Drague : les pires phrases d'approche au monde

Découvrez les phrases de dragues que les femmes détestent mais que, pourtant, elles entendent tous les jours dans la rue.

Dans l'imaginaire masculin, la réussite (ou l'échec) d'une entreprise de séduction repose sur la phrase d'approche. Un postulat de départ complètement faux mais qui les incline à en déduire, selon un logique toute masculine, que les chances de succès s'améliorent grandement avec des phrases déjà éprouvées, "testées" par d'autres. Au final, cela donne des millions d'abordages pathétiques chaque jour à travers le monde, faute d'avoir su exprimer sa sincérité.

Et pour ceux qui en douteraient encore, les chiffres le confirment : selon Flirt Planet, 95 % des phrases de drague "toutes faites" sont à jeter à la poubelle.

Briser la glace est donc bien un art à part entière auquel nulle phrase ou "recette" ne peut se substituer, surtout si la fille l'a déjà entendue avant !

Pour le seul plaisir des yeux et des oreilles (et aussi parce qu'il est si drôle de se moquer parfois) revoyons ensemble les pires phrases d'approche que les filles entendent pourtant encore, au quotidien, dans les lieux publics.


Le "top" (ou plutôt le flop) des phrases d'accroche les plus haïes par les femmes

Préambule : à ne jamais, jamais, jamais utiliser, donc ; on est bien d'accord ? Ayez (au moins) pitié de leurs oreilles !
  • 
"Ton père est un voleur" (si si), il a volé les étoiles pour les mettre dans tes yeux (il paraît qu'il existe toujours des hommes, dans quelques contrées reculées, pour dire ça au premier degré)
  • Toute phrase commençant par "Mademoiselle, hé, mademoiselle"
  • Le tutoiement précipité, surtout s'il vient d'être précédé d'un vous ou de toute autre forme présupposée de politesse ("Mademoiselle, tu...")
  • "Vous avez de beaux yeux" (soit c'est faux et elle ne vous croit pas, soit c'est vrai et elle l'a déjà entendu 957.443 fois depuis qu'elle est née)
  • "Vous venez souvent ici ?" (elle va croire que vous la suivez, ou enquêtez sur elle, bref que vous êtes un pervers)
  • "Vous attendez quelqu'un ?" (Seul 0,000001% des femmes osent sortir passer une soirée seules, notamment à cause de tous ces balourds dont il est question ici, donc inutile de poser la question : oui, à 99,999999% elle attend quelqu'un)
  • "Vous êtes américaine(/expert/expert/expert/brésilienne/espagnole) ? J'adore les (américaines/brésiliennes/espagnoles)..." (ce qu'elle traduit par "j'ai un fantasme, sauter une fille de ton pays, m'autorises-tu à le réaliser puis à disparaître. Trèees attirant)
  • "Vous êtes plutôt orange ou citron" (s'attendant à la réponse "je suis pressée"...)
  • 
Tout commentaire sur ce qu'elle boit ou mange (elle ne vous a pas invité dans son verre ou son assiette)
  • "Est-ce que ça vous a fait mal ? ... De tomber soudain amoureuse de moi ?"
  • "Vous croyez au coup de foudre, ou bien je dois laisser tomber tout de suite?"
  • "Je ne fais jamais ça, mais..." (menteur).

Séduction

Annonces Google