L'Internaute > Histoire > Poincaré

Jour par Jour, Poincaré

Dates décroissantes    Titres seulement    (4 réponses)

1913
17 janvier

Poincaré est élu président de la République française


Le 17 janvier 1913, Raymond Poincaré est élu président de la République française. Il naît en 1860 dans la Meuse et meurt en 1934 à Paris. En 1887, il devient député de la Meuse. Il poursuit son parcours en étant deux fois ministre de l'instruction publique et une fois ministre des finances. Il entre à l'Académie Française en 1909 et devient président du conseil en 1912. Lors de l'élection présidentielle de 1913, Poincaré est face à Paul Deschanel, Antonin Dubost et Parms. Poincaré l'emporte et entame un septennat qui s'achèvera en 1920. Lors de la Première Guerre mondiale il est partisan de l'Union Sacrée.
Voir aussi : Président - Français - Poincaré - Histoire de la Politique

1917
17 novembre

Clémenceau rappelé au gouvernement


Georges Clémenceau, 76 ans, est appelé à la présidence du Conseil par son vieil ennemi, le Président de la République Raymond Poincaré. Il forme un gouvernement de choc afin de poursuivre et intensifier la guerre avec l'Allemagne. Celui-ci comprend essentiellement des ministres radicaux et seulement deux membres rescapés du cabinet Painlevé. Dans son discours d'investiture Clémenceau annonce son intention de traquer les défaitistes et les traîtres de l'arrière. Sa détermination vaut au Président du Conseil d'être surnommé le "Tigre".
Voir aussi : Gouvernement - Président du conseil - Clemenceau - Poincaré - Histoire de la Première Guerre mondiale

1922
12 janvier

Démission d'Aristide Briand


Le président du Conseil Aristide Briand, constatant l'hostilité de ses ministres et du président Alexandre Millerand face à sa politique de réconciliation avec l'Allemagne, donne sa démission. Il sera remplacé par l'ancien président Raymond Poincaré favorable à une politique de "sécurité par la force". Il faudra attendre 1925, pour qu'Aristide Briand revienne au gouvernement.
Voir aussi : Démission - Poincaré - Briand - Histoire de la Troisième République

1924
11 mai

Le Cartel des Gauches au pouvoir


Socialistes du SFIO et Radicaux de gauche s’unissent pour former le Cartel des gauches et gagnent les élections législatives. La droite est prise d’une certaine terreur tandis que des transferts massifs de capitaux s’opèrent. Finalement, l’alliance est fragile. Elle ne parvient pas à enrayer la crise monétaire qui sévissait déjà et subit de nombreux changements. Edouard Herriot, Paul Painlevé et Aristide Briand se succèderont à la tête du gouvernement jusqu’en 1926. Finalement c’est la droite qui revient alors au pouvoir en la personne de Raymond Poincaré.
Voir aussi : Gouvernement - Histoire du SFIO - Poincaré - Briand - Histoire du Cartel des gauches - Histoire des Elections




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages