L'Internaute > Histoire > Attentat

Jour par Jour, Attentat

1758
3 septembre

Tentative d'attentat sur Joseph Ier du Portugal


Le 3 septembre 1758, Joseph Ier du Portugal échappe à une tentative d'attentat. Suite à ce crime aura lieu un procès qui verra de nombreux nobles proches de la famille Tavora exécutés. Pombal, un homme politique portugais, profitera de cette ambiance de terreur chez les nobles, pour combattre les jésuites qui étaient très proches des aristocrates les plus réactionnaires. Les nobles, effrayés par le roi,'n'oseront pas protester ouvertement.
Voir aussi : Attentat - Jésuites - Noblesse - Histoire de la Politique

1800
24 décembre

Attentat manqué contre Napoléon


Une machine infernale explose au passage de la voiture de Napoléon Bonaparte, rue Saint-Nicaise à Paris. Le Premier Consul est épargné, mais les tonneaux remplis de poudre tuent quatre passants et en blessent soixante autres. Après avoir fait arrêter et déporter 130 jacobins, l'enquête révèlera que l'attentat a été perpétré par des Chouans groupés autour du comte d'Artois d'Angleterre.
Voir aussi : Napoléon - Bonaparte - Attentat - Histoire du Consulat - Histoire de la Révolution

1858
14 janvier

Attentat raté contre Napoléon III


L'empereur Napoléon III et l'impératrice Eugénie échappent de peu à un attentat à la bombe perpétré par le révolutionnaire italien Felice Orsini. L'explosion cause la mort de 8 personnes et fait 150 blessés. Orsini, partisan de la réunification italienne, reprochait à l'empereur d'entraver l'unification de son pays. Il sera condamné à mort et guillotiné le 13 mars.
Voir aussi : Attentat - Napoléon III - Histoire du Second Empire

1881
2 juillet

Attentat contre le président James Garfield


Le 2 juillet 1881, le président des Etats-Unis James Garfield est victime d'un attentat dont l'instigateur est Charles J. Guiteau, un chômeur, ancien avocat candidat à l'investiture républicaine. Le président Garfield meurt le 19 septembre 1881 à la suite de ses blessures, il est remplacé par son vice-président, Chester Arthur. Charles Guiteau, quant à lui, est jugé et reconnu coupable. Il meurt pendu le 30 juin 1882.
Voir aussi : Attentat - Président des Etats-Unis - James Garfield - Histoire de la Politique

1886
5 mars

Attentat manqué à la Bourse de Paris


L'anarchiste Charles Gallo lance une fiole d'acide prussique, un poison très violent à base de cyanure d'hydrogène, au milieu de la Bourse. Le liquide n'agit pas et Gallo tire finalement cinq coups de feu à l'aveuglette qui ne feront aucune victime. Arrêté, il sera condamné à 20 ans de travaux forcés.
Voir aussi : Histoire de Paris - Attentat - Dossier histoire de la bourse - Anarchiste - Histoire du Terrorisme

1889
10 octobre

Intronisation de Charles Ier, roi du Portugal


Le règne de Charles Ier, roi du Portugal, débute le 10 octobre 1889. L'état économique du pays est catastrophique puisqu'il est déclaré en faillite à deux reprises. Afin de redresser la situation, il instaure une politique autoritaire ce qui engendre un mouvement contestataire de la part des républicains. Malgré son surnom de Diplomate, il meurt le 1er février en 1908 au cours d'un attentat perpétré par un mouvement franc-maçon européen, La Carbonaria républicaine.
Voir aussi : Portugal - Attentat - Républicains - Charles Ier - Histoire de la Politique

1893
9 décembre

Une bombe explose au Palais-Bourbon


L'anarchiste français Auguste Vaillant lance, depuis la tribune de la Chambre, une bombe chargée de clous sur les députés. L'attentat ne fait aucune victime, une seule personne est blésée. Vaillant est arrêté et condamné à mort. Lors de son procès il énoncera clairement que son objectif n'était pas de tuer mais de blesser un grand nombre de députés. Il expliquera son geste par sa volonté de venger la mort de Ravachol, un anarchiste exécuté après avoir commis 4 attentats. Vaillant sera guillotiné le 4 février 1894.
Voir aussi : Attentat - Auguste Vaillant - Histoire du Palais-Bourbon - Ravachol - Histoire des Faits divers

1901
6 septembre

Attentat contre William McKinley


Le 6 septembre 1901, le vingt-cinquième président des Etats-Unis, William McKinley, est victime d'un attentat à Buffalo, quelques mois après sa réélection. Il meurt de ses blessures le 14 septembre. Son meurtrier, un anarchiste, est condamné à mort un mois plus tard. Président républicain, il est remplacé dans ses fonctions par son vice-président, Théodore Roosevelt. McKinley commençait son deuxième mandat, après avoir été élu une première fois en 1897.
Voir aussi : Etats-Unis - Attentat - William McKinley - Théodore Roosevelt - Histoire de la Politique

1925
4 novembre

Tentative d'attentat contre Mussolini


Le 4 novembre 1925, Benito Mussolini est victime d'une tentative d'attentat orchestrée par le député socialiste Tito Zaniboni et son complice, le général Luigi Capello. À la suite de cette tentative, Zaniboni est arrêté et condamné à trente années d'emprisonnement. Cet événement sert de prétexte à Mussolini pour procéder à la dissolution du parti socialiste, l'un de ses rivaux sur la scène politique italienne. Tito Zaniboni sera libéré en septembre 1943.
Voir aussi : Attentat - Histoire du Parti Socialiste - Dissolution - Tentative - Benito Mussolini - Histoire de la Politique

1931
18 septembre

Incident de Mukden


Le 18 septembre 1931 a lieu l'incident de Mukden dans le sud de la Mandchourie, lorsqu'une partie d'une voie ferrée est détruite. Le Japon, qui craignait l'unification de la Chine, est très probablement à l'origine de l'attentat. Ils accusent ensuite les Chinois d'avoir volontairement perpétré cette attaque et, dans l'optique de leur politique expansionniste, utilisent ce prétexte pour envahir la Mandchourie.
Voir aussi : Japon - Chine - Attentat - Histoire de la Mandchourie - Incident - Histoire de la Politique

1959
15 octobre

Attentat contre François Mitterrand


Le sénateur de la Nièvre est victime d'un attentat rue de l'Observatoire à Paris. Alors qu'il rentrait à son domicile, sa 403 est prise pour cible par des tireurs armés de pistolets mitrailleurs. François Mitterrand, qui avait eu le temps de sauter de sa voiture, ressort indemne de cet attentat. Le lendemain l'événement fera la une de tous les journaux. Mais trois jours plus tard, l'un des tireurs, Robert Pesquet, passe aux aveux et affirme avoir été mandaté par Mitterrand lui-même. Le "faux attentat" était, pour le futur président de la République, une manière de regagner les faveurs de l'opinion publique. Ecroué, Mitterrand bénéficiera d'un non-lieu.
Voir aussi : Histoire de Paris - Attentat - Mitterrand - Observatoire - Histoire des Assassinats

1962
22 août

L'attentat du Petit-Clamart contre de Gaulle


Le cortège présidentiel qui vient de quitter l'Elysée pour se rendre à Colombey-les-deux-Eglises, est pris à partie par trois hommes armés de pistolets-mitrailleurs, alors qu'il traverse le Petit-Clamart. Cet attentat est l'oeuvre de l'OAS (Organisation de l'Armée Secrète), qui s'oppose à l'indépendance de l'Algérie. Le général de Gaulle qui en réchappe, profitera de l'émotion causée par l'attentat pour proposer l'élection du président de la République au suffrage universel.
Voir aussi : De Gaulle - Attentat - Histoire de l'OAS - Petit-Clamart - Histoire de la Guerre d'Algérie

1963
11 mars

Exécution de Bastien-Thiry


Condamné à mort par la Cour militaire de justice, le lieutenant-colonel Jean Bastien-Thiry est fusillé au fort d'Ivry (Sud de Paris). Défenseur de l'Algérie française, il avait organisé l'attentat du Petit-Clamart contre le président le 22 août 1962. Son avocat demandera la grâce présidentielle, que de Gaulle refusera en invoquant la raison d'Etat. Bastien-Thiry est le dernier citoyen français à être exécuté pour des motifs "politiques".
Voir aussi : Exécution - De Gaulle - Attentat - Histoire de l'OAS - Petit-Clamart - Histoire de la Cinquième République

1972
30 mai

Premier attentat-suicide en Israël


Dans le hall de l'aéroport de Lod à Tel-Aviv (Israël), trois Japonais sortent grenades et fusils-mitrailleurs et tirent sur la foule, faisant 26 morts et une centaine de blessés. Les tireurs appartiennent à l'Armée rouge japonaise (ARJ), une organisation terroriste créée en 1969 alliée au Front populaire pour la libération de la Palestine (FPLP). Jusqu'alors, aucun groupe engagé dans le terrorisme n'avait pratiqué une telle opération sur le sol israélien. D'autres membres de l'ARJ deviendront instructeurs en arts martiaux dans les camps d'entraînement du Hezbollah, initiant d'autres opérations "kamikazes".
Voir aussi : Dossier histoire de l' Etat d'Israël - Attentat - Histoire du Terrorisme

1974
14 février

Bretagne : le FLB coupe la télé


La branche armée du FLB (Front de libération de la Bretagne) plastique dans la nuit un émetteur de l'ORTF à Roc'h Trédudon, au sud de Morlaix. Les militants de l'organisation indépendantiste entendent dénoncer l'absence de la langue et de la culture bretonne à la télévision française. Pendant plus d'un mois, les Bretons seront privés de petit écran.
Voir aussi : Attentat - Histoire de la Bretagne - Histoire de l'ORTF - Histoire du Terrorisme

1981
30 mars

Attentat contre Reagan


A Washington, John Hinckley, 25 ans, tire six coups de feu sur le président des Etats-Unis. Une seule balle atteint Ronald Reagan et lui perfore le poumon gauche. Le tireur est immédiatement maîtrisé par les services de sécurité. Le chef de l'Etat est opéré d'urgence et mis hors de danger. Le vice-président George Bush, assumera les fonctions présidentielles durant toute la période d'hospitalisation de Ronald Reagan.
Voir aussi : Attentat - Reagan - Histoire des Assassinats

1981
13 mai

Jean-Paul II victime d'un attentat


Des coups de feu sont tirés contre le pape Jean-Paul II sur la place Saint-Pierre à Rome, devant une foule de 20 000 fidèles. Le tireur, un Turc de 23 ans du nom de Mehmet Ali Agça, aurait été manipulé par les services secrets soviétiques. Jean-Paul II attribuera sa miraculeuse survie à l'intervention de la Vierge de Fatima et ne renoncera pas aux déplacements et à l'action diplomatique. Il circulera désormais parmi la foule dans une voiture blindée surnommée la "papamobile".
Voir aussi : Pape - Attentat - Jean-Paul II - Histoire de la Chrétienté

1981
30 août

Vagues terroristes en Iran


Le président iranien Mohammad Ali Rajai et son premier ministre Mohammad Djavad Bahonar sont tués lors d'un attentat à la bombe contre le siège du Conseil des ministres à Téhéran. La nouvelle république islamique d'Iran, instaurée en avril 1979, concentre les pouvoirs dans les mains des religieux extrémistes et élimine tous les opposants comme les Moudjahidin du peuple et les militants du parti communiste.
Voir aussi : Attentat - Histoire de Téhéran - Histoire du Terrorisme

1983
23 octobre

Attentats à Beyrouth


A 6h20 du matin un camion-suicide palestinien frappe le quartier général des forces américaines à Beyrouth, tuant 241 soldats américains. Deux minutes plus tard c'est au tour de l'immeuble abritant des parachutistes français le Drakkar, d'exploser: Bilan: 58 morts. Mandatés par l'ONU, les marines américains et les parachutistes français devaient faire respecter la paix civile au Liban. Devant les difficultés à remplir leur mission ils quitteront la pays en févier 1984.
Voir aussi : Attentat - Histoire de Beyrouth - Histoire du Terrorisme

1986
17 septembre

Attentat devant le magasin Tati de la rue de Rennes


Depuis le 4 septembre, une série d'actes meurtriers terrorisent la capitale. Le dernier et le plus tragique (6 morts) est celui perpétré en plein jour rue de Rennes devant le magasin "Tati". Revendiquée par le CSPPAC qui réclame la libération du chef libanais Georges Ibrahim Abdallah, cette série d'attentats a causé la mort de 11 personnes entre le 4 et le 17 septembre.
Voir aussi : Histoire de Paris - Attentat - Histoire du Terrorisme




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages