L'Internaute > Histoire > Angleterre

Histoire de l'Angleterre

Dates décroissantes    Titres seulement    (155 réponses)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 sur 8
1066
25 décembre

Guillaume le Conquérant devient roi d'Angleterre


Suite à la victoire d’Hasting, Guillaume le Conquérant accède au pouvoir suprême en Angleterre en se faisant couronner à l’abbaye de Westminster. Il introduit ainsi un geste qui va devenir une tradition monarchique anglaise. Cependant, le nouveau royaume anglo-normand doit encore faire face à des difficultés : la conquête de l’Angleterre ne sera achevée qu’en 1070. La situation de ce royaume est de surcroît très particulière : roi d’Angleterre, Guillaume n’en reste pas moins un vassal du roi de France pour les territoires normands. Ce dernier, Philippe Ier, devient alors l’adversaire le plus important de Guillaume, d’autant plus que les Capétiens n’apprécient guère l’avènement du puissant royaume anglo-normand.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Dossier histoire du duché de Normandie - Histoire de Westminster - Guillaume le Conquérant - Philippe Ier - Histoire du Moyen-Âge

1133

Naissance de l’université d’Oxford


Chassé de Paris, le théologien Robert Pullen crée, en compagnie de quelques étudiants, l’université d’Oxford, en Angleterre. Il faudra attendre le XIIIe siècle pour voir l’université se développer, aussi bien sur le plan religieux qu’intellectuel. Les collèges qui la composeront acquerront par la suite une grande renommée. En 1209, quelques enseignants et élèves d’Oxford se rendront à Cambridge et y fonderont également une université. Les deux établissements deviendront les plus anciennes et plus prestigieuses universités britanniques.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Dossier histoire de l' enseignement - Cambridge - Oxford - Histoire des Institutions

1200
30 août

Jean sans Terre enlève et épouse Isabelle d'Angoulême


Promise à Hugues X de Lusignan, comte de la Marche, la fille unique du comte d'Angoulême est conduite à l'autel le 24 août 1200 par le roi d'Angleterre, Jean sans Terre, qui la soustrait à son fiancé et l'épouse le 30 août à Chinon. La jeune Isabelle d'Angoulême devient donc reine d'Angleterre à l'âge de 14 ans. A la mort de Jean sans Terre, en 1216, elle épousera Hugues X de Lusignan, tandis que leur fils aîné deviendra roi d'Angleterre sous le nom d'Henri III.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Dossier histoire du duché de Normandie - Histoire de Chinon - Jean sans Terre - Histoire du Moyen-Âge

1356
8 août

Début de la guerre des deux Pierre


Prenant prétexte d'une attaque de navires marchands génois par des troupes aragonaises dans le port castillan de Sanlúcar de Barrameda, Pierre Ier de Castille, aussi appelé Pierre le Cruel, déclare la guerre à Pierre IV d'Aragon. Cette déclaration marque le début de la guerre des deux Pierre pour la couronne de Castille, revendiquée par Henri de Trastamare. Ce conflit, achevé en 1369, est marqué par l'engagement de la France et de l'Angleterre cherchant à affirmer leur suprématie continentale.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Castille - Aragon - Henri de Trastamare - Histoire des Guerres

1357
23 mars

Trêve de Bordeaux


Le 23 mars 1357, la trêve de Bordeaux est signée par la France et l'Angleterre. D'une durée d'un an, il s'agit de la quatrième trêve depuis le début de la guerre de Cent Ans. Les négociations entre Jean II le Bon, capturé lors de la bataille de Poitiers, et le Prince Noir échouent à cause de l'opposition d'Edouard III. Si la trêve est signée, le roi de France n'est pas libéré, mais fait prisonnier en Angleterre pendant trois ans.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Guerre de Cent ans - Edouard III - Jean II le Bon - Histoire des Traités

1360
10 mars

Traité de Guillon


Le 10 mars 1360, Philippe de Rouvres, duc de Bourgogne, et le roi d'Angleterre, Edouard III, signent à Guillon le traité du même nom, aussi appelé "traité des moutons d'or". Les Bourguignons, défaits, acceptent de payer 200 000 deniers d'or, dont le délai de paiement est garanti par des otages volontaires, et la libre circulation des Anglais sur leur territoire. En échange, le duché est libéré des troupes anglaises, qui marchent sur Paris.
Voir aussi : Histoire de Paris - Histoire de l'Angleterre - Guerre de Cent ans - Edouard III - Histoire de la Bourgogne - Histoire des Traités

1373
16 juin

Traité d'amitié entre le Portugal et l'Angleterre


Le roi Edouard III d'Angleterre, le roi Ferdinand et Eléonore Teles de Menezes du Portugal signent un traité d'alliance permanent. L'engagement sera totalement scellé lors de la signature du Traité de Windsor en 1386, puis réaffirmé à de nombreuses reprises (1386, 1654, 1703, 1815 1899, etc.). Cette union est considérée comme la plus ancienne alliance du monde encore en vigueur aujourd'hui. Elle a eu une influence très importante sur le cours de l'histoire européenne.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Traité - Portugal - Histoire des Traités

1376

Constitution du "Bon Parlement


Le 46ème et avant-dernier parlement du règne d'Édouard III est constitué. On lui donne traditionnellement le nom de Bon Parlement ("Good Parliament"). Siégeant jusqu'au 10 juillet 1376, il mena une politique anti-corruption, avant d'assainir le Conseil privé. Des conseillers royaux tels que Richard Lyons et Lord Latimer furent notamment emprisonnés. Dans cette perspective, Peter de la Mare, premier "speaker" de l'histoire d'Angleterre, fut élu président de la Chambre des communes.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Histoire de la Politique

1376
12 mars

Prorogation de la trêve de Bruges


La trêve de Bruges, signée le 27 juin 1375 pour une durée d'un an dans le cadre de la deuxième phase de la guerre de Cent Ans, est prorogée jusqu'au 24 juin 1377. Quelques mois plus tard, de nouvelles négociations auront lieu entre les conseillers des rois de France et d'Angleterre. Toutefois, le refus d'Édouard III puis son décès le 21 juin 1377 mèneront à la reprise des hostilités.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Guerre de Cent ans - Histoire de la Politique

1377
16 juillet

Couronnement de Richard II d'Angleterre


Suite au décès d'Édouard III, Richard II est couronné roi d'Angleterre. Il devient à l'âge de 10 ans le huitième roi d'Angleterre de la dynastie des Plantagenêts. Toutefois, son jeune âge conduit à la mise en place d'une corégence assurée par ses oncles (Jean de Gand, Edmond de Langley et Thomas de Woodstock). Il conservera le trône jusqu'en 1399 et sa destitution. Le 29 septembre, il accepte ainsi de laisser sa couronne à Henri IV.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Courronnement - Richard ii - Histoire de la Politique

1381
30 mai

Révolte des paysans en Angleterre


Des paysans de Brentwood (Essex) se révoltent contre un collecteur d'impôts, déclenchant le début d'une grande révolte des paysans ("Peasants' Revolt"). Dans le même temps, des paysans du Kent manifestent leur mécontentement face à la troisième poll tax. Les insurgés reçoivent le soutien d'une partie de la population des villes, notamment à Rochester, Maidstone, Cantorbéry ou Londres, ainsi que de certains prêtres tels que John Ball. Empêtré dans la guerre de Cent Ans, Richard II d'Angleterre mobilise ses troupes afin de réprimer la révolte.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Histoire des Guerres

1386
9 mai

Signature du traité de Windsor


Un traité d'alliance entre le Portugal et l'Angleterre est signé à Windsor. Il constitue le plus vieux traité diplomatique du monde encore en vigueur aujourd'hui. Il vient confirmer un premier traité d'alliance signé treize ans plus tôt et officialisé par le mariage du roi Jean 1er de Portugal et de Philippa de Lancastre. Ce pacte de soutien mutuel a été utilisé par le Portugal en 1640 ainsi que par l'Angleterre lors de la Première et de la Seconde Guerre mondiale.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Traité - Portugal - Windsor - Histoire des Traités

1393
28 avril

Trêve de Leulinghem


Le 28 avril 1393, la trêve de Leulinghem signée entre la France et l'Angleterre en pleine guerre de Cent Ans quelques années plus tôt est prorogée une première fois jusqu'au 29 septembre 1394. Cette trêve de Leulinghem prévoyait l'obligation de ne construire ni ville ni forteresse à la distance de sept lieues d'une ville de l'autre camp. Elle était au départ prévue pour durer trois ans.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Guerre de Cent ans - Histoire de la Guyenne - Histoire des Guerres

1400
14 février

Mort de Richard II d'Angleterre


Après avoir renoncé à sa couronne en 1399 et suite à son arrestation, Richard II d'Angleterre meurt en 1400, probablement entre le 14 et le 17 février de cette année. Si les raisons du décès sont encore mystérieuses, les historiens estiment que l'ancien roi a été victime d'un assassinat ou alors que ses geôliers l'ont laissé mourir de faim dans la cellule où il était emprisonné. Le 17 février, son corps est emmené dans la cathédrale Saint-Paul, avant d'être enterré dans l'église de Kings Langley le 6 mars.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Assassinat - Mort - Arrestation - Richard ii - Histoire de la Politique

1400
14 février

Meurtre de l'ex-roi Richard II d'Angleterre


Face au mécontentement du peuple anglais et à son comportement de plus en plus tyrannique qui inquiète même ses proches, Richard II d'Angleterre est contraint de laisser sa couronne à Henri Bolingbroke, futur Henri IV, le 29 septembre 1399. Enfermé dans la Tour de Londres, il meurt le 14 février 1400 dans des conditions troubles, probablement assassiné, ou suite à une privation de nourriture par ses geôliers. Son règne, marqué par les tentatives d'apaiser les querelles belliqueuses avec la France, marque les prémices de la monarchie absolue en Angleterre.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Henri IV - Richard ii - Meurtre - Couronne - Histoire de la Politique

1400
16 septembre

Owain Glynd?r se proclame prince de Galles


D'origine galloise, Owain Glynd?r est couronné le 16 septembre 1400 prince de Galles, sous le nom Owain IV de Galles. Allié aux Français et aux Écossais, il fut à l'origine de la révolte de son peuple contre l'emprise de l'Angleterre et du roi Henri IV sur le territoire du Pays de Galles. Il mena le combat contre son oppresseur jusqu'à sa mort, probablement survenue en 1416 pour des raisons relativement mystérieuses.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Henri IV - Combat - Histoire du Pays de Galles - Histoire de la Politique

1403
21 juillet

Henri IV d'Angleterre défait la famille Percy à la bataille de Shrewsbury


Le 21 juillet 1403, le roi d'Angleterre Henry IV, affronte et défait lors de la bataille de Shrewsbury, la famille Percy. Celle-ci s'estimait flouée car, en échange de leur soutien dans sa lutte contre Richard II d'Angleterre, Herny IV leur avait promis de nombreuses terres, mais elle n'eût finalement rien. L'armée des Percy, menée par Henry Percy, est rapidement matée par celle d'Henry IV, le rapport des forces étant de trois contre un en faveur du roi d'Angleterre.
Voir aussi : Bataille - Histoire de l'Angleterre - Roi - Richard ii - Henry iv - Histoire des Guerres

1509
18 janvier

Bataille du cap Finisterre


La bataille du cap Finisterre est un conflit naval qui se déroula le 18 janvier 1509 dans le golfe de Biscaye entre une escadre portugaise et la flotte du corsaire français Pierre de Mondragon, composée de quatre navires. La victoire portugaise sur les Français fut totale, un des bateaux appartenant à Pierre de Mondragon ayant été détruit tandis que les trois autres furent capturés. Le corsaire français lui-même périt dans l'affrontement.
Voir aussi : Bataille - France - Histoire de l'Angleterre - Guerre de Succession d'Autriche - Histoire des Guerres

1509
21 avril

Mort du roi Henri VII d'Angleterre


Roi d'Angleterre, Henri VII décède le 21 avril 1509 après plus de 23 ans de règne. Premier souverain de la dynastie Tudor, il était également connu sous le nom d'Henri le navigateur, pour les efforts qu'il avait accomplis afin d'asseoir la domination des Anglais sur les mers. Il a également donné la première impulsion à ce qui deviendra plus tard le plus grand empire de tous les temps, l'Empire britannique.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Roi - Mort - Empire britannique - Henri VII - Histoire de la Politique

1516
18 février

Naissance de Marie Tudor, future reine d'Angleterre


Fille du roi Henri VIII, Marie Tudor Ire naît le 18 février 1516 à Greenwich. Elle monte sur le trône d'Angleterre et d'Irlande en 1553, et son règne est marqué par le retour en force du catholicisme. Elle fut surnommée "Marie la sanglante" (Bloody Mary) en raison d'une longue série de persécutions contre les protestants anglicans, qu'elle conspuait. Elle a également été reine confort d'Espagne suite à son mariage avec le roi Philippe II d'Espagne.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Irlande - Histoire des Protestants - Henri VIII - Greenwich - Histoire de la Politique

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 sur 8



Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages