L'Internaute > Histoire > Droit de vote

Histoire du Droit de vote

Dates décroissantes    Titres seulement    (9 réponses)

1869

Les femmes du Wyoming peuvent voter


Le Wyoming est le premier état américain à autoriser le suffrage féminin. Depuis déjà des années, les Américaines luttent pour leur droit politique, organisant plusieurs associations pour le suffrage des femmes. Par la suite, plusieurs États américains prendront modèle sur le Wyoming et permettront aux femmes de participer aux élections. Il faudra toutefois attendre 1920 pour que la Constitution américaine soit modifiée et autorise le vote des femmes de manière définitive sur tout le territoire.
Voir aussi : Dossier histoire du féminisme - Histoire du Droit de vote - Histoire des Femmes

1870
30 mars

USA : ultime ratification du 15e amendement


L'Etat de New York est le dernier à ratifier le XVe amendement de la Constitution, proposé le 26 février 1869 par le Congrès, dans les ricochets de la fin de la Guerre de Sécession (1861-1865). Il stipule que les anciens esclaves jouiront désormais du droit de vote, affermant qu'aucun État américain ne pourra plus retirer ou nier à tout citoyen les dits droits « pour des raisons de race, couleur, ou de condition antérieure de servitude ».
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Histoire de l'Amérique - Congrès - Union - Histoire du Droit de vote - Histoire des Institutions

1893
27 novembre

Droit de vote pour les Néo-Zélandaises


La Nouvelle-Zélande est le premier pays à attribuer le droit de vote aux femmes, et le seul à le faire au XIXème siècle. Ce droit est obtenu après une pétition d’une impressionnante ampleur : près d’un quart de la totalité des femmes adultes du pays l’ont signée. Toutefois, les femmes ne seront éligibles qu’à partir de 1919.
Voir aussi : Dossier histoire du féminisme - Histoire du Droit des femmes - Histoire du Droit de vote - Histoire des Femmes

1908
21 juin

Les "suffragettes" dans les rues de Londres


Quelque 250 000 femmes manifestent à Hyde Park, à Londres, pour demander le droit de vote des femmes. Le mouvement des "suffragettes" a été fondé cinq ans plus tôt par Emeline Pankhurst et sa fille Christabel. Celles-ci n'hésitent pas à recourir à des actes spectaculaires. Ainsi en 1905, Christabel a craché au visage d'un policier. En 1918, elles obtiendront une première victoire avec l'octroi du droit de vote des femmes de plus de 30 ans. Les femmes britanniques obtiendront vraiment le droit de vote en 1928.
Voir aussi : Histoire de Londres - Dossier histoire du féminisme - Histoire du Droit de vote - Histoire des Suffragettes - Histoire des Femmes

1911
8 mars

Première journée internationale de la femme


La Journée de la femme est née en 1909 au Etats-Unis. Elle est votée à l'unanimité en 1910 pour devenir un évènement international, lors d'une conférence à Copenhague. Elle a notamment pour but d'aider les femmes à obtenir le droit de vote, l'accès à la fonction publique et l'arrêt de discrimination au travail. Le 19 mars 1911, plus d'un million de femmes descend manifester dans les rues d'Allemagne, d'Autriche, de Suisse et du Danemark pour célébrer la première Journée internationale des femmes. Les années suivantes, la France, la Russie et les Pays-Bas ont rejoint le mouvement, suivis bien plus tard par la Chine et les pays d'Europe de l'Est.
Voir aussi : Histoire du Droit de vote - Copenhague - Mars - Histoire des Traités

1917
28 août

Manifestation des Suffragettes devant la Maison-Blanche


Des militantes féministes se rassemblent devant la Maison-Blanche afin de réclamer l'adoption de l'amendement Anthony, qui vise à légaliser le droit de vote des femmes. Ces dernières seront vite arrêtées. A cette époque, seuls neuf Etats de l'ouest des Etats-Unis autorisent le droit de vote des femmes. Il faudra attendre le 18 août 1920 et l'entrée en vigueur du dix-neuvième amendement de la Constitution des Etats-Unis d'Amérique pour que le droit de vote des femmes soit garanti dans toute l'Union.
Voir aussi : Etats-Unis - Histoire du Droit de vote - Femmes - Histoire de la Politique

1944
21 avril

Les femmes françaises obtiennent le droit de vote


La France combattante à Alger accorde le droit de vote aux femmes, près d'un siècle après l'adoption du suffrage universel masculin. La France est l'un des derniers pays d'Europe a avoir accordé le droit de vote et d'éligibilité aux femmes, juste avant l'Italie, la Belgique, la Grèce et la Suisse. Les femmes useront de ce droit pour la 1ère fois aux élections municipales du 29 avril 1945. A noter toutefois, que la Constitution corse accordait déjà le droit de vote aux femmes dès 1755, et ce pendant quatorze ans, avant que la Corse ne devienne française.
Voir aussi : Dossier histoire du féminisme - Histoire du Droit des femmes - Histoire du Droit de vote - Histoire des Femmes

1945
29 avril

Les femmes votent pour la première fois en France


Les femmes françaises participent pour élire leur maire, lors des élections municipales du 29 avril 1945. L'ordonnance du 5 octobre 1944, leur avait accordé le droit de vote. Elles le mettent en pratique pour la première fois de l'histoire de France. Le suffrage universel prend tout son sens.
Voir aussi : Dossier histoire du féminisme - Histoire du Droit des femmes - Histoire du Droit de vote - Histoire des Femmes

1945
17 août

Les militaires ont le droit de vote


Un an après les femmes, les militaires de carrière obtiennent le droit de vote. Jusque là, les militaires étaient exclus du droit de vote sous prétexte qu’ils ne devaient pas prendre parti dans les luttes politiques. L'Armée ne sera donc plus surnommée la "Grande Muette". Le suffrage universel s'élargira encore avec le droits de vote aux 18-21 ans en 1974 et aux étrangers originaires de l'Union européenne en 1992.
Voir aussi : Histoire du Droit de vote - Histoire de la Justice




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports