L'Internaute > Histoire > gouvernement

Jour par Jour, Gouvernement

Dates décroissantes    Titres seulement    (20 réponses)

1752
30 décembre

Anne-Robert Turgot devient conseiller au Parlement de Paris


Le 30 décembre 1752, Anne-Robert Turgot est nommé conseiller au Parlement de Paris. Né en 1727, l'homme d'Etat français voué à rentrer dans les ordres, y renonce en 1750 pour se tourner vers l'économie. Après son intendance de la généralité, il rentre au gouvernement en 1774, où il tente de développer une politique de libéralisme économique. Après sa démission en 1776, il se retire à Paris, et meurt 18 mars 1781.
Voir aussi : Gouvernement - Libéralisme économique - Turgot - Histoire de la Politique

1791
5 octobre

Décès de Grigori Aleksandrovitch Potemkine


Grigori Aleksandrovitch Potemkine naît le 14 septembre 1739, à Tchijôvo. Il embrasse une carrière de militaire, puis participe au coup d'état contre Pierre III, en 1762, installant Catherine II sur le trône de Russie. Il devient l'amant de l'impératrice et accède aux postes les plus importants du gouvernement. Tenté par l'absolutisme comme par les idées des Lumières, Potemkine commande la colonisation des steppes ukrainiennes et fonde quelques villes russes comme Sébastopol ou Iekaterinoslav. Il meurt le 5 octobre 1791.
Voir aussi : Gouvernement - Catherine II - Pierre III - Potemkine - Histoire des Décès

1846
6 octobre

Soulèvement de Cracovie.


Cracovie se soulève et met en place un gouvernement. La ville fournit le royaume du Congrès en armes. A partir de 1836, l'armée autrichienne envahit la Ville libre. En 1846, les habitants finissent par se soulever et tentent de mettre en place un gouvernement provisoire. Les militaires autrichiens viennent rapidement à bout des émeutiers. Le 16 novembre 1846, l'empire d'Autriche annexe la ville de Cracovie à son territoire, soutenu par la Russie.
Voir aussi : Autriche - Soulèvement - Gouvernement - Annexion - Cracovie - Histoire de la Politique

1846
6 octobre

Révolte portugaise écrasée par l'armée espagnole et britannique.


Costal Cabral est à la tête du gouvernement portugais lors'u'une loi sur les enterrements provoque une guerre civile. Le soulèvement de la population est rapidement appuyé par les opposants au gouvernement. Cabral doit démissionner et le duc de Saldanha met en place un nouveau gouvernement. La reine souhaite restaurer Cabral par la force, ce qui déclenche une révolte. Elle appelle l'Espagne et l'Angleterre à l'aide. Ces derniers écrasent la révolte.
Voir aussi : Portugal - Révolte - Gouvernement - Histoire de la Politique

1847
8 novembre

Naissance de Jean Casimir-Perier, futur président de la république française.


Jean Casimir-Perier débute dans la politique en devenant le secrétaire de son père alors ministre dans le gouvernement de Thiers. Il devient ensuite conseiller général de l'Aube puis président de la Chambre en 1893. La même année, il est choisi comme président du Conseil. Après l'assassinat de Carnot, ce républicain modéré est élu président le 27 juin 1894 mais, subissant de nombreuses attaques, il démissionne du poste. Il délaisse alors la politique au profit des affaires.
Voir aussi : Politique - Président de la République - Gouvernement - Thiers - Histoire de la Politique

1881
octobre

Charles Parnell remporte une victoire avec le Kilmainham Treaty


Charles Parnell, ainsi que plusieurs membres du parti nationaliste irlandais, dont John Dillon, Tim Healy et William O'Brien, sont arrêtés en octobre 1881 car ils incitent par le biais de la Ligue pour un Territoire National Irlandais (Irish National Land League) à enfreindre les lois agraires. Parnell continue alors à attiser les revendications paysannes depuis sa cellule de la prison de Kilmainham jusqu’en mars 1882 où il parvient à un accord avec le premier ministre britannique libéral William Ewart Gladstone. Ce traité, le "Kilmainham Treaty", permet la libération des prisonniers et marque la reprise de la politique de réforme des terres commencée avec la Land Bill de 1881. Il fait également accéder Charles Parnell au statut de héros national, sa détermination ayant poussé le gouvernement britannique à accepter cette concession.
Voir aussi : Victoire - Premier ministre - Ministre - Gouvernement - Réforme - Histoire de l'Opposition

1915
25 mai

Gouvernement de coalition Asquith II au Royaume-Uni


Après la défaite dans les Dardanelles, le Parlement britannique, sans majorité, forme une coalition. Le libéral Herbert Henry Asquith reste Premier ministre et compose un gouvernement de coalition avec les conservateurs et les travaillistes. C'est la première fois que ces derniers accèdent au gouvernement avec Arthur Henderson puis George Barnes. Ce gouvernement sera remplacé le 6 décembre 1916 par un autre gouvernement de coalition avec David Lloyd George comme Premier ministre.
Voir aussi : Royaume-Uni - Politique - Premier ministre - Gouvernement - Coalition - Histoire de la Politique

1917
17 novembre

Clémenceau rappelé au gouvernement


Georges Clémenceau, 76 ans, est appelé à la présidence du Conseil par son vieil ennemi, le Président de la République Raymond Poincaré. Il forme un gouvernement de choc afin de poursuivre et intensifier la guerre avec l'Allemagne. Celui-ci comprend essentiellement des ministres radicaux et seulement deux membres rescapés du cabinet Painlevé. Dans son discours d'investiture Clémenceau annonce son intention de traquer les défaitistes et les traîtres de l'arrière. Sa détermination vaut au Président du Conseil d'être surnommé le "Tigre".
Voir aussi : Gouvernement - Président du conseil - Clemenceau - Poincaré - Histoire de la Première Guerre mondiale

1922
29 octobre

Mussolini prend le pouvoir


Le roi d'Italie Victor-Emmanuel III demande officiellement au chef du parti national fasciste d'assurer la nouvelle formation d'un gouvernement. Dès le lendemain Benito Mussolini devient le nouveau président du Conseil italien. Il conserve dans un premier temps la forme du gouvernement parlementaire et formera une coalition entre libéraux, catholiques et nationalistes. Progressivement jusqu’en 1926, le nouveau chef du gouvernement s’efforcera de renforcer son pouvoir.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Italie fasciste - Mussolini - Gouvernement - Histoire du Fascisme - Victor-Emmanuel III - Histoire des Elections

1924
11 mai

Le Cartel des Gauches au pouvoir


Socialistes du SFIO et Radicaux de gauche s’unissent pour former le Cartel des gauches et gagnent les élections législatives. La droite est prise d’une certaine terreur tandis que des transferts massifs de capitaux s’opèrent. Finalement, l’alliance est fragile. Elle ne parvient pas à enrayer la crise monétaire qui sévissait déjà et subit de nombreux changements. Edouard Herriot, Paul Painlevé et Aristide Briand se succèderont à la tête du gouvernement jusqu’en 1926. Finalement c’est la droite qui revient alors au pouvoir en la personne de Raymond Poincaré.
Voir aussi : Gouvernement - Histoire du SFIO - Poincaré - Briand - Histoire du Cartel des gauches - Histoire des Elections

1932
7 juillet

Salazar instaure la dictature au Portugal


L'ancien ministre des Finances portugais, Antonio de Oliveira Salazar, est nommé Premier ministre. Il profite de cet accès au pouvoir pour instaurer un régime dictatorial et fonde l'Etat nouveau (O estado nôvo), national et chrétien. Salazar impose un parti unique, l'Union nationale, et s'appuie sur une police omniprésente qui réprime toute opposition. Un attaque cérébrale le contraindra à quitter le pouvoir en 1968, pour laisser la place à son dauphin Marcelo Caetano après plus de trente-cinq ans au pouvoir. Le Portugal sortira définitivement de la dictature militaire imposée par Salazar en avril 1974 avec "la révolution des oeillets". Le Portugal sortira définitivement de la dictature militaire en avril 1974 avec "la révolution des oeillets".
Voir aussi : Gouvernement - Salazar - Histoire des Coups d'Etat

1940
2 juillet

Le gouvernement Pétain s'installe à Vichy


A la suite de la signature de l'armistice avec l'Allemagne le 22 juin, le gouvernement français quitte Bordeaux pour Vichy en zone libre. Installé à l'hôtel du Parc, il est tout de suite nommé "gouvernement de Vichy". Le maréchal Pétain impose une modification de la Constitution qui aboutira le 10 à la création de "l'Etat français". La nouvelle devise de la France sera "Travail, Famille, Patrie".
Voir aussi : Pétain - Gouvernement - Histoire du Régime de Vichy - Etat français - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1940
10 juillet

Pétain instaure l'Etat Français


A 14 heures, le Parlement rassemblé au Grand-Casino de Vichy vote la fin de la IIIe République, par 569 voix contre 80 et 19 abstentions. Tous les pouvoirs reviennent au Président du Conseil, le maréchal Philippe Pétain âgé de 85 ans. Il prend en charge la rédaction de la nouvelle constitution appelée "Constitution de l'Etat français". Il y est stipulé que devront être garantis "les droits du travail, de la famille et de la patrie." Pétain prend le titre de chef de l'État français et instaure un régime autoritaire. Le 12 juillet, il désignera Pierre Laval comme vice-président du Conseil et successeur. L'Etat Français s'effondrera à la libération en août 1944.
Voir aussi : Pétain - Gouvernement - Histoire du Régime de Vichy - Etat français - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1941
6 mai

Staline devient chef du gouvernement soviétique


Staline remplace Molotov au poste de président du Conseil des commissaires du peuple, prenant ainsi pour la première fois une responsabilité officielle au sein de l'appareil d'état soviétique. Le secrétaire général du Parti communiste de l’URSS a su, depuis la mort de Lénine en 1924, éliminer ses rivaux et s'imposer comme seul maître de l'URSS. Il le restera jusqu'à sa mort en 1953.
Voir aussi : Dossier histoire de l' URSS - Staline - Gouvernement - Molotov - Histoire des Elections

1945
15 août

Naissance d'Alain Juppé


Alain Juppé est né en 1945 à Mont-de-Marsan. Agrégé de lettres et ancien élève de l'ENA, il démarre une carrière politique en devenant conseiller de la Ville de Paris. Sa trajectoire le mène alors à des postes importants de l'État, comme ministre et premier ministre. Il est également élu maire de Bordeaux et député de Paris. En 2011, il revient sur le devant de la scène en devenant ministre sous le gouvernement Fillon.
Voir aussi : Politique - Gouvernement - Histoire de Bordeaux - Alain Juppé - Histoire de la Politique

1945
29 octobre

Renversement du président Getúlio Vargas au Brésil


Le 29 octobre 1945, le président du Brésil, Getúlio Vargas, est renversé par un mouvement militaire. Un nouveau gouvernement est formé, en grande partie composé par des militaires ayant participé à la révolution de 1930. Getúlio Vargas renonce alors à la présidence et se retire du pouvoir. José Linhares, alors président du Suprême Tribunal fédéral du Brésil, le remplace comme président.
Voir aussi : Brésil - Gouvernement - Histoire de la Politique

1945
13 novembre

De Gaulle chef du gouvernement


Le général de Gaulle est élu à l'unanimité par l'Assemblée constituante nouveau chef du gouvernement provisoire. Il formera son équipe aux côtés de ministres communistes. Mais au début de l'année 1946, en désaccord avec eux, il démissionnera.
Voir aussi : De Gaulle - Gouvernement - Histoire des Elections

1947
janvier

François Mitterrand, plus jeune ministre de France


François Mitterrand devient le plus jeune ministre de France sous le gouvernement Ramadier. Il est alors ministre des Anciens combattants et est affilié à un parti mineur, l’Union démocratique et socialiste de la résistance (UDSR). Il sera 11 fois ministre sous la IVème République.
Voir aussi : Mitterrand - Ministre - Gouvernement - Parti - Histoire de la Politique

1947
8 juillet

Incident de Roswell


Le 8 juillet 1947, un objet volant non identifié se serait écrasé près de la petite ville de Roswell, au Nouveau-Mexique. Cet incident est considéré comme une preuve de l'existence d'une civilisation extraterrestre. Cependant, le gouvernement apporte un démenti à tout cela en expliquant que l'ovni en question serait en fait un ballon-sonde envoyé par l'armée américaine pour espionner les installations militaires soviétiques. Depuis, cet incident est entré dans la culture populaire comme étant le plus célèbre symbole d'une soi-disant manifestation extraterrestre.
Voir aussi : Gouvernement - OVNI - Histoire des Faits divers

1982
octobre

Felipe Gonzalez, chef du gouvernement espagnol


La victoire des socialistes aux élections législatives permet à Felipe Gonzalez de prendre le pouvoir. Il s’attellera alors à moderniser son pays, dont il favorisera l’intégration au sein de la communauté européenne. Malgré quelques scandales politiques et problèmes économiques, il sera successivement réélu jusqu’en 1996, date à laquelle il perdra les élections contre José María Aznar.
Voir aussi : Gouvernement - Histoire des Elections




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages