957, Maastricht est l'acte le plus important de la construction européenne. La CEE laisse ainsi place à l'Union européenne. Le traité de Maastricht, ou traité sur l'Union européenne, vise à établir une citoyenneté européenne commune à tous les habitants des pays membres ainsi qu’à harmoniser la politique étrangère et de sécurité entre chaque Etat. Le traité prévoit également la mise en place d’une monnaie unique. Il sera rejeté par les Danois en juin, puis approuvé de justesse par les Français le 20 septembre, avec seulement 51,04% de "oui". Finalement, le traité entrera en vigueur le 1er novembre 1993. L'union monétaire, quant à elle, deviendra effective pour onze pays de l'Union le 1er janvier 1999.
Voir aussi : Traité - Dossier histoire de la naissance de l'Union européenne - Histoire du Traité de Maastricht - Histoire de l'UE - Histoire de la Construction européenne

2004
29 octobre

La Constitution européenne est établie


Les représentants des États membres de l’Union européenne se réunissent à Rome afin de signer le texte de la Constitution européenne. Redéfinissant les principes de fonctionnement de l’UE pour l’adapter à une Europe à 27, la Constitution vise également à rassembler les différentes décisions adoptées tout au long de la construction européenne (traité de Rome, traité de Maastricht, traité d’Amsterdam, traité de Nice). Il est prévu que la Constitution entre en vigueur le 1er novembre 2006, à condition que tous les États membres l’aient ratifiée. Mais le 29 mai et 1er juin 2005, la France, puis les Pays-Bas, la rejetteront.
Voir aussi : Constitution - Histoire de Rome - Histoire du Traité de Maastricht - Histoire du Traité de Rome - Histoire du Traité de Nice - Histoire de la Construction européenne

2005
29 mai

Les Français rejettent la Constitution européenne


Avec 54,87 % des voix contre, les Français rejettent le projet de traité constitutionnel européen après une campagne qui avait divisé tous les partis politiques. La participation est la même que pour le précédent référendum sur l'Europe, celui de Maastricht en 1992 : 69,74% d'électeurs se sont mobilisés. La France est le 10ème pays à se prononcer sur le texte, et le deuxième par référendum après l'Espagne. Mais c'est aussi le premier à dire "non".
Voir aussi : Traité - Constitution - Référendum - Histoire du Traité de Maastricht - Histoire de la Construction européenne

2007
13 décembre

Traité de Lisbonne


Le traité de Lisbonne est signé par les 27 pays de l’Union Européenne. Suite aux référendums français et néerlandais, la Constitution européenne a été remaniée pour former un nouveau traité moins ambitieux. Il permet de moderniser les traités de Rome et de Maastricht pour un meilleur fonctionnement de l’Union. Contrairement à la constitution, aucun pays ne prévoit de référendum pour le ratifier.
Voir aussi : Histoire de Lisbonne - Histoire du Traité de Maastricht - Histoire du Traité de Rome - Histoire de la Construction européenne









RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 19 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 31 contributions

Histoire : tous les témoignages