L'Internaute > Histoire > Réforme

Jour par Jour, Réforme

1000

L’Islande se christianise


Suite à la décision de l’Althing, le christianisme devient la religion officielle de l’Islande. Depuis quelques temps, le roi de Norvège insistait fortement pour que cette mesure soit effective. C’est ainsi que deux évêchés seront créés, sous l’archevêché de Trondheim. Le premier sera fondé au sud, à Skalholt, en 1056 et le second au nord, à Holar, en 1066. Un christianisme d'obédience catholique perdurera en Islande jusqu’au XVIe siècle, lorsque la Réforme sera introduite par les Danois.
Voir aussi : Réforme - Histoire de l'Althing - Histoire de la Chrétienté

1509
10 juillet

Naissance de Jean Calvin, réformateur religieux français


Jean Calvin naît sous le nom de Jehan Cauvin le 10 juillet 1509 à Noyon, en Picardie. Homme de lettres français, théologien protestant et chef religieux, il est, avec Martin Luther, l'un des plus fervents partisans de la Réforme protestante. Sa pensée est notamment expliquée dans son ouvrage "l'Institution de la religion chrétienne", où il développe de façon systématique la doctrine de la réforme telle qu'il la voit. Il décède en mai 1564.
Voir aussi : Réforme - Martin Luther - Histoire de la Chrétienté

1531
11 octobre

Mort du réformiste Ulrich Zwingli


Ulrich Zwingli tentait de réformer la Suisse depuis 1525. Zurich fut la première ville concernée, puis le mouvement réformiste prit de l’ampleur et s’étendit peu à peu. La Confédération se voyait alors divisée entre Catholiques et Protestants, ce qui suscita de nombreux conflits auxquels prit part Zwingli. Lors de l’ultime bataille, à Kappel, les Catholiques remportent la victoire tandis que Zwingli y perd la vie. La division religieuse perdurera mais la Confédération finira par trouver un équilibre. Genève deviendra un véritable bastion protestant dès 1536.
Voir aussi : Réforme - Catholiques - Histoire de Genève - Zwingli - Histoire de la Chrétienté

1541
7 novembre

Violente introduction de la Réforme en Islande


L’évêque islandais de Holar, Jón Arason, est mis à mort par les Danois, qui, depuis des années, cherchent à imposer définitivement le protestantisme. Chrétienne depuis l’an 1000, la population s’opposait vivement au luthéranisme, ce qui consuisit le pouvoir à agir avec davantage de violence. Au lendemain de la mort de l’évêque, le Protestantisme est instauré comme religion officielle.
Voir aussi : Histoire du Protestantisme - Réforme - Histoire de la Chrétienté

1564
27 mai

Décès de Jean Calvin


Jean Calvin, de son vrai nom Jehan Cauvin, est né le 10 juillet 1509 à Noyon en Picardie. Il est un des principaux fondateurs de la Réforme protestante aux côtés de Martin Luther, Ulrich Zwingli et Martin Bucer. De Genève, il remet en question l'autorité du pape et des conciles ou encore la confession auriculaire. Son œuvre idéologique s'intègre à la théologie, notamment par son ouvrage Institution de la religion chrétienne. Il meurt le 27 mai 1564 à Genève.
Voir aussi : Histoire du Protestantisme - Réforme - Histoire de Genève - Histoire de la Chrétienté

1591
18 janvier

La Guerre du Rappen éclate en Suisse


En Suisse, débute le conflit qui opposa les cantons de Bâle et de Bâle-Campagne, plus connu sous le nom de « guerre du Rappen », laquelle s'acheva en 1594 sur un compromis signé suite aux négociations menées par Andreas Ryff (1550-1603). De Rappen (« sou » en allemand), il désigna le mouvement de protestation des paysans de Bâle-Campagne sitôt que fut décidée, sous l'égide du prince-évêque catholique de Bâle, Jakob Christoph Blarer von Wartensee (1542-1608), une augmentation des impôts sur la viande et le vin, ceci afin de restaurer son autorité religieuse sur le canton, gagné aux idées de la Réforme.
Voir aussi : Réforme - Suisse - Catholicisme - Histoire des Guerres

1592
2 décembre

Mort d'Alexandre Farnèse


Alors qu'il vient d'être destitué par son souverain, Philippe II d'Espagne (1527-1598), Alexandre Farnèse, duc de Parme et de Plaisance, naît en 1545 à Rome et meurt à 47 ans des suites d'une blessure, à Saint-Vaast, près d'Arras (Flandres). D'extraction noble, fils du duc Auguste et de Marguerite de Parme, il fut envoyé, en 1577, aux Pays-Bas espagnols, dont il devint gouverneur général l'année suivante, à la mort de don Juan d'Autriche. Connu pour être l'un des plus remarquables capitaines de son temps, il parvint, par l'union d'Arras (1579), à regagner les provinces du Sud à l'Espagne et lutta contre l'union d'Utrecht du Nord, à qui il prit Anvers (1585-7). Soutenant la Ligue catholique en France, il se distingua en contraignant Henri IV à lever le siège de Paris (1590) puis celui de Rouen.
Voir aussi : Henri IV - Réforme - Philippe II d'Espagne - Pays-Bas espagnols - Don Juan d'Autriche - Histoire de la Politique

1593
25 février

Le luthéranisme devient religion officielle en Suède


Sous l'égide de Charles de Sudermanie (1550-1611), patron du Parti luthérien et oncle du nouveau roi de Suède, Sigismond III Vasa (1566-1632), est réuni le synode d'Uppsala qui, adoptant les préceptes de la Confession d'Augsbourg de 1530, établit officiellement le luthéranisme en Suède. Son clergé, passé à la Réforme, s'est séparé de l'Eglise catholique et romaine. Dès lors, afin de pouvoir être couronné, Sigismond III, d'obédience catholique, qui devait arriver à Stockholm le 30 septembre, fut dans l'obligation d'entériner les décisions prises par l'assemblée, autorisant de facto ses sujets à pratiquer leur religion protestante.
Voir aussi : Suède - Réforme - Charles IX - Sigismond iii vasa - Luthéranisme - Histoire de la Politique

1596
14 mai

Signature du traité de Greenwich entre France et Angleterre


Afin de contrer les ambitions territoriales de l'Espagne de Philippe II (1527-1598) sur les Flandres, la France d'Henri IV (1553-1610) et l'Angleterre d'Elisabeth Ire (1533-1603) signent le traité de Greenwich. En plein conflit anglo-espagnol, l'alliance militaire des deux nations intervient sur l'autre grand « chantier » intra-européen, celui de la guerre de Quatre-vingts Ans ou « Révolte des gueux » (1568-1648), qui met aux prises la monarchie catholique espagnole avec les provinces du Nord (Luxembourg, Pays-Bas, Belgique) gagnées à la Réforme. De facto, par le traité de la Haye, le 31 octobre, les Provinces-Unies hollandaises intègrent l'alliance.
Voir aussi : Henri IV - Réforme - Philippe II - Elisabeth Ière - Pays-Bas espagnols - Histoire des Traités

1672
9 juin

Pierre Ier de Russie, tsar de 1682 à 1725


Fils d'Alexis Ier, Pierre Ier devient tsar de Russie dès 1682. Tout au long de son règne, il change le pays en procédant à une réforme de l'armée ainsi qu'en faisant une réforme religieuse. Il fonde la ville de Saint-Pétersbourg qui devient la capitale et le symbole de la modernité russe. Il occidentalise également les coutumes russes. Confronté à des révoltes populaires, il fait preuve d'une grande brutalité lors de leur répression.
Voir aussi : Russie - Tsar - Réforme - Saint-Pétersbourg - Pierre 1er - Histoire de la Politique

1672
18 décembre

Règne effectif de Charles XI de Suède


Charles XI devient roi en 1660 à l'âge de 5 ans. Il commence à régner en 1672. Ami avec la couronne française, il participe à la guerre de Hollande en luttant contre le Danemark mais également contre le Brandebourg. Une fois la paix assurée, il devient souverain absolu et se charge de reformer l'administration et les finances de son royaume et notamment celles de l'armée. Il crée également l'université de Lund et favorise le développement du commerce.
Voir aussi : Réforme - Guerre de Hollande - Charles XI - Histoire de la Politique

1676
29 janvier

Début du règne du tsar Fédor III de Russie (fin en 1682)


Fédor III est le fils d'Alexandre Ier, il devient tsar à 15 ans. Aidé de son conseiller, Vassili Golitsyne, il signe un traité de paix qui annonce la fin de la guerre contre la Pologne. La paix est également rétablie avec l'Empire ottoman. Fédor III commence à réformer l'armée russe et supprime la suprématie des boyards dans les postes gouvernementaux. Il meurt à l'âge de 21 ans d'une crise de coliques.
Voir aussi : Histoire de l'Empire ottoman - Pologne - Paix - Réforme - Alexandre 1er - Histoire de la Politique

1764
6 novembre

Election de Stanislas Poniatowski au trône de Pologne


Le 6 novembre 1764, Stanislas Poniatowski est élu par la Diète de Varsovie, roi de Pologne. Favori de l'impératrice Catherine II de Russie, il bénéficie du soutien des troupes de l'armée russe. Tout au long de son règne, il tentera de faire appliquer des réformes, comme une réorganisation administrative ou l'augmentation des ressources. Il perd son trône en 1795, trois ans avant sa mort, en raison de l'abolition de la monarchie en Pologne.
Voir aussi : Pologne - Réforme - Histoire de Varsovie - Diète - Catherine II de Russie - Histoire de la Politique

1787
15 novembre

Décès de Christoph Willibald Gluck


Christoph Willibald Gluck est un compositeur d'opéra allemand qui naît le 2 juillet 1714 à Erasbach, en Bavière. Il se révèle en impulsant une réforme cherchant à apporter du naturel et de la vérité dramatique aux opéras classiques. Cette volonté l'opposera à l'Italien Piccini dans une célèbre querelle d'artistes. Il disparaît en Autriche, à Vienne, le 15 novembre 1787, après avoir mené sa réforme à Paris, avec un succès relatif, entre 1774 et 1779.
Voir aussi : Compositeur - Réforme - Opéra - Histoire des Décès

1798
12 février

Décès de Stanislas II, roi de Pologne


Stanislas II Augustus devient tout d'abord ambassadeur de Saxe. Grâce à sa rencontre avec Catherine II, il devient roi de la République des Deux Nations. Il tente de mettre en place des réformes économiques mais il est confronté à de nombreuses oppositions. Son portrait est même retiré des pièces du pays. Il finit par abdiquer et passe le reste de sa vie dans le palais de Marbre de Saint-Pétersbourg où il écrit ses mémoires.
Voir aussi : Pologne - Abdication - Réforme - Catherine II - République des Deux Nations - Histoire des Décès

1835

Réforme de l'orthographe française de 1835


A l'occasion de la publication de la sixième édition du Dictionnaire de l'Académie française en 1835, l'orthographe française connut une grande réforme, créant le français moderne. Deux changements principaux furent à noter : le passage des formes en "oi" en "ai" dans de nombreux mots et conjugaisons (je connois / je connais) et la transformation du pluriel des mots en -nt, passant de -ns à -nts (des enfans / des enfants).
Voir aussi : Histoire de l'Académie Française - Français - Réforme - Dictionnaire - Histoire des Sciences et techniques

1877
3 septembre

Décès d'Adolphe Thiers


Adolphe Thiers meurt le trois septembre 1877 à Saint-Germain-en-Laye d'une crise cardiaque. Né le 15 avril 1797, cet avocat, historien et journaliste, fut le premier président de la troisième République, élu en 1871. Vite passionné par la politique, Adolphe Thiers fut également deux fois président du Conseil sous la Monarchie de Juillet, après avoir poussé Louis-Philippe d'Orléans à prendre le pouvoir. Il fut à l'origine d'une réforme de la carte administrative.
Voir aussi : Président - Réforme - Thiers - Histoire de la Monarchie de juillet - Président du conseil - Histoire des Décès

1881
octobre

Charles Parnell remporte une victoire avec le Kilmainham Treaty


Charles Parnell, ainsi que plusieurs membres du parti nationaliste irlandais, dont John Dillon, Tim Healy et William O'Brien, sont arrêtés en octobre 1881 car ils incitent par le biais de la Ligue pour un Territoire National Irlandais (Irish National Land League) à enfreindre les lois agraires. Parnell continue alors à attiser les revendications paysannes depuis sa cellule de la prison de Kilmainham jusqu’en mars 1882 où il parvient à un accord avec le premier ministre britannique libéral William Ewart Gladstone. Ce traité, le "Kilmainham Treaty", permet la libération des prisonniers et marque la reprise de la politique de réforme des terres commencée avec la Land Bill de 1881. Il fait également accéder Charles Parnell au statut de héros national, sa détermination ayant poussé le gouvernement britannique à accepter cette concession.
Voir aussi : Victoire - Premier ministre - Ministre - Gouvernement - Réforme - Histoire de l'Opposition

1898
11 juin

Réforme des Cent Jours


Du 11 juin au 21 septembre a lieu la Réforme des Cent Jours, menée par l'empereur de Chine Guangxu. L'empereur et ses conseillers tentent en effet de réagir face au déclin de la Chine face aux puissances étrangères et de moderniser la politique et la société chinoise. Cette réforme consiste en 130 décrets, prévoyant notamment la mise en place d'une monarchie constitutionnelle, l'ouverture d'universités modernes, l'industrialisation et l'adoption du capitalisme. Un coup d'Etat mené par les conservateurs, soutenu par l'impératrice douairière Cixi, met fin à ce mouvement le 21 septembre 1898.
Voir aussi : Chine - Réforme - Histoire des Cent jours - Guangxu - Histoire de la Politique

1933
9 mars

Vote de la Glass-Steagall Act


La Glass-Steagall Act est une réforme du secteur bancaire adoptée le 9 mars 1933 aux États-Unis. La crise boursière de 1929 outre-Atlantique met à mal les banques de dépôt, qui sont en situation de non-liquidité. En 1933, le sénateur Carter Glass fait voter cette réforme qui a pour but d'instaurer une incompatibilité entre banques de dépôt et banque d'investissement, ainsi que de créer le système fédéral d'assurance des dépôts bancaires.
Voir aussi : Etats-Unis - Réforme - Vote - Histoire de la Politique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages