L'Internaute > Histoire > Monarchie

Jour par Jour, Monarchie

Dates décroissantes    Titres seulement    (11 réponses)

1615
23 février

Clôture des états généraux


Les derniers états généraux d’avant 1789 s’achèvent sur un constat d’échec. Après des années de guerre de Religion et l’assassinat d’Henri IV, la monarchie française est fortement affectée et en proie à la division. Cependant, un délégué du Poitou pour le Clergé se fait remarquer par la régente Marie de Médicis et Concini : l’évêque Armand du Plessis. Plus connu sous le nom de cardinal de Richelieu, c’est l’homme qui au cours des prochaines années redressera l’Etat pour le mettre sur la voie de l’absolutisme. Nommé par la régente au Conseil un an plus tard, il subira rapidement un échec auprès du roi en 1617 avant un retour en grâce en 1624.
Voir aussi : Richelieu - Marie de Médicis - Monarchie - Concini - Histoire de la Renaissance

1754
2 février

Naissance de Charles-Maurice de Talleryand-Périgord


Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord, connu comme Talleyrand, naît à Paris le 2 ou le 13 février 1754. Destiné à une carrière ecclésiastique, l'enfant boiteux devient prêtre, puis évêque d'Autun. Ambitieux, Talleyrand quittera le clergé au moment de la Révolution française. Cet homme d'Etat décoré lors de la première promotion de la Légion d'honneur, occupera de hautes fonctions sous tous les régimes, de la monarchie à l'Empire. Il meurt à Paris le 17 mai 1838.
Voir aussi : Révolution française - Empire - Histoire de la Légion d'honneur - Monarchie - Talleyrand - Histoire de la Politique

1772
12 décembre

Naissance de Bertrand Clauzel


Bertrand Clauzel, Maréchal de France, naît le 12 décembre 1772. Il prend rapidement le chemin d'une carrière militaire qui lui vaudra tous les honneurs, participant à toutes les grandes campagnes napoléoniennes. Obligé de s'exiler avec le retour de la monarchie, pour éviter la condamnation à mort, il revient cependant grâce à l'intervention d'un ami, devient député et participe également à la conquête de l'Algérie. Il meurt le 21 avril 1842.
Voir aussi : Député - Monarchie - Maréchal de France - Clauzel - Conquête de l'Algérie - Histoire des Guerres

1792
10 août

Abolition de la monarchie française


Les insurgés parisiens donnent l'assaut au palais des Tuileries. Le roi est accusé de trahison et rendu responsable de la désorganisation de l'armée. Dans un manifeste publié en France le 1er août, le duc de Brunswick, chef de l'armée prussienne, menace de détruire Paris s'il est attenté à la vie de la famille royale. Furieux et convaincus de la trahison du roi, les sans-culottes marchent alors sur les Tuileries, massacrent les gardes suisses, pillent le palais, contraignant le roi à se réfugier auprès de l'Assemblée. La monarchie tombe et la famille royale est conduite à la prison du Temple.
Voir aussi : Louis XVI - Abolition - Dossier histoire des Tuileries - Marie-Antoinette - Monarchie - Histoire de la Révolution

1792
22 septembre

Abolition de la Monarchie


Dès sa première séance, la Convention, qui exerce le pouvoir législatif, abolit la royauté après les interventions de Collot d'Herbois et de l'abbé Grégoire qui déclare : "Les rois sont dans l'ordre moral ce que les monstres sont dans l'ordre physique. Les cours sont l'atelier du crime, le foyer de la corruption et la tanière des tyrans. L'histoire des rois est le martyrologe des nations". Le lendemain, l'An I de la République est proclamé.
Voir aussi : Histoire de la Convention - Abolition - Monarchie - Histoire de la Révolution

1814
4 juin

Louis XVIII établit a Charte constitutionnelle


Malgré la pression des Ultras et le climat de violence qui va mener à la "Terreur blanche", Louis XVIII fait le choix de ne pas revenir totalement en arrière. Contrairement à de nombreux émigrés, il a conscience qu’il ne peut rétablir l’Ancien Régime sous sa forme la plus autoritaire. Il risquerait en effet de devenir un roi sans tête. Dans la forme, Louis XVIII fait donc des concessions aux Ultras dans la mesure où il "octroie" une "Charte" là où les Libéraux auraient voulu qu'il" propose" une "constitution". Toutefois, dans le fond, les concessions faites aux Libéraux sont importantes : liberté de la presse, respect des biens nationaux, égalité devant la loi… La Restauration ne sera pas un retour à l’Ancien Régime mais l’intégration des principes de la Révolution dans ce dernier. La France entre ainsi dans un régime de monarchie constitutionnelle.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Louis XVIII - Monarchie - Histoire de la Liberté de la presse - Suffrage censitaire - Histoire des Bourbons

1815
26 septembre

Le duc de Richelieu devient Premier Ministre


Loin d’avoir le soutien de la nouvelle Chambre des députés, l’Ancien révolutionnaire Talleyrand est poussé à la démission par Louis XVIII tandis que le ministre Fouché est contraint à l’exil comme l’ensemble des régicides. Le roi nomme alors le duc de Richelieu à la tête du gouvernement. En choisissant un émigré de 1789, Louis XVIII fait clairement une concession aux Ultras. Mais ni le duc de Richelieu ni le roi ne partagent en fait les convictions de la Chambre. Ce dernier reste en effet fidèle à sa conception d’une France qui ne peut revenir à l’Ancien Régime et sait que la Monarchie doit faire des concessions pour exister. Mais la volonté de réconciliation et d’amnistie du duc de Richelieu sera mise en échec par les Ultras.
Voir aussi : Dossier histoire de la Restauration - Démission - Louis XVIII - Ultraroyalistes - Monarchie - Histoire de la Politique

1847
9 juillet

Début de la campagne des banquets.


La Campagne des banquets est une succession de 70 réunions célébrées dans la France entière entre l'année 1847 et l'année 1848. Les personnes opposées à la monarchie, également appelées réformistes, décident de se réunir pour montrer leur opposition aux mesures prises par le gouvernement dirigé par François Guizot. C'est l'interdiction de l'une de ces réunions qui provoque la Révolution de 1848 qui finira par faire tomber la monarchie et le roi en place.
Voir aussi : France - Monarchie - Opposition - Campagne des banquets - François Guizot - Histoire de la Politique

1935
3 novembre

Monarchie restaurée en Grèce


Le 3 novembre 1935 plébiscite le retour de Georges II de Grèce, roi des Hellènes. Après un premier échec en 1923, la population demande son retour à la tête du pays par référendum. Désireux de rétablir l'ordre, Georges II se heurte à la montée vertigineuse du communisme, et se contraint à soutenir le coup d'État du général Ioánnis Metaxás débouchant sur l'instauration du régime du 4 août en 1936.
Voir aussi : Grèce - Monarchie - Georges II - Histoire de la Politique

1938
5 janvier

Naissance de Juan Carlos d'Espagne


Naissance du roi d'Espagne Juan Carlos 1er, le 5 janvier 1938, à Rome. Descendant direct de Louis XIV de France, il est proclamé roi d'Espagne le 22 novembre 1975, deux jours après la mort de Franco. II instaure rapidement des réformes démocratiques, et résiste à un coup d'État le 23 février 1981, ce qui lui permet de faire l'unanimité et d'installer durablement la monarchie dans le pays.
Voir aussi : Monarchie - Roi d'Espagne - Juan Carlos 1er - Histoire de la Politique

1946
2 juin

Abolition de la monarchie italienne


Les Italiens sont invités à choisir par référendum entre la monarchie et la république. Cette dernière l'emporte avec 12,7 millions de suffrages contre 10,7 millions. Le dernier roi d'Italie Humbert II s'exile au Portugal. Le nouvel hymne national issu du Risorgimento (la période du XIXème siècle où s'élabora l'unification italienne) est adopté et l'Assemblée Constituante élit provisoirement un chef d'Etat, Enrico de Nicola. En 1947, sera adoptée une Constitution qui s'attachera à éviter le retour à la dictature.
Voir aussi : Dossier histoire fête nationale - République - Abolition - Référendum - Monarchie - Histoire de l'Etat




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages