L'Internaute > Histoire > Danemark

Jour par Jour, Danemark

Dates décroissantes    Titres seulement    (49 réponses)

1 | 2 | 3
1375
24 octobre

Décès de Valdemar IV de Danemark


Le roi du Danemark, Valdemar IV, décède au château de Gurre. Né en 1320, il est le troisième fils du roi Christophe II de Danemark. Il a été élu roi du Danemark en 1340 à la suite de l'assassinat de Gérard III de Holstein. Pendant son règne, il s'efforça de reconquérir par la force ou le commerce tous les territoires perdus durant les règnes précédents (Fionie, Scanie, Halland, etc.). Peu avant sa mort, il connaîtra toutefois une série d'échecs.
Voir aussi : Décès - Danemark - Histoire de la Politique

1416

Sous Erik de Poméranie, Copenhague supplante Roskilde en tant que capitale du Danemark


Erik Ier de Poméranie (1382-1459), roi de Norvège, de Suède et du Danemark, fait de Copenhague la capitale de son royaume. Si délaissée sur le plan politique, l'ancienne Roskilde, legs des Vikings, conserve toute son importance : les souverains danois continuèrent d'être inhumés dans sa cathédrale – on y trouve trente-sept tombeaux. Couronné roi des trois pays à la diète de Kalmar (13 juin 1397), Erik Ier en fut destitué en 1438-9.
Voir aussi : Suède - Danemark - Norvège - Histoire des Vikings - Diète de kalmar - Histoire de la Politique

1434
21 juin

Début de la révolte populaire suédoise d'Engelbrektsson


Le patriote suédois Engelbrekt Engelbrektsson (1390-1436), se soulève contre son souverain, Erik XIII de Suède (1382-1459), intronisé roi des trois royaumes (Norvège, Danemark, Suède) sous le nom d'Erik Ier de Poméranie, lors de l'union de Kalmar (1397). Propriétaire d'une concession minière de Dalécarlie (centre), il se fit le chef d'une révolte populaire et porte-parole des revendications des paysans et des mineurs contre l'administration danoise, révolte qui conduisit à l'édiction d'un parlement (1435), lequel destitua Erik Ier de ses titres.
Voir aussi : Suède - Danemark - Norvège - Erik de poméranie - Union de Kalmar - Histoire de la Politique

1442
20 mai

Election de Christophe III du Danemark au titre de roi de Norvège


Selon les préceptes de l'Union de Kalmar après la déposition de son oncle, Erik de Poméranie, Christophe III du Danemark (1418-1448) accède au trône de Norvège après validation de l'assemblée de Loedese. Proclamé roi de Danemark le 9 avril 1440 puis roi de Suède à Arboga en octobre, couronné à Oslo le 15 juin 1442, Christophe III opère, de même que son prédécesseur, la réunion des trois royaumes scandinaves sous un même souverain. Membre fondateur de l'Ordre du Dragon, il disparut subitement le 6 janvier 1448 à Helsinborg, sans héritiers.
Voir aussi : Suède - Danemark - Norvège - Ordre du dragon - Erik de poméranie - Histoire de la Politique

1448
28 septembre

Election du nouveau roi du Danemark, Christian Ier d'Oldenbourg


Le 28 septembre 1448, Christian Ier d'Oldenbourg est élu roi de Danemark. Suite à la mort de l'ancien roi du Danemark Christophe de Bavière en 1448, l'union des trois royaumes (Danemark, Norvège et Suède) vola en éclats, et Christophe d'Oldenbourg fut élu roi du Danemark. Il régna également sur la Suède entre 1457 et 1464, et sur la Norvège entre 1450 et 1481, date de sa mort.
Voir aussi : Suède - Danemark - Norvège - Histoire de la Politique

1513
22 juillet

Christian II est élu roi de Danemark et de Norvège


Le 22 juillet 1513, Christian II est couronné roi de Danemark et de Norvège à Copenhague. Craint pour la barbarie avec laquelle il traite ses adversaires mais proche des préoccupations du peuple, il se marie en 1515 avec Isabelle d'Autriche, établissant ainsi des liens solides avec les Habsbourg. Roi de Suède à partir de 1520, il a dès le début de son règne, voulu faire de Copenhague le grand marché du nord, s'opposant ainsi à la ligue hanséatique, qui contrôlait le commerce danois.
Voir aussi : Roi - Suède - Danemark - Norvège - Christian II - Histoire de la Politique

1520
4 novembre

Christian II est couronné roi de Suède


Le 4 novembre 1520, Christian II, roi de Danemark et de Norvège, est nommé roi de Suède au cours d'une cérémonie conduite par l'archevêque Gustave Eriksson Trolle dans la cathédrale de Stockholm. Trois jours après, souhaitant se venger de ceux qui lui avaient résisté dans le passé, il exécute de nombreux nobles et religieux, donnant ainsi le nom au tristement célèbre "bain de sang de Stockholm". Cette féroce répression aura comme principale conséquence, une révolte nationale qui renversera Christian II en 1523.
Voir aussi : Roi - Suède - Exécution - Danemark - Révolte - Histoire de la Politique

1520
8 novembre

Le bain de sang de Stockholm


Le bain de sang de Stockholm, est un massacre perpètré par les troupes danoises lors de l'invasion de la Suède, et dont le point culminant fut atteint le 8 novembre 1520. Ce jour-là, près de 100 personnes, pour la plupart des nobles et des religieux, furent noyées ou décapitées en dépit des promesses du roi Christian II de Danemark, qui leur avait assuré la vie sauve. La plupart des exécutions eurent lieu sur la place de Stortorget.
Voir aussi : Suède - Danemark - Massacre - Histoire de Stockholm - Christian II - Histoire des Guerres

1534
4 juillet

Début du règne de Christian III de Danemark


Le 4 juillet 1534 officialise le début du règne de Christian III. Il se fait élire roi du Danemark par la noblesse du Jylland. Il doit faire face à une féroce rébellion, repoussant d'abord une coalition formée autour de Lübeck puis une tentative de débarquement emmenée par Christian II, en 1536. Son règne prendra fin à sa mort, le 1er janvier 1559. Il aura réussi à faire capituler les catholiques pour imposer le protestantisme au Danemark.
Voir aussi : Danemark - Christian II - 1534 - Christian III - Lübeck - Histoire de la Politique

1558
22 janvier

La guerre de Livonie débute


Le 22 janvier 1558 marque le coup d'envoi de la guerre de Livonie qui s'achève en 1583. L'armée russe et ses soldats Tatars envahissent la Livonie, région prospère qui correspond aujourd'hui à l'Estonie et à la Lettonie. Les cités de Narva et Tartu sont conquises en juillet. Le Danemark, la Suède, la Lituanie et la Pologne s'allient pour contrer les velléités expansionnistes russes. Les appels à l'aide sont nombreux : le maître de l'ordre teutonique, l'archevêque de Riga, les évêques d'Ösel et de Reval mobilisent les instances politiques des pays voisins afin qu'ils leur portent secours. En 1583, les Russes sont vaincus. La situation en Livonie restera stable jusqu'à son annexion en 1710 par la Russie au cours de la Grande guerre du Nord.
Voir aussi : Pologne - Suède - Danemark - Lituanie - Russe - Histoire des Guerres

1559
1 janvier

La mort de Christian II de Danemark


Christian II de Danemark meurt le 1er janvier 1559. Né le 1er juillet 1481, c'est un souverain atypique. Roi de Danemark, de Norvège et de Suède, il tombe éperdument amoureux d'une jeune fille prénommée Dyveke. Elle sera sa maîtresse, y compris au cours de son mariage avec Isabelle d'Autriche. A partir de 1517, à la mort de Dyveke, Christian II nomme la mère de sa bien-aimée ministre des Finances. Ce sont ses mesures financières considérées comme injustes et son attachement à cette femme jugée maléfique qui soulève le peuple danois. Christian II fuit son pays en 1523, essaie de le reprendre en 1531, et se retire finalement en 1532. Son oncle Frédéric II lui succède en devenant roi de Danemark et de Norvège.
Voir aussi : Suède - Danemark - Norvège - Christian II - Frédéric II - Histoire de la Politique

1563
26 août

Début de la guerre dano-suédoise de sept ans


Le 26 août 1563 marque le début de la guerre dano-suédoise de sept ans dont le point de départ est la publication par le monarque suédois Eric XIV d'un manifeste contre le Danemark. Le conflit oppose rapidement la Suède au Danemark, allié avec la Pologne et Lubeck. Les combats ont mené les adversaires jusqu'à l'épuisement. Un accord de paix est signé à Settin en 1570 et valide le statut quo, chaque partie délaissant ses conquêtes territoriales.
Voir aussi : Guerre - Pologne - Suède - Danemark - Histoire des Guerres

1566
26 juillet

Bataille navale d'Oland


Durant la guerre nordique de Sept Ans, opposant la Suède à la coalition regroupant Danemark, Pologne et Lubeck, se déroule, le 26 juillet 1566, la bataille d'Oland. Cette bataille navale remportée par les Suédois, marque un tournant dans le conflit puisque la flotte danoise est anéantie. La Suède règne donc sur les eaux de la mer Baltique, prélevant aussitôt un droit de passage dans le détroit de l'Oresund, malgré les protestations danoises.
Voir aussi : Bataille - Pologne - Suède - Danemark - Histoire des Guerres

1570
13 décembre

Signature du traité de Stettin


La signature du traité de Stettin, le 13 décembre 1570, met fin à la guerre des Sept Ans, opposant la Suède à la coalition du Danemark, de la Pologne et de Lubeck. La Suède rachète la forteresse d'Elfsborg et obtient des territoires en Estonie mais perd les îles de Gotland et Osel. Le Danemark renonce au trône de Suède mais sa souveraineté est reconnue sur les provinces de Blekinge, Halland et Skane.
Voir aussi : Traité - Suède - Danemark - Guerre des Sept ans - Histoire des Traités

1577
26 février

Décès d'Erik XIV


Erik XIV, fils de Gustave Erikson Ier Vasa, roi de Suède et de Finlande, naît en 1533. Son père décédé, il est intronisé roi de Suède et se préoccupe de l'essor territorial de son royaume. Son règne est marqué par la guerre nordique des Sept Ans, qu'il mène contre son cousin Frédéric II de Danemark, allié à la Pologne et à Lubeck. Il meurt empoisonné le 26 février 1577, son frère intriguant, Jean III, lui succède.
Voir aussi : Roi - Suède - Danemark - Guerre des Sept ans - Jean III - Histoire de la Politique

1588
4 avril

Christian IV devient roi de Danemark et de Norvège


Fils de Frédéric II et de Sophie de Mecklembourg-Güstrow, Christian IV succède à la tête du royaume de Danemark et de Norvège, à la mort de son père, le 4 avril 1588. Celui-ci n'étant pas encore majeur, un conseil de régence se met en place afin d'assurer la transition jusqu'en 1596. Durant son règne, il réussit à soumettre la Suède à payer une importante rançon grâce à la prise de deux forteresses. Il se tourne ensuite vers l'Allemagne, au dénouement moins heureux.
Voir aussi : Allemagne - Roi - Suède - Danemark - Norvège - Histoire de la Politique

1646
15 avril

Naissance de Christian V de Danemark


Christian Von Oldenburg est né le 15 avril 1646 et a été couronné roi du Danemark et de Norvège, en 1670, sous le nom de Christian V de Danemark. Il est apprécié du peuple, car il est à son écoute, donne du pouvoir aux roturiers, et crée de nouveaux titres (comtes et barons). L'économie danoise s'effondre suite à la défaite de la bataille de Lund en Suède pour conquérir la Scanie.
Voir aussi : Roi - Danemark - Christian V - Histoire de la Politique

1648
28 février

Début du règne de Frédéric III de Danemark


Frédéric III de Danemark était le fils cadet du roi de Danemark et Norvège Christian IV, et n'était pas destiné à régner. Très jeune il devint Évêque de Brême. Or, son frère aîné meurt en 1647 et son père en 1648, il est donc appelé sur le trône le 28 février 1648. Il fonde la Bibliothèque royale de Copenhague en 1648 et profite de sa popularité pour instaurer la monarchie absolue en 1660.
Voir aussi : Danemark - Frédéric III - Histoire de la Politique

1658
26 février

Signature du traité de Roskilde


Afin de mettre fin aux rivalités entre la Suède et le Danemark, le traité de Roskilde est signé le 26 février 1658 sous la garance de la France. Par cet accord, Frédéric III, roi de Norvège-Danemark, cède à Charles X Gustave ses provinces du sud de la Scandinavie. Suite à la violation du traité par Charles X, le Danemark récupérera en 1660 le Trondheim et l'île de Bornholm avec le traité de Copenhague.
Voir aussi : Suède - Danemark - Frédéric III - Charles X Gustave - Traité de Copenhague - Histoire des Guerres

1659
10 février

Siège de Copenhague


Le 10 et le 11 février 1659, Charles X Gustave de Suède mène ses troupes sur Copenhague afin d'envahir la capitale danoise. Avec cette action militaire, le souverain suédois brise le traité de Roskilde signé l'année précédente et dans lequel Frédéric III, roi de Norvège et du Danemark octroyait des territoires à la Suède. Cependant, Copenhague et ses armées étaient bien préparées, les envahisseurs sont repoussés et obligés de capituler.
Voir aussi : Suède - Danemark - Siège - Charles X - Frédéric III - Histoire des Guerres




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports
L'ACTUALITE EN DIRECT
En images
» Monde Le verdict contre les Pussy Riot sévèrement jugé par les Occidentaux
» France France: Deschamps n'a pas encore dévoilé son jeu

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages