L'Internaute > Histoire > Dossier histoire des Etats pontificaux

Histoire des Etats pontificaux

SommaireEn DétailDates


  En détail  

Pendant plus d’un millénaire, le pape était maître d’un territoire s’étendant sur le centre de l’Italie. Nés du "patrimoine de Saint-Pierre" en 756, les États pontificaux ont évolué au rythme des siècles, essuyant de nombreuses tempêtes. Un problème majeur s’est posé tout au long de leur existence, concernant les limites, s’il devait y en avoir, du pouvoir pontifical. Certes, le pape détenait l’autorité spirituelle sur tout l’Occident catholique, mais qu’en était-il de sa puissance...

Les Etats pontificaux : En Détail

  Dates  

754
28 juillet

Pépin le Bref est une nouvelle fois sacré


Ayant demandé son aide contre les Lombards d’Italie, le pape Etienne II sacre Pépin le Bref, à Saint-Denis. Le roi des Francs remportera la victoire sur le peuple ennemi, en Italie et donnera au pape les territoires conquis. C’est ainsi que naîtront les États pontificaux, en 756.
Voir aussi : Pape - Sacre - Dossier histoire des Etats pontificaux - Pépin le Bref - Histoire des Carolingiens

756

Donation de Pépin le Bref


Pépin le Bref organise une nouvelle campagne contre les Lombards. L’année précédente, il avait été sacré par le pape Etienne II, en échange de son aide. En effet, le pape s’était heurté au roi lombard Aistolf, désireux de s’emparer des territoires byzantins d’Italie (exarchat de Ravenne). Au terme de cette nouvelle expédition, Pépin le Bref donnera au pape les terres conquises. C’est là les premiers territoires des États pontificaux.
Voir aussi : Dossier histoire des Etats pontificaux - Histoire de l'Art

774

Charlemagne confirme les États pontificaux


Charlemagne, le fils de Pépin le Bref, réaffirme l’autorité temporelle du pape sur les États pontificaux obtenus en 756. Par la suite, les États pontificaux vont s’étendre progressivement, au rythme des donations et des conquêtes.
Voir aussi : Dossier histoire des Etats pontificaux - Histoire de la Politique

824

Les papes sujets des empereurs


Louis Ier le pieux, fils de Charlemagne, impose aux États pontificaux la Constitutio Romana, qui les soumet à l’autorité impériale. Le pape bénéficie encore du pouvoir exécutif, mais l’empereur peut intervenir à tout instant dans les affaires des États, et notamment lors des élections pontificales. Des années plus tôt, Charlemagne avait déjà profité de la fragilité des États pontificaux en se faisant leur protecteur. Il obtint ainsi la soumission des papes et des Romains et fut même couronné empereur d’Occident par Léon III, en 800.
Voir aussi : Dossier histoire des Etats pontificaux - Histoire des Carolingiens

846
août

Les Sarrasins pillent la basilique de Saint-Pierre


Les Sarrasins envahissent Rome et saccagent la basilique de Saint-Pierre, après l’avoir pillée. Ils font de même avec la basilique Saint-Paul-Hors-les-Murs. Suite à la catastrophe, le pape Léon IV fait construire des fortifications tout autour du quartier du Vatican.
Voir aussi : Dossier histoire des Etats pontificaux - Histoire de Saint-Pierre - Histoire des Guerres

Les Etats pontificaux : voir les 33 dates


 

Les Etats pontificaux : En Détail







Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée