L'Internaute > Histoire > flotte

Jour par Jour, Flotte

Dates décroissantes    Titres seulement    (13 réponses)

-480
17 septembre

Début de la bataille du Cap d'Artémision


Trois cents trières grecques, dont une majorité athénienne, attendent l’immense flotte Perse au Cap d’Artémision. Les combats qui s’engagent seront alors indécis, mais le but pour les grecs est avant tout de retarder l’avancée des Perses. La flotte de ces derniers est trop imposante et force les grecs à se replier. Toutefois, un tournant s’opère quelques jours plus tard. Une partie de la flotte perse, s’étant éloignée de la côte, est décimée par une tempête.
Voir aussi : Histoire de la Perse - Dossier histoire des Guerres médiques - Flotte - Histoire de la Grèce antique

1517
8 octobre

Fondation de la ville du Havre


Malgré un terrain marécageux et les nombreuses tempêtes côtières, François 1er signe le 8 octobre 1517 la charte de fondation du port de la ville du Havre, qui deviendra au fil des ans de plus en plus important, notamment grâce à sa position stratégique. La cité est en effet un point de rassemblement de la flotte française pendant les guerres mais également un lieu de passage pour ceux qui partent (ou reviennent) du Nouveau Monde.
Voir aussi : Flotte - François 1er - Le Havre - Port - Nouveau monde - Histoire de la Politique

1587
19 avril

Francis Drake détruit la flotte espagnole à Cadix


En avril 1587, profitant de la mobilisation d'une partie des troupes anglaises à Anvers, la reine d'Angleterre ayant décidé de soutenir les insurgés hollandais, l'Espagne prépare l'invasion du pays grâce à son importante flotte prénommée l'Armada. Dans le même temps, ayant eu vent du danger, l'explorateur Francis Drake conduit sa première expédition contre Philippe II d'Espagne, et incendie, le 19 avril, 37 navires espagnols dans le port de la ville de Cadix. Cette attaque relance la guerre anglo-espagnole qui ne prit fin qu'en 1604.
Voir aussi : Histoire de l'Angleterre - Espagne - Flotte - Francis Drake - Armada - Histoire des Guerres

1653
10 août

Bataille de Scheveningen


Durant la guerre anglo-néerlandaise, la flotte du vice-amiral Witte de With est prise au piège par le blocus mis en place par les Anglais au large de l'île de Texel. Ceux-ci capturent également des navires de commerce hollandais, ce qui affame progressivement la population des Pays-Bas. Les Hollandais décident de réagir et envoient une flotte de 100 navires pour mettre fin au blocus, sous les ordres du vice-amiral Maarten Tromp. Les deux flottes s'affrontent lors de la bataille de Scheveningen, le 10 août 1653. L'issue du combat est incertaine puisque les Hollandais perdent 15 navires mais parviennent à délivrer la flotte de de With. Les Anglais, en revanche, ne perdent aucun bâtiment.
Voir aussi : Bataille navale - Flotte - Hollandais - Anglais - Guerre anglo-néerlandaise - Histoire des Guerres

1692
29 mai

Bataille de Barfleur


Afin d'aider Jacques II à retrouver son trône, Louis XIV prévoit un débarquement de 20 000 hommes en Angleterre. Pour cela, il constitue une flotte de 45 navires de ligne, commandée par Tourville. Alors qu'il fait route vers la Hougue pour embarquer les troupes d'invasion, Tourville rencontre la flotte anglo-hollandaise au large de Barfleur. Malgré son infériorité numérique, il attaque les 99 vaisseaux ennemis, le 29 mai 1692. Alors que Tourville, victorieux, rejoint Brest, une quinzaine de ses navires sont pris dans les courants et se réfugient dans la rade de la Hougue. Les Anglais en profitent pour brûler ces navires impuissants et mal défendus, ce qui incitera Louis XIV à développer les fortifications des ports.
Voir aussi : Bataille - France - Invasion - Flotte - Anglo-hollandais - Histoire des Guerres

1702
23 octobre

Bataille de Vigo


Durant la guerre de Succession d'Espagne, George Rooke est chargé de s'emparer du port de Cadix, avec la flotte anglo-hollandaise. Ayant échoué, il décide de s'attaquer à la flotte espagnole, le 23 octobre 1702. Celle-ci est en train de décharger les marchandises d'Amérique dans le port de Vigo, sous la protection des vaisseaux français de Châteaurenault. C'est un succès pour Rooke qui parvient à forcer le barrage bloquant l'accès au port. Il détruit quarante vaisseaux français et espagnols et s'empare d'un butin de 14 000 livres.
Voir aussi : Bataille - Guerre de succession d'Espagne - Flotte - Histoire des Guerres

1704
24 août

Bataille de Vélez-Málaga


La bataille de Vélez-Málaga est un combat naval de grande ampleur qui oppose la flotte franco-espagnole à la flotte anglo-hollandaise, le 24 août 1704, dans le cadre de la guerre de Succession d'Espagne. Les Anglais ayant pris Gibraltar, la flotte française de Toulon se retrouve bloquée en Méditerranée. Louis XIV charge Louis Alexandre de Bourbon de reprendre Gibraltar, à la tête d'une flotte de 95 navires. Les Anglo-Hollandais, disposant de 74 navires, sont vaincus : ils perdent un nombre considérable d'hommes et leurs bâtiments sont très endommagés. Cependant, ils contrôlent toujours Gibraltar. Les Français regagnent Toulon sans avoir perdu de vaisseau.
Voir aussi : Bataille - Guerre de succession d'Espagne - Flotte - Histoire de Gibraltar - Anglo-hollandais - Histoire des Guerres

1778
27 juillet

Bataille d'Ouessant


La bataille d'Ouessant s'est tenue le 27 juillet 1778, pendant la guerre d'indépendance des Etats-Unis d'Amérique. Alliée aux indépendantistes américains, la France attaqua la flotte britannique, 100 milles marins à l'ouest de l'île d'Ouessant. L'issue de la bataille fut confuse. Les Français, menés par Louis Guillouet d'Orvilliers, considéraient avoir mis l'ennemi en fuite. Les Britanniques, quant à eux, jugeaient l'inverse. Mais leur commandant, Augustus Keppel, passa en cours martiale, laissant penser que cette bataille passait pour un échec britannique.
Voir aussi : Bataille - France - Indépendance - Guerre - Grande-Bretagne - Histoire des Guerres

1780
11 juillet

L'escadre du Chevalier de Ternay entre dans la rade de Newport


Le 11 juillet 1780, Charles-Henri-Louis d'Arsac de Ternay, amiral de la flotte de Louis XVI, entra dans la rade de Newport afin d'y débarquer les troupes du comte de Rochambeau, venant aider les Américains dans leur lutte pour l'indépendance face aux Anglais. Constitué de huit vaisseaux de ligne, deux frégates et huit galiotes à bombes, le convoi fut bloqué par les Anglais mais parvint tout de même à débarquer les troupes qui s'établirent sur place.
Voir aussi : Indépendance - Louis XVI - Flotte - Anglais - Américains - Histoire des Guerres

1827
20 octobre

La bataille de Navarin


La France, le Royaume-Uni et la Russie se sont décidés à embrasser la cause nationaliste des Grecs et ont proposé une médiation, rejetée par les Ottomans. Une flotte, formée par l’alliance des trois puissances européennes, est envoyée près de Navarin pour convaincre Ibrahim Pacha d’abandonner ses répressions sur la Grèce et d’évacuer le territoire. Les intentions premières du sir Edward Codrington, commandant de la flotte, ne sont pas d’attaquer les bâtiments musulmans. Mais un tir de canon est lancé, et tue quelques membres de l’équipage britannique. La bataille commence. Au bout de quelques heures, la flotte turco-égyptienne sera anéantie. Ibrahim Pacha quittera le territoire grec.
Voir aussi : Bataille - Indépendance - Histoire de la Grèce indépendante - Flotte - Histoire de la Diplomatie

1919
21 juin

Sabordage de la flotte allemande à Scapa Flow


Refusant de livrer ses navires aux vainqueurs, la marine allemande, regroupée dans le port de Scapa Flow en Ecosse, décide de se saborder. A l’exception des sous-marins, tout le reste de la flotte allemande était dans ce port.
Voir aussi : Ecosse - Flotte - Sabordage - Histoire de la Première Guerre mondiale

1940
3 juillet

La flotte française détruite à Mers-El-Kebir


L'aviation anglaise ouvre le feu à 18 heures sur les bâtiments français basés à Mers el-Kebir près d'Oran. Le cuirassé "Bretagne" est coulé, les cuirassés "Dunkerque" et "Provence" gravement endommagés. 1380 marins français trouvent la mort. L'attaque britannique survient quelques jours après la signature de la capitulation française face à l'Allemagne. Le gouvernement de Winston Churchill craignant que la flotte française ne passe aux mains du Reich propose aux forces navales françaises d'Algérie de passer sous leur autorité. L'assaut est donné après que le chef de la flotte française, l'amiral Marcel Gensoul, ait rejeté l'ultimatum du vice-amiral britannique Somerville.
Voir aussi : Bataille - Bombardement - Churchill - Flotte - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale

1942
27 novembre

Sabordage de la Marine française


A 4h40 du matin, l'armée allemande envahit l'arsenal de Toulon. Devant l'invasion, les marins de la flotte française commandée par l'Amiral Jean de Laborde sabordent l'ensemble de la flotte. Navires, machines et artilleries sont entièrement détruits pour ne pas être livrés à l'Allemagne. Seuls 4 sous-marins réussiront à fuir pour regagner l'Afrique du Nord.
Voir aussi : Flotte - Marine - Histoire de Toulon - Sabordage - Histoire de la Deuxième Guerre mondiale




Annonces Google






Voir un exemple

Voir un exemple


RECHERCHE
Mot-clé
Un jour
Année  Ex : 1959
Pays
Thèmes


Top des recherches  Recherche avancée
Les grandes rubriques
Art
Economie
Grandes aventures et découvertes
Grandes périodes historiques
Guerres
Médias
Politique
Religions
Rois de France
Sciences et techniques
Société
Sports

Témoignages

Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ?

Russie impériale ou soviétique, Chine ancestrale ou maoïste, Égypte pharaonique ou contemporaine, Pérou des incas ou des Espagnols... Vous êtes fasciné par l'histoire d'un pays ? Partagez cet intérêt avec les lecteurs de L'Internaute.

Participez | Premiers témoignages | 24 contributions

Vos images anciennes des bains de mer

Participez | Premiers témoignages | 6 contributions

Quel monument historique vous impressionne le plus ?

Participez | Premiers témoignages | 34 contributions

Histoire : tous les témoignages