L'Internaute > Histoire > Bataille navale

Jour par Jour, Bataille navale

-480
29 septembre

Victoire des Grecs à Salamine


Devant la supériorité numérique de la flotte perse qui s'apprête à faire débarquer les armées de Xerxès Ier sur le sol grec, les navires athéniens simulent une retraite. Ils entraînent les perses dans le détroit de Salamine. C'est un piège : le passage entre l'île et le continent est trop étroit. Les bateaux grecs, plus maniables et menés par le stratège athénien Thémistocle, détruisent les navires ennemis qui se sont engouffrés dans le chenal. Xerxès 1er assistera à la défaite de son armée du haut d'une colline de l'Attique.
Voir aussi : Dossier histoire des grandes batailles - Bataille navale - Dossier histoire de la Démocratie athénienne - Dossier histoire des Guerres médiques - Thémistocle - Histoire de la Grèce antique

-31
2 septembre

La bataille navale d'Actium


Octave, le neveu et fils adoptif de Jules César, bat Marc-Antoine et Cléopâtre au large de la Grèce occidentale. Cette victoire marque la fin de la guerre civile dans l'Empire romain. Les deux amants vaincus se suicideront peu après. Octave, alors seul maître de l'Empire, se fera attribuer le titre d'"augustus" (sacré), repris par les empereurs romains qui lui succéderont.
Voir aussi : Bataille navale - Dossier histoire de l' Egypte antique - Auguste - Cléopâtre - Octave - Histoire de la Rome antique

1372
22 juin

Bataille de la Rochelle


Les navires de l'alliance franco-castillane affrontent ceux de l'armée anglaise au large de la Rochelle. Ce territoire est une possession anglaise depuis 1360 et la signature du Traité de Brétigny. Charles V poursuit ici sa stratégie visant à préférer les sièges plutôt que les combats en rase campagne. Sous le commandement du connétable Bertrand du Guesclin, l'alliance franco-castillane réussit à pénétrer la ville dès le lendemain. Ils détruiront à la même époque le château Vauclair afin d'édifier la muraille du Gabut.
Voir aussi : Guerre de Cent ans - Bataille navale - Histoire de La Rochelle - Histoire des Guerres

1588
8 août

La défaite de l'Invincible Armada


Les 130 navires de la flotte espagnole sont défaits par les 190 navires de la flotte anglaise au large de Gravelines (près de Calais). La tempête et la supériorité tactique des Anglais ont raison de l'Armada espagnole. Phillipe II d'Espagne échoue donc dans sa tentative d'invasion de l'Angleterre destinée à détrôner Elisabeth Ière et rétablir le catholicisme. Le surnom d'"Invincible Armada" sera donné par lord Burghley, un conseiller de la reine d'Angleterre, après la bataille, pour se moquer des Espagnols.
Voir aussi : Dossier histoire des grandes batailles - Bataille navale - Histoire de l'Invincible armada - Histoire des Guerres

1653
10 août

Bataille de Scheveningen


Durant la guerre anglo-néerlandaise, la flotte du vice-amiral Witte de With est prise au piège par le blocus mis en place par les Anglais au large de l'île de Texel. Ceux-ci capturent également des navires de commerce hollandais, ce qui affame progressivement la population des Pays-Bas. Les Hollandais décident de réagir et envoient une flotte de 100 navires pour mettre fin au blocus, sous les ordres du vice-amiral Maarten Tromp. Les deux flottes s'affrontent lors de la bataille de Scheveningen, le 10 août 1653. L'issue du combat est incertaine puisque les Hollandais perdent 15 navires mais parviennent à délivrer la flotte de de With. Les Anglais, en revanche, ne perdent aucun bâtiment.
Voir aussi : Bataille navale - Flotte - Hollandais - Anglais - Guerre anglo-néerlandaise - Histoire des Guerres

1673
21 août

Combat naval au Texel. Victoire de la Hollande (De Ruyter) contre la flotte franco-britannique


L'armée hollandaise dirigée par De Ruyter et l'armée franco-britannique du prince Rupert s'affrontent lors de la guerre d'Hollande. Malgré leur infériorité numérique, les Hollandais attaquent les forces anglaises et s'occupent peu des troupes françaises. Après un jour de bataille, les vaisseaux anglais sont sérieusement touchés et se retirent afin de remettre la flotte en état. Les hollandais gagnent cette bataille et la flotte anglaise se plaint du peu d'aide apportée par les Français.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Bataille navale - Hollande - De Ruyter - Histoire des Guerres

1749
4 janvier

Combat de Céphalonie


Deux navires tripolitains tentent d'intercepter un navire de commerce vénitien dirigé par capitaine Zorzi Tavanelli au large de Céphalonie en Grèce. Malgré un rapport de force déséquilibré, Le capitaine vénitien choisit de défendre sa galiote face aux 300 hommes tripolitains. Bien que 150 Tripolitains furent blessés ou tués, les Vénitiens furent défaits au cours d'un combat acharné. Ramenés à Tripoli, les Vénitiens sont soignés sur ordre du pacha Mohamed Qaramanli, qui décide de les laisser repartir en récompense de leur courage.
Voir aussi : Bataille navale - Histoire de la Politique

1759
20 novembre

Défaite de la flotte française face aux Anglais


Au large de Belle-île la flotte française de l'amiral Conlans est déroutée par celle de l'amiral britannique Hawke. La guerre qui oppose la France, la Russie et l'Autriche à l'Angleterre et la Prusse a débuté en 1756. Elle durera jusqu'en 1763 et prendra le nom de "Guerre de sept ans".
Voir aussi : Bataille navale - Histoire des Guerres

1795
23 juin

Victoire navale britannique à la bataille de Groix


La bataille de Groix oppose la France et la Grande-Bretagne. Le 8 juin 1795, un convoi maritime français est attaqué par l'armée britannique qui prend sept bateaux. Le 15 juin, de nouveaux navires rejoignent la flotte française afin d'attaquer les Anglais. Après plusieurs courses poursuites, le véritable combat débute le 23 juin. L'armée britannique remporte la victoire. De côté français, le bilan est de 670 morts. Certains capitaines furent renvoyés pour ne pas avoir exécuté les ordres du vice-amiral Villaret.
Voir aussi : France - Grande-Bretagne - Bataille navale - Histoire des Guerres

1798
1 août

La flotte française détruite à Aboukir


En rade d'Aboukir (Egypte), la flotte française commandée par l'amiral Brueys d'Aigaïlliers est battue par la flotte britannique sous les ordres de l'amiral Nelson. Seuls quatre vaisseaux sur une vingtaine réussissent à s'échapper. La flotte française venait de débarquer en Egypte le corps expéditionnaire du général Napoléon Bonaparte. Celui-ci est alors bloqué en Egypte. Napoléon Bonaparte rentrera secrètement un an plus tard. Le général Ménou signera avec les Britanniques un accord d'évacuation des troupes françaises trois ans plus tard. Ce sera la fin de la campagne d'Egypte.
Voir aussi : Napoléon - Bonaparte - Bataille navale - Histoire de la Révolution

1798
11 octobre

Déroute de la flotte française en Irlande


La division Bompard composée de huit navires et 2 900 hommes est pourchassée et en grande partie détruite par les bateaux du Commodore anglais Warren au nord-ouest de l'Irlande. La France souhaitait débarquer des forces pour soutenir le soulèvement des catholiques irlandais qui avait démarré en avril.
Voir aussi : Bataille navale - Histoire de la Révolution

1805
21 octobre

Bataille navale de Trafalgar


Alors qu'il revenait de Martinique, le commandant de la flotte française, l'amiral ViIleneuve, se fait surprendre par les anglais au large de l'Espagne. Il fait mettre ses navires à l'abri dans la rade de Cadix, mais l'empereur Napoléon, lui ordonne d'en sortie et d'affronter les britanniques emmenée par Horatio Nelson. La flotte franco-espagnole est anéantit par les navires canonniers des anglais. L'amiral Nelson trouvera la mort dans ce combat. Trafalgar est la plus désastreuse bataille navale de l'histoire de France. Villeneuve fait prisonnier par les Anglais, sera libéré en avril 1806 et se suicidera.
Voir aussi : Napoléon - Bataille navale - Histoire de la Bataille de Trafalgar - Nelson - Histoire de l'Empire

1843
16 mai

Bataille de Campêche entre les flottes du Mexique et du Texas.


La bataille navale de Campêche a lieu le 16 mai 1843 et oppose l'armée texane à l'armée mexicaine. Le Texas accepte de venir en aide à la république du Yucatan en conflit avec Mexico en envoyant une flotte à Campêche. La flotte mexicaine attend devant le port. Les deux armées se livrent au combat et ce sont finalement les Texans qui remportent la victoire, laissant 183 morts mexicains derrière eux.

Voir aussi : Mexique - Bataille navale - Histoire du Texas - Histoire des Guerres

1845
20 novembre

Bataille de la Vuelta de Obligado.


Le 20 novembre 1845, l'armée française et l'armée britannique s'opposent aux soldats argentins dans la bataille de la Vuelta de Obligado. Les flottes se livrent à un combat naval sur le fleuve Parana dans la région de Buenos Aires après que les soldats franco-britanniques aient bloqué le port de la ville. L'Argentine de Juan Manuel de Rosas est facilement vaincue par les deux forces militaires européennes qui établissent un blocus jusqu'en 1848.
Voir aussi : France - Histoire de l'Angleterre - Bataille navale - Argentine - Juan Manuel de Rosas - Histoire des Guerres

1853
9 novembre

Combat de Pitsounda.


La bataille de Pistounda a lieu au cours de la guerre de Crimée qui oppose l'Empire ottoman et ses alliés à la puissance russe. Le 9 novembre 1853, au cœur de la mer Noire, une bataille navale a lieu entre une frégate russe et trois frégates à vapeur appartenant aux Turcs. Les Ottomans attaquent et après un affrontement entre les deux camps opposés, le combat est finalement remporté par la Russie.
Voir aussi : Russie - Histoire de l'Empire ottoman - Bataille navale - Histoire de la Guerre de Crimée - Mer Noire - Histoire des Guerres

1853
30 novembre

Bataille de Sinop.


La bataille de Sinope a lieu durant la guerre de Crimée. Cette bataille navale oppose les Turcs aux Russes au nord de la Turquie. Les Ottomans cherchent à assurer leurs positions dans le secteur et envoient quelques unités marines. Elles affrontent alors la flotte russe durant une heure. Les Russes bombardent les Ottomans et détruisent la majorité des bateaux ennemis. Après cette bataille, le Royaume-Uni et la France déclarent la guerre à la Russie.
Voir aussi : France - Russie - Histoire de l'Empire ottoman - Royaume-Uni - Bataille navale - Histoire des Guerres

1862
8 mars

Bataille navale d'Hampton Roads


Le combat de Hampton Roads est une grande bataille navale ayant eu lieu à l'embouchure de la James River (Virginie) lors de la guerre de Sécession. Malgré un résultat nul, ce conflit a des répercussions immenses sur les méthodes de combat naval. Les navires en bois se trouvent incapables de lutter contre les cuirassés, prouvant l'obsolescence des technologies utilisées. A la suite de cet épisode, le monde entier va revoir ses flottes de guerre.
Voir aussi : Dossier histoire de la Guerre de Sécession - Bataille navale - Histoire des Guerres

1904
8 février

Attaque surprise à Port-Arthur


Sans aucune déclaration de guerre préalable, la flotte japonaise attaque la base russe de Port-Arthur à la pointe Sud de la presqu'île du Lio-tung, en Chine. Sept navires russes sont coulés. Le Japon frappe la Russie suite à l'échec des négociations pour le retrait des troupes russes de Mandchourie. La guerre russo-japonaise commence. Elle s'achèvera en septembre 1905 avec la victoire du Japon. Le "nain jaune" recevra de "l'ours russe" le sud de l'île de Sakhaline, le Liaodong et le chemin de fer sud-mandchourien.
Voir aussi : Bataille navale - Histoire de la Mandchourie - Histoire de la Sakhaline - Histoire de Port-Arthur - Histoire des Guerres

1905
27 mai

La flotte russe battue à Tsushima


La flotte russe de la Baltique (29 navires) a été anéantie par la flotte japonaise (93 navires) au large des îles Tsushima. Les Japonais sont nettement supérieurs sur le plan de l'armement, de la formation militaire et du patriotisme. Les Russes déplorent 5 000 disparus, 6 000 prisonniers et 20 navires coulés. Par cette bataille, le Japon s'assure la supériorité sur mer et la victoire définitive sur la Russie. C'est le début d'une hégémonie japonaise en Extrême-Orient qui prendra fin en 1945.
Voir aussi : Bataille navale - Histoire des Guerres

1912
7 janvier

L'Italie bat la Turquie à la bataille de Kunfunda


Dans le contexte de la guerre italo-turque débutée en 1911, les deux nations se livrent bataille près du port de Kunfunda en Arabie Saoudite les 7 et 8 janvier 1912. L'Italie tente de protéger sa colonie de l'Erythrée, située sur la corne de l'Afrique. Les forces italiennes sont beaucoup mieux armées que leurs homologues turques : ils disposent de croiseurs, torpilleurs et canonnières alors que les Turcs n'ont que des canonnières et des yatchs armés. Bien qu'ils soient plus nombreux les Turcs sont battus et se replient à terre où ils sont pourchassés par les Italiens.
Voir aussi : Italie - Bataille navale - Turquie - Mer Rouge - Histoire de la Politique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages