L'Internaute > Histoire > Leningrad

Histoire de Leningrad

Dates décroissantes    Titres seulement    (4 réponses)

1924
24 janvier

Petrograd devient Leningrad


En hommage au père de la révolution russe Vladimir Ilitch Oulianov dit Lénine qui vient de mourir (21 janvier), la capitale soviétique est rebaptisée Leningrad. Sa ville natale Simbirsk reçoit le nom d'Oulianovsk. Leningrad redeviendra Saint-Pétersbourg au lendemain de la chute du régime soviétique.
Voir aussi : Lénine - Histoire de Saint-Petersbourg - Histoire de Leningrad - Histoire de Petrograd - Histoire de l'Etat

1934
29 décembre

Assassinat de Sergueï Kirov


Serguëi Kirov, révolutionnaire bolchevik, a été assassiné le 29 décembre 1934. Ce meurtre, commandité par Staline, marque le début des Grandes Purges dans l'administration de l'URSS. Quatorze partisans de Grigori Zinoviev sont alors accusés de meurtre, condamnés à mort et exécutés. Puis les deux tiers du Comité central sont éliminés entre 1934 et 1938. Les officiers supérieurs de l'Armée rouge sont aussi pris pour cible de 1936 à 1938.
Voir aussi : Staline - Purges - Histoire de Leningrad - Histoire des Assassinats

1939
décembre

Bataille de Taïpale


La bataille de Taïpale oppose l'armée finlandaise aux troupes soviétiques du 6 au 27 décembre 1939. Elle prend part au conflit russo-finlandais de la guerre d'Hiver déclenchée le 30 novembre. L'URSS souhaite établir des avant-postes en territoire finlandais pour protéger Leningrad d'une éventuelle attaque nazie. La Finlande refuse et la guerre s'enclenche. La bataille de Taïpale a lieu sur l'isthme de Carélie et se conclut par une victoire de la Finlande, les combats s'orientant sur d'autres territoires.
Voir aussi : Bataille - Dossier histoire de l' URSS - Finlande - Histoire de Leningrad - Histoire des Guerres

1941
8 novembre

Début du siège de Leningrad


Capitale historique de la Russie et ville hautement symbolique par son nom, Leningrad (Saint-Pétersbourg) voient les armées allemande et finlandaise l’entourer. C'est un objectif majeur de la conquête de la Russie mais, plutôt que de lancer son armée dans une bataille qui peut s’avérer périlleuse et causer de lourdes pertes, Hitler préfère faire le siège. Ainsi, jusqu’au 18 janvier 1944, la ville de trois millions d’habitants sera totalement coupée de l’extérieur, à l’exception d’une voie d’eau via le lac Ladoga. Survivant dans des conditions extrêmement difficiles, la ville verra mourir plus d’un tiers de sa population.
Voir aussi : Siège - Histoire de Saint-Petersbourg - Histoire de Leningrad - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages