L'Internaute > Histoire > écrivain

Jour par Jour, écrivain

Dates décroissantes    Titres seulement    (56 réponses)

1 | 2 | 3
1553
9 avril

La mort de François Rabelais


Le 9 avril 1553 marque la mort de l'écrivain humaniste et médecin François Rabelais alors âgé de 70 ans. Né en 1493, il laisse en héritage deux livres cultes : Pantagruel et Gargantua. Son œuvre tient à la fois du conte, de la fable, et de la parodie. Fervent admirateur d'Erasme, il dénonce l'intolérance du Moyen-Âge. On le considère, déjà à son époque, comme un libre penseur, qui fustige avec humour, les abus du roi de France, comme ceux du pape.
Voir aussi : écrivain - Médecin - François Rabelais - Gargantua - Humaniste - Histoire de l'Art

1589
5 février

Naissance de Racan


Racan, de son vrai nom Honorat de Bueil de Racan, dont il fut marquis, est né le 5 février 1589 au manoir de Champmarin, à Aubigné-Racan. Issu de la noblesse, il est fait baron de Longaulnay et de Fontaines. Au-delà de la politique, il se prend également à écrire des poèmes, notamment par amour pour Catherine de Thermes. Il publie plusieurs adaptations de psaumes, ainsi que ses mémoires intitulées Mémoires pour la vie de Malherbe. Il meurt le 21 janvier 1670 à Paris.
Voir aussi : Politique - écrivain - Poète - Baron - Histoire de la Politique

1589
28 mai

Naissance de Robert Arnauld d'Andilly


Né le 28 mai 1589 à Paris, Robert Arnauld d'Andilly est l'aîné d'une fratrie de vingt enfants. Son père fut procureur général de Catherine de Médicis. Issu d'une prestigieuse famille, il se fait rapidement le spécialiste des finances, et devient ainsi conseiller d'Etat. Amoureux de la langue, il fut également écrivain, poète et traducteur du français classique. Elevé dans la religion catholique, il soutint le jansénisme. Il défend la monarchie libérale et s'oppose à Mazarin, contre qui il publie un pamphlet anonyme. Il meurt le 27 septembre 1674 à l'abbaye de Port-Royal-des-Champs.
Voir aussi : écrivain - Poète - Jansénisme - Finances - Conseil d'Etat - Histoire de la Politique

1647
18 novembre

Naissance de Pierre Bayle


Le 18 novembre 1647 marque la naissance de Pierre Bayle, philosophe et écrivain français. Issu d'une famille modeste et protestante, Pierre Bayle part faire ses études chez les Jésuites de Toulouse en se convertissant au catholicisme. Presque deux ans plus tard, il revient à sa religion d'origine et s'exile en Suisse, où il suit des études de théologie et apprend les théories de Descartes. Il rédige ainsi un "Dictionnaire historique et critique" qui se veut le reflet de son scepticisme.
Voir aussi : écrivain - Philosophe - Dictionnaire - Scepticisme - Histoire de la Politique

1692
29 octobre

Décès de Melchisédec Thévenot


Bibliothécaire, physicien, écrivain, cartographe et diplomate, Melchisédec Thévenot décède à Issy le 29 octobre 1692. Il est célèbre pour être l'auteur d'importants travaux scientifiques et invente le niveau à bulle en 1661. Membre de l'Académie des sciences dès 1685, il rédige également un traité de natation intitulé "Art de Nager démontré par figures avec des avis pour se baigner utilement", paru en 1696.
Voir aussi : Décès - écrivain - Physicien - Diplomate - Cartographe - Histoire de la Physique

1703
16 mai

Décès de Charles Perrault


Charles Perrault est un écrivain célèbre pour avoir formalisé le conte merveilleux. Il commence sa carrière en tant qu'avocat mais se tourne très vite vers les finances, devenant un important collaborateur de Colbert. Il s'investit également dans la création des académies (Académie des sciences, Académie de peinture) et fait lui-même partie de l'Académie française dès 1671. Il décède à Paris le 16 mai 1703. "Les Contes de la mère l'Oye" (1697) constituent son ½uvre la plus connue, mais il est également l'auteur de célèbres contes de fée comme "Peau d'âne", "La Belle au bois dormant", "Le Petit Chaperon rouge" ou encore "Le Petit Poucet".
Voir aussi : Décès - Histoire de Paris - écrivain - Charles Perrault - Histoire de l'Art

1725
2 avril

Naissance de l'artiste italien Giacomo Casanova


Giacomo Casanova est né le 2 avril 1725 à Venise. Il dispose de multiples talents : violoniste, magicien, espion, diplomate, bibliothécaire etc. Il est surtout connu comme écrivain et a publié une œuvre importante dont une autobiographie sous le titre de "Histoire de ma vie". Il utilise différents pseudonymes. Ainsi il écrit en France sous le nom de Jacques Casanova de Seingalt. Mais il reste surtout réputé pour ses talents d'aventurier et de séducteur.
Voir aussi : Italie - écrivain - Histoire de Venise - Artiste - Histoire des Romans

1729
22 janvier

Naissance de l'écrivain allemand Gotthold Ephraim Lessing


Gotthold Ephraim Lessing (1729-1781) est un écrivain allemand. Il s'oppose au classicisme français et défend avec talent la philosophie des Lumières. Il est particulièrement connu pour ses critiques littéraires et artistiques. Il excelle dans l'écriture des pièces de théâtre dont "Minna de Barnheim" (1763) considérée comme la première comédie allemande. Il écrit également un recueil de fables (1763) très connu et des ouvrages philosophiques. Son œuvre est précurseur du romantisme.
Voir aussi : Allemagne - écrivain - Histoire de l'Art

1731
26 avril

Mort de l'écrivain britannique Daniel Defoe


Daniel Defoe (1659-1731) est un écrivain romancier passionné de politique, il partage son temps entre ces deux activités. Au service de Robert Harley, comte d'Oxford, il exercera plusieurs missions comme espion. En 1704, il est en prison pour un écrit sur l'intolérance de l'Eglise anglicane. Mais l'auteur est surtout connu pour son roman "Robinson Crusoé" publié en 1719, qui raconte la survie d'un naufragé sur une île déserte.
Voir aussi : Grande-Bretagne - écrivain - Histoire des Romans

1732
24 janvier

Naissance de l'écrivain et dramaturge français Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais


Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais (1732-1799) a marqué le siècle des Lumières. Il fut écrivain, dramaturge, poète, musicien et homme d'affaires. Son œuvre est riche et concerne essentiellement le théâtre, l'opéra et les factums (mémoires judiciaires). Ses pièces de théâtres célèbres sont "Eugénie" (1767), "Le Barbier de Séville" (1775) ou "Le mariage de Figaro" (1178). Ces deux dernières pièces seront adaptées pour l'opéra (1786 et 1792).
Voir aussi : France - Naissance - écrivain - Poète - Dramaturge - Histoire de l'Art

1766
1 janvier

Naissance d'Antoine-Vincent Arnault


Antoine-Vincent Arnault, homme politique et écrivain français, naît le 1er janvier 1766 à Paris. Après des études de droit, il se passionne pour la poésie. Exilé en Angleterre sous la Terreur, il rentre en France un peu après et se lie d'amitié avec Napoléon. Radié de l'Académie française en 1816, il retrouve son poste en 1829. Mort le 16 septembre 1834, on lui doit "Blanche et Montcassin, ou Les Vénitiens".
Voir aussi : Napoléon - écrivain - Histoire de l'Académie Française - Histoire de la Terreur - Histoire de la Politique

1768
4 septembre

Naissance de François-René de Chateaubriand


François-René de Chateaubriand, célèbre écrivain français, naît à Saint-Malo le 4 septembre 1768. Grande figure du romantisme, il est l'auteur d'"Atala, ou les Amours de deux sauvages dans le désert" en 1801, ou de "René, ou les Effets des passions" en 1802. Mais il reste surtout dans la postérité pour son œuvre posthume les "Mémoires d'outre-tombe", publiées en 1849. Il meurt à Paris le 4 juillet 1848.
Voir aussi : écrivain - Histoire du Romantisme - Chateaubriand - Histoire de l'Art

1777
12 avril

Mort de Claude-Prosper Jolyot de Crébillon, écrivain et chansonnier licencieux français


Appelé "Crébillon fils", pour le distinguer de son père, l'auteur dramatique Prosper Jolyot de Crébillon, Claude-Prosper Jolyot de Crébillon était un écrivain spécialisé dans les romans et contes licencieux. Comptant parmi les fondateurs de la goguette du Caveau, il fut membre de la société chantante de la Dominicale. Il est l'auteur de nombreux ouvrages licencieux qui lui valurent notamment un emprisonnement de quelques semaines à la prison de Vincennes et le mépris de son père, membre de l'Académie française.
Voir aussi : écrivain - Contes - Auteur - Romans - Histoire des Décès

1778
30 mai

Mort de Voltaire, écrivain et philosophe français


François Marie Arouet, dit Voltaire, était un écrivain et philosophe né en 1694 et mort le 30 mai 1778. Symbole des Lumières, il fut leader du parti philosophique, attaché au progrès et à la tolérance, prônant une monarchie libérale et modérée. Ayant courtisé les monarques toute sa vie, il a entretenu avec eux des relations changeantes et fut tour à tour emprisonné à la Bastille puis forcé à l'exil en Angleterre. Il est l'auteur d'une oeuvre colossale, dont "Zadig", "Candide" et "Traité sur la Tolérance" comptent parmi les plus connues.
Voir aussi : écrivain - Philosophe - Voltaire - Siècle des Lumières - Tolérance - Histoire de la Philosophie

1778
2 juillet

Mort de Jean-Jacques Rousseau, écrivain et philosophe français


Jean-Jacques Rousseau, né en 1712 et mort le 2 juillet 1778, fut l'un des philosophes les plus influents du siècle des Lumières. Auteur de travaux sur l'homme, la société ou l'éducation, il a fortement influencé les révolutionnaires français. Considéré comme le plus grand moralisateur de son siècle, il est l'auteur d'ouvrages de référence tels que "Discours sur l'inégalité", "Julie ou la Nouvelle Héloïse", "Du contrat social"... Les révolutionnaires transférèrent ses cendres au Panthéon en 1794.
Voir aussi : écrivain - Philosophe - éducation - Jean-Jacques Rousseau - Siècle des Lumières - Histoire de la Philosophie

1780
29 avril

Naissance de Charles Nodier, écrivain français


Jean-Charles-Emmanuel Nodier fut un écrivain français qui a participé à la naissance du mouvement romantique. Nommé bibliothécaire du comte d'Artois, futur Charles X, en 1824, il créa un salon littéraire nommé le « Cénacle », auquel participaient de nombreux auteurs, dont Alexandre Dumas. Auteur prolifique, il publia de très nombreux romans de 1798 à 1844 et fut élu à l'Académie française le 17 octobre 1833. Il mourut à Paris le 27 janvier 1844.
Voir aussi : écrivain - Histoire de l'Académie Française - Charles X - Mouvement romantique - Histoire de l'Art

1780
8 septembre

Mort de Jeanne-Marie Leprince de Beaumont, écrivain française


Jeanne-Marie Leprince de Beaumont était une pédagogue et écrivain, sœur du peintre Leprince, née en 1711. Tout d'abord institutrice, elle publia en 1748 "Le Triomphe de la vérité", son premier roman. Elle fut ensuite gouvernante à Londres, puis se consacra à la carrière d'écrivain, publiant des oeuvres pédagogiques ainsi que de nombreux contes destinés aux enfants, dont le plus connu est "La Belle et la Bête", publié en 1757. Elle décéda en 1780 à Chavanod.
Voir aussi : écrivain - Contes - Pédagogue - Histoire des Décès

1783
23 janvier

Naissance de Marie-Henri Beyle, dit Stendhal, écrivain français


Marie-Henri Beyle, dit Stendhal, fut un écrivain français né le 23 janvier 1783. Après avoir servi dans l'armée, il écrivit quelques essais consacrés à la peinture, la musique ou la littérature. A partir de 1827, il sa consacra au roman, signant, avec "Le Rouge et le Noir" (1830) et "La Chartreuse de Parme" (1837) deux grands classiques du roman français. Auteur d'une oeuvre caractérisée par un style bref, une recherche psychologique et des thèmes romantiques, Stendhal mourut en 1842.
Voir aussi : écrivain - Histoire du Romantisme - Français - Roman - Stendhal - Histoire de l'Art

1784
31 juillet

Décès de Denis Diderot


Le 31 juillet 1784 s'éteint l'écrivain et philosophe français Denis Diderot à l'âge de 71 ans. Il marque l'histoire par son sens de l'érudition et son intelligence critique. Essayiste, il renouvelle le genre littéraire du roman et cimente les bases théâtrales du drame bourgeois. Il supervise l'un des ouvrages les plus mémorables de la littérature : "l'Encyclopédie". En rédigeant ses Salons, Diderot aidera à l'émergence d'un esprit critique vis-à-vis de la pensée admise.
Voir aussi : écrivain - Philosophe - Diderot - Histoire de l'Encyclopédie - Critique - Histoire des Décès

1826
24 novembre

Naissance de Carlo Collodi, écrivain italien


Carlo Collodi, de son vrai nom Carlo Lorenzini, était un écrivain italien né en 1826 et mort en 1890. Après avoir travaillé dans des journaux humoristiques et lutté pour l'indépendance italienne, il se spécialisa dans l'écriture pour enfants. De 1881 à 1883, il écrivit "Pinocchio", chef d'oeuvre de la littérature enfantine, qui parut en feuilleton dans le "Journal des Enfants". Il écrivit ensuite quelques oeuvres mais aucune ne rencontra le succès de "Pinocchio".
Voir aussi : écrivain - Littérature enfantine - Histoire de l'Art




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages