L'Internaute > Histoire > Renaissance

Jour par Jour, Renaissance

Dates décroissantes    Titres seulement    (17 réponses)

1337
8 janvier

Mort de Giotto di Bondone


Giotto di Bondone était un peintre, un sculpteur et un architecte italien. Son œuvre est rattachée au courant artistique du Trecento, et exercera une forte influence sur le mouvement de la Renaissance artistique. Il est l'auteur de nombreuses fresques qui font toujours la gloire de certaines basiliques italiennes, comme les fresques de la vie de saint François à Assise. Il meurt le 8 janvier 1337, et est enterré dans la cathédrale de Florence dont il fut l'architecte.
Voir aussi : Renaissance - Cathédrale de Florence - Giotto di Bondone - Histoire de l'Art

1455
1 décembre

Disparition du sculpteur italien Lorenzo Ghiberti


Le 1er décembre 1455, le sculpteur italien Lorenzo Ghiberti, de son véritable nom Lorenzo di Cione, s'éteint à Florence, là où il avait vu le jour en 1378. Sculpteur, mais aussi orfèvre et architecte florentin, Lorenzo Ghiberti aura contribué tout au long de sa vie au renouvellement de l'art occidental, qui aboutira au mouvement de la Renaissance. L'artiste est également l'auteur d'un traité qui retrace la toute première histoire de l'art moderne.
Voir aussi : Renaissance - Sculpteur - Histoire de l'Art

1474

Antonello da Messina voyage à Venise


Au milieu de la Renaissance, le peintre sicilien Antonello da Messina effectue son second voyage à Venise. Pendant les deux années qu’il y passera, il connaîtra sa période la plus prolifique. Il y signera plusieurs de ses œuvres les plus célèbres, dont le "Retable de San Cassiano", et le "Condottiere". Antonello da Messina avait déjà visité la "reine de l’Adriatique" vers 1470. Il y avait alors rencontré son confrère Giovanni Bellini.
Voir aussi : Histoire de Venise - Renaissance - Voyage - Histoire de la Peinture

1520
6 avril

Mort du peintre italien Raphaël


Peintre et architecte italien, talent majeur du temps de la Renaissance, Raphaël meurt le 6 avril 1520 à Rome. Très tôt, il fut considéré comme un maître à part entière, notamment grâce à son œuvre "Sposalizio". A 21 ans, il quitte Pérouse pour Florence, où il côtoie les plus grands artistes de cette époque, parmi lesquels Leonard de Vinci et Michel-Ange. En 1508, il est appelé au Vatican, où il y réalisera certaines de ses plus grandes œuvres, dont "La Transfiguration", considéré comme son chef-d'œuvre absolu.
Voir aussi : Histoire de Rome - Histoire de Florence - Renaissance - Raphaël - Histoire de l'Art

1522
11 septembre

Naissance du scientifique italien Ulisse Aldrovandi


Le 11 septembre 1522, Ulisse Aldrovandi naît à Bologne en Italie. Scientifique ayant marqué de son savoir la période italienne de la Renaissance, Ulisse Aldrovandi aura passé sa vie à étudier la botanique, la zoologie, mais surtout la médecine, discipline dans laquelle il pratiquera de nombreuses dissections anatomiques pour tenter de comprendre les mécanismes des êtres vivants. Ulisse Aldrovandi décédera le 4 mai 1605 à l'endroit même où il était né.
Voir aussi : Renaissance - Médecine - Botanique - Histoire des Sciences et techniques

1523

Mort du peintre italien Pietro Vannucci


L'année 1523 est marquée en Italie par la disparition d'un des plus grands peintres de la Renaissance italienne, Pietro Vannucci. Né vers 1445, Pietro Vannucci, également appelé « le Pérugin », était un artiste appartenant à l'école ombrienne. S'il doit sa réputation à ses plus grandes œuvres comme « L'Adoration des mages » ou « Déposition de la Croix », Pietro Vannucci restera célèbre pour avoir été le maître d'un autre artiste, Raphaël.
Voir aussi : Peintre - Renaissance - Raphaël - Pietro Vannucci - Histoire de l'Art

1523
16 octobre

Mort du peintre italien Luca Signorelli


Le 16 octobre 1523, Luca d'Egidio di Ventura dit Luca Signorelli décède à Cortone. Né en 1445, Luca Signorelli était un peintre italien qui a marqué de son talent la période de la Renaissance italienne. Peintre réaliste, Luca Signorelli s'est rapidement rattaché à l'école florentine. Sa plus grande réalisation, la gigantesque fresque de la chapelle San Brizio sur le thème de l'Apocalypse, inspirera un autre peintre italien : Michel-Ange.
Voir aussi : Renaissance - Michel-Ange - Histoire de l'Art

1525
4 août

Décès du sculpteur italien Andrea della Robbia


Le 4 août 1525, Andrea della Robbia décède à Florence. Sculpteur italien né en 1435, Andrea della Robbia était le spécialiste de la terracotta invetriata, une céramique vernissée typique de l'époque de la Renaissance italienne. Grâce à son talent et à l'utilisation de cette céramique, Andrea della Robbia fondera un atelier-boutique à son nom. Le blason de l'Arte della Lana fabriqué en terre cuite émaillée, restera l'une des plus belles œuvres de l'artiste.
Voir aussi : Renaissance - Histoire de l'Art

1527
21 juin

Décès du penseur italien Nicolas Machiavel


Le 21 juin 1527 voit la disparition du penseur italien Niccolo di Bernardo dei Machiavelli, ou Nicolas Machiavel. Ecrivain, philosophe, théoricien de la politique et de l'histoire, Nicolas Machiavel restera l'un des penseurs italiens les plus importants de la Renaissance. Rattaché à l'école florentine, Machiavel laissera une trace de sa vision de la politique dans le terme contemporain « machiavélisme ». « Il Principe » (Le Prince) demeure la plus grande œuvre du philosophe.
Voir aussi : Renaissance - Histoire de la Politique

1528

Décès du peintre italien Paul Véronèse


L'année 1528 voit en Italie la naissance du peintre Paolo Caliari, plus connu sous le nom de Paul Véronèse. Né à Vérone, Paul Véronèse était un peintre maniériste, qui a bâti sa réputation sur ses talents de coloriste, ainsi que sur ses nombreuses œuvres réalisées en trompe-l'œil. Très populaire de son vivant, Paul Véronèse formait avec les peintres Titien et Le Tintoret, le triumvirat d'artistes vénitiens de l'époque de la Renaissance. Il décédera en 1588 à Venise.
Voir aussi : Renaissance - Paolo Caliari - Histoire de l'Art

1531
21 janvier

Décès du peintre florentin Andrea del Sorto


Andrea del Sarto, né en 1486, est un peintre florentin maniériste de la Haute Renaissance. Il se fera connaître pour avoir terminé les fresques du Chiostro dello Scalzo à Florence. Ses œuvres réalisées au Palazio Pitti et dans la galerie des Offices, toujours à Florence, lui vaudront une reconnaissance internationale. En 1518, il fut appelé par le roi de France, François 1er, qui le chargea de plusieurs ouvrages importants dont le tableau intitulé La charité, aujourd'hui exposé au musée du Louvre. Il décèdera de la peste le 21 janvier 1531.
Voir aussi : Histoire de Florence - Renaissance - 1531 - Histoire de l'Art

1551
11 juillet

Le décès du peintre sculpteur italien Girolamo Genga


Girolamo Genga est un peintre, architecte de la Renaissance italienne, né aux alentours de 1476 à Urbino et mort le 11 juillet 1551. Après avoir été formé par Pietro Perugino aux côtés de Raphaël, il réalise en 1508, La résurrection, son œuvre majeure pour l'église Santa Caterina de Sienne. En 1522, il devient l'architecte officiel de la cour d'Urbino, sa province natale d'Italie centrale. Sculpteur et musicien, il communique son art et sa passion, notamment à son fils Bartolomeo et à son gendre. Tous deux deviennent architectes.
Voir aussi : Peintre - Renaissance - Sculpteur - Architecte - Raphaël - Histoire de l'Art

1570

Décès de Francesco Primaticcio


Francesco Primaticcio, aussi appelé Le Primatice, est né en Italie, en 1504, à Bologne, à l'époque, cité intégrée aux états pontificaux. Elève de l'héritier de Raphael, Giulio Romano, il se révèle comme un peintre, sculpteur, décorateur et architecte de la Renaissance. Il est présent à Fontainebleau, à la cour de François Ier et en devient un des maîtres incontestés. Il introduit en France le maniérisme italien ou encore l'héroïsme épique. Il meurt à Paris en 1570.
Voir aussi : François Ier - Renaissance - Histoire de l'Art

1571
29 septembre

Naissance du Caravage


Le Caravage, de son vrai nom Michelangelo Merisi da Caravaggio, naît le 29 septembre 1571, à Milan, en Italie. Il marque l'histoire de la peinture de son empreinte par un caractère naturaliste, un réalisme brutal et un érotisme saisissant. Sa technique du clair-obscur sera particulièrement utilisée par la suite. Sa vie sulfureuse lui attire des ennuis avec les tenants de l'ordre moral dont l'Eglise et la justice. Il meurt à Porto Ercole le 18 juillet 1610.
Voir aussi : Italie - Peintre - Renaissance - Histoire de l'Art

1588
19 avril

Mort de Paul Véronèse


Peintre italien issu de la mouvance maniériste, Paul Véronèse, de son vrai nom Paolo Caliari, est né en 1528 à Vérone. Méconnu de son vivant, il formait l'une des composantes de la Renaissance tardive, de même que Titien et le Tintoret. Issu d'une famille nombreuse, septième des dix enfants qu'eurent ses parents, il peint dès l'âge de 18 ans, et se fait remarquer pour son style et les couleurs qu'il utilise pour ses toiles, au style baroque. Son œuvre inspire toute une génération, de Velasquez à Delacroix, mais c'est à sa mort que le peuple le reconnaît comme l'un des plus grands peintres de sa génération.
Voir aussi : Italie - Peintre - Dossier histoire du baroque - Renaissance - Paolo Caliari - Histoire de l'Art

1594
15 juin

Naissance de Nicolas Poussin


Le peintre français Nicolas Poussin naît à Villers, près des Andelys. D'un apprentissage parisien puis vénitien, il se frotte aux grands maîtres italiens de la Renaissance (Raphaël, Titien), avant de se rendre à Rome, en 1624, où protecteurs et mécènes le couvrirent très rapidement d'honneurs et de gloire. Réputation faite, Richelieu lui commande un Triomphe de Neptune, œuvre marquant un bref séjour en France (1642), où il envisage de décorer la Grande galerie du Louvre, projet avorté par son retour en Italie, où il finit ses jours, à Rome, en 1665. Référence incontournable du classicisme français, l'art de Poussin se distingue par la vision idéaliste et poétique qui imprègne des représentations monumentales et grandioses de thèmes bibliques, mythologiques ou historiques (L'Enlèvement des Sabines, Moïse sauvé des eaux, L'Enfance de Bacchus).
Voir aussi : Richelieu - Renaissance - Raphaël - Nicolas Poussin - Classicisme - Histoire de l'Art

1654

Rénovation de l'Hôtel Carnavalet par Mansart


Construit à partir de 1548 durant la Renaissance, l'Hôtel Carnavalet devient la propriété de Claude Boislève dans les années 1650. Il demande à François Mansart, l'architecte français, de travailler à la rénovation du bâtiment. En 1654, ce dernier transforme ainsi l'aile gauche et l'entrée de l'Hôtel Carnavalet, et y ajoute une aile droite agrémentée de sculptures de l'artiste bruxellois Gerard Van Opstal. Aujourd'hui, l'hôtel abrite le Musée de l'Histoire de Paris.
Voir aussi : Renaissance - Histoire de l'Art




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages