L'Internaute > Histoire > Pologne

Jour par Jour, Pologne

Dates décroissantes    Titres seulement    (79 réponses)

1 | 2 | 3 | 4
1344

Varsovie devient la capitale du duché de Mazovie


Le duché de Mazovie devient le centre politique de la Pologne au XIIe siècle environ. Le duché sera divisé et réunifié à plusieurs reprises au cours de son histoire, sa première capitale étant la ville de P?ock. Vers 1280, les ducs de Mazovie créent la ville de Varsovie pour contrôler le passage de la Vistule, le principal fleuve du pays. La ville de Varsovie se développe très rapidement, et elle deviendra finalement la capitale du duché en 1344.
Voir aussi : Pologne - Histoire de Varsovie - Histoire de la Politique

1370
5 novembre

Décès de Casimir III de Pologne


Le roi de Pologne, Casimir III, décède. Né le 30 avril 1309 de l'union du roi Ladislas 1er dit "le Bref" et d'Hedwige de Kalisz, il monte sur le trône en 1333. Son règne fut marqué par le Traité de Kalisz, de grandes réformes dans les domaines de la justice, de l'administration et de la fiscalité ainsi que l'édification d'une cinquantaine de châteaux. Malgré quatre mariages, Casimir le Grand n'eut aucune descendance, si bien que le trône revint à sa mort à Louis 1er de Hongrie.
Voir aussi : Décès - Pologne - Casimir III - Histoire de la Politique

1385

Union de Krewo


La reine de Pologne, Hedwige d'Anjou, et le grand-duc de Lituanie, Jogaila Algirdaitis, mettent au point un accord politique et dynastique à Krewo. Le document implique notamment leur mariage, le couronnement de Jogaila Algirdaitis comme roi de Pologne sous le nom de Ladislas II Jagellon, la conversion du grand-duc Ladislas à la religion catholique ou encore l'union des terres de Lituanie et de Pologne sous la souveraineté des lois de la Pologne.
Voir aussi : Pologne - Lituanie - Union de krewo - Histoire des Traités

1386
4 mars

Sacre de Ladislas II Jagellon


Le grand-duc de Lituanie, Jogaila Algirdaitis, est sacré roi de Pologne sous le nom Ladislas II Jagellon. Cette décision fait suite à la signature de l'accord de Krewo par la reine de Pologne, Hedwige d'Anjou et le grand-duc de Lituanie, qui inclut notamment leur mariage, le couronnement de Jogaila Algirdaitis ainsi que sa conversion à la religion catholique. Malgré le décès de sa femme en 1399, Ladislas II Jagellon conserva le pouvoir jusqu'à sa mort en 1434.
Voir aussi : Pologne - Couronnement - Ladislas ii jagellon - Histoire de la Politique

1427
30 novembre

Naissance de Casimir IV Jagellon, roi de Pologne


Naît Casimir IV Jagellon, futur roi de Pologne (1447-1492) et grand-duc de Lituanie (1440-1492), règnes conjoints durant lesquels Il s'échina à perpétuer l'union entre les deux pays, jusqu'à sa mort, le 7 juin 1492. Fils de Ladislas II Jagellon, succédant à son frère, Ladislas III, au trône polonais en 1447, il fit recouvrir à son royaume les territoires perdus de Prusse-Orientale, qu'il arracha aux chevaliers teutoniques après la guerre de Treize ans (1454-1466), leur imposant ainsi la seconde paix de Thorn.
Voir aussi : Pologne - Lituanie - Casimir iv jagellon - Ladislas III - Prusse-orientale - Histoire de la Politique

1430
27 octobre

Mort de Vytautas le Grand de Lituanie


Vytautas (ou Vitold) le Grand de Lituanie (né en 1344 ou 1350), meurt d'une chute de cheval, au château de Loutsk. A la tête du grand-duché de Lituanie depuis 1392, il participa activement, avec son cousin, Ladislas II Jagellon, roi de Pologne, à l'union entre les deux pays (Krewo, 1385). Laquelle se concrétisa lors des campagnes de reconquête contre l'Ordre monastique des chevaliers teutoniques, la Lituanie récupérant notamment la province de Samogitie (paix de Thorn, 1411). Grand-père de Vassili II l'Aveugle, il veilla à lui assurer son trône contre les prétentions de son oncle, Georges de Galitch.
Voir aussi : Pologne - Lituanie - Ladislas ii jagellon - Chevaliers teutoniques - Vytautas le grand - Histoire de la Politique

1434
31 mai

Mort de Ladislas II Jagellon, roi de Pologne


Ladislas II Jagellon (né vers 1351 à Vilnius) s'éteint à Gródek. Roi de Pologne par son mariage avec Edwige (1386), Grand-prince de Lituanie (1377-1392), il tenta d'établir avec Vytautas le Grand l'union entre les deux royaumes, alliance qui se concrétisa par une écrasante victoire sur l'ordre des chevaliers teutoniques (1411). Converti au christianisme, il rejoignit l'Ordre du Dragon refondé par Sigismond Ier afin de contrer les avancées ottomanes dans la péninsule balkanique. Ses fils Ladislas III Jagellon et Casimir IV lui succédèrent tour à tour.
Voir aussi : Pologne - Lituanie - Ladislas ii jagellon - Chevaliers teutoniques - Ordre du dragon - Histoire de la Politique

1447
25 juin

Casimir IV Jagellon devient le nouveau roi de Pologne


Le 25 juin 1447, Casimir IV Jagellon est proclamé nouveau roi de Pologne. Après avoir été désigné Grand-duc de Lituanie en juin 1440, Casimir IV Jagellon prendra le pouvoir de la Pologne en 1447 où il régnera jusqu'à sa mort en 1492. Durant son règne, Casimir IV aura contribué à la transformation de la Pologne en oligarchie en accordant à la noblesse les privilèges de Nieszawa.
Voir aussi : Pologne - Casimir iv jagellon - Histoire de la Politique

1506
19 août

Mort de Aleksander Jagiello?czyk I, roi de Pologne


A la fois grand-duc de Lituanie et roi de Pologne, Alexandre Ier Jagellon meurt le 19 août 1506, obligeant ainsi son frère Sigismond 1er à prendre les rênes du pouvoir à sa place. Quatrième fils de Casimir IV de Pologne et d'Elisabeth de Habsbourg, Alexandre n'a jamais été en mesure d'imposer sa politique, les caisses de son royaume, désespérément vides, limitant son pouvoir et le soumettant à la volonté des nobles.
Voir aussi : Pologne - Lituanie - Sigismond 1er - Histoire de la Politique

1506
19 août

Sigismond Ier succède à son frère Alexandre Ier


Sigismond 1er devient le 19 août 1506 grand-duc de Lituanie, héritant ainsi des prérogatives de son frère Alexandre Ier Jagellon, qui décède ce jour-là. Deux mois plus tard, le 20 octobre, il est élu roi de Pologne sans qu'aucune contestation ne vienne perturber ces nominations, la noblesse étant pourtant en conflit ouvert avec le pouvoir royal. Son règne, qui dure jusqu'à sa mort en 1548, marque l'apogée culturelle, littéraire et artistique des villes polonaises.
Voir aussi : Roi - Pologne - Lituanie - Noblesse - Sigismond 1er - Histoire de la Politique

1558
22 janvier

La guerre de Livonie débute


Le 22 janvier 1558 marque le coup d'envoi de la guerre de Livonie qui s'achève en 1583. L'armée russe et ses soldats Tatars envahissent la Livonie, région prospère qui correspond aujourd'hui à l'Estonie et à la Lettonie. Les cités de Narva et Tartu sont conquises en juillet. Le Danemark, la Suède, la Lituanie et la Pologne s'allient pour contrer les velléités expansionnistes russes. Les appels à l'aide sont nombreux : le maître de l'ordre teutonique, l'archevêque de Riga, les évêques d'Ösel et de Reval mobilisent les instances politiques des pays voisins afin qu'ils leur portent secours. En 1583, les Russes sont vaincus. La situation en Livonie restera stable jusqu'à son annexion en 1710 par la Russie au cours de la Grande guerre du Nord.
Voir aussi : Pologne - Suède - Danemark - Lituanie - Russe - Histoire des Guerres

1563
26 août

Début de la guerre dano-suédoise de sept ans


Le 26 août 1563 marque le début de la guerre dano-suédoise de sept ans dont le point de départ est la publication par le monarque suédois Eric XIV d'un manifeste contre le Danemark. Le conflit oppose rapidement la Suède au Danemark, allié avec la Pologne et Lubeck. Les combats ont mené les adversaires jusqu'à l'épuisement. Un accord de paix est signé à Settin en 1570 et valide le statut quo, chaque partie délaissant ses conquêtes territoriales.
Voir aussi : Guerre - Pologne - Suède - Danemark - Histoire des Guerres

1564
7 août

Diète de Parczow


Le 7 août 1564, s'engage en Pologne la diète de Parczow. Le roi polonais Sigismond II adopte les décrets du concile de Trente et promulgue un édit débarrassant du territoire polonais tous les non-catholiques étrangers. Plus de cinquante collèges jésuites sont alors fondés en un siècle. Ces institutions forment par la suite la majorité des futurs dirigeants du pays qui œuvreront en faveur des Habsbourg en appliquant des mesures contraignantes contre les protestants.
Voir aussi : Pologne - Diète - Trente - Sigismond II - Histoire de la Chrétienté

1566
26 juillet

Bataille navale d'Oland


Durant la guerre nordique de Sept Ans, opposant la Suède à la coalition regroupant Danemark, Pologne et Lubeck, se déroule, le 26 juillet 1566, la bataille d'Oland. Cette bataille navale remportée par les Suédois, marque un tournant dans le conflit puisque la flotte danoise est anéantie. La Suède règne donc sur les eaux de la mer Baltique, prélevant aussitôt un droit de passage dans le détroit de l'Oresund, malgré les protestations danoises.
Voir aussi : Bataille - Pologne - Suède - Danemark - Histoire des Guerres

1569
1 juillet

Création de la République des Deux-Nations


Le 1er juillet 1569 est la date de la création de la république des Deux Nations, par la signature de l'Union perpétuelle de Lublin. Le royaume de Pologne et le Grand-duché de Lituanie ne forment plus qu'un seul Etat pendant deux cents ans. Grâce au monarque Sigismond II, la Pologne annexe l'Ukraine à l'ouest du Dniepr et offre en contrepartie l'appui militaire à la Lituanie, sous la menace directe de la Russie moscovite.
Voir aussi : Pologne - Lituanie - Sigismond II - Histoire de la Politique

1571
25 mai

Etienne Ier Bathory devient prince de Transylvanie


Le 25 mai 1571 est la date de prise de pouvoir, en tant que prince de Transylvanie, d'Etienne Ier Bathory. Il succède à Jean II de Hongrie et supplante son adversaire direct, Gaspar Bekes, pourtant choisi par le monarque défunt. Avec le soutien du sultan turc Murad III et de la noblesse polonaise, il parvient à se hisser sur le trône de Pologne. Il lutte contre la Russie moscovite et récupère plusieurs territoires dont La Courlande ainsi que la Livonie.
Voir aussi : Pologne - Transylvanie - Histoire de la Politique

1573
28 janvier

Confédération de Varsovie


La Confédération de Varsovie se déroule le 28 septembre 1573. Elle est organisée à la mort de Sigismond II de Pologne, sans descendance. Cet accord, approuvé par la noblesse, décrète la liberté de religion et érige les conditions d'élection du roi de Pologne. La république des Deux Nations accueille en effet de nombreux calvinistes en Lituanie ainsi que d'autres groupes religieux, notamment en Prusse-orientale. Cette confédération marque le début de l'âge d'argent en Pologne.
Voir aussi : Pologne - Religion - Sigismond II - Histoire de la Politique

1573
11 mai

Henri, Duc d'Anjou, devient roi de Pologne


L'élection d'Henri, duc d'Anjou, au trône de Pologne, se concrétise le 11 mai 1573. Il reçoit le plébiscite de la noblesse polonaise, à la recherche d'un souverain depuis la mort de Sigismond II sans descendance, lors de la Confédération de Varsovie. Le futur Henri III de France règne jusqu'au 12 mai 1574 car le décès de son frère Charles IX précipite son retour en France où il est sacré à Reims le 13 février 1575.
Voir aussi : Roi - Pologne - Henri III - Charles IX - Histoire de la Politique

1579
12 juillet

Déclaration de guerre polonaise envers la Russie


Le roi de Pologne, Etienne Bathory, déclare la guerre à la Russie, le 12 juillet 1579. Il a auparavant réorganisé l'armée polonaise en engageant notamment des cavaliers pour lutter contre les Tatars. Il nomme grand-hetman, Jan Zamoyski, dont la fonction est de gérer l'infanterie pour laquelle il recrute de nombreux paysans armés à la hongroise. A trois reprises, il bat l'armée du tsar russe Ivan le Terrible, reprenant Dantzig, La Courlande et une partie de la Livonie.
Voir aussi : Russie - Pologne - Ivan le Terrible - Etienne Bathory - Histoire des Guerres

1582
15 janvier

Paix de Jam Zapolski


Le 15 janvier 1582, Ivan le Terrible, premier tsar de Russie, signe un traité de paix suite au siège de Pskov. Ce dernier fut entériné par Ivan lui-même et Etienne Ier Bathory, roi de Pologne, sous la surveillance du pape Antonio Possevino. La paix de Jam Zapolski introduit une trêve de vingt ans ainsi que l'abandon des ambitions d'Ivan sur la Livonie. Elle fut brisée en 1605, lorsque les Polonais entrèrent à Moscou.
Voir aussi : Pologne - Paix - Ivan le Terrible - Histoire des Traités




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages