Tour d'horizon des différentes formes de sous-vêtements, première partie

Ces 30 dernières années, les sous-vêtements masculins ont connu une véritable révolution, marquée par l'avènement du boxer, mais également l'émergence de nombreuses formes plus ou moins techniques, plus ou moins sexy, de sous-vêtements pour homme. Pour vous aider à vous y retrouver, Solendro.com vous propose un petit tour d’horizon des différentes formes de sous-vêtements pour hommes, et de leurs avantages & inconvénients.

Dis moi ce que tu portes, je te dirai qui tu es !

 

Au début du siècle dernier, cette phrase n’aurait eu aucun sens dans le monde des sous-vêtements : les hommes portaient tous des slips blancs à poche, la différenciation vestimentaire se faisant au niveau des costumes et des chaussures.

Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts. De nouvelles formes de sous-vêtements se sont démocratisées, notamment le fameux "boxer" adopté par de nombreux hommes à partir des années 90 et, plus récemment, les strings et jockstraps, assumés par la gente masculine.

 

Les fabricants mènent en parallèle une véritable guerre pour proposer aux hommes des matières toujours plus innovants et des motifs toujours plus originaux. La marque française Mariner a ainsi récemment créé le premier boxer en bambou, quand Pull-In lançait cet été sa collection de boxers en Lycra baptisée "Star-Wars".

 

Pour vous aider à vous y retrouver, Soldendro.com, le magasin en ligne de sous-vêtements masculins, vous propose un petit tour d’horizon des différentes formes de sous-vêtements pour hommes, et de leurs avantages et inconvénients. 


 1. Le slip



   

Voici l’un des plus anciens sous-vêtements pour hommes : inventé au début du siècle dernier, il a longtemps été porté par nos aïeux. Après avoir presque disparu des boutiques, le slip a fait son grand retour grâce à la marque American Apparel qui l’a remis au goût du jour dans les années 1990.

Même s’il n’est pas adulé par la plupart des femmes, beaucoup d’hommes continuent de le porter.

L’astuce que nous vous recommandons pour ne pas paraître "ringard" est très simple : il suffit d’éviter les modèles… "grand-père".  Explications.

Optez pour des couleurs sobres (noirs ou unis). Evitez les motifs des années 1980 après 25 ans. Et adoptez une coupe longue, qui permet un bon maintien du fessier et a la particularité d’être toléré par les femmes.

Enfin, choisissez des matières de qualité ; un coton basique se détendra très rapidement et vieillira mal.

Aujourd’hui, plusieurs marques se battent pour devenir leader sur le marché. Dim et Sloggi proposent des modèles classiques à des prix très abordables (comptez en moyenne 10 euros), alors que Calvin Klein et Dolce Gabbana offrent à leurs clients des slips d’une qualité et élégance incomparables (entre 15 et 20 euros l’unité).


Focus sur… le slip kangourou
 

 







Musingwear invente en 1944 ce slip, dont la poche est directement inspirée de celles des kangourous. Un temps considéré comme "old fashion", le slip kangourou fait son grand retour dans nos boutiques depuis quelques années. C’est un slip équipé d’une petite poche permettant de faire ses petits besoins plus rapidement.

2. Le string 

Détrompez vous, ce type de sous-vêtement n’est plus réservé à la communauté gay ! De plus en plus d’hétérosexuels ont adopté le string. Il est vrai que les traces des élastiques sous un pantalon de costume sont assez "tue-l’amour". Certains hommes ont donc trouvé la solution : le string.

Assez peu commercialisé en France, il ne représente que 10% des ventes de sous-vêtements masculins. Il n’en demeure pas moins que le string apporte une sensation de liberté similaire au caleçon, et convient parfaitement à ceux qui transpirent facilement. 

La marque HOM a décidé de briser le tabou en produisant de nombreux strings exclusivement réservés aux hommes, le modèle "plume" étant leur best-seller.


Après ces sous-vêtements "peu-couvrant", la semaine prochaine, nous découvrirons plus en détail les autres types de sous-vêtements, notamment le boxer, que nous étudierons sous toutes ses coutures.

Pierre, spécialiste du slip, pour Solendro

Tour d'horizon des différentes formes de sous-vêtements, première partie
Tour d'horizon des différentes formes de sous-vêtements, première partie

Dis moi ce que tu portes, je te dirai qui tu es !  Au début du siècle dernier, cette phrase n’aurait eu aucun sens dans le monde des sous-vêtements : les hommes portaient tous des slips blancs à poche, la différenciation vestimentaire se...

Annonces Google