L'Internaute > Histoire > Peinture

Jour par Jour, Peinture

Dates décroissantes    Titres seulement    (45 réponses)

1 | 2 | 3
1588
mai

Naissance d'Antoine Le Nain


Né à Laon en mai 1588 selon certains historiens, Antoine Le Nain est l'un des trois frères Le Nain reconnus pour leurs peintures. Les Le Nain se sont vite distingués par leur style de peinture classique et par les jeux d'ombres et de lumière. Ils signèrent tous trois leurs tableaux de la simple mention « Le Nain », de telle sorte qu'il est impossible de distinguer clairement les œuvres de chacun d'entre eux, d'autant plus qu'il pouvait s'agir de travaux communs. L'un des tableaux les plus connus, Le Reniement de Saint Pierre, est exposé au Louvre.
Voir aussi : Peinture - Histoire de l'Art

1648
27 janvier

Création de l'Académie royale de peinture


L'Académie royale de peinture et de sculpture à Paris a été fondée par Charles Le Brun et une douzaine d'autres artistes, dans le but de donner un statut plus élevé aux artistes et de les distinguer des artisans. Elle posséda une réelle influence lorsque Colbert, y voyant un moyen de contrôler les artistes et les mettre au service de l'état, en devint le parrain en 1663 et imposa Charles Le Brun, son peintre préféré, comme directeur.
Voir aussi : Peinture - Colbert - Sculpture - Académie royale - Charles Le Brun - Histoire de l'Art

1656
10 octobre

Naissance de Nicolas de Largillière


Nicolas de Largillière, grand peintre français, naît le 10 octobre 1656 à Paris. Il passe le début de son enfance à Anvers, avant de repartir pour la France où il étudiera la peinture avec Antoine Goubeau. Particulièrement apprécié en France, il peindra de nombreux portraits dans la noblesse et la haute-bourgeoisie. Il rentre à l'Académie royale de peinture et sculpture en 1686 et en devient le directeur en 1736. Il meurt le 20 mars 1746.
Voir aussi : Peinture - Académie royale - Histoire de l'Art

1656
28 décembre

Mort de Laurent de la Hyre


Laurent de la Hyre, grand peintre français né en 1606 à Paris, meurt le 28 décembre 1656. Ancien élève de Georges Lallemant, il fut l'un des maîtres de l'atticisme parisien. Cette peinture qui tire son nom de la région grecque de l'Attique, est un art qui s'oppose au baroque italien par sa retenue. On lui doit une "Adoration des bergers". Il fut le père du célèbre mathématicien et astronome français Philippe de la Hyre.
Voir aussi : Peinture - Histoire de l'Art

1674
12 août

Philippe de Champaigne, peintre belge


Philippe de Champaigne, dès le début de sa carrière, devient l'ami de Nicolas Poussin et le protégé de Nicolas Duchesne. Il contribue à la décoration du palais de Luxembourg puis travaille pour Richelieu. Il devient le premier peintre de la reine et l'un des membres fondateurs de l'Académie Royale de Peinture en 1648 et enseigne à de nombreux élèves. Ayant d'abord comme modèle Rubens, il élabore son propre style et peint de nombreux tableaux religieux.
Voir aussi : Peinture - Richelieu - Académie Royale de peinture - Nicolas Poussin - Philippe de Champaigne - Histoire de l'Art

1675
15 décembre

Johannes Vermeer, peintre hollandais (Né en 1632)


Johannes Vermeer reprend le flambeau de son père en travaillant comme marchand de tableaux et exerce comme peintre artistique. Il intègre ensuite la guilde de Saint-Luc et trouve un mécène pour le financer. Il peint pour les particuliers et fréquente le peintre Pieter de Hooch. La guerre de Hollande et la troisième guerre anglo-néerlandaise provoquent sa ruine financière. Son mécène meurt et il se voit obligé à faire des prêts d'argent pour survivre. Il finit par mourir en 1675.
Voir aussi : Peinture - Johannes Vermeer - Histoire de l'Art

1677
20 avril

Mathieu Le Nain peintre français, à Paris3


Mathieu Le Nain est le frère d'Antoine et Louis le Nain. Tous les trois sont peintres et ils signent leurs tableaux Le Nain sans se différencier les uns des autres. Ils vivent à Paris où ils peignent des scènes de la vie des paysans et des portraits. En 1633, Matthieu est nommé peintre officiel de Paris. Il est également fait chevalier. En 1635, il peint le tableau Bacchus et Ariane. Il meurt en 1677.
Voir aussi : Histoire de Paris - Peinture - Louis Le Nain - Histoire de l'Art

1744
21 décembre

Naissance du peintre Anne Vallayer-Coster


Anne Vallayer-Coster naît à Paris. Elève de Madeleine Basseporte et de Claude Joseph Vernet, elle est admise à admise à l'Académie royale de peinture et de sculpture à 26 ans pour ses représentations de natures mortes. En mai 1781, elle se marie à l'avocat au parlement et receveur général, Jean-Pierre Sylvestre Coster. Elle accèdera plus tard au titre de chef du cabinet de peinture de la reine Marie-Antoinette. Elle décèdera à Paris le 28 février 1818.
Voir aussi : France - Peinture - Histoire de la Peinture

1745
19 décembre

Décès du peintre Jean-Baptiste van Loo


Né à Aix-en-Provence le 11 janvier 1684, le peintre Jean-Baptiste van Loo décède dans la même ville. Il est célèbre pour avoir peint de nombreux plafonds ("Le Triomphe des dieux" au "Pavillon de Lenfant", deux plafonds au château de Rivoli) et réaliser de nombreux portraits notamment dans le Sud de la France et à Monaco. Il participera également à la restauration de la galerie François-Ier, à Fontainebleau. Son fils, Louis-Michel van Loo, fut le peintre officiel de la cour de Philippe V d'Espagne à Madrid.
Voir aussi : Décès - Peinture - Jean-Baptiste van Loo - Histoire des Décès

1746
30 mars

Naissance du peintre et graveur espagnol Francisco Goya


Francisco Goya naît à Fuendetodos dans la province de Saragosse. A 13 ans, il entre à l'Académie de dessin de José Luzán avant de partir étudier les grands peintres en Italie. En 1786, il est nommé peintre du roi d'Espagne avant de devenir peintre de la Chambre sous le règne de Charles IV. La coupole de la chapelle royale de San Antonio de la Florida à Madrid ou le portrait de groupe de La famille de Charles IV (1800) figurent parmi ses œuvres les plus célèbres. Fransisco Goya est décédé le 16 avril 1828 à Bordeaux.
Voir aussi : Naissance - Peinture - Gravure - Histoire de la Peinture

1774
5 septembre

Naissance de Caspar David Friedrich


Caspar David Friedrich est un peintre allemand qui a fait partie du mouvement romantique allemand du XIXe siècle. Après avoir étudié à l'académie des beaux-arts de Copenhague, il s'oriente vers un style paysagiste, cherchant également à inclure une dimension spirituelle dans ses tableaux. Il connaît un grand succès à partir de 1810 et, après 1818, inclut dans ses tableaux des personnages féminins. Il meurt finalement dans l'indifférence en 1840, son travail n'étant reconnu qu'à partir du XXe siècle.
Voir aussi : Allemagne - Peinture - Beaux-Arts - Paysagiste - Spirituel - Histoire de la Peinture

1775
23 avril

Naissance de Joseph Mallord William Turner, peintre britannique


Joseph Mallord William Turner est un peintre britannique, utilisant les techniques de l'aquarelle et la gravure. Il débute dans un style romantique, représentant des paysages typiques de Grande-Bretagne. Tirant son inspiration de ses nombreux voyages, il adopte un style novateur qui en fait l'un des précurseurs de l'impressionnisme. Surnommé "le peintre de la lumière", il devient excentrique et taciturne et finit sa vie sous le pseudonyme de Mr Booth. Il décède en 1851.
Voir aussi : Peinture - Histoire de l'Impressionnisme - Gravure - Romantique - Aquarelle - Histoire de la Peinture

1785
8 mai

Décès de Pietro Longhi


Pietro Falca est né en Italie, à Venise, le 5 novembre 1701. Il est le fils unique d'un fondeur d'argent, Alessandro Falca. Il choisit de suivre les cours de peinture, d'abord auprès d'Antonio Balestra, puis à Bologne au sein de l'Académie de Giuseppe Crespi. Il revient à Venise e 1730, et en 1732, prend le nom de Pietro Longhi. Peu inspiré par les grandes fresques, il se spécialise dans les portraits vénitiens et les gravures satiriques qui le rendront célèbre.
Voir aussi : Peinture - Histoire de Venise - Gravure - Histoire des Décès

1787
18 novembre

Naissance de Louis Daguerre


Le peintre et grand photographe français, Louis Daguerre, est né le 18 novembre 1787, à Cormeilles-en-Parisis, dans le val d'Oise. Il débute sa carrière dans la peinture puis la décoration, avant d'obtenir une certaine aura avec ses toiles translucides en trompe l'œil, éclairées par des jeux de lumières innovants. Il passe à la postérité en inventant un procédé photographique engendrant une image sans négatif, sur une surface argentée, exposée à la lumière : le daguerréotype.
Voir aussi : Peinture - Histoire de la Photographie - Daguerréotype - Louis Daguerre - Histoire de l'Art

1789
3 décembre

Décès de Claude Joseph Vernet


Né en Avignon, en 1714, le peintre paysagiste Claude Joseph Vernet s'installe à Rome en 1734. Il apprend le travail de peintre de la marine comme Claude Gellée et estime Poussin. La particularité de son style se situe dans la place conséquente accordée au ciel dans ses tableaux. Il obtient la reconnaissance de son vivant après avoir produit quatorze tableaux représentant la vie des ports. Le dessinateur et graveur français décède à Paris le 3 décembre 1789.
Voir aussi : Peinture - Gravure - Dessin - Histoire des Décès

1798
26 avril

Naissance d'Eugène Delacroix, peintre français


Eugène Delacroix reçoit une éducation musicale dès son plus jeune âge. En 1815, il entre à l'atelier de Pierre-Narcisse Guérin puis il poursuit sa formation aux Beaux-Arts. Il fait ses débuts professionnels dans la peinture en 1819 en décorant quelques salles-à-manger. Il se fait remarquer grâce au tableau "Les Massacres de Scio" qu'il présente au Salon Officiel en 1824. Il voyage en Angleterre, en Afrique du Nord et en Espagne tout en affinant son art. C'est à la fin de sa vie que son talent est véritablement reconnu, notamment lors de l'Exposition universelle de 1855.
Voir aussi : Peinture - Exposition universelle - Beaux-Arts - Pierre-Narcisse Guérin - Histoire de la Peinture

1824

Naissance de Yan' Dargent, peintre breton


Jean-Édouard Dargent devient dessinateur en 1840 avant de rentrer dans la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest. En 1850, il démissionne de son poste et décide de se consacrer entièrement à sa carrière d'illustrateur. Durant des années, il produit de nombreuses œuvres mais ne rencontre pas le succès escompté. Il vit grâce à l'illustration de livres. Dans les années 1870, il décore quelques églises, notamment la cathédrale Saint-Corentin de Quimper. Durant les dernières années de sa vie, il est hébergé par son fils et meurt le 19 novembre 1899.
Voir aussi : Peinture - Décoration - Dessin - Illustration - Histoire de la Peinture

1824
26 janvier

Décès Théodore Géricault, peintre français


Théodore Géricault naît dans une famille riche de Paris. Il étudie au sein de l'atelier de Carle Vernet. Il est admis à l'école des Beaux-Arts à l'âge de 20 ans. Il part ensuite en Italie et découvre les peintres de la Renaissance. Il expose ensuite plusieurs œuvres au Salon. En 1819, il s'inspire du naufrage de la méduse pour peindre son œuvre" Le radeau de la méduse". Il voyage ensuite en Angleterre et trouve une grande inspiration dans les courses de chevaux. Il meurt après être tombé à cheval et dans une longue agonie.
Voir aussi : Peinture - Beaux-Arts - Histoire de la Peinture

1824
11 mai

Naissance Jean-Léon Gérôme, peintre et sculpteur français


Jean-Léon Gérôme devient tout d'abord élève de Paul Delaroche. En 1847, il remporte une médaille d'or au Salon pour sa toile "Combat de coqs". Il voyage en Europe et fait de nombreux croquis de ce qu'il voit lors de ses expéditions. Il expose de nombreuses toiles au Salon et devient de plus en plus populaire. Il s'inspire du courant orientaliste et peint également de nombreuses scènes historiques. En 1864, il est nommé professeur à l'école des Beaux-Arts. En 1878, il devient sculpteur et participe à l'Exposition universelle. Ses sculptures sont marquées par la présence de polychromie.
Voir aussi : Peinture - Exposition universelle - Sculpture - Beaux-Arts - Expéditions - Histoire de la Peinture

1824
12 juillet

Naissance d'Eugène Boudin, peintre français


Eugène-Louis Boudin travaille tout d'abord dans l'imprimerie puis il crée une papeterie en 1844. Il fréquente de nombreux artistes de l'époque et commence à dessiner. Il décide alors d'entreprendre une carrière artistique. Il se consacre à la peinture et part ensuite étudier à Paris. C'est en 1857 qu'il fait sa première exposition. Il partage son temps entre Paris et la Normandie où il peut peindre de nombreux paysages. En 1874, il participe au mouvement des impressionnistes et en devient un précurseur. Il devient très populaire et est exposé à New York en 1886. En 1889, il gagne la médaille d'or de l'Exposition universelle de Paris.
Voir aussi : Histoire de Paris - Peinture - Normandie - Histoire de l'Impressionnisme - Exposition Universelle de Paris - Histoire de la Peinture




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Sondage

Quel est votre roi de France préféré ?

Tous les sondages

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages