Partager cet article

RSS

Jour par Jour, Shah

Dates décroissantes    Titres seulement    (11 réponses)

1727

Début du règne de Tahmasp II Shah d'Iran


Tahmasp II (1704?-1740) est Shah d'Iran de 1722 à 1732. Son père Hussein Ier est forcé d'abdiquer par les Afghans en 1722. Tahmasp se réfugie à Tabriz et y établit un gouvernement. Il obtient la reconnaissance de la Russie et de l'Empire ottoman. La Russie déclenche la guerre russo-persane (1722-1723). Tahmasp II reprend le contrôle de son territoire mais entreprend une campagne catastrophique contre les Ottomans (1732). Son général, qui deviendra par la suite Nadir Shah, saisit l'opportunité qui se présente à lui et le renverse.
Voir aussi : Règne - Iran - Shah - Histoire des Sacres

1779

Fuite d'Agha Mohammad Khan, prisonnier des Zand depuis 16 ans à Shiraz


Agha Mohammad Khan, fils du chef d'une des plus importantes tribus turcomanes de Perse, fut capturé en 1762, à l'âge de 20 ans, par les membres de la dynastie Zhan qui régnait alors sur le pays. Après 16 ans de captivité, il s'évada en 1779, année de la mort du Shah Karim Khan Zand et d'instabilité dans le pays, et lança une rébellion. En 1786, il installa la capitale à Téhéran, puis devint Shah en 1794, fondant la dynastie Qajar.
Voir aussi : Histoire de la Perse - Shah - Agha Mohammad Khan - Dynastie - Qajar - Histoire de la Politique

1779
19 juin

Mort de Mohammad Ali Khan, Shah de Perse


Mohammad Ali Khan, né en 1760, fut le second Shah de Perse, issu de la dynastie Zand. En mars 1779, à la mort du Shah Karim Khan, Mohammad Ali Khan, son second fils, fut désigné par Zaki Khan, le frère de Karim Khan, comme successeur du Shah. Abol Fath Khan, un frère de Mohammad Ali Khan, fut quant à lui désigné co-monarque. Mais Mohammad Ali Khan mourut d'une attaque cardiaque le 19 juin 1779, soit moins de cinq mois après son accession au trône.
Voir aussi : Histoire de la Perse - Shah - Histoire des Décès

1785
18 février

Début du règne du Shah Jafar Khan


Après avoir rétabli l'ordre en Azerbaïdjan, Jafar Khan rentre à Ispanhan où il apprend la maladie de son frère, Ali Morad Zend, alors Shah de Perse. Profitant de cette nouvelle, Jafar Khan lève une armée pour forcer la succession. Les deux hommes rentrent en conflit fratricide, interrompu par la mort d'Ali Morad Zen, le 11 février 1785. Une semaine plus tard, le 18 février, Jafar Khan défait le gouverneur d'Ispanhan, Bager Khan-e Khorasgani, et devient Shah de Perse.
Voir aussi : Histoire de la Perse - Shah - Histoire de la Politique

1834
23 octobre

Mort de Fath Ali Shah Qajar, shah de Perse


Régnant sur la Perse depuis 1797, Fath Ali Shah Qajar mourut 23 octobre 1834, après un règne marqué par plus de dix ans de guerre contre la Russie. Réputé pour son grand harem et son goût pour les arts persans, Fath Ali Shah Qajar avait une centaine de femmes et plus de 200 enfants. Mohammad Shah Qajar, gouverneur d'Azerbaïdjan, lui succéda et privilégia les relations avec la Russie au détriment de la Grande-Bretagne.
Voir aussi : Russie - Histoire de la Perse - Shah - Histoire des Décès

1935
21 mars

La Perse devient l'Iran


Par décret royal, la Perse change de nom et devient officiellement l'Iran. Le shah Reza qui veut moderniser la pays, profite de cette nouvelle mesure pour abolir le port du "tchador" pour les femmes et créer l'université de Téhéran.
Voir aussi : Histoire de la Perse - Shah - Histoire de l'Etat

1951
12 février

Iran : Sorayah épouse le shah


Le jeune shah d'Iran Mohammad-Réza Pahlavi épouse la princesse irano-allemande Soraya Esfandiari. Issue d'une des plus riches familles iraniennes, Soraya, "la princesse aux yeux tristes", sera répudiée sept ans après son mariage : elle ne pouvait donner d'enfant au shah.
Voir aussi : Dossier histoire Mariage - Shah - Histoire du Mariage

1959
21 décembre

Le Shah d’Iran fait de Farah Diba son épouse


Muhammad Riza Pahlavi, Shah d’Iran depuis 1941, scelle son amour en se mariant à la belle Farah Diba. Sacrée impératrice, cette dernière contribuera à l’amélioration de son pays, notamment en favorisant l’émancipation féminine, et sera particulièrement appréciée par la population. Pour le Shah, il s’agit d’une troisième noce, qui le comblera par la naissance de quatre enfants, dont deux fils. Mais le rêve deviendra cauchemar lors des premières émeutes islamistes, à la fin des années 1970. À la chute de son époux, Farah Diba le suivra en exil et le soutiendra jusqu’à sa mort, en 1980.
Voir aussi : Dossier histoire Mariage - Exil - Shah - Histoire des Faits divers

1967
26 octobre

Couronnement du Shah d'Iran


Mohammad-Réza Pahlavi se couronne lui-même shah d'Iran à Téhéran. Il devient le "chahanchah et aryamehr", le "soleil des aryens". Son épouse Farah Diba devient l'impératrice d'Iran. Le shah règnera sur le pays jusqu'à ce qu'il soit renversé par les intégristes religieux chïte en février 1979.
Voir aussi : Sacre - Couronnement - Shah - Histoire des Sacres

1979
16 janvier

Le shah d'Iran s'exile


Dans la matinée, le shah d'Iran Mohammad-Réza Palavi et sa femme la reine Farah, quittent leur pays pour Assouan en Egypte où le président Sadate les attend. Ce départ, officiellement pour des vacances, est en réalité définitif. La révolution populaire, menée en même temps par les libéraux, la gauche, l'armée et les mollahs qui agite l'Iran depuis janvier 1978 a poussé le souverain hors de son royaume. Le 1er février, le chef spirituel de la communauté chiite, exilé depuis 15 ans, l'ayatollah Khomeiny, fera un retour triomphal à Téhéran. Le 1er avril, il instaurera une République islamique d'Iran et exercera jusqu'en 1988 une des plus féroces dictatures religieuses du XXème siècle.
Voir aussi : Exil - Shah - Khomeiny - Histoire des Coups d'Etat

1979
4 novembre

Prise d'otage de Téhéran


Alors que les Etats-Unis accueillent depuis le 22 octobre le shah, exilé au Mexique après la révolution islamique de janvier 1979, 400 étudiants s’attaquent à l’ambassade américaine de Téhéran. Retenus dans un premier temps par les Marines, ils investissent rapidement les lieux et prennent 63 personnes en otage ainsi que des membres de l'administration. Leurs revendications sont claires, la libération des otages se fera en échange de la livraison du shah pour qu’il soit jugé en Iran. Mais les Etats-Unis ne souhaitent ni livrer leur ancien allié qu’ils reçoivent pour raisons médicales, ni céder devant Khomeiny, soupçonné d’être responsable de cette opération. Jimmy Carter fait alors le choix des rétorsions économiques et suspend notamment les importations de pétrole en provenance d’Iran. Mais en vain, alors que seulement treize otages seront libérés dans les premières semaines, cinquante-deux devront attendre 444 jours et l’élection de Reagan pour retrouver la liberté.
Voir aussi : Shah - Histoire de Téhéran - Jimmy Carter - Reagan - Crise iranienne des otages - Histoire du Terrorisme









RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 20 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 33 contributions

Histoire : tous les témoignages