L'Internaute > Histoire > Protectorat

Jour par Jour, Protectorat

Dates décroissantes    Titres seulement    (16 réponses)

1833
8 juillet

Signature du traité d'Unkiar-Skelessi


Le traité d'Unkiar-Skelessi fut signé le 8 juillet 1833 entre la Russie et l'Empire ottoman. Sa signature fut actée après que les Russes furent intervenus auprès de l'Empire ottoman dans la guerre l'opposant à l'Egypte de Méhémet Ali. Selon ce traité, les deux pays se promettaient une aide mutuelle en cas d'attaque par une puissance étrangère. De ce fait, l'Empire ottoman passait virtuellement sous le protectorat de la Russie.
Voir aussi : Russie - Histoire de l'Empire ottoman - Egypte - Protectorat - Histoire des Traités

1842
10 février

Traité de Grand-Bassam entre le Grand-Bassam et la France.


Le 10 février 1842, Attékéblé dit Peter, négociant et présumé roi du Grand-Bassam et le lieutenant de vaisseau Charles Philippe de Kerhallet signent le traité de Grand-Bassam qui permet à la France de Louis-Philippe Ier de se réimplanter sur le sol africain. La France exerce son protectorat sur le Grand-Bassam en louant un fort sur la lagune et cède en échange, une "coutume" annuelle de 4 000 francs au Grand-Bassam jusqu'en 1915.
Voir aussi : France - Traité - Protectorat - Afrique - Histoire des Traités

1842
9 septembre

Tahiti devient un protectorat français.


Après avoir annexé les îles Marquises, l'amiral Du Petit-Thouars se rend à Tahiti où Il s'allie avec des habitants qui cherchent un protectorat de la France et sont opposés à la reine Pomare IV alors au pouvoir. Il oblige ensuite la reine à signer un traité de protectorat. Tahiti garde son chef d'état qui s'occupe des affaires intérieures. La France, quant à elle, s'occupe des relations extérieures et de la protection de l'île.
Voir aussi : Protectorat - Histoire de Tahiti - Pomare IV - Histoire de la Politique

1854
17 novembre

Naissance d'Hubert Lyautey, maréchal de France.


Hubert Lyautey étudie à l'école militaire de Saint-Cyr. Au début de sa carrière, Il s'illustre durant les guerres coloniales. Il sert en Algérie et en Indochine. En 1912, il devient le premier résident général du Protectorat français dans l'Empire chérifien. En 1916, il est nommé ministre de guerre et en 1921, il devient maréchal de France. Dix ans plus tard, il acquiert la fonction de commissaire général de l'Exposition coloniale internationale. Il meurt en 1934.
Voir aussi : Militaire - Protectorat - Algérie - Histoire de l'Indochine - Maréchal de France - Histoire de la Politique

1863
11 août

Protectorat français sur le Cambodge


Le royaume du Cambodge, pour échapper à l'emprise du Siam (actuelle Thaïlande) et de l'Annam (actuel Viêt Nam), demande de l'aide à la France. Par le traité de protectorat, le roi Norodom Ier s'interdit toute relation avec une puissance étrangère sans l'accord de la France et un résident général est installé à Pnom Penh. En 1887, le Cambodge sera intégré à l'Indochine française et le roi perdra toute autorité. Le pays retrouvera son indépendance en 1953, sous le règne de Norodom Sihanouk.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Empire colonial français - Colonie - Protectorat - Histoire de l'Annam - Histoire du Siam - Histoire de la Colonisation

1881
12 mai

La Tunisie sous protectorat français


Le gouvernement français et le bey (souverain) de Tunis signent un traité au palais de Kassar Saïd, près du Bardo, dans la banlieue de Tunis. La Tunisie, sous la tutelle franco-italo-britannique depuis la crise financière de 1867, reconnaît alors le protectorat français. Dès le mois d'avril, les troupes françaises avaient envahi le territoire, sous prétexte que des Kroumirs franchissaient la frontière algérienne. Face à l'invasion, le bey de Tunis, Sadok bey, a fini par céder. Par ce protectorat, la France espère protéger ses positions en Algérie.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Empire colonial français - Protectorat - Histoire de Tunis - Bey - Histoire de la Colonisation

1881
septembre

Début de la guerre franco-chinoise


En septembre 1881 débute la guerre franco-chinoise, suite à la tentative de la France de prendre le contrôle du fleuve rouge. Ce conflit est un enjeu majeur dans la politique française en matière de colonisation. Il ne prend fin qu'en juin 1885, avec la victoire de la France sur la Chine. L'Annam et le Tonkin deviennent des protectorats français, et donneront lieu quelques années plus tard, à la création de l'Indochine française.
Voir aussi : France - Chine - Protectorat - Colonisation - Tonkin - Histoire des Guerres

1910
22 août

Annexion de la Corée par le Japon


Sous protectorat japonais depuis 1905, la Corée est annexée par le Japon le 22 août 1910. Ce traité met fin à la dynastie Jauseon ; la domination japonaise est impitoyable, surtout contre les résistants. Pendant cette période d'occupation la Corée va se développer, l'industrie et l'agriculture bénéficient du savoir-faire japonais ; la main d'œuvre trouvée sur place ne coûte rien. Cette tyrannie prend fin en 1945 après la défaite du Japon face aux Américains.
Voir aussi : Japon - Protectorat - Corée - Histoire des Traités

1912
30 mars

Le Maroc devient protectorat français


La signature du traité de Fès instaure l'installation d'un protectorat français au Maroc. Le sultan Moulay Hafiz s'engage à ne conclure aucune alliance avec un autre pays que la France et à ne contracter aucun emprunt auprès d'une autre puissance. De son côté la France promet de respecter le sultan et la religion musulmane. Les pouvoirs du gouvernement français au Maroc seront détenus par un commissaire général de la République. Le général Lyautey doit remplir cette fonction.
Voir aussi : Dossier histoire de l' Empire colonial français - Protectorat - Histoire de Fès - Lyautey - Histoire de la Colonisation

1912
28 avril

Hubert Lyautey est proclamé commissaire-résident général au Maroc


En mars 1912 un traité franco-marocain ratifie le protectorat de la République française au Maroc. Le 28 avril 1912, Hubert Lyautey, militaire français, devient le représentant officiel de l'Etat français en tant que commissaire résident général au Maroc. Il s'est illustré durant les guerres coloniales et connaît bien la région. Cette charge va lui permettre de préserver l'urbanisme typique des villes : il protège les centres historiques, les médinas. Il respecte également le culte et les croyances du pays et interdit aux non-musulmans d'entrer dans les mosquées.
Voir aussi : Protectorat - Maroc - Histoire de la Politique

1914
1 novembre

Le Koweït placé sous protectorat britannique


Installée depuis 1776, la Compagnie anglaise des Indes orientales a permis d'enrichir le Koweït. Bien qu'appartenant à l'empire ottoman, le Koweït est lié avec le Royaume-Uni depuis le XIXe siècle. En 1899, un traité de protection est signé entre les deux parties mais le Koweït reste sous autorité ottomane. Le 1er novembre 1914, alors que l'exploitation du pétrole dans les pays du golfe Persique crée des tensions, le Koweït devient un protectorat britannique afin de contrer toute tentative de violation de son territoire.
Voir aussi : Royaume-Uni - Protectorat - Histoire de la Politique

1921
21 juillet

La bataille d'Anoual


Le Rif est une chaîne de montagnes du Maroc. Depuis 1912, le pays est sous le protectorat des Espagnols, bien que ceux-ci aient du mal à contrôler les administrés. Le 21 juillet 1921, la bataille d'Anoual éclate, les Marocains combattant sous le commandement d'Abd el-Krim. Pourtant plus nombreux, les Espagnols seront tout de même défaits. Ce qui vaudra à Abd el-Krim de renforcer son autorité et de fonder dès 1926 la République du Rif.
Voir aussi : République - Protectorat - Maroc - Espagnols - Abd el-Krim - Histoire des Guerres

1944
11 janvier

La création de l’Istiqlal


Allal el Fassi fonde le parti nationaliste de l’Istiqlal. Il est né de la scission du Comité d’action marocaine (1934) et mène un combat pour l’indépendance du Maroc. Il soutiendra Mohammed V jusqu’à la fin du protectorat français. Divisé en 1960, il donnera naissance à l’Union nationale des forces populaires, avant de se détacher du gouvernement d’Hassan II (1963). Il se ralliera finalement au régime au début des années 1980.
Voir aussi : Protectorat - Mohammed V - Histoire de la Décolonisation

1949
8 novembre

Indépendance limité du Royaume du Cambodge


Le 8 novembre 1949, Norodom Sihanouk, le roi du Cambodge, signe avec la France le traité franco-khmer. Celui-ci met fin au protectorat français sur le pays, et proclame son indépendance le lendemain, le 9 novembre 1949. Le Cambodge reste cependant sous l'influence de l'Union française, comme l'Inde fait partie du Commonwealth britannique. Le roi devra faire appel à la France dès 1952 pour l'aider à rétablir l'ordre dans son pays.
Voir aussi : France - Indépendance - Protectorat - Cambodge - Norodom Sihanouk - Histoire de la Politique

1955
6 novembre

La France renonce au Maroc


Le président du Conseil Edgar Faure, reconnaît Mohammed Ben Youssef comme sultan du Maroc. Le gouvernement français renonce ainsi au protectorat qu'elle avait instauré dans le pays depuis 1912. Tiraillée entre les premiers signes de guerres d'indépendance en Afrique du nord, la France préfère consacrer ses forces armées pour l'Algérie. Le sultan Mohammed V rentrera au Maroc le 16 novembre et l'indépendance sera officiellement proclamée le 2 mars 1956.
Voir aussi : Indépendance - Protectorat - Histoire de la Décolonisation

1956
2 mars

Fin du protectorat français au Maroc


Après dix jours de négociations entre le Président du Conseil français et le sultan du Maroc Mohammed V, la France retire son protectorat et reconnaît l'indépendance du Maroc. Sous la pression populaire, l'Espagne renoncera à son tour à son protectorat le 7 avril. Après 44 ans de tutelle étrangère, le Maroc retrouve son autonomie. En août 1957, le sultan Mohammed V se proclamera roi du Maroc.
Voir aussi : Indépendance - Dossier histoire de l' Empire colonial français - Protectorat - Histoire de la Décolonisation




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages