L'Internaute > Histoire > Guerres de l'Opium

Histoire des Guerres de l'Opium

Dates décroissantes    Titres seulement    (5 réponses)

1842
29 août

Fin de la première guerre de l'Opium


La Chine ratifie le traité de Nankin qui prévoit la cession de Hong-Kong aux Anglais et l'ouverture de cinq ports au commerce étranger. Ce traité met fin à la guerre qui avait éclaté entre la Chine et la Grande-Bretagne deux ans plus tôt, lorsque le gouvernement chinois s’était emparé d’un stock d’opium britannique et l’avait détruit. Une guerre semblable reprendra en 1856 et renforcera encore la pénétration européenne en Chine.
Voir aussi : Histoire des Guerres de l'Opium - Hong-Kong - Histoire des Guerres

1842
29 août

Hong-Kong devient britannique


Au terme de la première guerre de l'Opium, déclenchée pour défendre les intérêts britanniques en Chine, Chinois et Anglais signent le traité de Nankin qui contraint le gouvernement chinois à céder l'île de Hong-Kong à la Grande-Bretagne. Hong-Kong, qui signifie en cantonnais "port parfumé", devient colonie britannique pour plus de 150 ans. Elle sera rétrocédée à la Chine le 1er juillet 1997.
Voir aussi : Colonie - Histoire des Guerres de l'Opium - Hong-Kong - Histoire de la Colonisation

1858
27 juin

Signature du Traité de Tianjin


Pour mettre fin à la seconde guerre de l’Opium, le gouvernement chinois des Qing est obligé de signer le traité de Tianjin (Chine) avec la France, le Royaume-Uni, les Etats-Unis et la Russie. Le conflit avait été déclenché par le Royaume-Uni et la France, qui avaient envoyé des troupes sous prétexte de protéger leurs commerçants. Par ce traité, la Chine ouvre onze nouveaux ports au commerce étranger. Par ailleurs, elle s’engage à instaurer de meilleures relations diplomatiques avec les Occidentaux, à légaliser le commerce de l’opium, à diminuer les tarifs douaniers à l’intérieur du pays, à accepter l’installation de légations étrangères et, enfin, à autoriser la mise ne place de missions catholiques. Toutefois, le gouvernement impérial n’appliquera pas tout de suite ces clauses, relançant les hostilités jusqu’en 1860.
Voir aussi : Histoire des Guerres de l'Opium - Histoire du Traité de Tianjin - Histoire des Guerres

1860
25 octobre

Les conventions de Pékin : fin de la seconde guerre de l’Opium


Au terme de la seconde guerre de l’Opium, les Chinois signent les conventions de Pékin. Pour ne pas avoir respecté les clauses du traité de Tianjin, la Chine avait subi de nouvelles attaques occidentales. Tianjin, puis Pékin avaient été envahies par les Britanniques et les Français. Ceux-ci avaient même incendié le palais d’Été en octobre. Face aux hostilités, le gouvernement impérial n’a pas d’autres choix que de se soumettre aux exigences occidentales. Ainsi, en plus d’appliquer les clauses du traité de Tianjin, il devra abandonner aux Britanniques le nord de l’île de Hong-Kong et verser des indemnités de guerre.
Voir aussi : Histoire de Pékin - Histoire des Guerres de l'Opium - Histoire du Traité de Tianjin - Histoire des Guerres

1860
14 novembre

Les Russes poussent leurs frontières en Mandchourie


Les Russes profitent de la situation en Chine au lendemain de la seconde guerre de l’Opium pour faire signer au gouvernement impérial un nouveau traité. Ils obtiennent ainsi toute la partie située à l’Est de l’Oussouri. En 1858, ils avaient déjà réussi à pousser leurs frontières sur toute la rive gauche du fleuve de l’Amour.
Voir aussi : Histoire des Guerres de l'Opium - Fleuve Amour - Histoire de la Politique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages