L'Internaute > Histoire > Tibet

Jour par Jour, Tibet

Dates décroissantes    Titres seulement    (12 réponses)

747

Padmasambhava répand le tantrisme au Tibet


Le moine Padmasambhava introduit le bouddhisme tantrique au Tibet. Cette tendance bouddhique aussi nommée "Véhicule de Diamant" (Vajrayana), est dérivée du tantrisme hindoue et du "Grand Véhicule" (Mahayana), doctrine bouddhique misant sur l’expansion religieuse. Le tantrisme s’enracinera profondément au Tibet, lequel deviendra une théocratie dès le XVIIe siècle.
Voir aussi : Dossier histoire du bouddhisme - Tibet - Histoire des Religions

1357

Naissance de Tsongkhapa


Tsongkhapa (ou Lama Tsong Khapa) naît en 1357 au Tibet. Fondateur d'une branche du bouddhisme tibétain nommée "gelug", il porte le nom religieux de Lobsang Dragpa. Il serait une émanation du Bodhisattva Manjusri, et défend une vie monastique ainsi qu'une éducation académique éclectique. Fondateur du monastère de Ganden, non loin de Lhassa, sa congrégation porte le nom des "vertueux". Il meurt en 1419.
Voir aussi : Dossier histoire du bouddhisme - Tibet - Histoire de la Chrétienté

1391

Naissance de Gedun Drub


En 1391, Gedun Drub, de son véritable nom Pema Dorje, voit le jour à Gyurmey Rupa dans la région tibétaine de Tsang. Fils de nomades, berger durant son enfance, Gedun Drub deviendra au fil des années l'un des disciples saints les plus appréciés du pays, sa popularité l'amenant à être considéré comme la première incarnation du dalaï-lama du Tibet. Il décédera en 1474 quelques années après avoir fondé le monastère de Tashilhunpo.
Voir aussi : Tibet - Dalaï Lama - Histoire de la Chrétienté

1661
8 octobre

Deux Jésuites pénètrent à Lhassa


Le 8 octobre 1661, Johann Grueber et Albert Dorville, des jésuites autrichien et belge, deviennent les premiers européens après Odoric de Pordenone en 1328 à visiter la capitale du Tibet, Lhassa. Les deux religieux rentrent dans le pays du Dalaï Lama le 13 juillet, et y passent deux mois. Dorville en profite pour prendre de nombreux relevés cartographiques qui permettent d'avoir une bonne vision de la géographie du Tibet.
Voir aussi : Jésuites - Tibet - Dalaï-Lama - Histoire de Lhassa - Histoire des Grandes aventures et découvertes

1708

Kelzang Gyatso est le 7e dalaï-lama


Kelzang Gyatso est le septième dalaï-lama, de 1708 à 1757. Il doit faire face à la poussée de l'Empire mongol. En 1742, il punit des tibétains qui se sont convertis au catholicisme et refusent de se plier aux prières lamaïques. En 1751, il instaure le Kashag, un conseil de ministres, et abolit la régence. Le Dalaï-lama devient dès lors le dirigeant spirituel et politique du Tibet.
Voir aussi : Tibet - Dalaï-Lama - Histoire de l'Etat

1876
12 février

Naissance de Thubten Gyatso 13e dalai Lama


Thubten Gyatso, 13e dalaï-lama, voit le jour. « Avant-gardiste » pour l'abbé Jean-de-Champagne et « grand treizième » pour son peuple, appelé à gouverner dès ses 18 ans (1895), il se distingua par ses réformes, abolition de la peine de mort et des châtiments corporels (tels l'amputation) et une rénovation de l'administration. De retour d'exil en Inde (1909-12), où il côtoya les affres de la modernité au contact de l'occupant britannique, il proclama l'indépendance du Tibet (14 février 1913) et créa également une monnaie propre et un drapeau national tibétain. Il décède le 17 décembre 1933.
Voir aussi : Tibet - Histoire de la Peine de mort - Empire colonial britannique - Histoire de la Politique

1905

Création de la province du Xikang


En 1905 eut lieu, dans l'est du Tibet, une révolte contre la domination de la dynastie des Qing durant laquelle un amban, ou gouverneur, et des missionnaires français, jugés trop proches des Chinois par les rebelles, ont été tués. Le général manchou Zhao Erfeng fut chargé de réprimer cette révolte. Cette sanglante répression conduisit à la création de la province du Xikang dont le général devint gouverneur en 1908.
Voir aussi : Révolte - Tibet - Qing - Histoire des Guerres

1907
31 août

Convention anglo-russe de 1907


La convention anglo-russe de 1907 est un traité signé le 31 août 1907 par la Grande-Bretagne et la Russie impériale à Saint-Pétersbourg. Elle établit les sphères d'influence des deux pays en Perse, en Afghanistan et au Tibet. Plus précisément, elle entérine l'influence de la Grande-Bretagne sur le sud de la Perse, et celle de la Russie sur le nord. Les deux parties se sont en outre accordées à ne traiter avec Lhassa que par l'intermédiaire de la Chine.
Voir aussi : Russie - Histoire de l'Angleterre - Traité - Chine - Histoire de la Convention - Histoire des Traités

1913

Le Dalaï Lama prononce l'indépendance du Tibet


Le 8 janvier et le 14 février 1913, le 13e Dalaï Lama proclame l'Indépendance du Tibet. Le 8 janvier il effectue une déclaration publique. Le 14 février il réaffirme l'Indépendance par un acte écrit. Il réitère alors une déclaration qu'il avait faite par lettre au président provisoire chinois, Yuan Shikai, en 1912. Le Dalaï Lama devient alors un chef politique au Tibet. En janvier, le Tibet et la Mongolie se reconnaissent mutuellement indépendants face à la Chine. En 1950, l'armée chinoise marche sur le Tibet qui redevient une province chinoise.
Voir aussi : Indépendance - Tibet - Dalaï Lama - Histoire de la Politique

1931

Guerre opposant le Tibet et la République de Chine


La Chine, désireuse d'assouvir son désir de souveraineté au Tibet, procède entre 1920 et 1930 à de nombreuses attaques. En 1931, des représentants tibétains se rendent à l'Assemblée nationale chinoise afin de contester l'appartenance du Tibet à la République de Chine. Le 13e dalaï-lama, en bons termes avec le Royaume-Uni, cherche leur soutien, mais ils ne sont pas arrivés à s'accorder sur la politique de modernisation à mener.
Voir aussi : Guerre - Chine - Tibet - Dalaï-Lama - République de Chine - Histoire des Guerres

1935
6 juillet

Naissance de Tenzin Gyatso futur dalaï-lama


Tenzin Gyatso, né Lhamo Dhondup le 6 juillet 1935, deviendra le quatorzième dalaï-lama au Tibet. Il est intronisé le 17 novembre 1950, un mois après le début de l'invasion de l'armée chinoise dans la cité tibétaine. Prêchant la non-violence au conflit sino-tibétain, il obtiendra le prix Nobel de la paix en 1989, puis il sera classé premier par le « Time Magazine » parmi les personnes les plus influentes du monde en 2008.
Voir aussi : Tibet - Dalaï-Lama - Histoire de la Politique

1950
7 novembre

Appel du Tibet à l'ONU


Le 7 octobre 1950, le Tibet est envahi et écrasé par l'armée chinoise. Fin octobre, le dalaï-lama demande une aide diplomatique à l'Inde, puis il lance un appel de désespoir à l'ONU le 7 novembre 1950. L'Inde préfère rester neutre dans ce conflit. L'Angleterre et les États-Unis expriment leur sympathie, mais n'interviennent pas. Seul le Salvador les soutient. Les Nations unies reportent le débat qui ne leur paraît pas prioritaire, en raison de la guerre de Corée qui se déroule au même moment. N'ayant pas d'alternative, en 1951, le Tibet signe « l'Accord en 17 points ».
Voir aussi : Dossier histoire de l' ONU - Tibet - Dalaï-Lama - Histoire de la Politique




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages