Partager cet article

RSS

Jour par Jour, Ségrégation

Dates décroissantes    Titres seulement    (17 réponses)

1875
1 mars

Le Congrès impose le Civil Right Act


Adoption par le Congrès des Etats-Unis de la loi dite « des droits civiques » (Civil Rights Act), qui garantit l'égalité des droits aux personnes de couleur, notamment les anciens esclaves du Sud. Dans l'Amérique de la Reconstruction post-guerre de Sécession, la question de la ségrégation raciale (transports en commun, justice, emplois, etc.) devenait un enjeu primordial, mais, finalement incapplicable dans les faits, le Civil Rights Act sera progressivement abandonné avant d'être déclaré inconstitutionnel par la Cour suprême en 1880, dans le cadre des Civil Rights Cases.
Voir aussi : Ségrégation - Histoire de l'Amérique - Congrès - Esclaves - Cour Suprême - Histoire des Institutions

1892
7 juin

La ségrégaton raciale aux Etats-Unis


Homer Plessy, métisse, est arrêté car il refuse de quitter la place qu'il occupe dans un compartiment réservé aux Blancs dans un train de la Nouvelle-Orléans (Louisiane). Cet événement mènera la Cour Suprême des Etats-Unis, dans le procès "Plessy contre Ferguson", à adopter la doctrine "séparés mais égaux" qui légalise en fait la ségrégation raciale. En 1954, la politique de déségrégation débutera à l'initiative de la même Cour Suprême.
Voir aussi : Ségrégation - Cour Suprême - Histoire de la Nouvelle-Orléans - Histoire du Racisme

1915
17 août

Lynchage de Leo Frank


Leo Frank est un juif américain qui s'est constitué une petite fortune grâce à une usine de stylos à Atlanta. Le 27 avril 1913, le corps d'une jeune employée de 13 ans est retrouvé dans son usine. Rapidement, Leo Frank est accusé du meurtre. Pendant des mois, les témoignages à charge et à décharge se succèdent, et l'opinion publique est partagée dans cet État où la ségrégation est toujours en vigueur et l'antisémitisme latent. Condamné et emprisonné, il purge sa peine dans la prison de Milledgeville. Le 16 août au soir, un commando d'hommes cagoulés l'enlève de la prison pour l'emmener dans les bois. Il y sera pendu et lynché devant une foule enthousiaste.
Voir aussi : Etats-Unis - Ségrégation - Antisémitisme - Juif - Histoire d'Atlanta - Histoire de la Politique

1918
18 juillet

Naissance de Nelson Mandela


Nelson Mandela est né le 18 juillet 1918 en Union d'Afrique du Sud. Il est connu pour être un homme politique aux commandes de la lutte contre l'apartheid, ce qui le mena à la présidence de l'Afrique du Sud de 1994 à 1999. Sa vie s'est articulée autour du combat contre la ségrégation raciale. Pour cela, il obtiendra le Prix Nobel de la paix en 1993. Aujourd'hui, il ne participe plus à la vie politique mais s'est tourné vers des associations caritatives.
Voir aussi : Naissance - Dossier histoire de l' Apartheid - Ségrégation - Lutte - Histoire de la Politique

1929
15 janvier

Naissance de Martin Luther King, pasteur et homme politique américain


Le pasteur Baptiste Martin Luther King est né le 15 janvier 1929. Il est devenu le symbole de la lutte non violente contre la ségrégation aux Etats-Unis, par des actions comme le boycott des bus à Montgomery. En 1963 il a prononcé à Washington le célèbre discours « I have a dream », qui a contribué à sa réputation de grand orateur. Il est mort assassiné par James Earl Ray à Memphis en 1968.
Voir aussi : Ségrégation - Martin Luther King - Histoire de la Politique

1939

Les "fruits étranges" choquent l'Amérique


Billie Holiday termine son répertoire au Café Society à New York en chantant pour la première fois Strange Fruit. Le texte, autant que l’interprétation très expressive, fait scandale et aucun enregistrement ne pourra voir le jour dans l’immédiat. Ecrit par Lewis Allan (un enseignant blanc), il décrit l’atrocité des lynchages de noirs en la mêlant aux éléments bucoliques des Etats du sud. Ce poème deviendra par la suite un symbole du racisme américain des années 30 et de la lutte des noirs contre la ségrégation.
Voir aussi : Ségrégation - Scandale - Racisme - Histoire du Jazz

1948
26 mai

Victoire du Parti nationaliste de Daniel Malan


Le Parti nationaliste unifié fondé par Daniel Malan, pasteur de l’Eglise néerlandaise réformée, remporte la majorité des sièges au Parlement d’Afrique du Sud. Devenu Premier ministre, il met immédiatement en place son système politique, l’"apartheid", reposant sur le développement par la séparation raciale. L’Union sud-africaine, qui possède déjà un lourd passé en la matière, va entrer dans un régime politique principalement centré sur la ségrégation raciale.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Apartheid - Ségrégation - Union sud-africaine - Histoire des Elections

1954
17 mai

Les Etats-Unis condamne la ségrégation scolaire


La ségrégation à l'école est déclarée inconstitutionnelle aux Etats-Unis. La Cour suprême américaine donne tort à ceux qui justifient la ségrégation scolaire au nom de l'axiome «séparés mais égaux». La communauté noire accueille cette décision comme une grande victoire dans son combat pour l'égalité des droits.
Voir aussi : Dossier histoire de l' enseignement - Ségrégation - Cour Suprême - Histoire du Racisme

1955
1 décembre

Rosa Parks refuse de quitter sa place


Dans un bus de Montgomery (Alabama), Rosa Parks, une femme noire de 42 ans, refuse de céder sa place à un blanc comme c'est la règle. Rosa Parks est alors arrêtée par la police et condamnée à payer une amende de 15 dollars. Une campagne de boycott contre la compagnie de bus est lancée, avec à sa tête un jeune pasteur noir, Martin Luther King. Le 13 Novembre 1956, la Cour Suprême déclarera les lois ségrégationnistes de Montgomery illégales.
Voir aussi : Ségrégation - Martin Luther King - Histoire du Racisme

1955
5 décembre

Martin Luther King boycote une compagnie de bus


A Montgomery dans l'Alabama, quatre jours après que Rosa Parks, une jeune femme noire, eut été arrêtée dans un bus pour avoir refusé de céder sa place à un Blanc; le pasteur bastiste Martin Luther King lance un boycott contre la compagnie d'autobus de la ville. Pour Martin Luther King cet évènement est l'élément déclencheur qui le conduira lutter pacifiquement contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis. L'affaire prendra une telle ampleur que décembre 1956, la cour constitutionnelle du pays déclarera la ségrégation dans les autocars: inconstitutionnelle.
Voir aussi : Ségrégation - Martin Luther King - Histoire du Racisme

1957
11 janvier

Martin Luther King à la tête de la conférence des chrétiens dirigeants du sud


Après le succès obtenu lors de la campagne de boycott des bus de Montgomery, les élites noires des États du sud se retrouvent et fondent une nouvelle organisation : la conférences des chrétiens dirigeants du sud (Southern Christian Leadership Conference). Martin Luther King est élu président. La politique de cette organisation réside dans la non violence prônée par son dirigeant et a comme objectif principal l'égalité des droits civiques.
Voir aussi : Ségrégation - Conférence - Martin Luther King - SCLC - Histoire du Racisme

1959

Mise en place des bantoustans


Le gouvernement de l’Union sud-africaine promulgue le "Promotion of Bantu Self-Government Act". Cette nouvelle loi a pour but de favoriser l’autonomie des Bantoustans, régions d’Afrique du Sud uniquement réservées aux Bantous et destinées à devenir indépendantes. Elle va également supprimer, pour les non-blancs, toute possibilité de participation à la vie politique nationale, puisqu’ils jouiront désormais, en apparence, de leur propre système. Les bantoustans, s’appuyant sur le développement séparé des communautés non-blanches, visent en fait à priver les Bantous de la citoyenneté sud-africaine. Par ailleurs, les territoires attribués ne sont pas adaptés à la forte démographie de leurs habitants et sont inégalement pauvres par rapport aux terres "blanches".
Voir aussi : Dossier histoire de l' Apartheid - Ségrégation - Union sud-africaine - Bantoustans - Histoire de la Société

1960
15 avril

Création du comité de coordination des étudiants non-violents


Un mouvement étudiant noir prend naissance en Caroline du Nord et inaugure une nouvelle manière d'opérer : le sit-in. Le point de départ fut donné par le refus de deux jeunes de quitter un lieu réservé aux blancs. D'autres étudiants les avaient alors rejoint. Le mouvement prend de l'ampleur et s'organise avec la création du comité de coordination des étudiants non-violents. Martin Luther King joue alors un rôle actif tant dans la création du comité que dans ses actions. Arrêté plus tard lors d'un sit-in, il est condamné à quatre mois de travaux forcés. Mais Kennedy interviendra en sa faveur.
Voir aussi : Kennedy - Ségrégation - Martin Luther King - SCLC - Histoire du Racisme

1960
21 décembre

Acte de naissance du Free Jazz


L’album au titre revendicateur « Free Jazz » du saxophoniste Ornette Coleman inaugure le mouvement musical qui en reprendra le nom. Inspiré par un contexte politisé et pénétré par les luttes « raciales », ce mouvement musical prône également des réformes esthétiques : retour à l’improvisation collective oubliée après la vague New Orleans et refus des contraintes du be-bop.
Voir aussi : Ségrégation - New Orleans - Histoire du Jazz

1963
12 avril

Martin Luther King arrêté lors des actions de Birmingham


Martin Luther King est arrêté lors d'une opération de provocation à Birmingham. Avec le SCLC, il avait organisé une action dans une des villes appliquant le plus fermement la ségrégation. Le but était alors de lancer une vaste campagne pour les droits civiques, campagne qui doit aboutir le 28 Août à la marche sur Washington. Encore une fois, King sera libéré après l'intervention de Kennedy.
Voir aussi : Kennedy - Ségrégation - Martin Luther King - SCLC - Histoire du Racisme

1968
4 avril

Assassinat de Martin Luther King


Le pasteur noir de l'église baptiste de Montgomery (Alabama) est assassiné à 38 ans par James Earl Ray à Memphis dans le Tennessee. Engagé dans la lutte contre la ségrégation, il est resté célèbre pour son discours "I Have a Dream" dans lequel il décrit une Amérique où Blancs et Noirs sont unis. Il reçoit le prix Nobel de la paix en 1964.
Voir aussi : Assassinat - Ségrégation - Martin Luther King - Histoire du Racisme

1968
17 octobre

Le poing des "Black-panters" est levé aux JO de Mexico


Les athlètes américains, Tommie Smith et John Carlos arrivés premier et troisième au 200 mètres, protestent contre la ségrégation raciale aux Etats-Unis en levant leur poing ganté de noir lors de la remise des médailles. Ce signe est aussi la marque de leur soutien au mouvement politique noir-américain, les Black Panthers. Les champions devront lourdement payer ce geste. Ils seront suspendus et expulsés des Jeux par le Comité Olympique.
Voir aussi : Ségrégation - Histoire des Jeux Olympiques









RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 19 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 31 contributions

Histoire : tous les témoignages